La mère blogue

La mère blogue - Auteur
  • Louise Leduc


    La Mère blogue s’adresse à tous ceux qui s'intéressent aux enfants et aux adolescents, et qui cherchent toujours le mode d'emploi. C'est le cas de La Mère blogue, qui se pose tous les jours plus de questions que la veille sur l'éducation de sa fille et qui s'emploiera donc à chercher quelques réponses avec vous.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 27 octobre 2009 | Mise en ligne à 10h52 | Commenter Commentaires (36)

    Les enfants et la télé: un sommet jamais vu

    bb.jpg 

    Silvia Galipeau

    Du jamais vu: les enfants passent désormais l’équivalent de plus d’une journée par semaine devant l’écran, nous apprend la toute dernière enquête Nielsen sur la question: les jeunes de deux à cinq ans passent près de 32 heures (!) par semaine devant la télé, et ceux de 6 à 11 ans, 28 heures. Un sommet en huit ans d’enquêtes sur la question.

    Pourquoi un tel sommet? Les analyses vont dans toute les directions: il y a certainement de plus en plus d’émissions destinées spécifiquement aux enfants; et ceux-ci ont accès à de plus en plus d’écrans (DVD, Internet, télé) ; et puis (surtout?), trop de parents croient encore, à tort, que certaines émission pour poupons sont éducatives. Erreur. Pensez au cas de Disney avec ses Baby Einstein, qui doit justement rembourser des millions de parents pour fausse publicité.

    Qu’on se le dise: aussi prétendument éducatives soient-elles, les émissions de vos enfants ne leur apprendront jamais à parler l’espagnol, chanter en mandarin, ou quoi encore. Certes, elles vous permettront de faire autre chose pendant qu’ils sont devant la télé (comme préparer le souper ou dormir!) , elles les divertiront, les relaxeront, ou  vous permettront même de passer un bon moment en famille. Point. Mais rien qui justifie de les installer cinq heures (cinq heures!) , sept jours sur sept, devant la télé.


    • Je ne peux que réagir à cette réalité…réagir parce que nous avons un rôle à jouer en tant que parents. Celui de transmettre à nos enfants des habitudes de vie qui vont leur permettre de s’épanouir. La télévision peut en faire partie, mais pas à outrance! Personnellement, la télévision n’a pas sa place chez moi et ce, depuis plus de 8 ans. Ce qui était tout d’abord un défi lancé par des amis lorsque j’étais étudiante et sans enfant, est devenu source de bonheur!! Loin de moi l’idée de me couper du monde, internet me permet de me renseigner, d’écouter quelques émissions et permet à mes enfants de regarder, parfois, quelques programmes. Est-ce que mes enfants sont toujours accrochés après moi parce qu’ils ne savent pas quoi faire?! non! Ils ont appris à s’occuper! Ils font des bricolages, ils vont jouer dehors, ils inventent des jeux, ils préparent le souper en ma compagnie! Leur grand-maman a bien pitié d’eux! Pauvres petits qui n’ont pas de télévision! Pourtant, quand je vais lui rendre visite avec eux, ils ferment la télévision dès qu’ils arrivent! Ils connaissent Dora, Toc toc toc et autres, ne se sentent pas mis à part, mais ils savent aussi s’amuser autrement! Tout est question d’équilibre!

    • WOW! 5h par jour….. Moi, je mets un BabyTV 22min le soir pendant que je fais le souper et je me sens toute croche. Mais 5h par jours…. C’est à se demander si c’est gens là voulait vraiment avoir des enfants ou s’ils voulaient plutôt un bâton de vieillesse ou un trophée pour se pavaner…. Même pour un adulte, 5h par jour, c’est abrutissant, imaginer pour un enfant. J’ai déjà acheté un Baby Einstein, c’est du n’importe quoi tellement c’est mauvais, la première fois que je l’ai mis, je me suis demandé tout le long quand ca commencerai, je pourrais faire mieux avec ma petite caméra et une boule de pâte à modeler. Allez pas acheté çà, BabyTV est gratuit sur Illico et est beaucoup plus intéressant. ALLEZ JOUER DEHORS BANDE DE PARENTS IRRESPONSABLES!!

    • Moi qui culpabilisait avec la petite demie heure de télé avant le dodo!

    • Ooooooooooooh! Les commentaires vont être intéressants en ****réaction**** à ce message. On va découvrir qu’ils sont tous des parents responsables qui ne font presque pas regarder la télé à leurs enfants et on va se demander qui sont ces gens interrogés par Nielsen… C’est sûrement le voisin mais pas moi, noooooooooooooon!

      On s’entend qu’on ne met pas un enfant devant la télé pour son côté éducatif et ça me semble être le message… Mais combien l’auront vraiment compris et se retiendront de nous inonder de leur chasteté en cassette?

    • J’ai de la misère à le croire tellement c’est dingue! et pourtant, ça doit être vrai.

      Ce qui me fait le plus enrager, ce sont ces maisons où tu peux trouver des collections de DVD de films pour enfants. Il y en a toujours un à regarder. Et certains peuvent regarder leur film préféré 2 fois par jour! Non mais il faut-tu être complètement gazé comme parent pour accepter ça???

      Je ne veux rien savoir de ça.

      Dans ma belle-famille, à Noël, les enfants se retrouvent souvent plantés devant l’écran géant de la belle-soeur, effouérés à regarder un maudit film “pour enfants” alors qu’ils ne se voient que 2 ou 3 fois par année. Ça m’exaspère, profondément. Et du mieux que je peux, je résiste. Quitte à me faire regarder de travers par la parenté. Mais cette aliénation du divertissement me fait rager. (Tiens, voilà un bon exemple de saine colère….)

      La télé n’est pas interdite chez nous, pas plus que les DS, jeux d’ordi et autres. Mais leur utilisation est sous ma jurisprudence permanente. Mets-en.

    • Le pire dans tout ça… c’est que ces enfants de 2 à 5 ans qui regardent la TV 32 heures par semaine passent aussi (environ) 45-50 heures par semaine en garderie! Il est où le temps passé avec leurs parents!?!? Si on enlève les heures de sommeil et les repas (matin et soir) il reste quoi?

    • Mouais …

      Je pense qu’on ne peut pas donner ce qu’on a pas. Plusieurs parents passent beaucoup de leur temps libre devant la tivi. comment dire non à son enfant quand on n’est pas un exemple? Fais ce que je dis, pas ce que je fais?

      Je suis curieux, est-ce que l’étude fait la différence entre les familles monoparentales et les familles “traditionnelles”? Est-ce qu’avoir un père dans le portrait améliore ou, au contraire, contribue à l’écoute de la tivi?

    • Bon, j’avoue que c’est inquiétant…

      Mais il y a un petit bémol.

      L’enquête inclu dans le 32 heures le temps d’écoute “périphérique”. Si je comprends bien, ça inclut le temps qu’un enfant joue, seul ou avec d’autres enfants, en présence d’un téléviseur allumé. Un exemple: dimanche après-midi mon chum joue au méga-blocks avec notre fille dans le salon. En background, il y a la game de football sur laquelle le papa jette un oeil de temps en temps. Ma fille n’écoute pas vraiment le football. Comme moi, elle n’en a rien à cirer. Mais elle y est quand même exposée.

      Un autre exemple: les trois premiers mois, alors que ma fille dormait peu et passait beaucoup de temps dans mes bras, moi, je passais beaucoup de temps devant la télé. Ce temps aurait été comptabilisé et ferait partie du nombre d’heures totales de télé écoutée par le bébé (ou du moins la partie de ce temps où elle était éveillée). Avouons que ça change un peu les choses, non? Je n’aurais jamais eu l’idée de faire écouter la télé à un bébé si jeune, mais elle était exposée aux émissions que moi j’écoutais.

      Parce que si 32 heures c’est la moyenne, ça veut dire que beaucoup d’enfants passent plus, voir même beaucoup plus que 32 heures par semaines devant la télé. Et quel parent sain d’esprit planterait son petit de deux ans devant la télé 32 heures et plus par semaine? J’imagine qu’il y en a, mais c’est difficile à croire que c’est la norme!

      Ça reste inquiétant.

    • Chez nous, on regarde environ 2 films par semaine. Un le vendredi et, s’il pleut, un le samedi. Et on le regarde d’un bout à l’autre! 2 heures de suite! Et, quand c’est l’heure de la pratique de piano de l’un, l’autre a droit de regarder la télé ou de jouer à ses jeux vidéos (donc 30 minutes par jour…total de 4.5 heures). Il y a aussi une demi-heure de lecture le soir avant le dodo. Et 30 minutes à 1 heure de jeux extérieurs et 30 minutes de devoirs et leçons. Et quand on roule en voiture, le jeux video est permis. Comme le petit lecteur de dvd. Donc encore 1-2 heures par semaine. Donc, au total… environ 12 heures d’écran par semaines.

      C’est beaucoup. Mais je trouve que mes enfants sont très équilibrés malgré cela. Ils ont appris plein de chose que je n’aurais pas pu leur apprendre moi-même grâce à la télé. J’ai en tête les films de Petit Pied le dinosaures qui ont initiés mon plus vieux au monde des dinosaures. Ses lectures de soirées ne sont pas des lectures de bandes-dessinées. Ce qui l’intéresse aujourd’hui, à 10 ans, ce sont les ouvrages de référence paléontologique. Mais tout ça a commencé par un long cou et un 3 cornes d’un film de Disney.

    • Ça va être beau tout ceux qui vont venir faire la morale aux autres en réaction à ce blogue! J’en vois déjà qui se sentent investis de la vérité divine et qui viennent moraliser les autres. Je doutes fort qu’il y ait un seul parent parfait sur ce blogue, alors, on devrait se garder une petite gêne quand même.

      Mes 4 enfants doivent écouter en moyenne 2 heures de télé par jour, en incluant les jeux vidéos (ils ont la Wii et des DS). C’est certain que c’est moins l’été et que c’est plus les fins de semaine mais, en moyenne, ça doit être environ 2 heures à 2 heures et demi par jour. Quel mauvais parent je suis! En plus, il ne prennent pas un bain à tout les jours, nous travaillons tout les 2, il m’arrive de pogner les nerfs et de m’en apporter contre eux, ils mangent parfois du Kraft dinner, je les emmènes parfois au Burger King, ils n’apprenent l’anglais qu’à l’école (et oubliez l’espagnol) et, en plus, j’ai laissé mon fils de 10 ans regarder Le Seigneur des Anneaux! Quelle honte!

    • Bien qu’il me semble évident que trop de télévision n’est pas souhaitable, peu importe ce que les recherches démontrent, j’ai bien du mal à croire que quand ma fille de 17 mois s’émerveille dvant les animaux de Zoboomafoo et qu’elle danse sur les chansons de Cornemuse, qu’elle est en réalité train de mal se développer.

    • Notre point de départ a toujours été d’avoir une vie équilibrée. Si ça va bien à la maison, si les résultats scolaires sont bons, si la vie sociale est bonne est plaisante et si des activités physiques font partie intégrante de la journée, les enfants peuvent bien regarder la télé s’ils le veulent!

      La télé c’est comme les fraises. C’est bon en modération mais si t’en manges trop, tu vas avoir plein de boutons!

    • Tiens, on a un nouveau “trend”: le “conseil” bashing. Merci, les “Mères indignes” et autres! On entre en phase “interdit de conseiller une mère”. On en a pour environ 10 ans, je dirais.

    • je me confesse. J’ai acheté les baby Einstein. Et oui j’ai osé mettre les enfants devant les dvd pour avoir 20 min pour prendre ma douche !

      Encore aujourd’hui, ils regardent la télé avant de dormir, 30 min par jour la semaine.
      Le week end, nous regardons 1 film ensemble.

      Je mets toujours la télé en anglais et j’enregistre les émissions que je choisis pour eux.

      32 heures par semaine… j’arrive juste pa à comprendre !

    • Selon moi, la télévision permet surtout de garder les enfants dans un environnement contrôlé et sécuritaire. C’est le cocooning inculqué aux enfants.
      Avant, on jetait les enfants dehors (va jouer dehors, je vais t’appeler quand le souper va être prêt), mais, maintenant qu’on ne fait plus confiance aux voisins (il y a tellement de détraqués dehors, à preuve, la TV nous en parle tout le temps), on les garde entre nos 4 murs, bien au chaud et à l’abri des aléas du monde extérieur.

      C’est pour les protéger qu’on les installe devant la télé aussi longtemps … je suis pas certain que ça les aide, mais de toutes façons, pour socialiser, il y a Internet.

    • Le but de la tétévision est qu’on passe le plus de temps
      possible a la regarder.
      Ou est le probleme?

    • Oh, j’ai aussi oublié d’inscrire le nombre d’heures de télé regardée à l’école. 3-4 environ. Des films de Disney, des comédies et autres. Mais ils ne vont pas aus service de garde…alors c’est pas si pire…

    • Mes enfants ne regardent pas beaucoup la télé… parce que nous, les parents ne la regardont pas beaucoup…
      Beaucoup d’enfants n’ont que la télé ou les video comme loisirs parce que c’est ce que font les parents! Si la télé est allumée le matin dans la cuisine, dans le salon aux repas, dans la chambre avant le coucher, les heures d’écoute grimpent drastiquement!
      Regarder une heure de télé par jour ou un peu plus en moyenne pour se détendre, il n’y a rien là… Mais quand les enfants (ou les parents) s’empêchent d’avoir un autre loisirs à cause de la télé… Ben là!

    • @alex_cyr : le but de la vie est-il de s’abrutir de plus en plus en regardant les inepties que la télévision déverse trop souvent ?

      Je n’ai pas d’enfants mais je connais beaucoup de parents essouflés par le «métro-boulot- repas-devoir-dodo» qui assoient leurs chérubins devant le téléviseur uniquement pour disposer de quelques miutes de répit…

    • @minotte

      J’ai peut-être tort, mais j’ai comme l’impression qu’il est sarcastique. Il a écrit “tétévision”… et je ne pense pas que ça soit une faute de frappe.

    • Pas plus qu’une coup’ d’heures par jour – sauf la fin de semaine où ok, je les laisse regarder la télé un peu le matin, en pyjama…

      Je déteste l’effet abrutissant de la télé.

    • Merci Guylaine101, c’est peut-être sarcastique en effet. Un de ces matins où je prend tout au pied de la lettre ;-)

    • Moi je me demande combien de temps passe les parents devant la tv?
      Je me souvien qu’on regarder passe-partout moi et ma soeur très jeune, sur la petit tv dans la chambre de mes parents, pendant qu’ils pouvaient écouter leur émission.
      Mais avec l’ordi, la tv a écoper, je ne l’écoute plus, ou pratiquement plus, peut-être 2 petite heures par mois?
      J’ai passé bc de temps sur lordi a l’adolescence, vraiment plus que la tv. En faite tout est sur lordi, plus besoin de suivre mes émission quotidiennement, je les écoute quand je veux. Ce qui me permet d’avoir une vie active et de ne pas me soucier des horaires tv.
      Chez ns, on regardais 2 films par semaine en famille, s’ils étaient bon ;) a super écran le vendredi et samedi, avec des chips le samedi en plus ! et desfois du chocolat! c’était des beau moments de temps familiaux.
      Par contre, j’aimerai mieux jouer avec les enfants de temps à autres, et leur laisser leur moment de tv ”relaxe” de temps en temps dans la journée, que de savoir qu’il sont tout le temps assis devant l’écran. C’est aussi normal que les enfants est leur moment à eux, comme les parents ;)
      mais plus de 30h ça reste beaucoup, j’ai diminué mon temps d’ordi grace a des activité autres, art martiaux, couture, bricolage, popote, activité social… je sentais que ce n’était simplement pas sain.

      Les émission du matin , c’est toujours ce qui reste de meilleures :)

    • Vilaine télévision !

