La mère blogue

La mère blogue - Auteur
  • Louise Leduc


    La Mère blogue s’adresse à tous ceux qui s'intéressent aux enfants et aux adolescents, et qui cherchent toujours le mode d'emploi. C'est le cas de La Mère blogue, qui se pose tous les jours plus de questions que la veille sur l'éducation de sa fille et qui s'emploiera donc à chercher quelques réponses avec vous.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 31 mars 2011 | Mise en ligne à 16h42 | Commenter Commentaires (15)

    Trouvailles (et inutilités) au Salon de maternité

    Attention: blogue consommation!

    Je reviens à l’instant du Salon maternité, paternité, enfants, qui se tient tout le week-end Place Bonaventure, et ce pour une 19e édition…

    Cette année, pas moins de 325 exposants: des pharmaciens aux géants de l’alimentation, en passant par les petits artisans – qui, bien souvent, ne vendent leurs produits, crèmes bios, t-shirts design et autres couches lavables que sur Internet – tout le monde qui oeuvre de près ou de loin (parfois très loin: Honda!) dans le monde de la petite enfance est là.

    Verdict? Oui, c’est étourdissant. C’est clair. Il y a toujours autant de marches pour se rendre au hall d’exposition (pauvres parents avec poussettes), mais on a eu la sagesse, cette année, d’élargir les allées, permettant au moins aux pousse-pousse de circuler (un peu) plus librement.

    Vrai, il y a aussi beaucoup, beaucoup de monde (on attend 50 000 personnes). Beaucoup de bébelles inutiles aussi (mes perles: le support à crème glacée, pour que la boule ne coule pas sur les doigts de bébé; et un applicateur de crème foufoune – genre de gant pour le doigt pour éviter d’avoir du zinc sous les ongles…).

    Mais le Salon permet aussi de faire plusieurs trouvailles intéressantes (notamment l’arrivée de la très urbaine marque européenne Mamas & Papas chez Baby’s “R” Us, de même que la ligne de vêtements de maternité Mexx).

    Cette année, près de 70 exposants sont ici pour la première fois. Comme plusieurs sont des petits entrepreneurs, souvent des mamans, qui se lancent en affaires avec l’arrivée de bébé (le tiers des exposants en fait!), le Salon est souvent une occasion en or de les découvrir.

    Voici donc en vrac, et dans le désordre, mes trouvailles:

    - Electrik Kidz: des bavettes/bandanas munies d’attaches suces absolument craquantes. Résolument “rusé et moderne” comme le veut la marque. En prime: fait à base de coton bio et sérigraphié à la main. “Mon fils bavait comme un Saint-Bernard…” explique son père, qui a eu l’ingénieuse idée de se lancer aussi en affaires.

    - Mama Zone: des couches biodégradables (en environ 5 ans dans un site d’enfouissement, contre 500 ans pour une couche traditionnelle) en vente dans quelques pharmacies (Uniprix, Brunet, Proxim). Le croyez-vous? Pour le même prix que les grandes marques: soit 19,99$ le gros sac.

    - Miss Maman: une toute nouvelle boutique de maternité qui vient d’ouvrir à Saint-Jérôme, et qui offre de chics sous-vêtements d’allaitement (de la marque Hot Milk).

    - Öko Créations: deux soeurs, leur mère et même leur grand-mère ont lancé une collection de couvertures, serviettes, sacs et autres produits de maternité (même des compresses d’allaitement) à base de chanvre et de coton biologique, le plus local possible.

    - Toi, moi et bébé: ex ingénieure, cette maman a tout plaqué après la naissance de ses deux enfants. Objectif? Se lancer dans la vente d’accessoires chics et pratiques pour enfants. Le réveil lumineux qui indique aux enfants si la nuit est finie fait fureur!

    Le”mamanentreprenariat” (des mères, ou pères, se lançant en affaires, à leur compte, avec l’arrivée d’un enfant) bien en vogue aujourd’hui, n’a pourtant rien de neuf. Le saviez-vous? Depuis des années déjà, Tupperware recrute, notamment au Salon, des mères à titre de futures représentantes. Chaque année, m’a-t-on dit, on compte entre 100 et 200 nouvelles consultantes, des suites directes du Salon!

    (sur ce, fin de la pause consommation!)


    • Bonjour

      C’est vrai qu’il y a beaucoup de femme entrepreneure au Salon. Moi j’ai découvert une belle boutique, des créations québéoises de la Designer Chantal Laperrière. Ce sont des vêtements pratiques. En plus, il y a des vêtements en coton organique.

      http://www.creationsmoutonnoir.qc.ca/

    • Le”mamanentreprenariat”

      Juste à entendre ce mot-là, je suis découragé de ce que nous sommes tous rendus.

    • Le réveil lumineux (Gro-Clock) :

      “L’horloge Gro-clock encourage les enfants à rester au lit plus longtemps, ce qui signifie plus de sommeil pour eux, et pour vous! Fini les éveils à 5 heures du matin!”

      Est-ce que ça pourrait éduquer mon chat à ne plus nous réveiller justement à 5:00 du matin ?

      Le “mamanentreprenariat” … intéressant. C’est bien de voir des gens qui relèvent des défis.

    • J’adore ce genre de salons, déjà pour découvrir les couches lavables en réalité, c’est toujours l’occasion de prendre le maximum d’informations!
      Moi je me suis équipée en France sur le site de couches lavables http://maybibou.fr

    • J’ai des gros doutes pour les prétendues couches biodégradables. On retrouve des journaux des années 60 encore lisible dans les sites d’enfouissement. Il n’y a presque pas de biodegradation dans un site d’enfouissement. Et si leur allégation serait vrai il y aurait un relâchement plus rapide des polluants dans l’environnement ce qui n’est pas nécéssairement mieux.

    • ”pour éviter d’avoir du zinc sous les ongles” AH ENFIN…. Misère…. :)

      Tu ne parle pas des fonds Universitas…. Tsé, ceux a qui t’as le malheur de donner ton No de téléphone et qui t’appelle (ici, on peut remplacer le mot ”appelle” par ”harcèle”) à toutes les semaines sur l’heure du souper pour être certain de tellement t’écœurer que tu fini par prendre ton REEE a la banque… (Sage décision soit dit en passant)

    • le simple nom du salon vas me faire le boycotter , papa monoparental se rebelle contre le monopole dictatorial de ces dames sur tout ce qui tourne autour de mon role de pere moderne , welcome to 2011 ladies
      ca fait telement 1950 votre salon et votre billet.

    • @re3e

      Le salon s’appelle “maternité, paternité et enfants”…

    • @cjulie
      Et les pêres et mêres gai(e)s ? Et les grand-parents qui gardent leurs petits enfants ? Il faudrait le renommer “Adulte ayant charge d’enfants et enfants”.

      (blague, ça aurait pu faire un passable Poisson d’Avril).

    • Nous y allons pour la première fois demain! Je suis enceinte de 16 semaines et mon copain et moi amenons sa grande de 10 ans avec nous! Nous avons bien hâte de faire le tour de ce salon!
      en passant, re3e: je comprends ce que vous expliquez… Celà étant dit, quel autre nom proposez-vous pour ce salon?

    • Excusez moi, mais a-t-on vraiment besoins d’un tel salon pour se faire vendre des cossins inutiles?
      On le sait, les nouveaux parents sont influençables et ont tellement peur que bébé n’ait pas tout ce qui lui faut. J’en revient juste pas que la mère blogue leur fasse de la pub, en plus.

    • REEE: Porter attention au type de REEE. Certains ont des règles strictes qui pourraient nuire à vos épargnes à long terme. Par exemple, des versements de 2500$ pour chaque session du bacc, 3500$ à la maitrise et un peu plus pour le doctorat. Qu’arrive t-il si votre marmot fait un DEP ou un DEC? Ou s’il fait un certificat à l’université? Vous perdrez vos économies l

      Couche Mama Zone : Bien qu’écologique, elles ne sont pas exactement au même prix que les Huggies de ce monde. En solde, les grandes marques reviennent entre 0,27$ et 0,38$ par couche
      ÉTAPE 1 (NOUVEAU-NÉ / MINI) 3-6 KG | 6-13 Lbs
      1 PQT de 44 couches : 19.99$, soit 0,45$ par couche
      3 btes de 44 couches : 56.97$, soit 0,43$ par couche

      ÉTAPE 2 (MIDI) 4-9 KG | 8.5-19.5 Lbs
      1 PQT de 40 couches : 19,99$, soit 0,50$ par couche
      4 bte de 40 couches : 75.96$, soit 0,47$ par couche

      ÉTAPE 3 (MAXI) 7-18 KG | 15-39 Lbs
      PQT de 38 couches : 19.99$, soit 0,53$ par couche
      4 bte de 38 couches : 75,96, spoit 0,50$ par couche

      ÉTAPE 4 (JR) 11-25 KG | 24-55 Lbs PQT 32 couches
      PQT de 32 couches : 19.99$, soit 0,62$ par couche
      4 bte de 32 couches : 75,96, soit 0,59$ par couche

    • Certain que je n’irai pas mettre les pieds là-bas. Payer pour se faire vendre des produits/services? Non merci.

    • Je ne suis pas d’accord avec tipoporapido- tous les salons sont une occasion de rencontrer des entrepreneurs. Au Québec ont a souvent une culture d’employés alors que les PME sont celles qui créent le plus d’emploi et participent à la vitalité et créativité du Québec. Quant au discours des années 50, je ne suis pas certaine de comprendre, au Salon il y avait plusieurs hommes entrepreneurs – et des idées originales pour le glisseur pour poussette pour nous permettre de meiux nous déplacer l’hiver

    • @mere blogue

      On vous a mal renseigné car j’ai écrit au fabricant de couches et on m’a parlé de compostabilité et non de biodegradation dans les sites d’enfouissement. Donc étant donné que présentement une infime minorité de municipalité ramasse les couches pour être composté, cette compagnie fait du greenwashing (ecoblanchiment)

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2012
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité