La mère blogue

La mère blogue - Auteur
  • Louise Leduc


    La Mère blogue s’adresse à tous ceux qui s'intéressent aux enfants et aux adolescents, et qui cherchent toujours le mode d'emploi. C'est le cas de La Mère blogue, qui se pose tous les jours plus de questions que la veille sur l'éducation de sa fille et qui s'emploiera donc à chercher quelques réponses avec vous.
  • Lire la suite »

    Archive, décembre 2011

    Vendredi 23 décembre 2011 | Mise en ligne à 10h56 | Commenter Commentaires (19)

    10 résolutions pour être un meilleur parent en 2012

    Une blogueuse propose ici ses 10 résolutions pour être une meilleure mère en 2012. Les choix sont sympathiques, inspirants, quoiqu’un brin déjà vus…
    On sent la nouvelle maman qui parle: elle compte, notamment, prendre davantage de bains (de quoi?), laisser le papa le soin de la routine du dodo (parce que non, qu’on se le dise, maman n’a pas besoin d’être toujours là); réduire les activités à l’agenda (bonne chance!); prendre du temps pour elle au gym; laisser les autres faire des photos; cesser de se comparer aux autres mères; ne plus s’habiller en “mou” mais se maquiller un peu plus souvent; et puis oser, sans culpabilité, se servir ce deuxième verre de vin…
    En un mot: on pense un peu plus à soi, on cesse d’être la mère parfaite, et puis on profite de la vie!
    Et vous, qu’est-ce que vous rajouteriez, comme résolution, pour faire de vous un meilleur parent l’an prochain?
    C’est la tradition, alors … allons-y gaiement!

    Lire les commentaires (19)  |  Commenter cet article






    Jeudi 22 décembre 2011 | Mise en ligne à 11h35 | Commenter Commentaires (22)

    Le cerveau des femmes enceintes

    On en sait des choses sur la santé des femmes enceintes (quoi manger, ou pas, ou boire, ou pas, la liste des prescriptions est longue!). On en sait aussi beaucoup sur l’humeur, le stress, et ses effets sur le foetus. Mais qu’en est-il du cerveau? Quel effet la grossesse peut-elle bien avoir sur le cerveau des femmes?
    Peu de choses ont été écrites à ce jour sur la question. C’est aussi pourquoi la psychologue Laura M. Glynn de l’université Chapman a décidé de répertorier la littérature sur le sujet, dans un article fascinant publié dans Current Directions in Psychological Science, un journal de l’Association for Psychological Science.
    Le compte rendu, sur Science Daily, est ici.
    Quelques faits, en vrac: la grossesse est LE moment dans la vie d’une femme où ses fluctuations hormonales atteignent des sommets. Et on s’en doute, tout cela n’est pas pour rien. Apparemment, les fluctuations des hormones reproductives prépareraient le cerveau des futures mères aux exigences de la maternité, les rendant, tenez-vous bien, plus patientes et moins stressées, bref, davantage à l’écoute des besoins du bébé (à venir). La psychologue avance en prime l’hypothèse suivante: ces modifications dans le cerveau expliqueraient peut-être pourquoi une mère se réveille systématiquement quand son bébé pleure la nuit, tandis que le père, disons, non … (ou du moins, moins systématiquement…)
    Mais ces modifications dans le cerveau auraient aussi un “coût”, avancent certaines études: la perte de mémoire temporaire, typique de la femme enceinte et de la nouvelle mère (qu’on attribue aussi parfois, si je ne m’abuse, à la fatigue des premières semaines…)
    Apparemment, tout comme les faits et gestes de la mère ont un effet sur le foetus, le foetus aurait lui aussi un impact sur la mère. Ses mouvements (parfois sentis, parfois pas) accélérant le rythme cardiaque de la maman, ce qui, probablement, prépare aussi, in utero, l’attachement mère-enfant….
    Bien des hypothèses à confirmer, mais assurément, des pistes bien intéressantes à suivre!
    Mais dites-moi, vous, avez-vous remarqué des changements particuliers, côté cerveau, émotions, pendant votre grossesse? Des trucs inexpliqués à partager? Une patience insoupçonnée, par exemple? Racontez…

    Lire les commentaires (22)  |  Commenter cet article






    Mercredi 21 décembre 2011 | Mise en ligne à 11h14 | Commenter Commentaires (67)

    Coupable d’avoir pris un enfant en photo?

    Photo AP

    Photo AP

    C’est l’histoire d’une dame d’un certain âge. Au centre d’achat. En pleine frénésie du temps des Fêtes. Entre la petite musique festive, les innombrables décorations et les cris des enfants joyeux, elle décide d’immortaliser cette belle magie de Noël (non, il n’y a pas que des grincheux ces jours-ci!), en croquant, avec son téléphone intelligent, quelques photos. Un père Noël ici, un sapin là, et puis pourquoi pas, un enfant avec le père Noël, près du sapin, tiens.
    Pourquoi pas, hein?
    Pourquoi pas? Visiblement, la mère de l’enfant en question y a vu toutes sortes de problèmes, avertissant le garde de sécurité du centre d’achat, qui a ensuite exigé que ladite dame efface toutes les photos d’enfants de son téléphone.
    Crac.
    Qu’en pensez-vous? Crainte justifiée de la mère en question, ou au contraire, complètement déplacée?
    Vos enfants se sont-ils déjà fait prendre en photo par un inconnu? Comment avez-vous réagi?
    J’imagine que tout dépend de la situation: à la plage, en bikini, on peut moins aimer. Mais sur le père Noël? Pendant le temps des Fêtes? Mettons que la “photographe” en question ne l’a pas trouvé très drôle. Finie, pour elle, la magie des Fêtes.
    Ironie du sort, il s’agit en prime d’une ex-sénatrice, qui a fait beaucoup dans son état pour lutter contre les pédophiles…
    Elle raconte sa version des faits dans un courrier des lecteurs, ici.

    Lire les commentaires (67)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2009
    L Ma Me J V S D
    « juin   août »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité