La mère blogue

La mère blogue - Auteur
  • Louise Leduc


    La Mère blogue s’adresse à tous ceux qui s'intéressent aux enfants et aux adolescents, et qui cherchent toujours le mode d'emploi. C'est le cas de La Mère blogue, qui se pose tous les jours plus de questions que la veille sur l'éducation de sa fille et qui s'emploiera donc à chercher quelques réponses avec vous.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 29 juin 2010 | Mise en ligne à 11h43 | Commenter Commentaires (96)

    Abandonner le Nutella? AJOUT

    Photo Bernard Brault, La Presse.

    Photo Bernard Brault, La Presse.

    Silvia Galipeau

    Cyberpresse nous apprend ici que le Parlement Européen songe à coller une étiquette «Produit dangereux» sur le fameux pot de chocolat à tartiner. Pourquoi? Parce que dangereux pour la santé, trop gras, trop sucré, favorisant carrément l’obésité.

    Le Parlement souhaite aussi interdire les publicités qualifiant d’«aliments sains» tout ce qui contient plus de 10g de sucre, 4g de gras et 2mg de sel (pour 100g d’aliment). Ce qui, évidemment, cible directement le Nutella.

    Mais déjà, la résistance s’organise, apprend-on ici. Outre la marque, qui crie au scandale, un député italien a aussi fondé un comité de soutien «Touche pas à mon Nutella». Un groupe éponyme a été fondé sur Facebook, et les fans de la marque se comptent aussi par millions ….

    Pas «sain», c’est clair, mais «dangereux»? Visiblement, sacré, le Nutella, en tout cas.

    AJOUT:

    Comme certains lecteurs l’ont noté, la nouvelle serait un canular, apprend-on ici. Un canular à moitié, en fait. D’un part, le Parlement européen a précisé ses intentions: non, on n’interdira pas le Nutella (d’ailleurs, qui avait parlé d’interdire le Nutella?).  Par contre, on compte bien rendre le «profil nutritionnel» obligatoire, et surtout regarder de près les prétentions «santé»des produits en question.

    Bref, le débat continue de battre son plein, les amateurs de Nutella, à tort ou à raison, se sentant ici mis à l’index. À suivre.


    • une chance qu’il existe ces gens qui savent ce qui est bon pour nous, sinon on serait obligés de réfléchir.

    • Moi, c’est l’annonce a la télé qui dit que le Nutella fait partie d’un déjeuner complet… Ben oui, messemble….

    • Vont ils inscrire la même chose sur les caisses de bières ?

      Je dois manger une tartine de Nutella une fois par mois, vais-je devenir obèse !

      Faut vraiment prendre les gens pour des cons !

    • Il existe un excellent substitut santé, nommé Entouka (avec une tête de toucan), qui est tout aussi apprécié.

    • L’apparence de ce produit ressemble a du coalking pour les tours de fenestre.
      C’est dégeullasse au gout et comme apparence.

      Mais que voulez vous si ceux qui en bouffe veulent etre malade c’est leur affaire.
      Il est temps que ceux qui mentent sur la valeur nutritive de leur produit se fasse rapeller a l’ordre .
      Une description sur un produit ne doit pas etre un licence accorder a ceux qui le fabrique pour mentir et avoir le droit d’écrire des faussetés en y attachant toute sorte de qualificatif trompeur

      de la cochonnerie ça reste de la cochonnerie et au meme titre que la cigarette on doit aviser des dangers pour la santé .

      Nutritif my foot

    • Le pire c’est ceux qui font déjeuner leur enfant au nutella avant de les envoyer a l’école
      Faut pas avoir de coeur pour nourrir un enfant avec ça

    • Wow ! Je savais pas que je mangeais un produit dangereux !

      L’important c’est de ne pas abuser c’est tout. Néanmoins, c’est pas avec 2-3 toasts par semaine avec une couche “raisonnable” de Nutella qui va rendre quelqu’un obèse ! Je vous parle pas de manger la moitié du contenant en écoutant un film !

    • On peut régler la question du Nutella et de tous les “mauvais aliments” de cette façon: l’éducation.

      Et je ne parle pas d’apprendre aux enfants à bien manger à l’école – les cours de nutrition ça n’a PAS SA PLACE dans une école du 21e siècle où on peine à trouver du temps pour les langues, maths et autres disciplines fondamentales.

      Non, ce dont je parle, c’est de faire tout en notre pouvoir pour que les programmes d’enseignement visent en priorité à:
      - savoir lire. mais vraiment, savoir lire et comprendre ce qu’on lit
      - faire preuve d’esprit cirtique (non-synomyme de “chiâlage”). Esprit critique par rapport à ce qu’on lit, voit et entend, et par rapport à ceux qui transmettent les messages.

      Avec de tels outils, n’importe qui comprendra très bien que la pub de Nutella, où on voit une maman s’extasier sur les vertus nutritionnelles de la friandise, c’est seulement une pub, qui ne vise qu’à vendre le produit.

      Alors armé de notre savoir-lire et notre deux sous de jugeotte, on lit l’étiquette, on fait 1 + 1 = 2 (chocolat + sucre = calories vite brûlées) et on décide par soi-même si le Nutella est une gâterie occasionnelle, ou un déjeuner qui a du sens pour un enfant de 8 ans.

      Next.

    • PS: ne touchez pas à mon Nutella !!!

    • Tout comme bien des produits, la consommation a bien meilleur goût.

      Tout même, l’étiquette “dangereux” me semble nettement exagéré.

    • C’est le meilleur moyen pour rendre le nutella encore plus attrayant.

      Bon, je me forme un groupe de veilles conservatrice pis on va bruler des disques d’Elvis.
      Qui veut venir?

    • Le Nutella…. c’est une passion pour moi. Une passion dont je parviens à me défaire avec les années, mais je demeurerai toujours, TOUJOURS fragile.

      Notre histoire d’amour remonte à 1976. L’été 76. En France. Ma grand-mère m’a donné, pour le petit quatre heure, une tranche de pain croûté avec du Nutella… Je ne m’en suis pas remise.

      Je le mangerais à la cuillère. Une cuillérée à soupe sur une bouchée de pain. Jusqu’au fond du pot. Ah si seulement le Nutella était pour la santé et la ligne ce qu’est le brocoli!

    • Me semble qu’il devrait y avoir d’autres moyens plus efficaces de contrer l’obésité.

    • Merde! Pour une rare fois, j’en ai mangé ce matin parce que mon fils, pour une rare fois aussi, voulait autre chose sur sa rôtie. Serai-je malade? bientôt obèse?

      Et fiston (5 ans) qui en mage presque tous les matins. C’est bizarre, il ne fait pas d’embonpoint et il a l’air en santé…

    • Je suis d’accord à 100% !

    • Avant d’abandonner le nutella, j’abandonnerais les chips, liqueurs, chocolats, bonbons, etc.

      Quand j’étais jeune, j’était HYPER capricieuse. Si je n’avais pas mon nutella le matin, j’allais à l’école le ventre vide. C’était pas vraiment un caprice : je n’aimais simplement rien d’autres, ni les céréales, ni le beurre d’arachide, encore moins la confiture !

      Ma mère a donc préféré ce mélange gras et sucré plutôt que rien. Le reste du temps, les aliments gras et calorique était utilisé avec modération… les chips, chocolat, bonbon, liqueurs était une récompense occasionnelle pour les occasions spéciales, et non une habitude.

      Tout est dans l’équilibre. À quoi ca sert de couper le nutella si après, on ingurgite n’importe quoi ?

    • Bon alors aussi bien interdire les croustilles, les frites, les bonbons, les gâteaux au chocolat (et la liste sera longue). Tout est dans l’éducation, non? Apprendre à éviter l’excès. Cela me fait penser à l’interdiction de parler au cellulaire dans la voiture, tandis que nous pouvons manger, boire, fumer, ajuster notre radio, mettre un cd, lire, et les mesdemoiselles qui se maquillent (!!!), l’éducation et la prévention, et des lois qui s’appliquent à tout le problème ou à rien du tout svp…

    • louiscomtois : j’aime votre humour! Et ces gens interdisent le Nutella mais pas la cigarette. haha ils savent vraiment ce qui est bon pour nous!

    • Wow…

      L’Europe s’en vient aussi pathétique que les USA… bientot il y aura aussi des avertissement sur les cuillères… pour aviser les gens que l’usage abusif de tel instrument peut vous rendre obèse!

    • n’IMPORTE quoi. encore une fois: il suffit d avoir un minimum de jugement.
      15ml de nutelle sur un morceau de pain, il n y a rien de mal la dedans.

    • Et pendant ce temps on nous force à ingurgiter des OGM dont on a encore aucune idées encore des impacts sur nos santés.
      De plus il y a quantité phénoménal de produits incluant des colorants artificielles chimique. Mais ça c’est bon pour la santé j’imagine !!!!!!

      Voyons-donc.

    • Ne touchez pas à mon Nutella… Je suis maigre et j’en mange à tous les matins.

    • “tout ce qui contient plus de 10g de sucre, 4g de gras et 2mg de sel” J’ai toujours des problèmes avec le mot “tout”. Aucune chance d’exception quand le mot “tout” est présent. C’est tout, c’est définitif.

      “There’s more than one answer to these questions pointing me in a crooked line
      The less I seek my source for some definitive
      The closer I am to fine”
      -Indigo Girls

    • Le Coka Cola est pas mal plus dangereux que le Nutella

    • Il faut être vraiment stupide pour croire que nutella est une source d’énergie “saine” comme nutella le stipule dans son annonce.

      C’est du chocolat à tartiner batard!! Pis c’est le même que dans les ferrero rocher (ou presque)!! Il me semble que ce n’est pas santé de tartiner un ferrero sur ses toasts pour déjeuner!!

    • Pourtant dans la publicité, la gentille maman donnait du Nutella a ses enfants et disait que c’était si bon car cela fournit l’énergie dont ils ont besoin. Aussi un pot contient 25 noisettes.

      La TV aurait-elle menti?

    • Pas sain? Et sur quelle base? Si le gras n’était pas nécessaire à la santé il n’existerait tout simplement pas. Même les oiseaux mangent du suif bon Dieu!

      Il est nocif pour la santé de ne pas manger de gras. Si on met tous les aliments ayant plus de 2% de gras par 100 g on va éliminer l’huile d’olive aussi! Et le sucre? On va éliminer les fruits aussi, hey attention aux betteraves!!!

      En somme il faudrait envoyer un ,message aux gouvernements: De quoi je me mêle!! Occupez-vous donc de la situation financière et de l’économie et on va s’occuper de ce qu’on met dans notre estomac.

      Manger seulement des carrotes est aussi nocif pour la santé. On peu faire une surdose de vitamine A et c’est toxique. On devrait mettre un avertissement là-dessus aussi au cas ou il y avait des m…ons qui avaient l’idée de s’Alimenter exclusivement de carrotes. (sarcasme)

    • Shit! :(
      Je viens de jeter mon pot de nutella, j’ai acheté du Chez Wizz a la place, c’est ben mieux!!

    • Je reviens d’Italie où j’ai vu des étalages de pot Nutella géant, genre 10 fois plus gros qu’ici. Probablement pour tuer une famille complète…

      PS: Malgré pasta et Nutella, j’ai vu très peu d’obèses et même de gros (euh, pardon, je voulais dire une personne à la taille non-voyante)… Peut-être savent-ils mieux manger que nous (plusieurs petites portions et en séparant les groupes alimentaires) ou mangent-ils moins leur émotion.

    • Ah j’oubliais, voici un lien intéressant vers une page du magazine coup de pouce sur les noix.

      http://www.coupdepouce.com/bien-dans-mon-corps/nutrition/les-meilleures-noix/a/18425

      Regardez bien les quantités de noix (30g) et la quantité de gras entre 13 et 21 g. On parle d’une très grosse proportion de gras. Pourtant il n’y a personne qui va oser dire que les noix ce n’est pas bon pour la santé.

      Le nutella aurait beau être que de la pâte de noissettes avec un peu de cacao (c’est ça l’ingrédient et non le chocolat) et un peu de sucre qu’il n’arriverait jamais à se classer comme aliment sain. Pure foutaise!

    • Jeune, j’avais un ami qui, quand il venait chez nous, dévalisait le Nutella. Tout simplement parce que c’était interdit chez lui puisque ce n’était pas “sain”. Il devait carrément fou et je ne comprenais pas son attitude moi qui pouvait en manger quand je voulais. Ce que les Puritains de la santé ne comprennent pas (ou ne veulent pas comprendre) c’est que l’interdit rend juste les choses plus désirables.

    • Mais voyons, c’est TELLEMENT bon pour la santé et fait avec des ingrédients 100% NATURELS…

      C’est ça qu’y disent à tivi, en tout cas.

    • On va lâcher le Nutella pour prendre du Map-o-Spread…pas de gras dans le Map-o-spread…

    • Moi j’interdirais les gens qui disent que les interdits rendent tout plus attrayants… r’venez en et réfléchissez un peu par vous-mêmes!

    • À bas le Nutella! Vive le Cheez-Whiz!

    • Oui bien sur c’est poche d’interdire, mais emêcher de désinformer ce n’est pas si copndamnable. Moi les annonces qui te présentent le Nutella comme une collation saine pour les enfants faite de bon lait et de bonnes noisette et de bon cacao quand les 2 premiers ingrédients sont le gras et le sucre, je suis pour qu’on sévisse !

    • Ok ce n’est pas bon pour la santé, mais comme d’autres l’ont si bien dit, il y a des choses pires qui ne se font pas étiqueter “dangereuses”. ;-)

      Mais je suis un peu d’accord pour qu’on mette certaines limites avant de pouvoir dire qu’un aliment est “sain”. Et le Nutella ne l’est pas (même s’il contient des noix). Ni les chips (même s’ils sont faits à partir de pommes de terre).

    • Ajout :

      Quoique, d’un autre côté, faut pas être trop brillant pour croire la publicité qui émet de telles énormités. Franchement!

    • Ce qui est mauvais pour la santé, c’est de trop s’en faire avec des pécadilles.

      L’éducation est la meilleure façon de lutter contre l’obésité (incluant les cours de cuisine: plusieurs familles mangent mal parce qu’ils ne mangent que du tout-fait, faute de savoir commetn cuisiner). Après, à chacun de faire ses choix. Chez nous on mange de tout, du tofu aux hots-dogs aux épinards aux germe de blé, en passant par le pain blanc, 12 grains ou au fromage, et oui, on achète de temps en temps un pot de Nutella. Vive la diversité.

      Et franchement vroumvroum, comparer le Nutella à la cigarette, faut le faire.

    • Mon Dieu et quoi encore! Bientôt on ne pourra plus rien manger, car il y a des pesticides dans les fruits et légumes, du gras et du sucre (même naturel) dans TOUT ou presque… Nos grands-mères doivent se retourner dans leur tombe de savoir que leurs petits-enfants ne mangent plus de sucre à la crème à cause de la crème 35% dedans et le font plus de gâteaux à cause du shortening dedans.

      Personnellement, je fais de l’embonpoint et je ne suis PLUS CAPABLE de tous le préchi-préchat santé que l’on voit et que l’on entend partout. Comble du ridicule dans ce secteur: la pub des gâteries Wiskas pour chats qui a été refaite il y a quelues temps et où l’on dit maintenant qu’elles ne contiennent que 2 calories par gâterie!

      Vive le Nutella avec modération mais pas à des enfants pour déjeuner à tous les matins

    • S’cuzez, encore autre chose:

      @guylaine101

      En effet, s’il fallait croire tout ce que la publicité nous raconte… J’aurais les dents d’un blanc éclatant, la peau tendre comme des fesses de bébé, ma voiture n’aurait jamais besoin d’essence, la vie serait une fête éternelle, avec ma bière et mes amis sur la plage (pas de moustiques), et mon téléphone serait tellement intelligent qu’il me préparerait mon café le matin…

    • Merci Vivianep de me rendre plus désirable…

    • Cjulie, sans blague, votre téléphone ne vous prépare pas votre café le matin?!! Vous devriez changer de portable.

    • @cjulie

      Hi hi hi, oui, et plein d’amis pcq vous avez des vêtements griffés!

    • Qui êtes-vous donc, ô société, pour me forcer à quoi que ce soit?

      Quel Dieu vous a fait mon maître?

      Bientôt ce ne sera plus un despote qui primera l’individu mais la foule, le salut public, l’éternelle raison d’État, le mot de tous les peuples, la maxime de Robespierre.

      J’aime mieux le désert, je returne chez les Bédouins qui sont libres.

      Gustave Flaubert, 18 mai 1857.

    • Oups…

      Une chance que je n’ai pas écris :

      “J’aime mieux le dessert, je retourne chez les Bédouins qui sont libres.

      ;-)

    • La bouffe de merde qui se vend dans toutes les cafétéria institutionnalisées des écoles et tours de fonctionnaires est bien pire… la modération a bien meilleur goût pour tout y compris le Nutella, mais honnêtement, lui coller l’étiquette “dangereux” est une vraie farce alors qu’il y atellement de fast food, de bouffe congelée dégueulasse et d’agents de conservation dans tout ce qu’on manqe en Amérique. Juste le sodium dans tout ce qui est sensé être séché au soleil ou saumuré; avez-vous déjà regardé les taux de sel dans le pesto, les roduits Saputo, le fameux fromage Feta produit au Canada, etc.?!?

      Éduquer les gens et leur apprendre à réfléchir, ça vous tente pas?!? Je mange du nutella 2 fois par mois sur une toast et croyez-moi c’est de beaucoup moins pire que ce qui se vend au Club Price ou se retrouve dans les assiettes d’un banlieusard typique de l’AduN….

    • Nous sur le Plateau, nous ne mangeons que de la gelée de mirtilles bio le matin, ou sinon du gruau composé de 12 sortes de céréales cultivées par des Africains payés à juste prix.

      Le Nutella, c’est pour les pauvres et les gens peu éduqués.

    • Bon…encore l’effet “hystérie collective”…..

    • @le_piano_ivre

      Un coup partis ;-):

      “La religion est le soupir de la créature opprimée, l’âme d’un monde sans coeur, comme elle est l’esprit des conditions sociales d’où l’esprit est exclu. Elle est l’opium du peuple.”
      (Karl Marx )

      Est-ce que manger santé est peut être considéré comme une religion. Je commence à le penser parce que cette citation commence vraiment à lui coller. Surtout la partie sur le “monde sans coeur” et celle de “l’esprit exclu”…

      Ha ha ha. On va aller manger du deSSert avec les bédoins! Est-ce qu’ils mangent du Nutella? ;-)

    • HAHAHAH! quelle blague

      Ma mère est diététiste/nutritionniste et elle ne m’a jamais interdit le Nutella! miam miam

      le monde capote.

    • Les gouvernements dictent aux gens ce qui est bien pour eux, ce qui est dangereux, et les gens trouvent ceci tout à fait normal
      Coudonc, on a un gouvernement pour faire substitut de sa maman et retomber en enfance, ou pour gérer les choses qui le regardent (sécurité, certains services de base, etc.)?

      Faudrait DONC pas qu’on aie à faire l’effort de réfléchir… ;)

      Au fait, cette histoire de Nutella me rappelle une petite anecdote d’enfance… vers 5-6-7 ans, j’étais un vrai maniaque de lait. J’en buvais probablement 1litre ½ par jour, et du 3.25%! La mère de mes cousines avait reproché à mes parents de se foutre de ma santé sous prétexte que c’était gras et dangereux… ironiquement cette tante faisait ingurgiter en quantité industrielle tout une variété de “jus” de fruit à ses filles (du concentré rempli de sucre). C’était beaucoup mieux pour leur santé, c’est connu que des fruits, y’a que ça de vrai! lol

      Aujourd’hui 20 ans plus tard, je suis mince et en pleine forme, ces deux cousines ont le derrière large comme une porte de garage… ironie!

    • kainfury: À lire toute la prétention de ce message, où tu es sarcastique (et j’aime parce que ça reflète parfaitement l’attitude de certains gens habitant de quartier!) ou tu es réellement un/une parvenu(e) du Plateau, ce qui ne m’étonne pas non plus justement vu le naturel et la “justesse” de la déclaration!

    • Du Nutella de temps en temps, ça me rend de bonne humeur et mes enfants itou. Le plaisir de vivre, voyez-vous.

      Pour l’instant, personne ne brille dans le noir à la maison et la dernière fois que j’ai regardé, j’avais pas encore un troisième bras qui me poussait dans le dos.

    • Mon beau père a eu quelques problèmes de santé il y a quelques années. Il est allé chez le médecin pour se faire dire QU’IL MANGEAIT TROP DE LÉGUMES. Il a un grand jardin et ne voulait pas en perdre!!!

      Tout est question d’équilibre…

    • Contient de l’huile de palme, très nocive pour la santé. À éviter absolument, c’est pire que les simples gras trans.

    • C’est drôle comme ceux qui se croient les grands défenseurs du bon sens et de la liberté sont, à mes yeux, partie du problème bien plus que de quelque solution que ce soit. Tout ceux qui crient “Le gouvernement pense à notre place!” “Les interdits rendent toute chose plus désirable!”, ceux qui disent que c’est donc terrible, gouvernemaman, “le monde capote!” “hystérie collective”, etc. etc.

      J’espère sincèrement que la science aura toujours le bon sens de vous laisser hurler dans le vide et de continuer à chercher et nous informer.

      Vraiment, vous croyez voir l’hystérie chez votre prochain! c’est comique…

      Vous êtes plus dangereux que le Nutella ou les gras trans. Vous participez à créer les tous nouveaux tabous.

    • Dire que le Nutella est bon pour la santé, c’est ridicule. L’interdire encore plus.

    • Le minou…joliiiiiiiiiiiiiiiii!

      S’il fallait mettre une alerte rouge sur la bouffe qui est supposée faire partie d’un bon p’tit déjeuner complet, l’allée complète des céréales clignoterait. Celle des confitures, sirops, marmelades, tartinades et autres douceurs aussi.

      C’est prouvé qu’on peut parfaitement faire son épicerie-santé en faisant uniquement le tour du magasin. Vous remarquerez que les fruits et légumes, la viande et les produits laitiers occupent le pourtout et que tout le beau grand milieu est rempli de cochonneries.

      C’est aussi prouvé que toutes les boîtes de pseudo céréales n’ont absolument aucune valeur alimentaire. Une nutritionniste a déjà dit qu’il serait même préférable de bouffer le carton plutôt que son contenu!

      Mais petit secret pour la police de la bouffe: pas loin de chez moi, un restaurateur qui doit avoir un immense sens de l’humour, annonce son trio-santé: poulet frit, frite et coke grand format. Diète bien sûr! MIAM!

      Ben devinez quoi: j’avais compris toute seule comme une grande que c’était du suicide alimentaire.

      On peut-tu nous ficher la paix? Et ceux qui sont trop **** pour savoir que bouffer ça c’est du suicide lent, dans le monde de communications et de sur-information dans lequel on vit, ben j’appelle ça de la sélection naturelle!

    • @frankididoudelidou

      Ah oui? Les légumes causent des problèmes de santé?
      J’espère que le gouvernement mettra ses culottes, et qu’il légifèrera pour empêcher la surconsommation de légumes! À bas les légumes, ce sont des produits dangereux!

    • Quand j’étais enfant et ado, j’arrivais difficilement à déjeuner le matin. Je n’avais tout simplement pas faim. La seule chose que je réussissais à manger? Une toast au Nutella. Mon père l’achetait à la caisse… C’est ce que j’ai mangé à tous les matins pendant des années… Aujourd’hui, à 38 ans, je pèse 130 lbs pour 5′6″ et, mis à part une appendicite il y a 20 ans, je n’ai jamais été malade.

      Faudrait pas v’nir fous avec ça!

    • @felikslechat

      Donc c’est pas le nutella le problème. C’est plutôt l’huile de palm !!!!!


      Alors enlevons où remplaçons l’huile de palm. That’s it.

      On dirait que tous les produits c’est quasiment rendu comme ça.
      Il y a toujours 2-3 ingrédients dedans qui sont nocif. Mais la majorité le sont pas dans le fond. Alors travaillons plutôt à remplacer le ou les ingrédients nocifs qu’à éliminer le produit en tant que tel.

    • Faut croire que le gros bon sens et la modération n’existent plus…ni de la part des consommateurs ni de celle de ces gourous de la “saine” alimentation…

      Un peu de Nutella de temps en temps c’est bon et ça ne fait de tort à personne.

    • Oh mon dieu, ce n’est pas écrit ‘dangereux’ sur les boites dans mes armoires….j’me bourre la face à soir!

    • Alors que dire du Map-O Spread, des confitures de grand-maman avec autant de sucre que de fruit (le ratio est de 1Kg de sucre pour 1 Kg de fruits si je me trompe pas) du beurre d’arachide, du Penotti, du Cheese-Whiz (qui a une liste d’ingrédient contenant souvent les terme et\ou),… Il faut varier son alimentation et c’est pas une toast au Nutella dans la semaine ou une gauffre avec du sirop d’érable qui va tuer le monde, faut pas devenir fou non plus…. Le coke décape bien les pièces de 1sous trop encrassés… Cela me fait 100 fois plus réfléchir que le Nutella avec trop de sucre!
      Pour les intéresser, on peut aussi faire son Nutella maiosn avec chocolat noir et poudre de noix!

    • Misère, à lire les commentaires ici, je comprends mieux pourquoi l’obésité augmente, y compris l’obésité infantile, et que les maladies cardiaques, le diabète, les cancers du colon, sont devenus une vraie épidémie.

      Faut être assez irresponsable et ne pas avoir de grosses notions de nutrition pour donner ça à manger régulièrement à ses enfants. C’est plein de sucre raffinés et de mauvais gras s’t'affaire-là. C’est peut-être exagéré de qualifier le Nutella de dangereux, mais c’est certainement un aliment malsain, qui ne devrait être consommé qu’à l’occasion seulement. Malheureusement, il est évident que la population en général n’a aucune notion de nutrition – c’est évident, à lire ce blogue – et qu’elle ne sait pas ce qu’elle mange. La bouffe industrielle, c’est souvent ce qu’il y a de pire pour la santé, mais les gens ne savent pas lire les étiquettes.

      Ils donnent donc du Nutella à leurs enfants le matin parce qu’ils ignorent tout des conséquences d’une consommation régulère d’une trop grande consommation de sucres raffinés et de gras saturés. Ils se disent « faut bien vivre », et ils trouveront toujours l’exemple de quelqu’un qui a mal bouffé toute sa vie, et qui a vécu vieux. Sauf que le problème, c’est que beaucoup de gens qui consomment régulièrement ce genre de bouffe industrielle vont développer des problèmes de santé dès la quarantaine, et même avant – on voit de plus en plus de cas de diabète de type 2 chez des jeunes dans la vingtaine.

      Pas grave, le système de santé va s’occuper d’eux… On appelle-tu ça de l’inconscience et de l’irresponsabilité ?

    • Haha! Et que dire des PopTarts, des Corn Pops, et du Map-O-Spread?

      C’est de l’hystérie. N’importe qui doué d’une intelligence moyenne sait que le Nutella n’est pas un aliment “sain”. Si on en mange c’est parce qu’on aime ça et qu’une petite gaterie de temps en temps, ça fait du bien!

      Quand j’étais petite, à la maison il n’y avait que du beurre de peanut et des confitures et gelés faites maison (avec des tonnes de sucre blanc! pas si tant meilleur pour la santé!). Mais quand j’allais chez ma grand-mère, il y avait du bon caramel à tartiner et c’était la fête! Aujourd’hui, ma mère se garde toujours un petit pot de Nutella et une boîte de Fruit Loops pour quans les petits enfants restent à coucher et ça fait le bonheur de tout le monde!

      @frankididoudelidou: ma fille, comme votre beau-père, mange trop de légumes et pas assez du reste. Son pédiatre et la nutritioniste nous ont recommandé plus de matières grasses, plus de pain, de pâtes et de glucides. On m’a dit d’arrêter de lui couper son jus avec de l’eau… Comme vous dite: c’est une question d’équilibre!

    • Ho boy… par où débuter…

      Le but n’est pas d’interdire le Nutella mais bien de réglementer l’affichage. Il n’a jamais été question d’y apposer l’étiquette de “produit dangereux”. Ils ont même pas encore décidé s’ils allaient l’étiquetter alors on se calme s.v.p.
      Pourquoi parles-t-on de l’étiquette “produit dangereux”? C’est nommé officiellement nulle part!

      Et regardez les commentaires içi, les gens se plaignent que le gouvernement veut leur empêcher d’en consommer. Pffff. C’est pas sa dutout, ils veulent juste réglementer l’étiquetage! Bon sang sa prends pas un secondaire 5 pour comprendre sa!

      Qu’ils l’étiquettent comme ils veulent, si vous voulez pas changer vos habitudes, alors changez les pas. Personne ne parles de l’interdire.

    • D’abord, interdisons les autobus scolaires qui viennent ramasser les enfants à 300 mètres de l’école. Au primaire, à 6 ans, je marchais 1 km le matin pour aller à l’école, le midi j’allais dîner à la maison et retournais évidemment à l’école l’après-midi, pour revenir chez moi à 15h30. 4 Km de marche par jour plus 30 minutes de ballon prisonnier aux récréations. Malgré les énormes tartines de cretons maison avec une belle couche de graisse blanche que je mangeais tous les matins, jamais je n’ai souffert d’embonpoint durant l’enfance !

    • @phazon

      le gouvernement veut juste mettre un petit avertissement sur le pot. On peut-tu se calmer? Si tu veux pas le lire, t’a juste à pas le lire tout simplement.

    • On donne de la cochonnerie a nos enfants, et après on s’étonne qu’ils soient gros…

    • @ tous ceux qui montent dans les rideaux parce qu’il ya des enfants qui mangent du Nutella

      Non mais dans le genre petits curés on ne fait pas mieux. Faites vos recherches. Lisez quelques articles épidémiologiques pour voir où se trouvent les cas d’obésité et de maladies infantiles liées à l’alimentation. Ensuite regardez une carte des conditions socio-économiques. Faites 1+1. Booooon bravo. L’obésité est une maladie reliée aux conditions socio-économiques. Un pot de Nutella, c’est cher quand on n’a pas d’argent pour manger. Votre combat contre l’obésité, c’est ailleurs qu’il va se faire.

    • Bon je suis vraiment pointilleuse sur la bouffe préparée que j’achète… J’achète rien qui contient des agents de conservation, des colorants artificiels, des arômes artificiels ou un contenant en plastique.

      Je peux tu vous dire qu’avec mon IMC de 15 (en plein milieu de la zone “sous-poids”) J’étais contente de manger mon Nutella sans problème de conscience!

      Bien vla-tu pas que j’apprends que l’huile de palme en plus d’être un cauchemar écologique est une des pires huiles végétales dans la même lignée que l’huile de coco ou de coton… eh bien merde!

    • michele32 – Le sucre ajouté à des aliments comme le Nutella, ce n’est pas comme le sucre naturel dans un fruit, vraiment! Et l’huile d’olive, je pense que personne ne s’asseoit à table pour en boire un verre, et c’est bien différent du gras dans la fabrication des croustilles.
      Pour ceux qui voudraient croire que 25 noisettes par pot de Nutella, c’est merveilleux, il faudrait écraser 25 noisettes au robot culinaire pour comprendre que dans le pot de Nutella, il n’y a qu’une fraction de noisette par cuiller à thé!

    • En général je déteste ce qui est sucré.

      Mon chocolat, je le fais moi-même, avec du cacao noir, du sel, du lait et UN PEU de sucre.

      IL y a beaucoup de bonnes choses dans le cacao, c’est bon pour la santé cardiovasculaire et ça a des propriétés anticancéreuses.

      Mais dans le Nutella le mauvais l’emporte sur le bon, c’est trop gras et trop sucré et c’est une bonne chose que ça soit marqué sur l’étiquette.

      N’oublions pas que nous combattons une épidémie d’obésité.

    • Le problème n’est pas le produit comme tel.
      C’est le commecial qui vente les ingrédients en nous faisant croire que c’est santé!
      On ne parle pas du sucre et du gras contenus dans le produit.
      Et comme toujours, la modération a bien meilleur goût!

    • “Vous êtes plus dangereux que le Nutella ou les gras trans. Vous participez à créer les tous nouveaux tabous.”

      Et l’on parle d’hystérie… Personnellement j’interdirais les gras trans seulement parce que ç’a mauvais goût et les aliments sont rarement frais (le gras trans sert surtout à la conservation des produits industriels, si j’ai bien compris). Je veux bien qu’on interdise un produit quand il est réputé dangereux. Mais interdire le Nutella parce qu’il y a trop de sucre et de gras, c’est débile. Dans le fin fond puritain de l’affaire, c’est le plaisir coupable qu’on veut interdire. Si on commence à interdire les aliments qui sont néfastes en grande quantité, il ne restera plus que le brocoli… On disait il y a quelques années que les ayatollahs ne s’arrêteraient pas à la cigarette et s’attaqueraient ensuite à l’assiette. On y est. Ironiquement, ceux qui se bourrent de produits industriels avec des gras trans participent de ce puritanisme: il ne faut pas avoir un grand amour de son corps pour seulement bouffer de la merde qui n’a pas vraiment de goût; il ne faut pas avoir un rapport jouissif à la vie pour s’empiffrer d’aliments vides.

      Ceci dit, la publicité mensongère de Nutella, qui en fait un produit santé, me choque dans la mesure où elle nous prend pour des valises. Mais ferait-elle ce genre de déclaration si la santé n’était pas devenu une idéologie qui impose ses diktats?

    • On va tous mourir en santé…

    • La conscience ne s’achète pas à l’épicerie du coin ni en ouvrant un pot de Nutella. Rien n’était interdit dans notre alimentation lorsque j’étais enfant. Pas d’embonpoint pour les 8 membres de ma famille. Nous ne mangions qu’à l’occasion certains aliments riches et pas très bons pour la santé. Faute d’argent, nous ne pouvions nous permettre que la base; légumes du jardin, viande de la ferme, fruits des champs, lait, oeufs etc.,

      Jouer dehors était notre récompense et notre principal loisir.

      Trop sédentaires, stressés, certains consomment sans discernement faute de temps et pour se récompenser le plus souvent ou satisfaire des caprices parce que, parce que…

      Aujourd’hui, cette surabondance de produits dit nuisibles pour la santé jumelé à une inconscience et un “je m’enfoutisme” démesurés et à l’inactivité, conduit à certaines mise-en-garde pour le bien d’une société un peu perdue dans son marasme…

    • Encore le gouvernemaman. J’en ai déjà une mère. Merci beaucoup, pas besoin d’une autre …

    • Sauf dans les cas de toxicité et d’empoisonnement, l’état n’a pas à gérer notre alimentation.
      Nous informer de ce qu’il considère comme néfaste et en indiquer le pourquoi, correspond mieux à son rôle.
      Comme pour l’alcool, il pourrait nous recommander un usage modéré, s’il le faut. Comme pour l’alcool, il y aura toujours des gens qui abuseront.
      Pour le Nutella, je n’ai pas de question à me poser, j’ai la chance de le détester!

    • Ça ne me dérange pas qu’ils demandent à ce qu’ils soient honnête dans le nombre de sucre , de sel et de gras… mais EMPÊCHEZ PAS LA VENTE ! Est-ce qu’on peut vivre là ? On est assez grand pour faire nos choix TOUT SEUL. Eille lâchez-nous avec ce qui y a dans les aliments, écrivez le nombre le gramme nous on va juger du reste.

      Les enfants qui sont gros, c’est parce que les parents ne voient pas ça comme un handicap mais bien comme un remède contre la superficialité… il est là le problème pour ceux qui en voient. Laissez juste le monde faire ce qu’ils veulent, ce n’est pas vous ! Ce n’est pas la fin du monde du monde qui fument, qui boit, qui ne font pas de sport, qui sont gros, on s’en fiche ! Si pour vous la Santé c’est important, alors faites le nécessaire, les autres ont fait leur choix, laissez les moisir… On paie tous pour la liberté de l’autre, et ça faut l’assumer pleinement si nous voulons un minimum de liberté pour nous !

      *PS: fille sous son poids santé naturellement, pour le sport et la bonne nutrition, mais pour la liberté de choisir en tout temps*

    • De toute façon, c’est une (fausse)rumeur.

    • Selon un article dans La Presse, cette histoire de Nutella est complètement fausse.

    • Bobof, le rapport à l’alcool est un bon exemple. Je reviens d’Italie où au restaurant il y avait souvent attablées de grandes familles de 20-30 personnes. Ma copine m’a fait remarquer que les adultes servaient du vin aux enfants (la plupart de jeunes ados, mais aussi des enfants qui devaient pas avoir plus de 8-10 ans). En petit quantité, mais de l’alcool quand même. Ici un tel comportement dans un resto public méritait des remontrances aux adultes, presque la DPJ. Alors qu’en Italie c’est une forme d’éducation au plaisir du vin mais aussi à la modération qui garantit ce plaisir: pendant les deux semaines où j’étais là, souvent dans les cafés-bar et les restos, je n’ai remarqué qu’une seule personne soûle; une foule autour se moquait d’elle, la traitant sûrement de pochetronne. Je n’ai vu personne de vraiment soûl à une fiesta de village qui a duré une semaine et où les gens buvaient en public tard dans la nuit, alors qu’on sait que la moindre St-Jean ici, le moindre festival du cochon de St-Glinglin donne lieu à une beuverie désordonnée et sans but (on boit sans retenu comme les Anglais, pas du tout comme des Latins). Au Québec, les enfants boivent rarement de l’alcool et lors des premiers partys de l’adolescence, vers 14-16 ans, ils se paquent la fraise avec des concours de “callage”; aucune éducation, seulement un rapport violent avec une nouvelle réalité (c’est une généralisation, mais quand même), sans parler de la dope.

      Il y a dans l’attitude des Italiens un art de vivre, une tenue, une “civilisation”, dont nous sommes très loin. Une façon de ne pas s’interdire les plaisirs mais égaler de s’éduquer à leur consommation.

    • Je suis en parfait accord avec les bonzes de la santé européenne là dessus.

      Il serait grand temps qu’on le fasse ici aussi sur les céréales sucrées, chips, boissons gazeuses, etc.

      Malheureusement, ce sont souvent les adultes qui donnent le mauvais exemple aux plus jeunes.

      J’entend souvent des gens dire qu’ils ne donnent pas tel ou tel produit à leurs enfants parce que ce n’est pas bon pour eux mais eux, ils mangent en quantité de ces mêmes aliments.

      Si ce n’est pas bon pour des enfants, ce n,est pas non plus bon pour des adultes.

    • @ patricialg

      merci !

      bizarrement, ces gentilles gens qui nous disent ce qui est bon pour nous, nous cachent parfois certains effets secondaires..

      par exemple, suite à leur judicieux conseils, leur portefeuille se met à faire de l’embonpoint, rapidement, souvent jusqu’à devenir morbidement obèses….mais ce n’est surement qu’un hasard, et ce n’est pas gentil de le mentionner.

    • @unholy_ghost

      Je reviens d’un voyage de France et je suis arrivé à la même conclusion.

      Nous vivons dans une société puritaine ici en Amérique du Nord et extrèmement moralisatrice. Il faut aller en Europe pour s’en rendre compte.

      En France plein de pâtés de canard, de foie gras, de demis-bouteille de vin dans les restos qui coûtent moins cher qu’un grand verre de Coca. Du vin partout et des Parisiens toujours très grands fumeurs. Ça fume beaucoup plus qu’ici.

      Pourtant l’espérance de vie des Français est la même qu’ici. Sans doute la même chose en Italie.

      Ô dilemne?

      Pourtant personne ou à peu près d’obèse à Paris. Beaucoup moins qu’ici. Souvent des ventres plats même à 50 ans. Ici je suis dans la moyenne pour un type de mon âge. Pas là-bas.

      Comme si ici les parents avaient abdiqué leur rôle d’éducateurs et s’en remettait à l’État pour faire le travail à coup d’étiquettes sur les contenants et d’interdictions qui ne servent souvent qu’à donner bonne conscience à tous ces “moralisateurs”, ces curés de la santé, à tous ces Robespierre de l’ère moderne qui instaurent la Terreur afin d’atteindre selon eux la Vertu.

    • Hé oui. Une fausse rumeur. Alors le Nutella reste bon pour la santé ;-)

      @Unholy_ghost
      D’accord pour le fait que c’est une forme d’éducation. Mais l’alcool reste nocif pour un enfant en développement. Je ne sais pas quelle est la dose limite mais, à mon souvenir, c’était assez bas.

    • Donc le saumon de l’Atlantic cru serait a 2/3 dangereux, c’est ca?
      http://www.nutritiondata.com/facts/finfish-and-shellfish-products/4258/2

      Portion: 198g (
      Gras: 27g (13.63 par 100g) + 4g, donc 1/3
      Sodium: 117mg (59.09 par 100g) + 2mg donc 2/3

      Bravo! Ajouter une sauce sucree et vous transformez le saumon frais de l’atlantic en produit non sain pour la sante!

      Une chance qu’on a des personnes aussi intelligentes que cela pour nous dire comment manger. Moi qui devait anciennement expliquer par 40 millions de moyens a ma mere que je ne voulais pas de saumon parce que j’aimais pas ca, maintenant, je pourrai dire que j’avais raison: c’est pas sain pour ma sante.

    • gl00001, je ne sais pas quel est la dose nocive, surtout qu’on considère ici comme non-sécuritaire tout ce qui frappe un cas sur 100 000, comme cette histoire de lait cru qu’on a presque réussi à interdire voilà quelques années. Bien sûr, les enfants de 8 ans n’avaient pas droit à un verre mais à un fond, probablement coupé avec de l’eau, et c’était probablement exceptionnel (une sortie au resto). La nocivité doit pas être plus importante que toutes ces femmes enceintes qui prennent un petit verre dans les grandes occasions.

      La santé alimentaire va aussi de paire avec l’obsession sécuritaire du risque zéro.

      Autres impressions d’Italie qui intéressera ce blogue: le calme incroyable des enfants au resto même s’ils faisaient ce qu’ils voulaient pendant que les adultes parlaient entre eux, alors qu’ici un enfant peut réussir à tyranniser un resto au complet s’il n’est pas surveillé; le côté très papa-poule des Romains, très “maternels” selon nos critères, souvent avec leur bébé dans les bras, ce que je n’aurais jamais cru a priori.

    • Sinon, un risque c’est relatif: si tu n’éduques pas un enfant et qu’à l’adolescence il prend des brosses solide, souvent en char, quels sont les risques globaux?

    • @unholy_ghost

      On mélange un paquet d’affaires ici. Personne ne parle d’interdire le Nutella et de sombrer dans le puritanisme alimentaire. J’ai mangé mon lot de cochonneries, et j’en mange encore… à l’occasion. Le problème, c’est que les cochonneries font partie de l’alimentation régulière des petits Nord-Américains, et la conséquence en est visible : une épidémie d’obésité juvénile, et même de cas de diabètes de type 2 dans la vingtaine, alors que cette maladie n’apparait que dans la quarantaine normalement.

      Les Italiens et les Français ne passent pas leur temps à manger de la bouffe industrielle : leur alimentation fait une large part aux fruits et aux légumes, ils préparent leurs repas à la maison, avec des aliments frais. Malheureusement, on voit aussi chez eux commencer à apparaître la même tendance à manger du fastfood et à consommer des chips, des boissons gazeuses, des aliments transformés contenant trop de gras trans, de sucre – le pire de tous est le glucose-fructose, utilisé abondamment -, de sodium. Eux aussi commencent à voir augmenter l’obésité juvénile chez leurs enfants.

      http://www.espace-sciences.org/science/10065-sciences-ouest/20111-Annee-1998/10173-145/10571-dossier-du-mois/14768-la-nutrition/14772-obesite-juvenile/index.html

      Bref, il ne s’agit pas d’interdire, mais d’aider les gens à faire de meilleurs choix. Ça ne veut pas dire ne plus manger de Nutella, mais comprendre qu’il vaut mieux s’en tenir au plus petit pot. C’est correct quand on n’en mange pas de grandes tartines tous les jours.

    • @le_piano_ivre

      Vous êtes mal informés, désolé de vous le dire. L’obésité augmente aussi en France, non à cause des pâtés de canard, mais parce que les Français imitent de plus en plus le mode d’alimentation des Américains. La bouffe industrielle – comme le Nutella -, le fastfood, contiennent de mauvais gras nocifs pour la santé, trop de sucre et trop de sodium. Le pâté de canard, lui, contient de bons gras, et n’a rien de nocif, à moins d’en abuser, bien sûr. Le vin non plus. Pour le tabac, les Français ne sont pas immunisés contre ses effets nocifs :

      http://sante-medecine.commentcamarche.net/contents/tabac/01_le-tabac-des-statistiques-alarmantes-qu-il-faut-connaitre.php3

      Ne mélangeons pas tout, et tâchons de bien nous informer pour savoir ce que nous mangeons. Trop de gens, comme vous, n’ont aucune notion de nutrition, et pensent à tort que bien manger veut dire éviter les aliments gras.

    • Ils vont sûrement en profiter pour étiqueter “dangereux” le pâté de foie, la confiture de figue de Provence, les fettucini alfredo, le tiramisu, le gratin dauphinois et la tartiflette. Ce sera alors la guerre civile.

    • En ordre croissant de valeur calorique (/(kj/100 g)) :

      Confiture aux fraises (1100)
      Nutella (2200)
      Beurre d’arachide “smooth” (2500)
      Margarine (2900)
      Beurre (3000)

      Pas si mal…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2008
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives

  • publicité