La mère blogue

La mère blogue - Auteur
  • Louise Leduc


    La Mère blogue s’adresse à tous ceux qui s'intéressent aux enfants et aux adolescents, et qui cherchent toujours le mode d'emploi. C'est le cas de La Mère blogue, qui se pose tous les jours plus de questions que la veille sur l'éducation de sa fille et qui s'emploiera donc à chercher quelques réponses avec vous.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 23 décembre 2010 | Mise en ligne à 16h13 | Commenter Commentaires (5)

    Joyeux Noël!

    Photo Étienne Ranger, Le Droit.

    Photo Étienne Ranger, Le Droit.

    Alors avec ou sans Père Noël (jamais je n’aurais pu croire que ce sujet allait soulever tant de passions!), je vous souhaite à tous de très joyeuses Fêtes, reposantes si vous avez besoin de vous reposer, festives, si vous avez le goût de fêter. Écoutez-vous, gâtez-vous, et surtout, profitez du bon temps!

    On se retrouve le 10 janvier (Ciel! Vive les vacances scolaires!) .

    Et en guise de petit cadeau, si jamais vous ne les avez pas encore vues, délectez-vous de ces photos hilarantes de Pères Noël épeurants, et surtout d’enfants apeurés! (et de grâce, oublions un instant le débat autour du vieux barbu!)


    • Joyeux Noël à vous aussi!

      C’est le temps des excès… On dit à tout le monde qu’on les aime et on leur montre en faisant mille et un calins, on se fait de grosses bouffes en famills et entre amis, on passe plein de temps dehors à jouer et à profiter de l’hiver avec les enfants… On reste en pyjama jusqu’à midi à écouter la télé collé-collé, on va au cinéma ou s’en fait un chez nous avec les enfants jusqu’aux petites heures… Et pour les plus vieux c’est le temps de faire des méga tournois au PS3 de NHL ou NFL ou de jouer pendant des heures au Monopoly et Jour de Paye et mangeant des chips et du chocolat S.V.P.! ;-)

      Amusez-vous tout le monde et revenez en forme en janvier!

    • Et tapons du pied…

      http://www.youtube.com/watch?v=vYgI8mvAxuE

    • Joyeux Noel @ tous. J’ai dont hâte que mes enfants soient en âge de faire comme nemo suggère ! Mais à quasiment 2 ans, elle ne reste pas longtemps à la même place pour l’instant hi hi

    • Joyeux Noël à tous, et à vous, madame Galipeau, qui savez en général dénicher d’excellents sujets et provoquer de très intéressantes discussions. Je n’ai pas d’enfants, mais votre blogue demeure un de mes favoris.
      À tous, une belle année et que vos petits se portent à merveille. Pour ma part, j’attends avec impatience, ce soir, au réveillon, d’avoir l’occasion de voir mon petit filleul par alliance, qui a 4 mois. :)

    • Je suis une belle-mère… Mon conjoint a deux filles de 9 et 11 ans. Il en a la garde exclusive parce qu’il le voulais, parce que le juge la lui a accordée, assurément parce que les compétences parentales de leur mère sont discutables. Le jugement en fait mention, ce n’est pas un commentaire gratuit de ma part. Je vis donc avec leurs deux filles quotidiennement. On vit ensemble depuis maintenant 4 ans. Nous devions recevoir les enfants pour le Jour de l’an. En fait, son ex devait les ramener le 30. Ou mon conjoint devait récupérer ses filles chez-elle, à 1 h 15 de chez-nous, comme le stipulait un jugement provisoire. Toutefois, le jugement final ne prévoit pas d’endroit d’échange…!!! L’ex exige donc que mon conjoint aille chercher ses enfants à Ottawa où elle est en voyage. C’est à plus de 10 heures de route, à plus de 1000 km de chez nous. Pourtant un jugement lui permet d’avoir les enfants une semaine pendant les fêtes. La Sûreté du Québec ne peut rien faire pour nous. La Direction de la protection de la jeunesse non plus. Nous sommes incapables de joindre un avocat jusqu’à présent. On est alors le 28 décembre. L’ex dit n’avoir peur ni de la police, ni de la DPJ ni du juge. Nous sommes impuissants. Elle a les enfants. Elle n’a aucun scrupule. J’ai de la peine. Je suis en colère. Qui peut nous aider? On attendait les filles avec impatience, moi, ma conjoint évidemment, et nos deux enfants. Les grands-parents, les cousines aussi. Quelle peine cette ex nous inflige en refusant de ramener les filles dans la région! Outres ses propres besoins et envies, de qui a-t-elle tenu compte en prenant cette décision? Certainement pas des enfants puisqu’elles les privent de leur père, de rencontres familiales, de nous, de moi aussi. Existe-t-il une loi qui pourrait la contraindre à respecter le jugement de la Cour? Qui peut aider un père dans une telle situation? Elle détient une force psychologique incroyable, les beaux discours, la manipulation. Comment est-ce que nous pouvons nous en défendre? Pour ma part, je suis fatiguée de lutter contre cette femme, de me faire manipuler, de me faire bourrer de mensonges. Je suis fatiguée. Il m’est venu l’idée d’utiliser cette tribune pour me défouler. Je vois mon conjoint avoir de la peine. Je ne peux rien faire.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    septembre 2014
    L Ma Me J V S D
    « août   oct »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité