La mère blogue

La mère blogue - Auteur
  • Louise Leduc


    La Mère blogue s’adresse à tous ceux qui s'intéressent aux enfants et aux adolescents, et qui cherchent toujours le mode d'emploi. C'est le cas de La Mère blogue, qui se pose tous les jours plus de questions que la veille sur l'éducation de sa fille et qui s'emploiera donc à chercher quelques réponses avec vous.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 2 février 2010 | Mise en ligne à 10h05 | Commenter Commentaires (76)

    Finie, la peur des vaccins?

    Silvia Galipeau

    Ça y est. Le prestigieux journal The Lancet, celui-là même qui avait publié une étude, dans les années 90, établissant un lien entre le vaccin contre la rougeole et l’autisme vient de se rétracter.  En gros, l’étude en question était si bidon, souffrait de tant de problèmes non seulement méthodologiques, mais aussi éthiques, que la revue a décidé de la rayer carrément de ses archives.

    Après le blâme du collège des médecins britanniques la semaine dernière (la nouvelle ici, et le texte de la collègue de l’édito ici), je me demande: les parents vont-ils ici cesser de s’inquiéter? De se méfier de la vaccination? Finie, cette peur bleue de voir son enfant développer l’autisme, après son cocktail de vaccins?

    Pas sûre…


    • Et se priver d’un autre juteux sujet de complot international??

      Vous n’y pensez pas sérieusement!!

    • J’espère bien que non!

      La meilleure protection pour les enfants de ceux, comme moi, qui choisissent de ne pas faire vacciner leurs enfants, c’est le fait que la grande majorité sont vaccinés. Alors, je ne ferai pas ici l’étalage de mes motivations, espérant que le plus grand nombre continue de vouer une confiance aveugle en la médecine.

    • Je n’ai jamais eu peur des vaccins.

      On est tous vacciné chez nous, aucun problème.

    • Quand a moi, ma fille a eu le vaccin de la rougeole et a mon avis le risque (vraiment s’il en a un) de devnir autiste est plus petit que celui qu’elle attrape la rougeole et en meurt. Au UK, il a un jeune qui est mort de la rougeole(non vacinné), ce qu’il n’avait pas vu depuis 14ans. A mon avis ces toujours de voir les stats… Il a surment plus de chance de gagné a la loto que de devenir autiste a la suite d’un vaccin a la quantité d’enfant qu’il on eu ce vaccin si VRAIMENT il y aurait un lien le % d’autiste aurait dramatiquement augmenter dans le monde.

    • En tout cas de la manière que c’est déroulé la SUPER ÉPIDÉMIE de H1N1 ……
      Oui j’ai encore plus peur qu’avant des vaccins.

    • Je crois que le monde qui ne font pas vacciner leurs enfants jouent à la roulette russe avec eux. Savez-vous au moins ce que la vaccination a contré au fils des années ? La variole est un bon exemple; voir wikipedia pour un apperçu de cette maladie: http://fr.wikipedia.org/wiki/Variole

      Je ne penses pas que j’aimerais que ce genre de maladie réapparaisse ou des choses pire parce quelques paranoiaques ou amateurs des théories de complots ne protègent pas leurs enfants.

    • Je ne comprends pas la peur des vaccins… Non seulement c’est risqué d’attraper une vieille maladie, mais le risque est encore plus grand parce que les docteurs de 50 ans et moins n’ont JAMAIS vu un cas de rougeole ou rubéole, etc. Non seulement ils ont du mal à l’identifier, ils ont aussi du mal à obtenir le traitement (les hôpitaux, surtout les plus petits, ne stockent pas les remèdes pour des maladies quasi-disparues).

    • Triste de constater que ceux qui sont contres les vaccins n’ont souvent aucune idée de la sévérité des maladies dont il est question. Peut-être que si l’on côtoyait des gens ayant souffert (ou perdu des proches) à cause de la rougeole, des oreillons, etc. OUI on peut mourir de la rougeole, le risque est même relativement élevé. On peut développer une méningite (5% de risque) à cause des oreillons et parfois la stérilité masculine. Et que dire du tétanos, souvent mortel, qui décime actuellement les enfants haïtiens? Pour chaque maladie contre laquelle on est vacciné, il y a une sérieuse raison de le faire — ces maladies causent des séquelles graves et parfois la mort.

    • frankidoudelidou : quel altruisme…..

    • Ce qui est contradictoire, c’est que les gens contre les vaccins, que ce soit ROR ou H1N1, lorsqu’ils ou leurs enfants tombent malades, ils se ruent à l’hôpital en suppliant la médecine moderne de tout faire en son pouvoir pour les aider.

      Hé ho? On a déjà fait tout en notre pouvoir, on vous a donné l’antidote avant même que vous soyez malade et vous n’en vouliez pas!

    • Je n’ai pas peur des vaccins, et nous sommes tous vaccinés. Sauf pour la grippe annuelle, car cette année, on a passé notre tour.

    • Ha les vaccins!! Que c’est donc santé de se faire injecter la soupe squalene-timérasol-aluminium-mercure directement dans le système.

      Les parents ne devraient plus faire valoir leurs droits envers leurs enfants ou discuter de niaiseries genre “consentement éclairé” et “mon corps m’appartient”.

      Le corpogouvernemôman veut notre bien, et l’ONU aussi.

      Ne mentionnons donc pas l’enquête en cour pour faire la lumière sur les conflits d’intérêts des dirigeants de l’OMS avec les pharmaceutiques.

    • Je n’est pas peur des vaccins, j’ai peur de l’utilisation abusive du vaccin, la fausse pandémie de grippe AH1N1 est un bon exemple d’usage abusif.

      Meme pasteur nous avait mis en garde contre l’utilisation abusive du vaccin.

      @sebarpin

      ”a la quantité d’enfant qu’il on eu ce vaccin si VRAIMENT il y aurait un lien le % d’autiste aurait dramatiquement augmenter dans le monde.”

      il y a une augmentation dramatique des cas d’autisme dans le monde. Je ne dit pas que c’est à cause des vaccins, ca pourrait etre la polution, les antibiotique, la vie trop sédentaire, les OGM… qui sait? La seul chose qu’on est sur c’est qu’il y a une augmentation fulgurante des cas d’autisme depuis les dernières décénies.

      Et ne dite pas que c’est parceque c’est mieux diagnostiqué de nos jours, qu’avant ca passait pour autre chose, parcequ’il y aurait le meme taux d’autisme chez les adultes et personne agé que chez les enfants, ce qui n’est pas du tout le cas.

    • @programmeur
      Les vaccins ont du bon mais c’est leur manque de transparence face aux vaccins…car des séquelles de vaccins il y en a beaucoup plus que vous pensez…et leur campagne de peur contre la H1N1 moi j’ai des amis qui ont eu des réactions tres severes et qui ont regretté ce vaccin et j’ai des amis qui ont eu le H1N1 et ils ont tous dit pareil c’est une grippe comme toutes les grippes.
      J’ai 51ans et j’ai pas eu aucun vaccin et je me porte tres bien
      Mes parents ont 85 et 86 ans et n’ont jamais recu le vaccin de la grippe.

      Moi leur manque de transparence a fait que j’ai arreté a un moment donné de faire vacciner mes enfants

      Je connais des gens du milieu hospitalier qui ont refusé le vaccin de la grippe H1N1 ca donne p-e une indice
      Mais bon ca reste un choix personel et je respecte ca

    • Allonsvoyons, quel brillant commentaire! Je me réserve le droit de l’utiliser. Merci! (sans ironie, je suis sérieuse).

    • Sa dépend de la raison du vaccin tant qu’à moi, si c’est pour autre chose que contrer une grippe ( h1n1, R2D2 ou la saisonnière) on vaccine. Pour le reste le corps humain est capable de s’en occuper, c’est à sa que sa sert d’avoir un système immunitaire.

      Je crois que pour certains maux ( maladie, virus, etc.) on ne se pose pas la question et on vaccine , mais, je ne veut pas que mon enfant sois incapable de combatre une gripe sans avoir eu un vaccin. De toute façon à part d’avoir certains problemes de santé spécial qui ne vient pas à bout d’une grippe ? du sirop des pastilles une boite de kleenex et du repos c’est en masse

    • Si les vaccins étaient responsables de l’augmentation des cas d’autisme, je me questionne: ne verrions-nous pas AUSSI des cas d’autisme qui se déclanche à l’âge adulte?

      Je me suis fait vacciner trois fois ces dernières deux années. Je serais-je pas à risque de devenir autiste? Non mais sérieux, là?

    • @missivedutexas,
      Vous absorbez déjà de 2 à 30 mg d’aluminium PAR JOUR, parce que votre environnement en contient des quantités énormes (cela va des casseroles aux additifs alimentaires) et cet aluminium passe directement dans le sang; le vaccin ne peut d’ailleurs pas en contenir autant. Mangez-vous du saumon? Chaque darne de saumon vous “nourrit” de 1000x la dose de mercure contenue dans un vaccin (mais les vaccins n’en contiennent pas tous). Quant au squalène, il a un pouvoir inflammatoire modéré, mais notre corps en produit DÉJÀ (autrement dit, il est déjà présent de manière naturelle dans notre corps).

    • jonathangregoire

      C’est qu’il y a une agumentation de tout alors ces toujours facile de dire qu’il y a plus d’autisme alors qu’il y a aussi plus de cancer etc..etc.. alors que le vaccin est la depuis des décennies déjà. Dans le temps il y avait pas d’hyperactif, maintenant tout les kids le sont! la raison de l,augmentation ne serait pas plutot a cause du changement de diagnostique ou alors que dans le temps les chercheur avait pas access a tout les données international. Combien d’enfant “anormal” était caché dans les couvant etc.. etc..

      J’aimerais moi une recherche dans 30 ans qui dirait dans tout ce du blog ici, qui est mort avant qui! Je suis sur qu’il y aurais aucune corélation avec ceux qui on eux les vaccins et ceux qu’il n’on pas eu. Mes parents sont a parfaite santé malgré les vaccins qu’il on eu! Et je suis sur que je ne vait pas mourir plus jeune que vous JUSTE a cause des vaccins.

    • La clé est que la vaccination est VOLONTAIRE. Comme être carnivore, alors que 22 000 études montrent que ça accélère le vieillissement et la dégradation des organes.

    • @hdufort – Votre commentaire démontre que vous êtes bien un de ces moutons sur lesquels les pharmaceutiques comptent pour se remplir les poches.

      Vous ne semblez pas saisir que:

      1 – l’accumulation progressive de substances toxiques dans le système mènent éventuellement à des problèmes

      2 – que le système digestif évacue une partie de celles-ci que des injections directes dans le système ne permettent pas

      3 – Que le squalene provoque un réaction immunitaire où le système attaque ses propres tissus et qu’il serait à l’origine du syndrome du Gulf

      4 – Et que c’est un droit fondamental de refuser un traitement médical pour soi ou ses enfants.

      Nous n’appartenons pas au corpogouvernemôman de Sa Majesté, quoique vous en pensiez.

    • @ zymed

      C’est un geste altruiste que de se faire vacciner!?!?! HAHAHA! Elle est bien bonne.

      Ceux qui doutent des vaccins, pourquoi essayez-vous de convaincre les autres? Leur vaccination est votre meilleure protection, sans les risques !

    • 2 nouveaux cas de guillain barré apres le vaccin H1N1

      One small needle, a world of trouble (toronto sun)
      www.torontosun.com/news/columnists/michele_mandel/2010/01/30/12680636.html

      Swine flu jab link to killer nerve disease: Leaked letter reveals concern of neurologists over 25 deaths in America

      www.dailymail.co.uk/news/article-1206807/Swine-flu-jab-link-killer-nerve-disease-Leaked-letter-reveals-concern-neurologists-25-deaths-America.html

    • J’écoutais une émission avec un panel de discussion sur le cancer du sein. Une dame a téléphoné et elle disait “la mamographie, ça fait tellement mal que je préfèrerais avoir le cancer que de passer ça à chaque année”. Une des participantes au panel, survivante du cancer du sein, lui a assuré que c’était bien moins pire une mamographie qu’un cancer.

      Alors qqn qui a la fièvre à cause du vaccin contre le H1N1, bouhou! C’est moins pire qu’être sous respirateur à l’hôpital! Je connais des gens dans l’armée, ils reçoivent une batterie de vaccins des plus exotiques, des fois ils ont des réactions, mais en bout de ligne, lorsqu’ils sont déployés ils sont protégés et leur santé est bonne.

      Finalement, si on arrêtait de vacciner les enfants, c’est clair qu’on verrait une augmentation des maladies comme la rougeole, rubéole, oreillons, etc, une augmentation du taux de mortalité infantile, un déclin de l’espérance de vie, et surement un engorgement des hôpitaux!

    • Pour ceux qui jugent la réaction du Canada face au H1N1, imaginez ceci. On sonne à votre porte, vous ouvrez, et on vous tape dessus et on vous viole. La prochaine fois que ça sonne à la porte, allez-vous sursauter? Allez-vous prendre votre baton de baseball avant d’ouvrir?

      C’est ce qui est arrivé au Canada avec le SRAS. Les autorités n’avaient aucun plan pour contenir une épidémie, le gouvernement de l’Ontario et fédéral ont eu l’air fou et se sont fait durement réprimander pas la population. L’impact économique a été terrible, puisque le Canada a été mis sur la liste des pays “dangereux” où voyager. Des tas de conférences et concerts annulés à Toronto, des hotels à moitié vides, etc. Pourtant, l’épidémie s’est limitée à qlq hôpitaux et n’a fait “que” 43 morts. Mais la claque au visage à laissé sa trace chez nos gouvernements. Ils ont juré de ne plus se faire prendre ainsi.

    • Ben voyons hdufort, vous vous compliquez la vie pour rien. C’est très simple: quand c’est des noms scientifiques qu’on n’a jamais entendu avant et que ça sonne comme des méchantes affaires chimiques, là, là, ça veut dire que c’est mauvais pour la santé, et que c’est un complot. C’est ça qu’ils disent sur internet, ça doit être vrai. Voilà, ne me remerciez pas. ;)

    • @joviale1

      je connais un tel, je connias quelqu’un… c’est pas un argument très fort quand on discute d’un sujet scientifique comme la vaccination.

      L’anecdotique ça vaut pas grand chose. Dire: je connais un fumeur de 85 ans en santé ça prouve pas que le tabac ne cause pas le cancer.

    • Les gens ne vont pas arrêter d’avoir peur pour la simple et bonne raison qu’avec toute l’information qui circule, ou plutôt la surinformation, il y a non seulement beaucoup d’information contradictoire qui circule, mais aussi beaucoup d’information que monsieur-madame-tout-le-monde n’est pas en mesure de comprendre (sans condescendance ici, je vous assure) ou ne se donne pas la peine de comprendre parce que ça demanderait beaucoup de recherche et de réflexion…

      Tout à fait d’accord avec hdufort qu’il y a beaucoup plus d’éléments nocifs pour la santé dans notre environnement que dans un vaccin.

      Un exemple: le plomb. Il est bioaccumulable et est responsable d’un paquet d’effets nocifs pour la santé (perturbation du système nerveux, dommage au cerveau, problèmes aux reins, diminution de la fertilité, etc). Contrairement au cas de l’autisme et des vaccins, il y a généralement concesus dans la communauté scientifique sur les effets néfastes du plomb. Pourtant, il est généralement admis qu’une concentration de moins de 0.010 mg/L dans l’eau du robinet est acceptable et ne pose pas de risque pour la santé humaine (Source: Santé Canada). Le plomb dans l’eau potable provient généralement des tuyaux, particulièrement dans les vieilles maisons (avant 1965). Vous connaissez beaucoup de gens qui se préoccupent de faire tester l’eau de leur robinet pour en connaître la teneur en plomb? Connaissez vous la teneur en plomb de l’eau que vous buvez au bureau? Que vos enfants boivent à l’école? En passant, on trouve aussi du plomb dans ce qu’on mange et dans l’air qu’on respire (sous forme de fines particules).

      Je ne donne pas cet exemple pour faire paniquer le monde sur le cas du plomb qui est un exemple parmis tant d’autres. Seulement… si les médias font toute une histoire de la petite quantité de mercure qui se trouve dans les vaccins, alor c’est de ça que le monde s’inquiète… demain le sujet du jour sera autre chose… et l’inquiétude suivra.

      Et à force de voir des études en démentir d’autres, de voir un journal scientific se rétracter en admettant que l’étude contenait des problèmes au niveau de la méthodologie et de l’éthique, il n’est pas surprenant qu’on en vienne à douter de tout ce qu’on entend.

    • @allonsvoyons – Venir ici justifier la panique artificielle créée de toute pièce par les corpogouvernemômans de la planète m’amène à vous étiquetter:

      TROLL!!

    • Pour ma part, je suis tout à fait d’accord avec la vaccination contre la rougeole, le tétanos, etc., car ce sont des maladies qui sont réellement très graves, et ont longtemps été une cause fréquente de mortalité infantile. Il ne faudrait pas que ces maladies reviennent en force, ou pire, sous des formes encore plus résistantes aux traitements.

      Par contre, je ne me suis pas fait vacciner contre la H1N1 car la grippe ne fait pas partie de l’ensemble de ces maladies que je considère comme très graves, même si des gens en meurent aussi.

    • @joviale1,
      “J’ai 51ans et j’ai pas eu aucun vaccin et je me porte tres bien Mes parents ont 85 et 86 ans et n’ont jamais recu le vaccin de la grippe.”
      Vous avez une mauvaise compréhension des vaccins, ne pas être vacciné ne fais pas que nous nous porterons moins bien, le vaccin nous protège du virus, vous pouvez ne pas avoir le vaccin et ne jamais l’attraper, sinon nous ne serions pas ici ou il ne resterait que les humains qui ont pus “muté” ou avait la mutation qui leur permettait de résisté au virus. Le vaccin protège donc les personne qui sont plus faible face au virus. Maintenant vous allez dire que la grippe n’est pas toujours mortel, en effet mais ce n’est pas le cas de tous les virus. C’est ici que ça se complique, les virus “évoluent” tous comme le reste de la vie sur terre. Il y a toujours plusieurs types de virus, le “wild type” qui est la souche normale la plus présente dans la population et les “mutants” qui par simple hasard on muté et sont devenue plus virulent que le “wild types”, si la mutation ne donne pas d’avantage au virus, l’évolution prédis que nous ne le trouverons pas dans la population, l’évolution ne favorise pas des trais qui n’ont pas d’avantage. C’est lorsque nous attrapons un virus et qu’il “mute” qu’il devient dangereux. La vaccination à comme rôle de nous protégé de se phénomène, dans la majorité des cas, elle n’est pas nécessaire, mais c’est le principe du risque, se faire vacciné comporte un risque plus petits que celui de ne pas se faire vacciné et attrapé une souche virulente du virus qui sera mortel.

    • Cela n’a pas de rapport, mais…
      J’avais un copain qui a décidé d’aller travailler en bicyclette afin d’augmenter ses chances de vivre plus vieux et en santé.
      Le lendemain, sur la route pour le travail, lui et son “bécik” se sont fait rouler dessus par un fardier…

    • Allonsvoyons, vous dites: “Finalement, si on arrêtait de vacciner les enfants, c’est clair qu’on verrait une augmentation des maladies comme la rougeole, rubéole, oreillons, etc, une augmentation du taux de mortalité infantile, un déclin de l’espérance de vie, et surement un engorgement des hôpitaux!”

      C’est ça. Mais la prétention des parents qui ne font pas vacciner leurs enfants, c’est que s’ils n’attrapent pas les maladies pour lesquels ils ne sont pas vaccinés, ils seront en meilleures santés que ceux qui l’ont été. C’est un calcul un peu étrange. Je veux pas me faire vacciner parce que c’est pas bon pour la santé! Mais la santé, c’est important… quand on est en vie pour en profiter.

    • @ Desillusions

      Sarcasmez tant que vous le voulez, si personne n’avait eu le vaccin, le A H1N1 se serait répandu encore plus facilement et on aurait augmenté de beaucoup le risque d’une mutation avec le virus de la grippe aviaire.

      Si cela arrive, ne vous faites pas vacciner. La sélection naturelle va s’occuper de vous.

    • Allonvoyons

      Je suis tout à fait d’accord avec vous.

      Il y a un espèce de délire anti-vaccin qui est injustifié.

      Certains disaient qu’on serait vacciné de force pour la H1N1, une suspension des libertés individuelles, etc. Grosse afffirmation pour faire peur au monde venant de paranoïaque.

      Je retiens une phrase du député de Québec Solidaire Amir Khadir et médecin réputée en infection/microbiologie, si on avait un ou 2 choses à garder le médecine moderner, ça serait la vaccination. On est loin d’un vendu au grosse pharmaceutique ici.

    • Ce qui me fait rire avec ceux qui hurlent a chaque cas de Guillain-Barré relié a la vaccination, c’est que la cause elle même du Guillain-Barré n’est pas le vaccin, mais le virus contenu dans le vaccin. Le risque de contracter le Guillain-Barré en attrapant la grippe est plus grand qu’en se faisant vacciner, car le virus est plus fort quand on attrape la grippe.

      Mais quand on veut faire peur au monde…

    • On s’entend que les antibiotoiques, plus on en prend, plus notre système immunitaire devient paresseux… Tout est une question d’abus, comme dans tout.

    • @hdufort

      ”Mangez-vous du saumon? Chaque darne de saumon vous “nourrit” de 1000x la dose de mercure contenue dans un vaccin (mais les vaccins n’en contiennent pas tous). ”

      Je respire de l’air plusieurs fois à chaque minutes, pourtant si je m’en injecte dans les veines, je vais en mourir….

    • Pour revenir sur le H1N1, les gens ne comprennent pas que la seule arme qu’on a contre ça, si le virus mute d’une façon plus violente et aggressive, c’est le vaccin. On ne peut pas soigner une grippe, on peut mettre le corps dans de bonnes dispositions pour combattre la grippe, mais pas tellement plus que ça.

      Et comme le vaccin est strictement préventif (il n’a de sens que s,il est utilisé en prévention), on ne peut pas attendre qu’il devienne une épidémie et qu’il ait muté carrément.

      Les gens ne réalisent pas que la seule différence fondamentale en médecine aujourd’hui contre une grippe comme la grippe espagnole de 1918 (qui a tué des millions de personnes), c’est la vaccination.

      Face à une menace, on a pas d’autre choix que de prévenir. Donc la campagne de vaccination était totalement justifié.

      Aujourd’hui le monde industrialisé se sent fort et à l’abri d’une foule de maladies qu’on associe au tier-monde, mais la seule raison à ça c’est la vaccination.

    • Hygiene, sante en general… c’est la principale cause de la baisse des maladies contagieuses dans le monde, plus que la vaccination. Je ne remet pas en cause la vaccination pour les maladies grave, mais avant de dire que seule la vaccination est a l’origine de la quasi disparition des maladies contagieuse, c’est largement exagere. Il suffit de regarder la courbe des infections depuis 100 ans et regarder la date d’introduction des vaccins pour voir que la baisse est continue vaccination ou non, soit majoritairement a cause de la qualite de vie et l’hygiene.

    • Pour répondre à la questions de la mère blogue, “finie la peur des vaccins?”, on voit clairement que non…!

    • Quelqu’un pourrait-il me dire si je me trompe?

      Supposons que mon système immunitaire n’a jamais eu à combattre un virus de la grippe de la souche H1N1, et que je ne me fais pas vacciner contre cette grippe, en quoi est-ce que mon système immunitaire serait plus fort que celui d’une personne vaccinée contre le H1N1?

      Je m’explique: moi, je me suis fait vacciner. Mon système immunitaire connait donc la souche H1N1, ce qui n’est pas le cas d’une personne n’ayant pas été vaccinée.

      En ce sens, n’est-il pas erroné de croire que parce qu’on est pas vacciné, notre système immunitaire est PLUS fort? Est-ce que ça ne serait pas plutôt l’inverse? Plus on est vacciné, plus notre système immunitaire est fort?

    • Les vaccins sont une arme importante contre les maladies graves. Je crois qu’il ne faut pas accorder trop d’importance aux conspirationistes.

      Par contre, je trouve ça plutot malsain que l’on dépense des fortunes pour protéger des personnes en santé contre la grippe (même la H1N1). D’ailleurs, le comportement de nos gouvernements et de l’OMS dans ce dossier a donné beaucoup de munitions aux conspirationiste en continuant à suciter la peur chez les gens malgrés les données.

    • @remington

      ”Les gens ne réalisent pas que la seule différence fondamentale en médecine aujourd’hui contre une grippe comme la grippe espagnole de 1918 (qui a tué des millions de personnes), c’est la vaccination.”

      ”Aujourd’hui le monde industrialisé se sent fort et à l’abri d’une foule de maladies qu’on associe au tier-monde, mais la seule raison à ça c’est la vaccination.”

      Completement faux!

      Le manque d’hygiène , la malnutrition, manque d’eau potable, d’antibiotiques… Tout aussi important. Tout comme la vaccination. Mais encore la faut pas vacciner pour des maladie imaginaires, comme la AH1N1. Sinon, partie comme c’est la, on va vacciner pour le mal de tetes. (facon de parler la!)

    • @ frankidoudelidou : je voulais dire que c’était égoïste de vouloir profiter du fait que les autres se fassent vacciner, sans en accepter vous-même les risques (anaphylaxie, érythème local…..) Croyez-moi, j’administre assez de vaccins pour être convaincue de leurs bienfaits.

    • Bah, moi j’évite à moin de juger que c’est nécessaire par la force des choses…. Si les gens ne commence pas a tomber comme des mouches à quoi bon. Un peu d’information sur la ah1n1 permettais de se rendre compte que le taux de décès méritais pas la panique.

      Ceux qui ont pas peur des vaccins ont peur des maladies imaginaires …

    • Bonjour; je lis beaucoup de choses basées sur des informations très parcellaires, à propos des vaccinations. Il existe des livres traitant de ces sujets car si vous faites confiance à la presse écrite ou audiovisuelle pour être informés valablement, vous êtes naïfs. Rappelez -vous Tchernobyl, on nous a caché la vérité et on a omis de distribuer de l’iode à la population. donc actuellement les personnes qui ont des problèmes de thyroïde pourraient former un collectif et se retourner contre l’état. Des mensonges il y en a bien d’autres concernant la vaccination, cependant on ne risque pas d’en entendre parler dans les médias. Cela a commencé du temps de Pasteur et avec Pasteur. Mais comme c’est le héros numéro un des français, que peut-on faire pour ouvrir les yeux des gens sur ces mensonges liés à des intérets financiers énormes?

    • @jonathangregoire,
      Les métaux lourds que vous ingérez avec votre nourriture passent directement dans le sang. Ils ne sont pas filtrés par la paroi intestinale. Votre boutade est franchement hors propos.

    • hihi, bof j’aime mieux parler de mes enfants, c’est fou comme ça tourne en rond ces histoires de vaccins.

    • Puisque mon article précédent est arrivé à destination, j’écris encore celui-ci. Pourquoi n’entend-on pas parler chez les personnes sidéennes, de diphtérie, ceci alors que leurs défense immunitaires sont très affaiblies, d’une part, et que de l’autre cette bactérie est très largement présente chez la plupart d’entre nous? Réponse; Pour que la maladie diphtérique se déclare, il faut un manque de fer très important dans le sang. Comme ce n’est pas le cas en europe du fait d’une alimentation à peu près correcte, cette maladie ne peut se déclarer. Ah, au fait, comment à été décidé cette vaccination obligatoire, la 1ère en France? Et bien voilà: Dans les années trente, on a vacciné 205 recrues cependant qu’un lot témoin non vacciné comportait 500 recrues. Environ un mois aprè la dite vaccination, il y avait 11 cas de diphtérie chez les 205 vaccinés contre 1 cas chez les 500 non vaccinés. Et bien il a été décidé que le vaccin n’avait pas eut le temps de faire effet, en conséquence, il a été décidé de balancer les 11 cas de diphtérie dans le lot des non vaccinés. On obtenait donc 11cas plus 1, soit douze cas de diphtérie chez kes non vaccinés et 0 cas chez les vaccinés, grace à cette manipulation. Les chiffres obtenus ont été présentés au sénat qui a voté l’obligation vaccinale. Petit détail: Le président du sénat de l’époque était dirzecteur de chez Pasteur.

    • Juste vous dire que l’OMS est présenter sous accusation de COrruption au Parlement EUROPéens et que ya pas vraiment eu d’épidémie jai pas eu le vaccin et jai rien eu..

      LE GOuvernement du Canada et les Médias devrais Présenter leur Excuse pour avoir Manipuler les gens d’une manière criminel et de mauvaise foi.

      Sérieusement L’agence de SAnté public aussi devrais s’excuse et bcp de gens qui ne font que Mentir et exagérer par 10 0000000 une menace qui n’existe pas.

      ALors voila ya eu quoi 55 % de Vacciné au QUébec tout ça pourquoi aujuste un virus bénin…

      Entk abuser pas trop de l’alcool parce que sa vous prend une mémoire en bonne état parce que y vont surement s’esseyer encore

      OMS MÉDIAS AGENce de SAnté public GOuvernement du QUébec SANté Canada

      AIeee CEst organisme ces ENtité Nous on Tous menti y devrais faire 5 ans de prison chacun chaque tete dirigeante cest du harcèlement de Haut niveau quon a subi pendant combien de temps ??

      pendant 10 mois !!! jours après jours pu moyen d’écouter la RADIO La télé les journaux sans avoir leur MENSONGE LEUR PROPAGANDE LEUR Harcèlement “Calculer”

      ALors les vaccins NON MERCI L’OMS NON MERCI ET SANTÉ CANADA NON MERCI !!!!!!!!

      CEST des Criminels qui ne pense qua VOler l’Argent du peuple pour financer leur mensonge

      Y CRÉEr la panique ENsuite y PRENne l’Argent du peuple…

      TOut comme le GOuvernement OBAMA qui vide l’Argent du congrès AMéricains pour leur guerre

      1000 milliard pour la guerre en IRak afghanistan BRAVO LE GROS !!!

      1000 milliard cest bcp d’Argent ça!!!! OMS = CORROMPU SANté canada = COrrompu

      MERCI BONSOIR CEUX qui crois encore au compte de fée continuer de leur faire confiance les yeux fermer et de lancer votre sens critique par la fenetre

      CEst sur DIre NON sa prend une colonne Vertébral pas tout le monde est capable !!

      NON au Vaccins NOn a la corruption Non a l’abus NON au religion VOila

      OUi au BOn sens oui au respect et oui au bonne valeurs et NOn au féministe extrémiste voila mes valeurs!!

    • J’ai parlé de la diphtérie mais pour toutes les vaccinations le manque de rigueur est de… rigueur et les évidences qu’on nous sert sont de pieux mensonges. Les médecins eux-même n’ont que l’information qu’on a bien voulu leur donner via les grands trusts pharmaceutiques et s’ils commencent à s’informer autrement, l’ordre des médecins-issu de Vichy, et que Mitterand avait promis de supprimer- va lleur créer de gros problèmes. A ce sujet et j’en finirai là, on peut se procurer un ouvrage en trois tomes, concernant trente-six personnalités, et dont le titre éloquent s’il en est, est:” Savants maudits chercheurs exclus “. Lorsqu’on a lu ce triptyque on devient un peu moins naîf quand aux but visé par big pharma, à l’insu de notre plein gré, bien sur: Gagner beaucoup d’argent. Et puis des livres y’en a des tas d’autres.

    • Bon, je réagit encore une fois avaznt d’aller rejoindre Morphée. les vaccins protègent les personnes fragiles. Vrai ou faux? C’est en tout cas ce que l’on nous, et donc tout le monde c’est que c’est vrai. A t’il été réalisé des tests en double avec des placebos pour savoir si c’est réel ou non? D’autre part comment se fait-il que de nombreux médicaments ayant eu leur amm (autorisation de mise sur le marché) soient retirés discrètement quelque temps après suite à de nombreux effets indésisrables? Pourtant ils avaient été testés. Oui mais qui délivre ces autorisations. On nous parle d’organismes indépendants mais si l’on grattait un peu derrière l’apparence rassurante donnée par des mots pompeux on verrait que derrière cette indépendance de façade se cache des intérets liés à l’argent. L’argent qui détient le pouvoir. Il suffirait de relire certaines fables de La Fontaine pour constater que rien n’a changé depuis.

    • Je n’ai pas peur des vaccins. J’ai peur des compagnies qui veulent me vacciner pour faire de l’argent.

    • j’en place encore une et puis basta. En 1956, vaccination obligatoire contre la polio, l’année suivante trois fois plus de cas qu’n 1956. ” La méde cine s’arroge des mérites qui reviennent aux agriculteurs et aux plombiers.” ” Nourriture saine,eau potable et habitât sain sont les condition,s de la régression des maladies. Pauvreté, malnutrition et logements insalubres font le lit des maladies.” Personnellement et après maintes lectures, j’accorde une confiance proche de zéro aux choses que tout le monde sait. ” Ca se saurait si c’était vrai”. Voire!

    • @isacyb: MDR !!! J’essaie de me suicider à l’acide ascorbique depuis des années, mais ça ne marche pas, maudite affaire.

      Je pense qu’il y en a qui ont dû regarder le Dr Oz un peu trop longtemps la semaine dernière… avec son invitée souffrant d’empoisonnement au mercure à cause des 2 bouts de sushis qu’elle mange chaque semaine, et ses scientifiques ont sûrement fait freaker tout le monde en disant que les fruits et les légumes sont bourrés de pesticides, je sens que plein d’Américains se sont fait convaincre qu’il valait mieux manger du McDo.

    • @ jonathangregoire

      On peut être contre l’administration d’un vaccin mais de là à qualifier le AH1N1 de maladie imaginaire, faut pas charrier quand même.

      En ce qui me concerne, cette maladie imaginaire m’a clouée au lit pendant trois semaines et elle a dégénéré en une pneumonie dont je garde encore des séquelles.

      Faque …

    • @madameholmes: Eh bien moi, j’essaie toujours au monoxyde de dihydrogène… sans succès!

      Mais j’y pense, un petit peu d’acide ascorbique dans du monoxyde de dihydrogène, ça marcherait peut être mieux? ;)

    • J’ai pas peur des vaccins, mais de ceux qui les recommendent; Charest et ses amis
      Quand Charest s’est fait vacciné, avec le vaccin de la grippe régulière, comme plusieurs pensent, j’ai décroché et oublié son vaccin de la grippe porcine qu’il voulait que l’on prenne.

    • Là je n’ai pas le temps mais sous peu je vous enverrai un article concernant le tétanos, ou plutôt le vaccin antitétanique. Le vaccin qu’il faut faire à tout prix, sûr, efficace. On le sait et même les médecins anti-vaccins le prônent. Qu’en est-il? Et puis je vous parlerai aussi du docteur Neveut et du profeseur Delbet qui avaient découvert dans les années trente, un traitement contre le tétanos déclarée la polio déclarée et la méningite déclarée. Leur traitement était également vraisemblablement préventif. En tout cas l’information transmise à l’accadémie de médecine par le pr Delbet a reçu cete réponse après six mois de réflexion:” On ne peut pas tenir compte de votre découverte car cela remettrait en cause les vaccinations, or l’intéret est de vacciner”. Amen.

    • ”Syndrome de Guillain-Barré

      L’Agence de la santé continue par ailleurs son enquête sur 24 cas de syndrome de Guillain-Barré (SGB), une maladie qui se caractérise par une faiblesse ou une paralysie soudaines. Même si on signale que les Canadiens risquent davantage de contracter le SGB à la suite d’une mauvaise grippe que d’un vaccin, on note que, depuis 12 ans, 79 cas du syndrome ont été déclarés à la suite du vaccin contre la grippe saisonnière. C’est peu par rapport aux 24 cas répertoriés en quelques mois à peine après le vaccin contre la grippe A (H1N1).

      Quant aux femmes enceintes qui ont reçu le vaccin (au nombre de 100 000), l’Agence signale que 26 ont eu des effets secondaires. De ce nombre, il y a eu un cas où les mouvements du bébé ont diminué et quatre fausses couches. À ce sujet, le rapport précise que rien n’indique que le vaccin est en cause et que le nombre de fausses couches signalées correspond au nombre auquel on peut s’attendre chez «les femmes enceintes non vaccinées».”

      http://www.cyberpresse.ca/dossiers/la-grippe-a-h1n1/201002/02/01-945676-un-vaccin-juge-sur-malgre-12-deces.php

      donc il n’y a plus rien à craindre! Le mercure et l’alluminium c’est de la vitamine E! Et le formol c’est pour le party! ;)

    • hdufort

      2 février 2010
      11h35

      non, mais….faut être bêtement malhonnête pour comparer une injection à même le sang versus la nourriture qui passe dans l’instestin….DES POMMES ET DES ORANGES MON PETIT!

      PS: c’est pas tout le monde qui mange dans des plaquettes d’alluminiums ou de plomb comme vla 60 ans, ou même du teflon aujourd’hui. Ya des BS imbécile et ceux qui se conscientisent. Faut savoir payer pour un minimum de qualité dans la vie. Mais je sens que vous devriez vous contenter du Mcdo, c’est plus simple pour vous n’est-ce pas?

    • @pierrefalardeau

      Ce n’est pas mon genre de répondre au troll, mais je vous imagine bien en train de supplier la médecine moderne et les “méchantes pharmaceutiques” de vous donner un remède lorsque vous ou un de vos proches souffrira d’une maladie grave!

    • C’est comique ce matin, nouvel article :
      http://www.cyberpresse.ca/dossiers/la-grippe-a-h1n1/201002/02/01-945676-un-vaccin-juge-sur-malgre-12-deces.php

      12 deces probable suite au vaccin, 24 guillain barre en quelques mois, contre 79 en 12 ans (non, aucun lien avec la vaccination!!!)

      230 reactions graves…

      Et @zymed : les bienfaits, vous ne les voyez pas, vous les presumez. Ce que vous voyez, ce sont les effets secondaires.

      PS: 8% de vaccination en France, et 45-55% ici. Devinez ou est le taux de mortalite le plus faible? On aurait pu rembourser notre dette nationale plutot que payer pour un vaccin qui a servi a RIEN.

    • @frankididoudelidou “je ne ferai pas ici l’étalage de mes motivations”

      Pourquoi pas? Au moins, je saurais pourquoi je devrais arrêter de faire vacciner mes enfants afin qu’ils soient aussi bien protégés que les vôtres….

    • @ummite

      Vous avez mal interprété ce que vous avez lu. On parle d’une enquête sur 12 décès qui se sont produits dans une période qui a suivi la vaccination dans le but de vérifier s’il y a un lien possible, comme le demande le protocole de suivi de vaccination. On ne parle pas encore de lien probable, encore moins d’une conclusion, mais d’une investigation.

      Concernant les 24 cas de SGB en comparaison aux 79 en 12 ans, il faut lire qu’on compare avec ceux potentiellement liés à la vaccination de la grippe saisonnière. Donc, puisqu’on parle de chiffres absolus, il faudrait savoir si en 12 ans on a vacciné autant de personnes contre la grippe saisonnière que lors de la vaccination contre la H1N1.

      Si on avait vacciné autour de 1.25M de personnes pour la grippe saisonnière par année, on obtiendrait un total de 15M en 12 ans ce qui voisine le nombre de personnes ayant reçu le vaccin contre la H1N1 (en quelques mois). Donc 24 cas contre 79 pour à peu près le même nombre de vaccins administrés laisse croire qu’il y en a moins pour le vaccin de la H1N1. (De 1996 à 2005, le site de statcan indique qu’entre 1.56 et 1.07M personnes ont reçu le vaccin contre la grippe saisonnière). Donc pour un nombre environ équivalent de vaccins administrés, on a environ 3 fois moins de SGB lors de la vaccination contre la H1N1 que contre la grippe saisonnière. On se retrouve donc à l’opposé du point que vous désirez soulever.

      Pour votre PS : Pour la H1N1, le taux de décès par infection en France est de 5.82 alors qu’il est de 1.65 pour le Canada, donc beaucoup plus faible au Canada. Par contre, le virus s’est beaucoup plus propagé au Canada qu’en France. Donc, si vous parlez du nombre de décès par million d’habitants, il est effectivement plus bas en France. Cependant, sachant que, par exemple, le climat joue un rôle dans la propagation de ce type de virus, il vous est impossible d’affirmer toutes choses étant égales par ailleurs (autre que le taux de vaccination). La propagation n’est pas uniforme d’un pays à l’autre et c’est la raison pour laquelle la comparaison que vous tentez de faire ne tient pas.

      Il faut également préciser que les ravages d’un virus ne se comptabilisent pas uniquement par le nombre de décès. Par exemple, aux USA, pendant plusieurs semaines, dans plusieurs états, les nombres de personnes hospitalisées et admises aux unités de soins intensifs à cause de la H1N1 ont été plus élevés que les seuils de définition de pandémie de ce pays. L’objectif du vaccin n’était pas uniquement de réduire le nombre de décès mais également d’éviter une trop forte pression sur nos services de santé.

      PS: allez sur ***.cdc.gov/flu/weekly/ (remplacer *** par www), regardez vers le bas de la page les graphiques: number of influenza-associated pediatric deaths by week of death et Influenza laboratory-confirmed cumulative hospitalization rates et essayez ensuite de vous convaincre que la H1N1 est une grippe comme les autres… Mais, s’il n’y a pas assez de morts, ça ne compte pas? quelle absurdité !

    • Bon j’avais prévu d’envoyer un mot à propos du vaccin antitétanique. J’y arrive. Sauf erreur de ma part le tétanos est causé par une bactérie qui est anaérobie stricte.Cela signifie qu’elle ne peut se développer que dans un milieu privé d’oxygène et donc pour ce qui nous concerne, dans un milieu non irrigué, soit à cause de problème de circulation locale, soit à cause d’une infection locale qui consomme de grandes quantités d’oxygène. Cette bactérie, donc, sécrète une toxine, la toxine tétanique qui va provoquer le tétanos. Or d’après quelques lectures, cette toxine va directement d’un milieu non irrigué dans les terminaisons nerveuses qu’elle remonte. Elle ne passe donc pas dans le flot sanguin, ce qui explique qu’une personne non vaccinée ayant guéri d’un tétanos n’a jamais d’anticorps circulant dans le sang. Or, que fait-on en vaccinant, on fait produire des anticorps. Ces anticorps circulent dans le milieu sanguin et ne vont pas dans les zones non irriguées, ils ne vont pas non plus dans les terminaisons nerveuses. Cela revient à dire que les anticorps ne rencontrent jamais les toxines, donc le vaccin ne sert à rien. Bien sur on nous dit que les personnes vaccinées ne font pas de tétanos, c’est faux et si des réactions se lèvent à la lecture de cet article j’essaierai de retrouver les textes qui mentionnent ces cas. De plus, supposont que les toxines passent dans le sang. Alors les anticorps vont agir contre la toxine tétanique, cependant le bacille va continuer à produire la toxine qui va continuer à arriver dans la circulation sanguine. Les anticorps vont continuer à agir contre cette toxine et très rapidement le patient mourra du résultat de la réaction des anticorps contre la toxine. Si aujourd’hui on a très peu de cas de tétanos c’est^parce que les plaie sont mieux nettoyées, éventuellement traitées sous antibiotiques, mais pas grace au vaccin. Rest le problème d’une mauvaise circulation qui touche certaines personnes agées. Actuellement on a une trentaine je crois de cas de tétanos en France, qui touchent en grande majorité des personnes agées, ce qui fait que la moyenne d’âge des cas de tétanos est de 77 ans si je ne me trompe. Vous pouvez rétorquer qu’en Afrique, depuis que les vaccinations ont été effectuées dans le populations, rurales surtout, le nombre de cas a baissé de façon vertigineuse, et surtout les tétanos touchant la néo- natalité, oui, c’est vrai mais il faut rappeler qu’avec les vaccinations on a apporté des règles et des notions d’hygiène qui font qu’on ne coupe plus un cordon ombilical avec un couteau qui a été fiché dans le sol, par exemple. Sans ces règles d’hygiène, vaccinés ou pas, le nombre de cas resterait identique.

    • Chronologie d’une pandémie
      H1N1: panique généré par les médias sur une grippe qui existe VRAIMENT, mais dont on aurait jamais parler en temps normal.
      OMS: organisme qui aurait eu l’air fou s’il ne nous aurait pas déclarer en pandémie: les médias aurais hurlé.
      Gouvernement: provincial et fédéral: encore pas le choix de répondre à la panique stupide et généralisé.

      l’été a passé, les gens ont oubliés
      Les pharmaceutiques, ayant flairé la manne ( qui font des bon médicament des fois, on ne sais pas dans ce cas-ci) on rappelé au gouvernement leurs contrats
      Gouvernement: Pas compliqué: yon eu l’air fou (vaccin pas assez vite, controverse au niveau gouvernemental sur l’adjuvant: ON NE FAIT PAS DE TEST SUR DES FEMMES ENCEINTE OK! (si yen avait pas parler les gens aurais 10X moins paniqué), mais sinon on aurait aussi eu le droit de chialer en disant qu’on nous cache des info.
      Vendeur de panique: on saute sur l’histoire de l’adjuvant, FAUT PAS SE FAIRE VACCINER! très logique comme raisonnement.
      File sur la rue à l’union soviétique: preuve d’une c***** de mauvaise organisation, qui m’a décourager complètement.
      Résultats: peu importe ce qui arrivera lors de la supposé troisième vague: le gouvernement va se faire basher.

      En bref: y faut pas appeler charest ou harper dans le temps de géré des crise de panique causé par les média qui avait rien a se mettre sur la main.

      Recommendation personnelle: Mettre des vrai cours de sciences au secondaire, donné par des profs qui on eu au dessus de 60% en bio et sciences physique, qui expliquerait des choses qui sont utiles dans la vie de tous les jours (terriblement utlile les propriété caractéristique de la matière).

      Mais ca ca ne réglera pas le manque de culture scientifique généralisé avant que les jeunes issus de la prochaine réforme soit en quantité suffisante actif dans la société. Donc on fait passer un examen de culture générale à tout les citoyen canadiens et ceux qui poche ont leurs enlève leur droit de vote jusqu’à ce qui passe. L’examen contiendrait des connaissances historique de base, un peu de culture de base ( certains élus devront s’abtenir de voter mais bon), ainsi que de la culture scientifique de base (bio, chimie, physique, math).

      Mais la le monde chialerais encore ( et j’en serais) parce que c’est la une fichue bonne graine pour implanter un régime totalitaire.

      Alors on est tous pogné dans un monde constitué de poule pas de tête qui commence à paniquer dès qu’on leur dis quelque chose. Ceci dit c’est un merveilleuse base pour un régime totalitaire ca aussi. Et c’est ca qui fait peur.

      Des fois, je me demande si un régime totalitaire serait la meilleure solution. Et la je vois les abus du passé. Et c’est que je me dit que ca pourrait être pire, Vraiment pire.

    • Je rprens la plume parce que j’entends ou je lis ici ou là que telle étude a disculpé tel vaccin, tel fabricant etc… C’est bien possible mais après avoir commencé un livre dont le titre est: Le monde selon Monsanto , J’ai compris qu’il fallait se méfier des enquêtes de tous accabits et je pense que les mensonges fabriqué sous l’influence de Monsanto en Amérique, ont leur équivalent chez nous en Europe, car je ne vois pas ppourquoi nous serions plus épargnés par les pouvoirs d’argent ici qu’ils ne le sont là bas, les mêmes causes produisant les mêmes effets partout dans le monde. Je persiste et signe en disant que Pasteur a souvent menti , souvent copié et volé les idées de ceux qu’il avait auparavant poursuivi de ses moqueries et que depuis ce temps, les choses n’ont fait que perdurer et empirer. Je citerai un seul exemple. Tout le monde sait que le jeune Meister a été sauvé de la rage grace à Pasteur. Ce que l’on ne sait pas c’est que le chien avait mordu plusieurs personnes ce même jours et que ces personnes, non soignées par Pasteur ne sont pas mortes de la rage. Des personne sont d’ailleurs mortes de la rage dite des laboratoires dont les effets étaient différents par rapport à la rage naturelle. L’Italie avait d’ailleurs déposé une plainte contre la France car elle comptait plus de cas de rage après la création des centres anti-rabique, qu’avant. Si donc Pasteur reste encensé de nos jours, c’est bien que le mensonge continue depuis lors. Mais ce mensonge ne porte pas que sur Pasteur. On ne touche pas à la poule aux oeufs d’or.

    • @lefranc,
      Un petit peu de biologie ici. Les métaux légers comme le fer et le cuivre sont difficilement absorbés par l’intestin, c’est pourquoi on doit les ingérer sous forme chélatée (c’est à dire, liés à des protéines) pour les absorber efficacement. Toutefois, lorsqu’il est question de métaux lourds comme le mercure ou le plomb, l’intestin est très perméable et ces métaux passent DIRECTEMENT dans le sang, même sous leur forme moléculaire simple (sans chélate). Cela signifie que le fait d’absorber des métaux lourds dans son alimentation est absolument équivalent à une injection de métaux lourds directement dans le sang, à quelques ajustements près. Difficile de prédire le pourcentage de l’apport alimentaire qui passera dans le sang, mais puisque les quantités sont relativement élevées pour le plomb et le mercure, comparativement à un adjuvant de vaccin de quelques microgrammes de mercure, la darne de thon remporte certainement la palme.

      La plupart des études anti-vaccin ignorent volontairement tous les apports de métaux lourd (alimentation, casseroles, pollution de l’air et de l’eau, contact des mains avec divers objets, etc), pour ne se concentrer que sur la minuscule dose incluse dans un vaccin. C’est de l’aveuglement volontaire et de la pensée magique. Comme si l’aiguille de la seringue avait des propriétés malfaisantes sur les ions métalliques, qui devenaient subitement méchants!

    • ps: Les délires postés ici et ailleurs sur la supposée inutilité des vaccins du tétanos et de la rage sont le résultat d’un manque de discernement franchement désolant. Variez vos sources et essayez de juger les théories bancales qu’on vous présente.

    • Étant donné qu’il s’agit ici de l’étude parue dans le Lancet, je voudrais souligner que la question n’était pas de savoir s’il existait un rapport entre autisme et vaccin, mais de savoir si l’étude comportait des irrégularités. Grosse nuance.

      Et irrégularités… quand il en manque, on peut en acheter 13 à la douzaine chez n’importe quel juriste véreux.

      Tous les jours dans les cours de justice, des malfaiteurs, des tueurs, les pires escrocs… sont acquittés pour vice de procédure. Les cabinets d’avocats utilisent tous les moyens qui existent afin de «gagner» leur cause. On n’a pas idée de la quantité d’argent qui part en fumée, pour la protection des pires criminels de la planète.

      C’est le crime institutionnalisé. Lorsque la législation est trop restrictive, on dé-règlemente. C’est le crédo de Santé-Canada, c’est le crédo de tous les états liés de près ou de loin à la mafia médicale.

    • @isacyb : J’ai entendu dire (c’est un scientifique dont j’oublie le nom malheureusement) que le monoxyde de dihydrogène présentait une particularité très euh… particulière, de diluer l’acide ascorbique jusqu’au point où il se dégrade complètement. Attendez, j’essaie, si vous n’entendez plus parler de moi, c’est que ça a marché !!!

    • @emilie1955,
      “Et irrégularités… quand il en manque, on peut en acheter 13 à la douzaine chez n’importe quel juriste véreux.”,
      En effet en droit c’est plutôt simple, en science des irrégularités dans des résultats est une accusation beaucoup plus grave. Je pense encore et toujours à Jon hendrik schon, en liste pour être un futur prix Nobel dont plus personne ose citer les articles depuis que 4 article dans nature lui ont été retiré, même en retirant 4 article dans nature ou il fut démontré qu’il avait trafiqué des résultats il lui en reste encore dans cette revue et il publiais un article au 3 jours au sommet de ça carrière (ses articles non retiré ne sont plus citer car les scientifiques n’ont plus confiance en ses résultats). Les scientifiques font donc très attention lorsqu’il accuse un chercheur d’irrégularité car beaucoup de choses sont en jeux dont leurs propres crédibilités et un chercheur sans crédibilité se fais rapidement sortir de la recherche scientifique

    • Cher Hdufort, merci de traiter mes propos de délire, cependant j’avais je crois apporté quelques arguments théoriques pour étayer mes dires. Je crois que malheureusement vous avez peut-être omis de vous informer vous -même à d’autres sources que celles officielles dont les affirmations ne sont peut-être pas fausses, sauf par leur incomplétude. Comme je ne cherche pas à polémiquer je vous adresse donc une liste non exhaustive, loin s’en faut, d’ouvrages à consulter. Certains sont écrits par des médecins ou des professeurs et sont dûment documentés. La santé confisquée —- Vaccination, erreur médicale du siècle —- Vaccinations, les vérités indésirables —- les vaccinations, prévention ou agression? —- la dictature médico-scientifique —- vaccin hépatite B, les coulisses d’un scandale —- vaccinations, je ne serai plus complice —- la faillite du BCG etc… De plus je continue, tant quà délirer, autant le faire en grand, n’est-ce pas. Pour ce qui concerne le sida, contrairement à ce que chacun sait, le fameux virus n’a jamais été découvert de façon scientifiquement acceptable? C’est à dire que le professeur Montagnier, co prix Nobel en 2009 pour sa “découverte faite en 1984, je crois, n’a jamais respecté les protocoles prévus par l’entreprise même qui les avaient promulgués, et qui l’employait. A savoir: Sanofi pasteur. Là encore il y aurait beaucoup à dire, y compris sur la confusion faite entre être séropositif et être touché par le sida. Le fait est que le sida se cantonne à peu près exclusivement aux populations à risques. Quand à ceux qui sont séropositifs, leur mode de vie est à revoir certes car ils ont beaucoup d’anticorps circulants, ceci dit aucun de ces anticorps n’est spécifique ou révélateur du VIH, pour la bonne et simple raison que celui-ci n’a jamais fait l’objet d’aucune publication scientifique. Il faut savoir que les causes des cas de Sida répertoriés dans quelques grandes villes américaines, étaient bien connues et ne faisaient appel à aucun virus ou rétro-virus pour être expliquées. Ces causes étaient les suivantes : Injections répétées de drogues, inhalations de drogues telles que les poppers. En effet l’usage de ces drogues induit la survenue d’une immunodépression sévère. Autre cause: les Transfusions répétitives ches les hémophiles, qui finissent par fatiguer le système immunitaire, lequel ne peut plus réagir en présence de l’arrivée de corps étrangers, ce qui correspond à une immuno-déficience et donc au sida. Quand à l’afrique on considère que les personnes ont le sida lorsqu’elles présentent certains symptômes où sont séropositives pour les femmes qui vont accoucher. Etant données les conditions d’alimentation et de pauvreté, l’absence d’eau potable etc… Il est normal que ces personnes soient affaiblies ou séropositives (anticorps nombreux). Pour les femmes multipares, il est reconnu que ce seul fait peut entraîner la séropositivité,mais rien à voir avec le sida . Là encore, des livres existent, certains écrits par des spécialistes en la matière, non par des illuminés notoires. Bien à vous. Tapagenocturne.

    • Les moutons qui pris de paniques ont mis leur jugement sur la glace pour suivre le troupeau. Vous voyiez des illiminés partout. Attention on dirait qu’avec le recul il y en a de plus en plus des cerveaux qui s’illuminent.
      http://lejournaldemontreal.canoe.ca/actualites/national/archives/2010/02/20100201-214216.html
      Mouton, mouton allume tes lumières.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2012
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives

  • publicité