La mère blogue

Archive du 10 septembre 2009

Jeudi 10 septembre 2009 | Mise en ligne à 15h17 | Commenter Commentaires (72)

Décrochage et école: oh, la montée de lait…

Isabelle Audet 

Irrités d’identifier tous les crayons de vos enfants pour l’école? De chercher tous les menus articles sur la liste? Eh bien, Jean-Luc Mongrain trouve ça bien révoltant, lui aussi.

Dans une envolée plutôt divertissante (et qui fait un malheur sur le web), il s’en prend notamment à des fonctionnaires qui veulent faire porter des pantoufles (oui, oui) à des ados. Divertissant, je disais.

L’organigramme qui mène de la ministre à nos enfants a en effet de quoi donner le tournis. Mais si, malgré quelques énormités, il y avait dans le système d’éducation des acteurs qui voulaient vraiment bien faire? Vivement la liste des bons coups du ministère de l’Éducation!

Lire les commentaires (72)  |  Commenter cet article






Jeudi 10 septembre 2009 | Mise en ligne à 9h51 | Commenter Commentaires (4)

Décrochera, décrochera pas…

Isabelle Audet

La ministre de l’Éducation, Michelle Courchesne, et son collègue Tony Tomassi, ministre de la Famille, ont présenté hier un plan contre le décrochage scolaire. Un plan ambitieux qui repose sur «13 voies de réussite».

J’y étais, en compagnie de mes collègues Marie Allard et Michèle Ouimet. Le dossier complet sur cette annonce est ici.

Dans la salle, des dizaines de professeurs, directeurs, ainsi que des présidents de syndicats et de regroupement professionnels étaient là pour connaître les outils dont ils disposeront pour les garder à l’école, ces jeunes qui lâchent en cours de route. Car à ce chapitre, le bulletin de note du Québec n’est pas reluisant: le taux d’obtention de diplôme chez les moins de 20 ans n’était que de 72,2% en 2007-2008.

Plus d’activités parascolaires, 200 nouveaux professeurs pour venir en aide aux élèves en difficulté au secondaire, ratio enseignant réduit au primaire, meilleur suivi entre les CPE et les écoles… les chantiers ne manquent pas.

Dans la salle, il y avait aussi le Dr Gilles Julien, le père de la pédiatrie sociale au Québec. Dans Côte-des-Neiges et dans Hochelaga-Maisonneuve, il côtoie chaque jour des enfants pour qui l’école, c’est un fardeau. Le concret, il connaît, donc.

Je lui ai demandé ce qu’il pensait de ce plan. Il s’est d’abord dit “globalement très content”, surtout de savoir que le dépistage des enfants en difficulté se fera avant même l’entrée à la maternelle.

Cependant, au-delà de toute la  bonne volonté gouvernementale, le Dr Julien croit que les grandes mesures trop précises et trop universelles ne fonctionneront pas. “Il faut vraiment imaginer les idées par quartier, a-t-il dit. De haut en bas (du gouvernement vers les écoles), ça fait des flammèches. Les profs se sentent dévalorisés, et les écoles ont peu de flexibilité. Ce qu’il faut, c’est laisser la place aux petits projets. C’est ça qui fonctionne.”

Des perles de projets, il y en a. Et, bonne nouvelle, on trouvera bientôt sur le site du ministère toute une liste de petits projets faits par des gens passionnés. Et ça, ça promet.

Lire les commentaires (4)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2008
    L Ma Me J V S D
    « août   oct »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité