La mère blogue

Archive, juin 2009

Mardi 30 juin 2009 | Mise en ligne à 10h10 | Commenter Commentaires (20)

Fin des classes, et fin de l’enfance

fin.JPG

Photo Alain Dion, La Voix de l’Est

Silvia Galipeau

Bien des parents, dont je suis,  ont certainement poussé un soupir de soulagement la semaine dernière. Enfin! La fin des classes, des devoirs, et de la rigoureuse routine scolaire.

Mais d’autres ont aussi versé une larme. Parce que certaines fins des classes, notamment la 6e, rime aussi avec la fin de l’enfance. Si vous voulez en verser une de plus, allez donc lire ce témoignage éloquent d’une autre mère blogueuse. Après une nuit de cauchemars passés à lire des contes de fées à son fiston, un doux moment où le temps se suspend, où l’enfance semble s’éterniser, le lendemain: (dur?) retour à la réalité. Le temps a passé, le bébé va «graduer».

Très très touchant.

Lire les commentaires (20)  |  Commenter cet article






Lundi 29 juin 2009 | Mise en ligne à 16h39 | Commenter Commentaires (26)

Se séparer pour le bien des enfants

Silvia Galipeau

Non, parfois, rester en couple pour le bien des enfants ne suffit pas. Oui, dans certains cas, mieux vaudrait se séparer. Se séparer pour le bien des enfants, finalement.

C’est la conclusion à laquelle sont arrivés des chercheurs de l’université du Minnesota (un résumé dans le Globe & Mail ici, et l’article scientifique complet ici) , après avoir analysé le niveau de conflit dans 2000 familles avec des enfants de 10 à 18 ans. Les chercheurs ont ensuite observé le comportement des jeunes en question, dix ans plus tard.

Conclusion? Vrai, mieux vaut grandir avec ses deux parents. Mais quand ceux-ci se disputent continuellement, les avantages d’avoir ses deux parents sinon disparaissent, du moins diminuent considérablement. Les chercheurs ont noté dans ces cas précis des risques accrus de dépression et de comportements à risque de toutes sortes (en termes de consommation d’alcool et de drogues).

«Sometimes there are costs associated with not breaking up», conclut le chercheur principal.

Le hic, c’est que la séparation ne met pas nécessairement un terme aux conflits entre les parents. Le défi, et il est de taille, est ensuite de s’entendre suffisamment pour (permettez que je paraphrase un travailleur social interrogé dans le Globe) «co-élever les enfants de manière co-opérative».

Lire les commentaires (26)  |  Commenter cet article






Lundi 29 juin 2009 | Mise en ligne à 9h40 | Commenter Commentaires (11)

Michael Jackson et les enfants surdoués

jackson.JPG

1972. Michael Jackson à 13 ans. Photo AP

Silvia Galipeau

On a beaucoup jasé de surdouance sur ce blogue. Comme je sais que la question vous intéresse, je vous suggère ici une lecture éclairante sur les leçons à tirer de l’enfance de Michael Jackson, un exemple extrême de surdouance extrême, dixit la journaliste du Examiner.

En gros, l’auteure insiste sur la fragilité, la profondeur, l’extrême sensibilité (physique et émotive), la jalousie des frères et soeurs, et, surtout, le sentiment de rejet. Car souvent,  les enfants surdoués ne se sentent pas comme les autres. Et cette différence peut être vécue très douloureusement.

«Michael Jackson is an extreme example of extreme giftedness, but every adult who is parenting or teaching a gifted child can heed the lesson of how important it is to recognize a gifted child’s failings as well as his talents.»

Des faiblesses, qui, malheureusement, sont trop souvent sous-estimées, voire négligées, notamment par les enseignants, conclut-elle.

À méditer.

Lire les commentaires (11)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2010
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives

  • publicité