La mère blogue

La mère blogue - Auteur
  • Louise Leduc


    La Mère blogue s’adresse à tous ceux qui s'intéressent aux enfants et aux adolescents, et qui cherchent toujours le mode d'emploi. C'est le cas de La Mère blogue, qui se pose tous les jours plus de questions que la veille sur l'éducation de sa fille et qui s'emploiera donc à chercher quelques réponses avec vous.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 12 novembre 2012 | Mise en ligne à 11h41 | Commenter Commentaires (29)

    C’est juste une (mauvaise) blague

    C’est l’histoire d’un parent. Un papa. Un peu stressé de laisser son bébé. Il faut dire que c’est la toute première fois. La première fois que bébé se fait garder par ses grands-parents, plus précisément. Le grand-père, pour rigoler, prend une photo du bébé en question. Et pour rigoler toujours, histoire de montrer à son fiston qu’il n’a vraiment pas à s’inquiéter, il prend la photo dans le four. Littéralement: une photo du bébé dans le four.

    La voici:

    Photo tirée du site imgur.com

    Photo tirée du site imgur.com

    Depuis, ladite photo du bébé dans la cocotte a fait le tour du web. Tout le monde virtuel en parle. Même le Globe & Mail, ici. Et tout le monde a un avis.

    Parce que visiblement, la photo suscite un certain malaise: à l’heure de toutes les histoires d’horreur que l’on entend, peut-on encore rire des enfants? Y a-t-il un second degré, quand on parle d’enfants, et de leur sécurité? Le sujet est-il, en quelques sortes, tabou?


    • Manque une belle pomme dans la bouche,
      le persil dans les oreilles et les narines
      et le lit de carottes et de petits oignons…

      Et surtout…

      Faire cuire le bébé dans sa couche…

      Ça ne se fait tout simplement pas!!

    • Moi je la trouve drôle la photo. Y a pas de quoi en faire tout un plat ;-)

    • Ouache ! Il n’a pas enlevé la couche. Imaginez, une couche pleine à 350 degrés pendant 2 heures, ça va ruiner le goût tendre de la chair de bébé ! ;-)

    • Franchement! Les gens devraient acquérir des aptitudes en compréhension du deuxième degré! Ma fille de 6 ans sait très bien déjà quand on fait du sarcasme, elle en fait elle-même! Savoir ligne entre les lignes est toujours très pertinent.

    • Comment cette photo s’est retrouvée sur le web? C’est certain que voir cette photo sans commentaire me fait sourciller. Même si bébé à l’air calme.

      Mais il manque l’important: le contexte familial. Il y a des familles où on se fait toujours des blagues, drôle ou pas. Ce n’est pas méchant, c’est comme ça. Tout est à prendre au 2ème degré. Et tout l’entourage le sait. Sorti du contexte ça peut être épouventable mais dans la famille c’est ben correct et souvent très drôle. On connaît nos moineaux et on sait que quand il est question d’enfants il n’y a aucun danger.

      Je peux vous dire, dans ma famille ont est comme ça. Surtout mon frère, très digne directeur d’école primaire à la retraite, qui passe son temps à jouer des tours à ses soeurs, son frère, ses neveux, ses nièces, ses enfants et particulièrement à sa propre mère…

      Pourquoi les gens sentent un besoin irrésistible de s’afficher comme ça sur le web? De créer une contreverse où il n’y en a pas? Surtout quand on sait que ce n’était pas méchant ou dangeureux pour l’enfant. Avant de crier au loup mieux vaut toujours s’informer.

    • Franchement, je ne vois pas le problème, c’est drôle, absurde, irrévérencieux et surtout, absolument pas dangereux pour bébé (physiquement ou psychologiquement). Ce n’est pas comme si on avait mis réellement le bébé en danger pour prendre une photo, en le balançant par-dessus la rampe du balcon, par exemple.

    • Pourquoi «mauvaise» blague? Ah oui, parce qu’un groupe chrétien pro-vie ultra-féministe anti-macho va s’en servir pour mousser sa notoriété.
      Un peu de sérieux ; pardon : un peu d’humour.

    • Avoir mis la casserole sur la table avec le bébé dedans, OK (mon père avait jadis fait cela quand j’étais toute petite, et je lui avais donnée une grosse louche pour qu’il puisse me manger…) mais voir la casserole dans le four, cela me donne des frissons…

    • J’ai en ma possession une photo de mon neveu de 2-3 mois dans un congélateur. Cette photo a été prise par ses propres parents. Le congélateur était vide et débranché depuis plusieurs heures, mais tout de même, croyez-vous que je devrais les dénoncer à la DPJ?

      Dans le même ordre d’idées, il m’arrive de dire à mon fil que je vais le manger. C’est une blague; en fait, je ne fait que l’embrasser un peu partout et ça le fait rire. Devrais-je néanmoins m’auto-dénoncer? On ne devrait pas rigoler à l’idée de manger son enfant, ça ne se fait pas…

    • J’ai une photo de moi assis dans le lavabo de cuisine. Ai-je été lavé avec du Palmolive (vos fesse trempent dedans) et récuré le derrière des oreilles avec un SOS ?

      @nemo
      “De créer une contreverse où il n’y en a pas?”
      Ce n’est pas lui qui a créé la controverse. Ce sont les gens qui ont vu du cannibalisme dans la photo.

    • @nemo
      J’ai peut-être mal compris. Vous parliez des autres qui commentent négativement ?

    • Attendez que R.M. ou encore S.D. voient cette photo, ils vont descendre le grand-père encore plus vite que le Baron Rouge descendais les avions alliés.

    • Je ne sais pas si c’est de mauvais goût, mais moi je trouve ça drôle…

      Si on remet la photo dans son contexte, on ne rit pas de l’enfant, mais bien des inquiétudes non-fondées des parents. Une façon humoristique pour grand-papa de dire “arrête donc de t’inquiéter, on s’en occupe de ton bébé… qu’est-ce que tu t’imagines? Qu’on va le cuire et le manger?”.

      Avant de paniquer sur une image clairement humoristique qui ne fait de mal à personne, il faudrait peut-être qu’on s’occupe des enfants qui sont maltraités, négligés et abusés pour de vrai.

    • @gl000001

      D’après vous? Certainement de ceux qui commentent négativement.

    • Il a ”quasiment” le sens de l’humour le fils; entéka, il ne doit pas tenir de son papa… C’est rigolo et comme a écrit quelqu’un plus haut, fort a propos, faut pas en faire un plat. :)

    • Tiens ? Ça me fait penser que j’ai un souper à préparer :-).

      Il est mignon, tout de même, le bout d’choux ! Tout à fait croquable !

    • Bof faut pas capoter pour rien

    • Je trouve la photo plutôt drôle!!! Surtout avec le contexte! Je ne vois pas pourquoi les gens sont choqués!

    • Tant et aussi longtemps que la porte de la cuisinière reste ouverte, je vois pas trop ou est le problème…

      En fait peut-être pas les grands-parents de ce bébé, mais les parents de ces grands parents ont peut-être véritablement passé un peu de temps sur la bavette du poèle jadis. Dans une de nos chaleureuse maisonnée d’autrefois.

      On a sauvé des bébés comme ça, mais c’était avant internet! ;-)

    • Euh.. moissy… Je ne sais pas si tu réalises, mais un groupe chrétien pro-vie ultra-féministe anti-macho” Ca existe pas, un groupe chertien pro-vie, oui ca existe (malheureusement), mais ils sont exactement l’antipode d’une ultra-feministe anti-macho… :)

      Bref. Mais sinon, je ne vois pas sujet a en faire tout un plat. Cette photo est comique, le bébé ne souffre pas, et c’est pas mal pire que des jokes de bébés morts.

      Il ne faut pas badtripper sur tout dans la vie, sous peine de faire de la haute tension avant son heure.

    • Si c’est pas écœurant! Faire cuire un bébé dans un four sale!

      (mignon le ti-pout!)

    • Il a l’air drôlement bon ce bébé! Miam….

    • Ça me rappel la blague du médecin qui apporte son bébé à une dame qui vient d’accoucher. Juste avant de lui remettre, il le prend par les jambes et se met à le frapper partout dans la pièce avant de le lancer par la fenêtre. Devant le regard horrifié et paniqué de la mère il éclate de rire et lui dit: c’est une joke… il était déjà mort!

      @agent_glad

      Sans parler de J.B., C.L. et N.V. sans oublier K.J. et H.T.

    • @nemo
      Désolé. C’est votre dernière phrase qui donne le sens. J’ai lu trop vite.

    • J’y voit une référence à la vieille légende urbaine qu’on se racontait les soirs d’Halloween et qui mettait en scène une gardienne d’enfant sur le LSD qui mettait le bébé à cuire au four (j’imagine qu’on voulait nous mettre en garde contre la drogue). La photo est délicieusement rigolote, rien de plus.

    • C’est diabolique comme photo: il faut être très focké pour n’y voir que de l’humour. En même temps, c’est très triste, car ça été créé au Québec, le paradis des avorteuses qui peuvent sortir le bébé à 25 semaines, l’apporter à la maison et le faire cuire en guise de dinde pour Noël. Tout ce scénario est possible légalement au Québec. Évidemment, les gays, pour s’approprier la sympathie des féministes, vont trouver ça aussi très drôle. Honte à vous, mesdames les Québécoises, qui dénoncent à tour de bras lorsque la jupe est un peu courte et qui nous montre la beauté féminine, mais, lorsqu’il s’agit des bébés assassinés et des gays huilés dans le cuir et le métal, ça c’est normal??

    • C’est un four auto-nettoyant. C’est pour ça qu’on a laissé la couche.

    • @bernem, soit vous êtes un troll, soit quelque chose ne tourne pas rond chez vous. Rien ne sert de rétablir la vérité par rapport à ce que écrivez, je suis confiante que la majorité des lecteurs sauront que les gays huilés et la jupe courte n’ont rien à voir dans cette histoire. Et le foetus de 25 semaines qu’on cuit comme une dinde, les avorteuses, non mais…

      Je ne trouve pas que la photo est drôle, c’est une blague de mauvais goût considérant que des bébés ont vraiment été mis au four par des mères très dérangées par le passé. Mais cela demeure une blague et au pire, on la déclare de mauvais goût et on passe à autre chose. Le problème avec les photos sur le web est qu’on ne connaît pas le contexte précis, je m’explique mal pourquoi le fils a choisi de diffuser la photo. D’ailleurs, il a effacé son identité sur le site d’origine si je ne m’abuse.

    • @bernem

      C’est bizarre hein, mais après avoir lu votre commentaire, j’ai plus peur de vous que du farceur qui a pris la photo…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    novembre 2012
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives

  • publicité