    • Enfant, j’ai regardé une quantité hallucinante de télévision. J’en veux encore à mes parents d’avoir laissé faire. D’ailleurs, comme plusieurs le disent, ils acceptaient qu’on le fasse parce qu’ils faisaient pareil. Mais moi, je considère avoir manqué une bonne partie de mon enfance à cause de la télé. Je trouve ça quasiment criminel de laisser la vie de ses enfants passer et se gaspiller devant un écran. Je connaissais pratiquement le TV-Hebdo par coeur. Je pouvais dire l’heure qu’il était, approximativement, en regardant ce qui jouait à la télé.

      Je ne tombe pas dans l’excès inverse qui est de démoniser la télévision, parce qu’elle a du bon. Il y a d’excellentes émissions et d’autres qui sont juste agréables à regarder pour mettre son cerveau à off. Mais je ne laisserais jamais mes enfants s’endormir l’intellect et perdre leur vie devant la télé.

    • Wow! Avec tous les DVD de Passe-partout, télé tubbies, Baby einsten, Ouimzie, Caillou, etc, c’est inévitable. Ma fille écoutait la télé le soir pendant que je préparais le souper. Lorsque nous avons été abonnés à Télétoon, l’explosion. Nous avons annulé l’abonnement à ce canal, trop d’émissions trop accrocheuses.

    • Au risque de passer pour la plus indigne des mères indignes, ma fille de 1 an et demi passe beaucoup de temps devant la télé. Il faut dire que notre téléviseur se trouve dans une pièce ouverte et mon conjoint et moi aimons bien suivre l’actualité durant les repas. Le matin, les DVD nous permettent de dormir un peu plus longtemps après une nuit entrecoupée de pleurs, fièvre, etc. Et en ce moment, comme elle est malade, elle n’a pas envie de jouer, alors c’est lait, couverture chaude et télé. Je me donne quand même comme obligation de l’éteindre à certaines périodes de la journée pour jouer avec elle ou lui faire faire des activités, ainsi que pour la sortir à l’extérieur. Mais je dois avouer que oui, la télé occupe pas mal de place chez nous – mais je compte y remédier tôt ou tard.

    • @weeza

      Il y a une raison pour laquelle les chercheurs incluent le visionnement “secondaire” (c’est à dire les heures pendant lesquelles un enfant peut recevoir les images et/ou le son, sans regarder directement la télé) dans ce genre d’études.
      C’est qu’il a été démontré, dans les recherches sur le lavage de cerveau, la modification du comportement et les études sur l’influence subliminale, que ces images affectent les enfants même lorsqu’ils ne regardent pas activement les émissions en question.

      En fait, c’est même pire. Les images affectent directement l’inconscient, sans le filtre qu’offre la rationalisation et le cognitif. Par exemple, un statistique tout aussi inquiétante que celle de ce billet : un enfant qui regarde la télévision est soumis quotidiennement à plus de 3000 publicités, logos, commerciaux, etc. 3000 par jour! Ceux ci sont partout. Et c’est voulu: les annonceurs le savent. Il y a des entreprises qui ne font que ça: se demander comment affecter les gens pour les inciter à acheter, à consommer ou à changer d’avis.
      Couper la télévision (complètement, pas juste pour l’enfant) réduit significativement (plus de la moitié si je me souviens bien) cette statistique.

      Chez moi, la télévision n’a pas de câble et pas d’antenne, et ce depuis que je suis en age d’être dans mon propre appartement (ça en fait des années!). Si il y a une bonne série ou une émission intéressante, on peut attendre sa sortie en DVD. Quant aux nouvelles, il y a le bon vieux journal et l’internet pour se tenir au courant – parfois de façon bien plus nuancée que dans les médias traditionnels, d’ailleurs, puisqu’il faut faire une recherche au lieu de laisser des intérêts corporatifs nous présenter eux mêmes ce qu’ils jugent “intéressant” en fonction de leurs intérêts, bien sur.

    • @ conscioussoul

      Excellent commentaire. Et si le marketing dirigé vers les enfants vous intéresse, je vous suggère la lecture de “Born To Buy”. Les cheveux vous en dresseront sur la tête.

      Les familles sont les plus formidables, les plus crédules, les plus voraces et les plus nuisibles machines à consommer et à polluer, et c’est pas les bacs à compost et à recyclage qui y changent quoi que ce soit.

    • 5h heure par jour et encore plus à la CPE? Et on nous dit que les parents passent de plus en plus de temps avec leurs enfants?

      Foutaise.

      La télé peut faire une bonne gardienne une fois de temps en temps, mais ça doit être occasionnel.

      Les DVD qui sont supposés faire de nos enfants des Einsteins, c’est n’importe quoi, par contre, je dois avouer qu’ils ont découvert un crédo fort lucratif. Les parents rêvent de plus en plus de voir leurs enfants au sommet dans tous les domaines et ils ont de moins en moins de temps à leurs consacrer.

    • @counscioussoul: Je suis d’accord avec vous qu’on doit tenir compte de l’écoute secondaire. Surtout que les parents n’y pensent pas toujours. Si on m’avait demandé il y a quelques jours, combien de temps par jour ma fille passe devant la télévision, j’aurais répondu environ une heure (Calcul rapide: 30 minutes à la garderie, soit 15 minutes avant et après le repas du midi pour donner une chance à la gardienne de finaliser le repas et de ramasser la nourriture, puis un autre 30 minutes après le souper à la maison). Et elle n’écoute que des dvds pour enfants ou des émissions pré-enregistrées, donc pas de publicité. Mais dans les faits, ce n’est vrai que les jours de semaine. La fin de semaine, on écoute aussi la télé dans le jour et notre fille y est exposée. On écoute les nouvelles le matin, papa écoute le football en après-midi, etc. Et quand j’étais à la maison à temps plein, j’écoutais beaucoup plus la télé que maintenant.

      Chez nous, le nombre d’heure d’écoute secondaire n’est pas énorme parce qu’on écoute peu la télé en général. Par contre, je connais des familles où la télé est allumée en permanence (chez ma mère par exemple; d’ailleurs ça me rend dingue quand j’y passe quelque jours!). Alors dans ces cas-là, le temps d’écoute secondaire peu devenir vraiment important, sans même que les parents en soit conscients.

      Mais, je crois que c’est important de présenter les faits de façon précise. Quand on parle d’une moyenne de 32 heures de télé par semaine chez les 2 à 5 ans, ce n’est pas 32 heures d’émissions pour enfants et de dvd de Disney (du moins je ne le crois pas). C’est toutefois ce qu’on est porté à croire en lisant l’article. Dans les faits, si maman écoute les Feu de l’amour, LCN ou Jean-Luc Mongrain pendant que les enfants font du bricolage au salon, ça compte aussi!

      Un de mes frères m’a avoué qu’il n’écoutait plus les nouvelles quand son garçon de 4 ans était là, parce qu’il s’était rendu compte que le petit s’inquiétait beaucoup trop au sujet de choses bien au-dessus de son niveau de maturité et de compréhension. Guerre, crise économique, pandémies, etc. Ça donne à réfléchir…

    • @malinka

      Ouf je suis content de voir que nous ne sommes pas les seuls à être différents. Ça va faire 3 semaines que je n’ai plus de télé, j’ai vendu ma grosse 40 pouces écran plat à ma mère. Un cadeau de Grec vous me direz mais bon elle était contente. J’ai vite vu qu’il y a avait là une dépendance malsaine car même si je n’avais plus le câble depuis des années, j’ai passé plusieurs soirées à me bercer en regardant le mur et en trouvant la vie presque plate. J’étais plutôt du type playstation 3 et films blu-ray loués très souvent. L’idée que la télé était néfaste pour nous trottait dans ma tête depuis des années mais je n’y arrivais pas, j’étais trop accroc. Maintenant c’est chose faite et j’en suis très heureux, on dirait que mon cerveau recommence à fonctionner.. j’ai toute sorte d’idées de choses à faire, je vais marcher le soir, je regarde les maisons avec tout ces gens branché sur la télé et je suis très content de ne plus avoir cette dépendance.. Mais en trois semaine je ne crois pas que ça soit assez pour dire que je suis libéré, je vous en reparlerai dans 1 an !! Ça se passe très bien pour ma fille aussi, elle s’en porte très bien et ça fait du bien pour le couple aussi, car maintenant au lieu de passé 3 à 4 heures le soir assis là à manger et écouter des films sans se parler nous passons du temps ensemble à parler, à jouer à des jeux de société !! Comme vous les gens autours nous jugent, trouvent que nous sommes complètement malade, que vivre sans télé est impossible, que la petite est tombée sur des parents irresponsables, etc, etc.. Mais c’est normal car lorsqu’une personne se libère d’une dépendance, les autres autours essaie toujours de la garder avec eux, ils n’aiment pas voir ça.. C’est pareil pour la boisson, un régime, etc.. Lorsque tu quittes une situation malsaine les amis qui restent dans la situation ne comprennent pas et ils voudraient bien vous garder avec eux !!

    • Me semble que de tels chiffres devraient faire l objet de plus de médiatisation car ca explique un paquet de phénomenes de la société dans laquelle on vit.
      Est ce que ce phenomene brime l immagination de certains enfants et encourage l oisiveté?
      Est ce que ca explique le phénomene de l obésité?
      Est ce que ca explique pourquoi les jeunes ne font plus de sports ? On se plaint par ailleurs que le québec n est plus une pépiniere de joueurs de hockey…
      Est ce que ca explique pourquoi certains ados/jeunes adultes posent des gestes irréfléchis dans la vraie vie mais qui seraient dignes d un film?

      Me souviens pas vraiment d avoir passé beaucoup de temps devant la télé.Aussitot arrivé a la maison aussitot sorti jusqu a l heure du souper pour ressortir immédiatement apres jusqu a l heure du couvre-feu…
      Je trouve dommage qu on utilise de faux prétextes pour ne plus envoyer les enfants prendre de l air et sociabiliser un peu. La question de la dangerosité de notre époque ne tient pas la route. Oui c est dangeureux mais pas plus qu avant si nos fréquentations sont bonnes et si on sort a des heures normales.
      Mais plus que tout ces chiffres sont symptomatiques d une société qui exige que les parents doivent travailler fort et partager leurs quelques heures de répit entre éducation et train-train quotidien.

    • A quatre ans, j’ai appris à lire en écoutant la campagne national d’alphabétisation à côtés des bonnes de la maison…alors, je suis convaincu que la télévision peut-être très éducative… plus tard dans ma vie, sur un laps de temps, de à peu de chose prête, de 3 secondes, une scène dans une bande dessiné de science fiction m’a inspiré une idée de génie; avec la notion de récursivité en programmation, j’ai réussis à développer un moteur de calcul qui permet de résoudre des problèmes très complexes et ma permis de laisser ma marque dans le domaine du Traffic Engineering, alors la télé peut inspirer des futurs génie…alors, je ne vois pas, il est où le problème… peut-être que certains parents pensent que leurs enfants peuvent devenir des génies en les faisant écouter Bébé Einstein parce qu’ils ne savent pas que le génie sont comme superman : superman n’est pas devenu un super héro, il est n’est né super héros… contrairement aux autres super héros… « That was that was that that was that » (citation de junot diaz)

    • @ danlarouche : c’est tout en votre honneur, mais vous semblez dire que tous les gens qui regardent la télé sont dépendants…

      Hum, pour moi, la télévision est une technologie du même type que le cellulaire, les appareils photos, le répondeur, l’internet. Cela fait PARTIE de mon quotidien, ça ne veut pas dire que j’en suis dépendante. Il y a moyen de les utiliser sans en faire le centre de mon univers.

      Et la dépendance, la dépendance…Nous sommes dépendant de l’électricité aussi (on l’a vu avec la crise du verglas), est-ce qu’on va la supprimer pour autant?

      Votre point de vue est strictement personnel, mais ne projetez pas votre propre dépendance sur les autres.

    • En tant qu’enseignante au primaire, je ne peux que faire un lien direct entre l’écoute abusive de télévision, vidéo ou internet et le nombre de plus en plus important d’enfants avec des troubles de l’attention. Mon hypothèse n’est pas vérifiée ni scientifique, mais comment voulez-vous être attentif, créatif et impliqué dans vos apprentissages quand vous passez 5 heures devant un écran en état de passivité?

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2010
    L Ma Me J V S D
    « août   oct »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives

  • publicité