La mère blogue

La mère blogue - Auteur
  • Louise Leduc


    La Mère blogue s’adresse à tous ceux qui s'intéressent aux enfants et aux adolescents, et qui cherchent toujours le mode d'emploi. C'est le cas de La Mère blogue, qui se pose tous les jours plus de questions que la veille sur l'éducation de sa fille et qui s'emploiera donc à chercher quelques réponses avec vous.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 29 juin 2010 | Mise en ligne à 10h21 | Commenter Commentaires (20)

    Toy Story 3 et les gars

    Silvia Galipeau

    Grand débat (!) ces jours-ci entourant Toy Story 3 et les gars. Les grands garçons, les hommes, quoi. Paraît que certains (et j’en connais quelques-uns personnellement) ont versé une larme pendant le dessin animé destiné, rappelons-le, avant tout aux enfants (mais aussi drôlement aux parents).

    Que se passe-t-il avec Toy Story 3 et les gars, s’interroge ici un journaliste britannique.

    La question a été lancée d’abord par le magazine Entertainment Weekly, qui a «osé» aborder la question de front: ok, les gars, c’est correct de pleurer pendant Toy Story 3

    Spécialistes de tous genres ont été interrogés pour comprendre pourquoi ce film suscitait tant d’émotions. Et entre autres explications, outre le fait que les jouets mis en scène soient tous tirés directs de notre enfance (mais ceci explique sans doute cela), je retiens celle-ci: le film a su capturer, et ce avec beaucoup de doigté, l’essence du temps qui passe, la jeunesse et l’innocence qui s’envole. On veut la rattraper, on hésite, encore un peu s’il-vous-plait,  et puis finalement, on la laisse filer. Ainsi va la vie.

    Snif.

    Bon, les gars, c’est le temps de sortir vos vieux GI Joe!

    Et les filles, avez-vous gardé quelques Fraisinettes?


    • Mon conjoint n’a pas versé une seule larme. Tout le contraire de moi, qui pleurais encore comme une Madeleine quelques heures après la fin du film. Et ça n’avait rien à voir avec les jouets, même si j’étais une fan finie de Barbie. Le départ d’Andy de la maison, et la fin de son enfance, je le vivrai avec mes fils un jour. D’où les larmes qui n’arrêtaient pas de couler. Mais mon conjoint n’est pas affecté comme je peux l’être par le temps qui passe et par certaines étapes de la vie qui prennent fin. Ce qui explique ses yeux secs, j’imagine.

    • Je n’ai pas gardé de mes anciens jouets, non, ;-) mais je peux comprendre l’émotion qu’on peut ressentir en voyant ce film… je me souviens notamment d’une poupée qui était des plus importantes pour moi, elle en était devenue toute usée mais cela ne me dérangeait pas du tout. De beaux jours de simplicité et d’innocence, oui…

    • Ouf… pauvres hommes.

      Quel monde de tarés, vraiment, c’est à …. à pleurer!

    • Je me suis retenu fort fort !

    • Je me suis endormi durant le film. C’est la première fois que ça m’arrive. Par contre ma douce avait les yeux pleins d’eau.

    • Je suis allée voir ce film en famille (fiston a 4 ans et fillette a 2 ans) et mon fils a eu le coeur brisé à un certain moment. Il pleurait sa grosse peine dans les bras de son Papa. Juste d’entendre mon petit homme pleurer nous a donner “le moton” comme on dit… Mon conjoint étant fan fini des Toy Story, il a beaucoup apprécié ce troisième volet et a été ému à la fin…

    • Le premier Toy story a déjà retenu chez moi, un papa et son copain qui avaient pourtant prévue un gros 5 à 7 billard entre chums. Mon fils écoutait pour la millième fois ce film…ben les deux adultes sont resté rivés au film et ne sont jamais sorti. J’ai hâte d’aller voir le troisième et s’il est aussi bon, j’achète!!! Comme ça quand mon amoureux voudra sortir, je saurai quoi faire, haha!

    • C’est correct de pleurer pendant Toy Story 3 mais il faut garder les larmes pour les incompréhensibles faits qui se passent dans notre société, je pense au nombre important de suicides chez les jeunes et les vieux, les fusillades dans les rues, la violence des autorités dans les contestations, cet enfant qui tue sa mère dernièrement, l’exclusion de plein de gens qui font que toutes sortes d’organismes de charité doivent exister. Il faut apprendre à nos enfants à pleurer sur le vrai pas seulement sur le virtuel. Probablement que cela favoriserait plus d’engagement pour changer la société et moins de décrochage.

    • Film stupide uniquement fait pour vendre des cossins dont les enfants n’ont aucunement besoin.

    • Très bon film; une animation à couper le souffle et aussi une histoire des plus originales. Je ne suis pas d’accord avec “thegipper”, ce n’est réellement pas un film stupide et c’est totalement gratuit comme commentaire.

      Vraiment touchant vers la fin quand les jouets sont certains de voguer vers une mort certaine dans la décharge et qu’ils se tiennent tous la main, résignés à leur sort. Il faut quand même le faire, illustrer des sentiments humains dans un dessin animé, c’est incroyable!

      J’ai versé quelques larmes mais je suis une femme alors ça ne compte pas… :-) Je crois que c’est moi qui ai le plus aimé ce film; plus que ma fille ou mon mari. Bref, un excellent film et je retournerais le voir dès maintenant.

    • Si un très jeune enfant arrive à une intersection avec des feux de circulation et que personne lui a explique ce que les lumières vertes, ambres et rouges signifient, c’est sûr qu’il va se mettre à pleurer parce qu’il se retrouve face à l’inconnu et la situation qui le force à prendre une descison pour arriver à traverse la rue. C’est la raison pour laquelle on pleure, nous recevons à un certain moment des informations (comme les couleurs des feux de circulation) mais on ne sait pas quoi faire… les pauvres qui trouvent tout les films de ce genre stupide et semblent connaître tout, soit qu’il n’ont pas eu d’enfance ou soit soit qu’il en ont eu une qu’il souhaite amèrement oublier.

    • Aïe aïe aïe… quand je lis certains commentaires sur ce “merveilleux film” et cet “excellent film”, ça m’inquiète sérieusement. On est vraiment devenu des dingues, nous, les Occidentaux, à s’émouvoir devant un pur produit Hollywoodien…. en dessin animé en plus!!!

      Bordel que vous en avez, des larmes à gaspiller!

      Ça me fait penser à ces gens qui ne savent plus s’émouvoir de la vraie vie, qui lèvent le nez devant la vraie souffrance autour d’eux, qui n’aident pas leur prochain ou si peu (sauf devant une caméra!!!), qui ne voient plus la beauté dans le réel… ces gens qui ne soutiennent pas leur proche si ça leur demande un peu d’effort, et qui ferment les yeux devant les enfants qui ont besoin d’eux s’ils ne sont pas LEURS enfants, mais qui braillent comme des veaux en regardant “Donnez au suivant”!!

      Pleurer devant Toy Story? Je serais gênée. Je ne m’en vanterais certainement pas.

    • @vivianep

      Moi ce qui me fait pleurer ce sont les gens qui se pensent tellement supérieurs à leur prochain qu’ils ne se gênent jamais pour donner des leçons à tout un chacun.

    • @ cjulie

      Je seconde!

      J’ai adoré Toy Story 3 et oui, j’ai pleuré comme une madeleine!

    • @vivianep

      The Grinch et Scrooge sont dans ta parenté?

    • @vivianep (taka the real tough one haha)

      issshhh Si vous n’avez aucun souvenir de votre jenesse qui vous touche c’est vraiment triste pour vous lool

      Moi j’ai bien aimé se film! j’ai pas pleuré mais ma rapellé de tres bon souvenir, tout les gars doivent un jours donné leur “Bonome” a un petit frere ou cousin, quand on y repense, c’est tous un monde imaginaire créé en plusieurs années dans notre tete que l’on donne! pi c’était bien meilleur que le nintendo lol

    • Le problème Chris1406, dans votre message, c’est que vous dites être d’accord avec CJulie parce que vous avez aimé le film, alors que Cjulie ne dit absolument rien du film… Les émotions cheap perturbent le jugement?

    • Il ne me reste plus vraiment de jouets de mon enfance, à part un nounours quelque peu défraîchi. J’aurais peut-être dû en garder quelques-uns, finalement…

    • Hey bien je suis allé voir le film avec ma fille, et sans versé une larme, j’ai bien eu sentiment fort… non pas à la memoire des jouets, mais beaucoup plus à la notion de partage et d’abandon que démontre la fin du film. J’ai d’ailleur eu la même sensation dans les Bagnoles où Flash laisse tombé la course pour aider son ami.

      évidemment, les égoïstes ne peuvent avoir ses sentiments

    • Mais bon sens viviane, que faites-vous sur les blogs au lieu de sauver le monde !!!!!!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2010
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité