La mère blogue

La mère blogue - Auteur
  • Louise Leduc


    La Mère blogue s’adresse à tous ceux qui s'intéressent aux enfants et aux adolescents, et qui cherchent toujours le mode d'emploi. C'est le cas de La Mère blogue, qui se pose tous les jours plus de questions que la veille sur l'éducation de sa fille et qui s'emploiera donc à chercher quelques réponses avec vous.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 26 novembre 2009 | Mise en ligne à 10h22 | Commenter Commentaires (49)

    Les parents les plus énervants … sur Facebook

    Silvia Galipeau

    Vous êtes sur Facebook? Vous aurez remarqué que le réseau social  – si vous y êtes relativement actif – permet de révéler le meilleur, comme le moins bon, de chacun de nous.  Et comme les parents ont, par définition, souvent plein de choses à raconter (et pas nécessairement des plus palpitantes, mais nous y viendrons plus bas) , ils sont particulièrement sujets à ces révélations, disons.

    Alors voici (ici) un petit palmarès ludique et par ailleurs très vrai: un top cinq des parents les plus insupportables sur Facebook. Sûr et certain, vous allez reconnaître certains de vos «amis» ici. Permettez que je résume:

    1- Le parent vantard (le plus commun): vrai, vous êtes très fier de la première dent que votre poussin a perdu, de son formidable bulletin, de ses accords de participes passés à tout casser, mais est-ce vraiment (vraiment?) d’intérêt public?

    2- Le parent geignard (également très populaire): bébé a pleuré toute la nuit? Pour une troisième semaine consécutive? C’est très dommage, certes, on passe (presque) tous par là, alors à la longue, ces commentaires négatifs finissent par être lassants. Gare à vous, les plaignards, vous pourriez perdre des amis bientôt (unfriend: une traduction francophone, quelqu’un?)

    3- Le parent trop cool: c’est celui qui, contrairement à vous (nous) semble avoir une vie sociale aussi, voire plus, occupée qu’avant sa parentalité. Shows de toutes sortes, et commentaires de ses nuits plus belles que les vôtres abondent. On les déteste!

    4- Le parent «too much»: trop, c’est comme pas assez. Photos de bébés ici, vidéo là, arrêtez-le, quelqu’un!

    5- Le parent (trop) zen: tout va trop bien avec ce parent, de qui se dégage une zénitude à la limite du fatiguant. OK, on a tous nos mauvaises journées, quand même, non?

    Avouez qu’il y a du vrai. Vous reconnaissez-vous? Moi … oui. Mais je ne vous dirais pas qui je suis… Un mélange de plusieurs, probablement. D’autres catégories à ajouter, peut-être?


    • Pour “unfriend” – je suggère “éliminer comme ami” ou “décopiner”

    • Hihi, ça m’a beaucoup fait rire puisque je reconnais trop ma belle-mère (que j’adore)!

    • Je me reconnais aussi sur certains de ces points! Mais je me soigne…

    • Merci mon Dieu, moi mes parents sont du type «Parents absents »….. Ils ne sont pas sur facebook pour étaler des photos de moi sans ma permission! Et moi non plus d’ailleurs, je trouve ca complètement ridicule comme concept, j’attends toujours d’avoir une seule raison valable pour m’y inscrire, et la raison de retrouver des vieux amis ne me convainc pas du tout, s’ils ne sont plus mes amis, c’est parce que nos chemins se sont séparer un moment donner, mais bon, c’est juste mon opinion mais au moins, c’est moins pire que Twitter, y’a surement des choses que j’aime et qui ne font pas l’unanimité. Ainsi va la vie…. Et pour Unfriend, ca pourrait se traduite par « décopiner ». (sans rancune pour ceux qui aime çà, je fais partie de la minorité surement)

    • La traduction de “unfriend” proposée par votre collègue Patrick Lagacé dans un article paru dernièrement : décopiner.

    • LES PIRE GENRE DE PARENT : ceux qui veulent ajouter leur enfants comme amis !!

      Je redoute grandement le jour où ma mère va m’envoyer une demande d’amitié sur facebook… comment lui refuser ? Mais en même temps, comment lui infliger les images de son “tit-bébé” en train de faire la fête sur le campus ? Ayoye… je souhaite qu’elle ne se rendre jamais sur facebook ! ;)

      -C’est quoi ca Facebook ? C’est tu le fun ?

      -Nah maman, c’est plate à mort… en plus c’est hyper dangeureux pour les virus !! oui oui…

    • oui je fais partie des fatiguantes qui met beaucoup de photos de son ptit chéri…

      oh well dans le fond si ça dérange mes amis ils ont juste à me “unfriend”!

    • Numéro 3 : les parents trop cool -
      vous détestez les parents qui conservent une vie sociale ? humour j’espère

    • 6- le parent avec une page FACEBOOK sarcophage, vide comme une vieille souche pourrite…

      Une page Facebook d’homme de 51 ans. J’y parle de mes livres, j’y entretien des liens plates avec des groupes creux, j’ai un petit nombre d’amis (moins de 20), des anciens de collège, des soeurs, neveux, nièces, des ventrus, des pelés, des tondus. Personne d’important n’est mon ami Facebook… Ronron, je n’y vais pas souvent et n’y discute pas grand chose. C’est comme le titre d’un bel album de Miles Davis du siècle dernier: DECOY. Le sénat canadien en quelque sorte. Les enfants la visitent et n’y voient que le feu qu’ils veulent bien y voir (car ils ne sont dupes de rien)…

      Ce qui m’arrive de sauvage et de fou est ailleurs… parfaitement et intégralement invisible, à l’ancienne…

      Paul Laurendeau
      (barbu, debout avec un ordi et une batterie derrière moi)

    • “Le parent (trop) zen: tout va trop bien avec ce parent, de qui se dégage une zénitude à la limite du fatiguant. OK, on a tous nos mauvaises journées, quand même, non?”

      En effet! Seulement, on est pas obligé de partager nos problèmes!

      Nos joies non plus! Mais au moins, c’est plus agréable à lire!!

    • P.S. : Je n’ai pas de *Facebook*…

      Je *Twitte* pas non plus!!

    • Mouais… Pourquoi ajouter “parent” ? Ça s’applique à tout le monde : Le vantard, le geignard, le trop cool, le too much et le trop zen, parent ou non, non ?

      Ceci dit, généralement, le statut Facebook reflète l’état d’esprit du moment avec une once d’exagération histoire de “camper” un peu mieux le-dit état d’esprit. Sinon, c’est un peu plate et ça donne des trucs comme :”j’ai mangé des toasts”. Sûr que ça n’entre dans aucune catégorie pré-citée, mais bon ! :-)

    • Ah enfin!
      Voici une belle occasion pour vous parler de moi, de nous et de facebook ;o)
      Je suis co-propriétaire du Cercle des supermamans qui a pour mission de faire découvrir les ressources québécoise en terme de famille et d’y créer des ateliers pour briser l’isolement. Pour joindre toutes ces belles mamans, nous avons créé une page Facebook pour les inviter aux ateliers mais aussi pour y publier des ressources, de l’actualité et commenter quelque soit le style de parents que nous sommes. Vous avez régulièrement ma collaboration pour publier vos articles for intéressants!
      Donc, tout au long de mon évolution en tant que nouvelle mère d’un enfant jusqu’à ce jour, je dois vous dire que moi aussi je me suis retrouvée dans ces catégories proposées et maintenant pourquoi pas celle d’être une supermamans ? ;o) Sans son sens péjoratif s.v.p. hi hi

    • Facebook m’indiffère, je ne facebook pas, je ne twitte pas et j’ai pas besoin d’amis virtuel.

      Et je sais que j’ennuie tout le monde avec ma progéniture et vous savez quoi ? Je m’en fout !

      Les autres m’ennuient bien avec leur chicane de bureau, leur ennuis de voiture, d’argent et de diète et vous savez quoi ? Je les écoute avec plaisir MÊME s’ils m’ennuient. Je les aime bien, en personne.

    • Mes parents ne sont pas sur Facebook. Et je ne crois pas qu’ils vont s’y inscrire de ci-tôt.
      Toutefois ma mère a découvert les plaisirs qu’offrent Facebook et elle s’installe derrière mon épaule et celles de mes sœurs pour regarder.
      Et elle dit des commentaires du genre : C’est qui ça?, Qu’est-ce qu’il a écrit?, je veux voir les photos de tel personne, etc.

      Par contre, ça ne me dérange pas trop et je trouve ça même drôle :P Une chance!

    • Les points 1, 2 et 4 sont les plus fatigants.
      Ça m’énerve ceux qui exhibent leurs nouveaux nés ou jeunes enfants comme des trophées.

      Sérieux, on s’en fout.

    • C’est drôle, j’ai effectivement ”unfriendé” plusieurs ”amis” qui avaient les profils 1 et 2…

      ”Première coupe de cheveux de ma fille!”
      ” Fait des cupcake avec Camille! Il y en a partout!”

      Pu capable…

    • Pour unfriend, je suggère flinguer. Décopiner ça fait moumoune, flinguer c’est plus radical.

    • @pinkeek: :-))))))

      (Euh, ça veut dire quoi quand notre mari ne répond pas à nos demandes d’amitié ? ;-) )

      Je suis un mélange de tout ça, sauf le 3 (en 10 ans de maternité, pas fait garder mes enfants une seule fois le soir – bah, seuls le théâtre et le cinéma me manquent). J’hésite quant à moi à mettre des photos de mes petits sur Facebook. J’sais pas… ça me rend perplexe. Et je trouve ça plate Facebook finalement. S’il s’agissait d’une véritable conversation (livres, actu) entre amis, je ne dis pas. Mais bien souvent ça finit par être “Je dois faire mon ménage”, “J’ai fait mon ménage”, “Je suis crevée d’avoir fait mon ménage”, “Je dois recommencer demain”.

    • Vous dites bien vrai dans ce post! Mais vous auriez pu indiquer qu’on peut ¨cacher¨ certaines personnes et qu’ainsi, on ne verra plus leur status dans nos ¨News Feed¨…

      La plupart de mes ¨amies¨ qui sont meres figurent d’ailleurs dans cette liste de personnes cachées.

      J’aimerais ajouter une catégorie qui de gens qui me tappent sur les nerfs;

      Ce sont ceux qui créent des albums photos, mais qui ne font aucune sélection avant de les poster.

      Tsé, dans la vie, tu as le droit de mettre des photos de ton souper de fête.

      Mais 45 photos de toi qui prends une gorgée de vin ou qui s’est mis un peu de gâteau au fromage sur les bords des levres en prenant une pose sexy? C’est peut-être too much tu trouves pas?

      24 ¨self¨ photos de toi devant le mirroir?

      32 photos de toi a Time Square?

      Un album de 478 photos de ton party d’Halloween? Pas nécéssaire….

      Faites une sélection simonac!

    • Pourquoi pas?
      C’est la seule place, parfois, où on peut étaler nos émotions sans être dans tous ses états si la personne s’en fout éperdument.
      J’aime bien mieux voir ces statuts que les 3948620 millions de demande de vampire war machin chouette!

    • Le pire parent: celui la photo de son(ses) enfant(s) tient lieu de photo de profil. C’est comme s’il n’avait plus de personnalité, plus d’identité à part “maman ou papa de Mathis”. C’est vraiment pathétique. Je ne décopine pas nécessairement les parents, je ne fais que bloquer leurs statuts trop ennuyeux.

    • Moi ce que je trouve le pire, ce sont les parents qui mettent leur enfant comme photo de profil… essaie de savoir si c’est vraiment la bonne personne quand tu la cherches!

      Mais surtout, surtout, c’est que tu essaies de voir de quoi ils ont l’air maintenant, et tu ne trouves même pas de photos d’eux, que des photos de leur enfant:

      bébé qui bave
      bébé les mains dans le gâteau
      bébé dans le gazon
      bébé dans la piscine
      bébé avec un drôle de chapeau

      Hey mon ami, c’est pas avec ton enfant que je veux jaser, mais avec TOI!!!!! Existes-tu encore?

    • Je ne suis pas sur facebook, mais j’essaie quand même une tentative de traduction pour unfriend pourquoi pas ex-ami ça fait ex-aminer si on renou
      ex-raminer, c’est ex-raminairement amisant d’avoir des ti-zamis sur facebook
      ou ex-zamiser, dézamiser(déga-misé)…

    • Mouin, ya une catégorie oublié. Le parent débile ou innocent. Le twit finalement.

      Le sans génie qui va parler de sexxxx quand c’est enfant peuvent lire son mur…..

      L’innocent qui va parler des pipis au lit de son pré-ado,…. sur son mur

      Le père trop protecteur qui va reprimender les copains de sa fille sur son mur….

      Le père qui a sauter une coche et qui va menacer des ados qui intimide sa fille sur son mur….

      La mère poule, qui…..

      Tout ca, c’est des choses que j’ai vue sur facebook. J’y ai même lu un histoire d’une dame, pour ne pas la nommer, qui parlait de sodomie, et dont sa fille de , je crois 10 ans, lui demande sur son mur: ‘C’est quoi ca la sodomie maman?’

      Pas fort.

    • Entre vous et moi, y a-t-il vraiment grand chose d’intérêt public dans les statuts de nos amis Facebook? Les membres de ma famille aiment mieux savoir que mon bébé a percé une dent que de savoir que je suis dans la file d’attente du Tim Hortons en train de m’acheter un café (oui oui, j’ai vraiment lu ça chez un de mes “amis”). L’intérêt public dépend des lecteurs…

    • À la question «unfriend: une traduction francophone, quelqu’un?»

      je suggère « infréquentable » ou, avec réticence « inamical ».

    • Je propose un double néologisme : désamitier (parce qu’on a des amis facebook et non des copains facebook).

    • Il y a “le parent qui espionne l’ado” pour les plus vieux…

    • Aux parents fatiguants de Facebook, j’ajouterais LES MARTHAS,

      ces parents (souvent des femmes) qui ne parlent que de leurs réalisations domestiques parfaites, originales, toujours réussies, du genre: “J’achève à peine de repeindre en saumon la chambre de Noémie et de lui coudre de nouveaux rideaux de soie, et j’attends 12 personnes pour souper ce soir: enfin, je peux leur servir mon proscuitto maison et mon cordial de grenade/lychee qui fermente depuis 6 mois!”

      et bla bla bla, décoration parfaite, projets impossibles menés avec brio, les petits chéris qui font du vitrail avec maman et du brie en croute pour la gardienne, les gueletons entièrement faits maison, et madame est aussi avocate ou chirurgienne et fait du bénévolat auprès des orphelins autistes sidéens….
      Evidemment, son mari l’adore, et ils filent le parfait amour.
      Les enfants sont toujours surdoués, prodiges de musique et aussi jouent au hockey dans le 3 lettres.

      J’avais une amie FB de ce genre, et je l’ai flushé…elle ne s’en est même pas rendue compte!

    • «unfriend: désamitiser??!

    • Les parents qui ne se définissent que par ce que font leurs enfants….et qui ne parlent que de ça. Merde vous êtes encore des individus, hein? Pas juste la mère de….ou le père de…..

      ” Maman est tannée car (nom) a pleuré toute la journée à l’épicerie ”

      ” (nom de l’enfant de la personne) a bien performé dans son examen aujourd’hui ”

      ” ….est épuisée. Métro, garderie, métro, boulot, métro, garderie, métro, souper, ménage, bain du kid…..ouf! ”

      Surtout le troisième me chicote, parce qu’en plus, c’est ces parents-là qui revirent d’opinion sur un 10 centes que je leur dis que je veux pas d’enfants ” Mais ça vaut la peine par exemple! L’amour inconditionnel! ”

      T’essayes de me convaincre….ou de te convaincre toi-même? Parce que ton stress et ta fatique ainsi que tes cernes énormes en-dessous des yeux sont loin de me convaincre…..

    • Étrange, moi je trouve ça très sympa les parents qui parlent de leurs enfants dans leur statuts. Ça permet d’échanger des conseils, des bonnes adresses, des encouragements, des idées d’activités etc.

      Par exemple, si une copine raconte que son plus jeune a fait son premier pipi sur le pot, et bien, je vais lui demander comment elle a réussi l’exploit, comme j’en ai un du même âge. Si en fouinant dans les photos de familles je tombe sur une photo d’un événement dans un endroit qui a l’air sympa, je demande où c’est et si ça vaut la peine d’y aller! Parallèlement, si quelqu’un parle d’un problème que j’ai vécu avec mon bébé, je peux l’encourager ou lui dire comment nous on a régler le problème. Ça fait un petit réseau d’entraide entre mamans! On doit être quelques unes à embêter royalement nos amis sans enfants!

      Quant à moi, ce ceux qui radotent constamment sur les théories du complot, les illuminatis, le 21/12/12 ect. dans leurs statut et dans leurs liens qui me font dresser le poil!

    • Personnellement, je suis une maman bien détestable qui ne cesse de parler de ses tout-petits. Mes amis sans enfant ne m’intéresse plus et je ne vois aucun intérêt à écouter leurs histoires de bureau. Je préfère écouter et lire sur la vie, celle des enfants et celle de mes amis avec enfants.

    • Oh que oui je me reconnais! Je suis rendue à l’album “Enfant III” dans mon compte et j’ai quelques vidéos aussi…Et oui je me plains des nuits blanches et des poussées dentaires, mais pas trop souvent quand même, j’ai une vie en dehors de bébé!

      @pinkeek : un truc si votre mère veut devenir votre “amie”: bloquez lui l’accès aux photos compromettantes (celles de l’album “Party de bureau” genre) et donnez lui seulement accès aux albums plus présentables…elle n’y verra que du feu ;-)

    • @ mononoke

      Que de hargne! On rajoute le numéro 7 dans la liste: les envieux/fru.

      Pourtant Martha Stewart fait travailler des milliers de gens — dont beaucoup de mères “ordinaires”, rassurez-vous! Elle est une source d’inspiration pour tous ceux et celles qui aiment ajouter de la beauté dans leur vie, même entre deux brassées de linge sale. Parce qu’imaginez-vous donc que les gens qui se fendent en quatre pour sortir de l’ordinaire se tapent leur ordinaire comme vous. Juste plus vite, pour faire des choses plus intéressantes. Ça s’appelle avoir du goût pour le “fun” et être bien organisé! Mais il y en a qui préfèrent écouter leurs téléromans 3 heures par soir: devraient pas attaquer les autres qui vivent pour vrai, par exemple.

      Je me méfierai toujours des femmes qui transforment le prénom de Martha Stewart en insulte. J’en ai connu dans la vraie vie, elles vivent toutes de façon étriquée et n’ont aucune fantaisie.

    • Unfriend : Flusher! :)

      Avouez que c’est ce terme que vous utilisez quand vous décopinez!!

      Pour une autre catégorie :

      Les jaloux et les frustrés.

      Définition : Parents qui se frustrent en lisant les statuts d’autres parents et qui les proclament vantards, geignards, trop cools, “too much” ou zen. Ces parents n’ont souvent rien de mieux à faire et appliquent régulièrement ce type de critique à toutes sortes de circonstances ou de situations sur une base quotidienne.

    • @misspepsi : bien dit! En plus Martha twitte super bien! :-)

    • Les parents ont une certaine adaptation à subir pour utiliser Facebook, mais ils ne sont pas, selon les catégories mentionnées ci-haut, différents de leur enfants, qui écrivent généralement des trucs qui entrent dans chacune de ces catégories.

    • @misspepsi: hargne, vous dites?
      Plutôt de l’humour, mais il faut croire qu’on a touché une corde sensible….
      Je commence à penser que cette Martha Facebook que j’ai flushé vient de s’en rendre compte ;)

      Merci de me juger selon votre idée de ce qui constitue “la beauté” dans une vie, vos idées de ce qui est avoir du goût, ou même “vivre pour vrai.”!!!
      Vous ne savez absolument rien des choses que je fais dans la vie avec ma famille, dans mon quotidien, mais je suis prête à parier que vivre pour vrai, c’est bien plus que de créer des centres de table, des décorations sans but et de monter foule de petits projets “passe-temps” qui nous gardent fermement clouées dans notre beau petit cocon comfortable.

      Il n’y a pas grand monde, sur son lit de mort, qui se dit; “si seulement j’avais mieux réutilisé des bouts de tissus pour faire des couronnes de Noël!”…

      Mais vous avez déjà décidé que je suis une accro des téléromans qui vit une vie étriquée, prouvant par ces paroles que les disciples de Martha ont toute une tendance “snob” qui les fait carburer….
      Sachez ma chère que les voyages aux recoins du globe, le camping sauvage et les sports d’endurance rendent la vie très intéressante, pour celles qui choisissent de regarder au delà de leur cuisine…

      Amusez-vous bien avec vos projets de décoration, mais ne soyez pas surprise si ceux qui vivent un tout autre genre de “vraie vie” trouvent cette vantardise et ce snobisme ennuyants.

      Je me méfierai toujours des femmes qui définissent la qualité de leur vie par les ramasse-poussières qu’elles auront entassé dans leur chez-eux…et qui s’attendent à être admirées en plus!

    • Il y a pire que les parents FaceBook ;

      Il y a la mère qui blogue…

      Avant de décrier, relisez-vous …

      Facebook est censé etre un réseau d’amis , alors peu importe ce que vous pensez de facon très condescendante des commentaires de vos amis, le fléau ce sont les personnes , comme vous spécifiquement, qui nous ensevelissent avec des opinions tellement inutiles…

    • Moi je ne comprends pas les parents qui laissent leurs enfants se proposer comme ami à leurs amis adultes… J’ai reçu une demande d’ami de la part de la fille de 10 ans d’ue copine… J’ai ignoré bien sûr.

    • @mononoke

      :) Wow! Je n’aurais su mieux répondre. C’est fascinant sur ce blogue (et sur beaucoup d’autres) à quel point les gens nous emboitent soit dans la catégorie A ou la catégorie Z. Il n’y a rien entre les deux…

      ;)

    • Bizzare , ce blog est en faite une illustation pure et simple d’un défaut que je déteste: l’ENVIE.

      Les québécois et québécoise sont toujours jaloux du succès des autres … voilà pourquoi les gens qui affaichent leur résusite et bien ca l’air que ca tombe sur les ners de quelques un(e), j’aimais vous n,êtes content pour vos amis lorsqu’ils sont heureux ? vault mieux les unfriend comme ca ma vie aura l’air moins frustrante …

    • @ mononoke 04h57

      Et vlan dans les dents…! Quelle finesse dans la répartie. Tout est si vrai dans ce que vous dites. Vous avez fait ma journée !

      “…si seulement j’avais mieux réutilisé des bouts de tissus pour faire des couronnes de Noël…”

    • C’est complètement hors sujet, mais dans le genre “anti-Martha” ou “émule-de-Martha”, il y a la génialissime Ciloubidouille de http://www.ciloubidouille.com/2009/01/23/forum-loisirs-creatifs qui bricole sans prétention et qui est souvent fort drôle et d’une extrême ingéniosité. C’est un genre de Martha Stewart vs. Laure Waridel vs. Florence Foresti pour l’humour. Trop cute, mais ça ne fera frémir personne de jalousie.

    • Je suis tout à fait d’accord avec bozette (26 Novembre 2009/11h42)
      Je crois que chacun de nous fait partie d’une des catégories, parents ou non!!

      J’avoue que pour ceux qui n’ont pas d’enfant cela peut paraître inintéressant de mettre des photos d’enfants sur facebook… mais de voir les photos de partys de Noël avec une photo de matante X et mononcle Y est aussi palpitant! Il ne faut pas oublier que facebook est une belle plateforme pour partager nos photos avec nos proches. La vraie question n’est pas plutôt “faisons nous la différence entre “connaissances” et “amis”??. Pour ma part, je suis bien contente de voir les photos des petits de mes amis. Ça fait partie de leur vie.

      À ceux qui répondent “get a life” à ceux qui mettent la photo de leurs enfants, je les mets au défi d’en avoir une vie sociale avec 2 enfants! :-)

      De plus, les photos que l’ont met sur facebook, personne ne vous oblige à les regarder… avez-vous vraiment tant de temps à tuer que vous pouvez regarder toutes les photos de toutes vos connaissances??? si oui, je vous répondrais “get a life”

      sans rancune ;-)

    • mais ces “parents énervants” qui mettent leur statut à jour aux 15 minutes et dont vous parlez ici… ils s’occupent quand de leurs enfants ? Car avant le mot énervant, il y a le mot “parent” ! Comme tout le monde, j’ai moi aussi des “amis” FB qui sont des mamans à la maison mais je ne sais pas si elles sont plus maman de leur profil ou maman de leur progéniture ! Comment font-elles pour changer de statut 15 fois par jour ? Moi, avec une job à temps plein et 3 bambins, si j’y arrive 2 fois semaine c’est beau ! Et quand le soir, pour me détendre un peu “je fais mon 10 minutes FB” comme dit mon chum, je suis toujours épatée par leur lyrisme électronique… et par leur envie de faire dormir leurs enfants 3 heures à la sieste afin d’écouter Oprah, leur désir d’étrangler ce petit monstre qui les empêche de faire leur shopping de Noël sur ebay ou leur ahurissement devant leur marmot qui a mangé tous les cupcakes ou veut aller au parc…!

    • @ marie-zaza

      mettre à jour son statut FB ne prend que quelques secondes et peut se faire avec un téléphone cellulaire ;-)

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mai 2011
    L Ma Me J V S D
    « avr   juin »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité