La mère blogue

La mère blogue - Auteur
  • Louise Leduc


    La Mère blogue s’adresse à tous ceux qui s'intéressent aux enfants et aux adolescents, et qui cherchent toujours le mode d'emploi. C'est le cas de La Mère blogue, qui se pose tous les jours plus de questions que la veille sur l'éducation de sa fille et qui s'emploiera donc à chercher quelques réponses avec vous.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 29 septembre 2011 | Mise en ligne à 9h35 | Commenter Commentaires (28)

    Pour en finir avec les conseils

    J’adore ce genre de palmarès: Babble publie ici un top dix des conseils les plus dépassés en ce qui a trait aux nouveaux nés: il faut laver un bébé tous les jours; lui faire écouter de la musique classique régulièrement; le nourrir à heure fixe; ajouter des céréales à son lait pour le faire “tenir” (dormir) plus longtemps; ne jamais mettre de crème solaire avant six mois; éviter les vaccins en cas de rhume ou fièvre; etc.
    Non, rien de cela n’est (plus) vrai (du moins pas tout à fait). Et pourtant, combien de voisines, tantes et autres belles-mères continuent de véhiculer de tels mythes (précision: en toute bonne foi)? Vrai, les recherches évoluent à la vitesse de l’éclair. Et il n’est pas toujours facile de se tenir à jour. Les parents d’enfants plus vieux seront peut-être surpris ici de quelques nouvelles données. Mais souvent, le gros bon sens suffit: grand-papa, du sirop d’érable sur la suce, franchement?
    Allez, défoulez-vous: qu’est-ce qu’on vous a servi comme vérité, quand votre enfant était bébé?


    • Dépassé ou non faut toujours vérifier avec quelqu’un de compétent. L’enfer est pavée de bonnes intentions.

    • Je me souviens fort bien comment j`étais étourdi à la naissance de ma fille ,premiere et seule héritiere… Avec du recul c`est loufoque d`y repenser mais sur le coup…Tout le monde te donne des conseils et comme ce sont des gens de bonne foi , tu les écoute.

      Et en pratique , tu te retrouve quand même dépourvu face à certaines situations et tu réalises que d`être parent c`est quasiment de l`intuition en ce sens que c`est en toi.

      La seule vérité toutefois c`est que la vie te mene là ou elle veut bien aller et pas nécéssairement là ou tu veux aller…

      Concretement la seule chose que je peux dire que j `ai fait qui a transgressé un conseil c`est le dodo avec l`enfant.Conscient des dangers j`ai quand même profité le plus souvent possible de ce moment béni qui dans le fond faisait l`affaire de ma conjointe qui allaitait .

      Pour le reste je dois dire que c`est ben beau les conseils avant la naissance mais une fois que c`est concret mettons que t`es ,par la force des choses,un peu moins réceptif et t`as oublié ben des choses…

    • Ah, merci pour l’occasion de défoulement collectif:

      a) si tu le prends trop, il sera gâté, b) donnes-lui des céréales (à 2 mois), il va mieux dormir, c) il dort mal parce que tu l’allaites, d) il a froid (saviez-vous que les bébés ont froid en pleine canicule ? Étrange hein ?, e) il pleure parce que tu n’as pas de lait (faux), f) c’est bizarre ta position d’allaitement, g) de la pédiatre qui utilisait les courbes de croissances des bébés au lait maternité : mais, ce n’est pas normal de grossir si rapidement (faux, la courbe de croissance des bébés allaités est différente!), h) quoi, il ne marche toujours pas à 12 mois, quel paresseux (faux, rien d’anormal avant 18 mois), i)un bébé devrait faire ses nuits à 3 mois, pourquoi ne pas le laisser pleurer la nuit? (Ha!Ha!Ha!).

    • Ici, les grands-parents sont obsédés par les bas : “Elle a les pieds froids, elle devrait porter des bas!” On met donc des bas à bébé pour leur faire plaisir (et avoir la paix), et elle les perd deux minutes plus tard à force de se tortiller ;-)

    • Aïe, toute une question que vous posez ce matin, la liste peu être longue!

      Lorsqu’on a eu notre enfant, on m’a dit :

      - C’est mieux de laisser pleurer (hurler?) l’enfant car si on s’en occupe trop, il en abusera par la suite

      - Une petite tape ne fait pas de tord de temps en temps, car souvent, il le mérite

      - Lorsqu’il ne nous suit pas, on lui dit « bon ben bye bye, on s’en va, tu va rester tout seul ici » et ça marche à tout coup

      - C’est bon de compter 1,2,3 jusqu’à 10 s’il ne nous écoute pas. Il sait alors qu’il aura une « correction » à 10

      - Ce n’est pas bon de trop le prendre lorsqu’il est petit

      - Le père doit toujours prendre son enfant le « torse nu » afin que sa peau touche à celle l’enfant

      - C’est important que votre enfant dorme avec vous

      - Il ne faut vraiment pas que votre enfant dorme avec vous

      - Le plus important, c’est qu’il marche et qu’il lâche les couches le plus jeune possible

      - Etc. etc. etc.

    • M’en souviens pas, je n’écoutais pas, he he…

    • Ça prend des bottins rigides pour soutenir la cheville….

      Je vire folle à chaque fois.

    • @chouettemaman

      Je vois qu’on a eu le même genre de “bons” conseils. :-)
      Généralement je trouve ça drôle. Le seule conseil qui me met vraiment le feu c’est quand les gens considèrent qu’on peut “gâter” un bébé si on lui donne trop d’attention. Quelle idée stupide.

    • Un de mes anciens collègues a réglé la question. Il ne prend aucun conseils de personne car si le conseil n’est pas bon, il perd un ami.

      Réponse extrème à une attitude extrème. Un weirdo.

    • Ha… les bons conseils de tout un chacun.

      - Le miel sur la suce (la grand-mère de mon chum en particulier était à surveiller… elle y tenait, au miel sur la suce!)

      - Ne la laisse-pas sucer son pouce, tu ne réussiras pas à lui faire perdre cette mauvais habitude (peut-être, et puis après? On verra rendu-là. En attendant, je n’ai pas à me relever 3-4 fois par nuit pour lui reploguer la suce dans le bec et ça fait bien mon affaire)

      - C’est une mauvaise habitude de l’avoir toujours dans le porte-bébé… tu vas la gâter et après elle voudra toujours être sur toi (archi-faux : dès qu’elle a pu se tenir assise et commencer à explorer le monde son intérêt pour le porte-bébé a grandement diminué…! Et quand ils disent « toujours », c’est leur version dramatique de « souvent ». Elle passait aussi beaucoup de temps ailleurs et dans d’autres positions!).

      - Elle est fatiguée (LA phrase de ma mère… le moindre pleur, chignage, grognage, descente de babine : voilà! Elle est fatiguée la pauvre enfant… elle a besoin d’une sieste! C’est parce qu’il peut aussi, des fois, y avoir d’autres raisons, non?)

      - Toute habitude que tu lui laisses prendre est une habitude que tu devras lui faire perdre plus tard (pas nécessairement, et même si c’est le cas? Qu’est-ce que ça fait? Si la suce m’a donné 2 ans de bons et loyaux services et que ça me prend 2 semaines pour la faire disparaître, il me semble que c’est rentable, non? Si le fait dormir avec mon bébé m’a permis de dormir, justement, pendant les 3-4 premiers mois et que ça m’a pris 1 mois à faire la transition, tout en douceur, vers la couchette… moi je trouve que ça en valait la peine? De toute façon, si on suit cette logique, il faudrait aussi bannir les couches et le petit pot et habituer notre nouveau né à faire ça direct sur la toilette!)

      - Tu DOIS lui donner un biberon (ma mère) parce qu’elle a faim et que ton lait n’est pas assez ci ou ça ou qu’elle n’en bois pas assez ou peu importe… et tu DOIS lui donner le sein (ma belle-mère) parce que le lait maternisé c’est mal et que ton bébé doit recevoir le meilleur, et patati et patata… Ce que je DOIS faire, c’est nourrir mon enfant. Le quand et comment, je m’en occupe… alors arrêtez de m’achaler avec ça pis laissez nous faire!

      - Un bébé, ça manipule dès l’âge de x mois (sans commentaire)

      - Ton bébé dois avoir une routine à x mois (avec ma plus vieille, je me suis épuisée à essayer de lui faire adopter la foutu sainte routine pendant des mois et elle a fini par en adopter une vers les 6-7 mois; avec ma plus jeune, j’y ai mis 0 énergie et elle a adopté une routine vers 5 mois. Ma conclusion? Il suffit d’offrir un environnement calme et stable et de répondre aux besoins du bébé et la routine s’établira toute seule pour peu qu’on soit attentif…)

      - Il faut mettre du sucre dans les céréales… c’est normal qu’elle refuse d’en manger si tu ne mets pas de sucre…c’est méchant ces affaires-là! (oui, je l’admets, ça goûte pas très bon, mais heureusement, mes enfants ne le savent pas et c’est très bien comme ça!)

      Aussi, mes deux filles sont nées avec un problème de hanches. La plus vieille a du porter un atèle de pavlik et mon bébé porte toujours un atèle de type « hip cruiser ». C’est fou le nombre de conseils qu’on a reçu au sujet de ces foutus atèles par des gens qui ne savaient même pas ce que c’était avant la naissance de nos enfants. « elle n’a pas besoin de ça… c’est une gamique des médecins pour vendre des bidules aux parents » « pauvre enfant, elle peut bien ne pas dormir pognée avec ça ». « en tout cas, moi, il me paierait cher pour faire porter ça à mon enfant! ». À en écouter certains, on est des monstres de torturer ainsi nos enfants… ARRRGGHH.

      La bonne chose dans tout ça, c’est qu’on prend vite de l’assurance quand on se rend compte que la moitié des conseils qu’on reçoit contredit l’autre moitié. Ça finit qu’on écoute d’une oreille distraite (question de ne pas manquer LE bon conseil qui pourrait sortir de tout ce méli-mélo) et qu’on apprend à faire à notre tête…

    • Mon fils de 5 ans dort avec nous et, des commentaires/conseils, j’en reçois tous les jours. Des regards d’épouvante aussi. Tu vas en faire un dépendant affectif, ça empêche de développer l’autonomie, etc. etc. En attendant, son papa est africain, a dormi avec ses parents jusqu’à l’âge de 9 ans (au Tiers-Monde, de toute façon, on dort souvent tous dans le même lit par la force des choses). Et papa n’a pas froid aux yeux dans la vie, mettons. Beaucoup de ces croyances de mémés sont culturelles, sans plus. La preuve, elles sont différentes d’un pays à l’autre, voire même opposées !

    • lol les grands parents obsédés par les bas ca me fait trop rire, j’ai ca moi aussi !

      ouf combien de fois j’ai entendu que mon gars (mon premier) était gaté, que EUX fesaient dormir les enfants sur le ventre pis qu’ils en sont pas mort, que que que, j’en retrouve plein ci-haut, mon fils qui est autiste, ben non voyons c’est pas ca, il est trop couvé, il va pas en garderie c’est pour ca, le diagnostic tombe 5 ans plus tard, ben non c’est toujours pas ca, le premier médecin avait dit non j’aurais dont du arreter la pis le laisser vivre normalement, c’est parce qu’il est pas élevé qu’il agit comme ca, tout ca dit non pas par les grands parents ou les gens qu’on cotoient souvent et qui savent qu’on est des bons parents, mais par des membres de la famille éloignée, qu’on voit une fois par mois max (et de moins en moins souvent) et qui n’y connaissent rien a rien.

      a ma 2eme, c’est drole, on m’a rien dit ou presque! bon grand maman pour les bas, pis qu’elle a froid alors qu’elle est née en mai, mais ca c’est plus cute que désagréable.

      C’est vrai que ca fait du bien de se défouler lol

    • oh et j’allais oublier, ma fille, elle est asthmatique, a chaque changement de saison elle doit suivre un traitement, mais le temps qu’il fasse effet elle tousse comme si elle allait s’arracher les poumons… a chaque fois on me dit de consulter parce qu’elle fait une coqueluche… c’est drole, ca disparait en moins de 48h!

    • Je n’en reviens pas que tant de gens disent qu’on gâte un bébé en le prenant trop dans ses bras! Je ne dis pas qu’il faut toujours l’avoir dans les bras et ne jamais lui donner l’occasion de s’endormir tout seul dans son lit mais les contacts physiques sont tellement important pour la développement psychoaffectif des bébés!

      Une étude a été réalisée sur des prématurés en couveuse. La moitié de ces bébés a été régulièrement massée et pas l’autre. Les bébés massés ont pris du poids plus rapidement et ont quitté plus vite leur couveuse.

    • Il ne faut pas stériliser les biberons et tétines?? J’ai donc fait ça pour rien??

    • La crème solaire avant 6 mois n’est pas dangereuse pour le bébé? Pourtant, c’est marqué noir sur blanc dans le guide Mieux vivre avec votre enfant publié par l’Institut national de santé publique du Québec à cause du risque d’allergies. Comme l’auteure de l’article mentionne souvent Yahoo (!!!) comme source, je vais continuer à croire le guide…

    • @lordcraft: “Pourtant, c’est marqué noir sur blanc dans le guide Mieux vivre avec votre enfant publié par l’Institut national de santé publique du Québec”.

      Malheureusement, le Mieux-Vivre n’est pas toujours un bon substitut pour le gros bon sens. Évidement, l’idéal c’est de gardé le bébé à l’ombre… mais si l’enfant va être exposé au soleil, un peu de crème solaire est mieux qu’un gros coup de soleil. Quand j’ai posé la question à mon médecin (que j’adore et qui est merveilleux), il m’a expliqué que c’était le rapport suface de peau vs volume de corps qui posait le problème avec les bébés. Ceux-ci ayant plus de surface de peau que nous pour le même volume, si on les badigeonne de crème contenant les éléments chimiques x et y, ils vont en absorber plus que nous. Ce qui n’est pas bon, mais pas mortel non plus. Alors qu’un gros coup de soleil peut être problématique. Donc, si on expose peu souvent notre enfant au soleil (donc pas souvent besoin de crème) et qu’on ne met pas de crème partout (ex: juste sur les petites pattes qui dépassent de la poussette et qui sont donc exposées), et qu’en plus on choisi une crème conçue pour les bébés (donc moins de produits chimiques nocifs – mais là faut être prudent et bien lire les étiquettes), notre enfant ne risque pas grand chose.

      Ce n’est pas comme si à 6 mois hop on devient tolérant à la crème solaire comme pas magie. C’est plus une recommendation qu’une vérité absolue. Malheureusement, on confond trop souvent le Mieux-Vivre avec la bible…

    • @ lordcraft:

      Moi aussi, le fait que l’auteur cite Yahoo! comme référence m’abasourdie…

    • @lordcraft, d’accord que yahoo n’est pas fiable comme référence. Cela dit, l’association américaine de pédiatrie recommande désormais l’utilisation de crème solaire avant 6 mois.

    • minini 29 septembre 2011 @ 12h10. C’est la coqueluche galopante…

      pboudreau 29 septembre 2011 @ 10h34. Laisse-le hurler et ça va faire un chanteur d’opéra!

      weeza 29 septembre 2011 @ 11h10. Êtex-vous du même avis que moi? Tout ces conseils sont très utiles. Un conseil peut-être LE conseil comme vous dîtes et nous être vraiment utile. Un conseil peut-être peu approprié mais apporter un élément de réflexion, un petit morceau de sagesse. Un conseil peut être loufoque, ridicule même et apporter une bonne rigolade!

      Le plus important reste et restera le traitement que réserve le parent à l’information…

      Genre: Mets lui des bas il va avoir froid au pieds! Ben tu touches le petit pied et si la peau du bébé est froide, ben le conseil vaut sans doute quelque chose! Sinon le conseil n’est rien de plus que l’expression d’une personne qui se soucie du confort du bébé sans nécéssairement être omniscient.

      Je pense que l’indifférence est bien plus triste que l’avalanche d’amour et le déluge de conseil que cet amour suscite…

    • @lynnefaubert, il y a plein d’endroits dans le monde où les enfants dorment avec leurs parents et deviennent des adultes très autonomes. Probablement plus sereins que les occidentaux et moins enclins aux troubles du sommeil. Mais je peux imaginer combien vous devez être critiqués pour cette pratique, votre conjoint et vous.

    • On m’a dit de frotter les gencives de mon bébé qui faisait ses dents avec du gros gin!

    • Personnellement, c’est cette coutume nord-américaine de coiffer le chef des nouveau-nés dès l’hôpital qui me sidère.

    • @doumguy: oui, je suis d’accord avec vous. On écoute, on y réfléchit une seconde ou une heure, on décide si le conseil vaut la peine d’être retenu, et on continue notre petit bonhomme de chemin.

      Un jour je me plaignais de ma mère à un ami proche. Ma mère est formidable, mais elle peut être ridiculement contrôlante et chiante par moment. Donc, je me vidais le coeur au sujet de l’irritation du moment… et mon ami m’a répondu: “hum… c’est vrai, c’est chiant ça. Mais réalises-tu qu’elle t’aime autant que toi tu aimes ta fille et autant que moi j’aime ma fille???? C’est fort en maudit, ça, d’être aimé comme ça…”.

      TELLEMENT VRAI. Depuis, quand une personne bien intentionné m’irrite à force de conseils ou d’opinion, en particulier si ça vient de ma mère ou de mes beaux-parents, je me rappelle que c’est de l’amour! Ça change toute ma perspective et ça me permet de rester zen. ;)

    • Je me souviens comment je me sentais coupable et inquiète de dormir avec bébé les premiers mois, mais c’est la seule façon qu’il dormait. Jusqu’à ce qu’une infirmière (conseillère en allaitement) me dise, tu sais, c’est pas recommandé, mais 95% des parents le font… Et elle m’a donné des conseils sur COMMENT dormir avec le bébé sans danger. Comme l’ont dit d’autres ci-dessus, dans plusieurs pays c’est la NORME de dormir avec les enfants. En fait, partout sauf en Amérique du Nord et en Europe (et encore, en Europe certains pays), les enfants dorment avec les parents. Sans compter la totalité des autres espèces animales!

      Par contre, pour la stérilisation des biberons et tétines, l’infirmière qui nous donnait les cours prénataux nous a raconté que une année, en 2008 ou 2009, le Mieux-vivre avait enlevé la recommandation de sétriliser, et les infirmières ont vu une augmentation importante des cas de muguet!!! Pour avoir eu moi-même du muguet dans les seins et dans la bouche de bébé, c’est vraiment pas drôle, je pense qu’il vaut mieux ne pas prendre de chances! Jusqu’à 4 mois il vaut mieux stériliser.

    • Oui les conseils c’est parfois frustrant mais comme certains l’ont déjà dit, on donne des conseils par amour et non pas juste pour embêter.

      Et pour ce qui est de dormir avec les enfants. Bien faites ce que vous voulez et ce que vous sentez le mieux mais ne venez pas pleurez quand vous entrez dans la statistique.

      Moi ce que je suis tannée d’entendre comme conseil c’est : dans les autres pays ils font ça… alors c’est tellement vrai et nous comme nord américains nous sommes des crétins congénitaux avec nos pratiques barbares (à ne pas dormir avec nos enfants et à les nourrir au biberon).

      Ceux qui disent ça excluent totalement le contexte des autres pays, sans se poser de question.
      De un : la grande majorité de nos pratiques avec nos enfants sont dictées par la culture et la religion (oui oui la religion, elle a une bonne influence sur la culture).

      Quand vous dites en Afrique ils dorment avec les enfants…. oui mais en Afrique ils sont aussi majoritairement polygames. Donc quand maman 1 dort avec bébé, papa couche avec maman 2… Ici par contre, on ne partage pas son conjoint (en tout cas pour la plupart). C’est peut-être bon de le compter dans l’équation avant que lui décide de ne plus en faire partie.

      Aussi la notion d’amour dans le couple est un phénomène récent qui était plutôt marginal autrefois (a cause des mariages arrangés) Et c’est encore vrai dans plusieurs endroits en ce bas monde. Ce qui fait que l’intimité du couple dans un couple amoureux et dans un couple arrangé ne signifie pas la même chose.

      Nous avons fait le choix en tant que société de mettre l’amour (dans le couple) en avant plutôt que les intérêts de la famille (ici je sous entend les familles respectives des amoureux et non pas leurs enfants) qui organisaient les mariages en fonction de la dote et du rang social. C’est donc important en quelque part de donner de l’importance au couple même lorsque les enfants s’ajoutent. Oui on devient une famille (et je ne dis pas qu’on doit négliger ses enfants au profit du couple) mais on ne doit pas négliger le couple au seul et unique profit des enfants… sinon le couple se fragilise et lorsqu’il se brise c’est les enfants qui en paient le prix. Et je crois qu’un enfant souffre bien plus de la séparation de ses parents que de ne pas avoir dormi avec eux…

      Mais bon, bref, les conseils, il faut en prendre et en laisser. Ils proviennent de notre culture et de notre vécu. Et ils peuvent nous faire réfléchir sur notre manière d’agir (sans qu’il ne soit nécessaire d’appliquer ces conseils).

    • @snapeblackrose, donc, si je vous comprends bien, votre conseil à vous c’est qu’on ne devrait pas dormir avec un nourrisson. Si vous ne vous sentez pas à l’aise de dormir avec votre enfant, c’est ben correct. Mais d’autres trouvent plus facile de le faire, particulièrement les premiers mois quand elles allaitent et que bébé se réveille aux 2-3 heures. Et certains bébé ne veulent pas dormir seuls – soit on les laisse pleurer, soit on capitule vers le co-dodo comme mode de survie. Je l’ai fait durant plusieurs mois et mon couple va très bien merci (et chéri n’est pas polygame à ce que je sache ;) En fait, le co-dodo sauve bien des femmes de l’épuisement post-partum. Si on commente négativement ma décision, je vais mal le prendre, c’est comme si on me demandait de me diriger tout droit vers la dépression en quelque sorte. La religion comme moteur caché de décision ? La santé physique et mentale plutôt!

    • @ chouettemaman
      Non pas vraiment… en fait mon conseil serait plutôt de toujours prendre avec un grain de sel les conseils qu’on reçoit. Ne pas penser que les conseils sont des vérités absolues.

      Mon précédent commentaire sur le co-dodo vient plutôt illustrer le fait qu’on part des “mouvements” en se basant sur ce qui se passe ailleurs en oubliant complètement que ce qui se passe ailleurs est issu d’une réalité très différente de la nôtre (monogamie vs polygamie, grosse maison divisée vs case ronde en terre avec un toit de chaume… En gros, si on prends l’exemple du co-dodo… c’est quelque chose qui peut nous convenir comme ça peut ne pas nous convenir non plus. Ce qui me révolte c’est de me faire dire que le co-dodo est la vérité absolue et que toutes les mères qui ne font pas ça sont des mauvaises mères… alors qu’il y a bien longtemps en Amérique qu’on a fait le choix d’avoir chacun notre espace. C’est utiliser des affirmations fausses pour faire un mouvement que ce soit le co-dodo, l’HNI ou l’allaitement au sein seulement le biberon c’est le diable!!!

      Si vous faites du co-dodo et que vous avez l’appui de votre conjoint et que cette pratique vous convient alors faites le!!! Mais si son vous dit que le co-dodo est LA solution, que ça ne vous convient pas, et que ça ne convient pas à votre conjoint qui se sent délaissé (que sa vie de couple prends le bord, qu’il vit avec une mère plutôt qu’une femme) alors ne le faites pas!!! Le problème c’est que si la mode est au co-dodo, les mères qui ne le font pas se font traiter comme de la merde!!! (même chose avec l’allaitement) C’est aussi une chose qui peut convenir à la mère et non au père et je pense que de considérer son avis est important, puisqu’on a mis l’amour (dans l’union) en avant.

      Je veux rappeler que la manière dont on élève nos enfants est fortement dictée par notre culture et notre religion… et que ce que nous faisons depuis des centaines d’années n’est pas nécessairement mauvais si ce n’est pas ce que les autres font.

      Et en passant, j’ai lancé l’Afrique comme ça… je ne sais pas si vous avez lu le livre Racines par Alex Haley?(oui oui c’est un roman mais il y a beaucoup de recherches derrière) ou si vous en avez déjà entendu parler mais le fait est que dans le livre, le petit village de Gambie est composé de Mandingues, qui étaient muslulmans et les hommes et les femmes ne vivent même pas dans les mêmes “cases”. Il y a une case pour la femme (et les enfants) et une case pour les hommes!! Ils ne font pas vie commune comme nous, alors que la mère dorme avec ses enfants ne signifie pas la même chose!! Et aussi on fait remarquer que la mère veut que son fils marche le plus rapidement possible et qu’il soit sevré dès qu’il marche. Et la conséquence lorsque le petit marche et demande le sein: une bonne claque!!!

      Comme quoi, non, tous les africains de dorment pas dans le même lit, et n’allaitent pas jusqu’à 5 ans que le petit se sèvre de lui même!!!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2010
    L Ma Me J V S D
    « sept   nov »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité