La mère blogue

Archive, juin 2008

Vendredi 27 juin 2008 | Mise en ligne à 18h13 | Commenter Commentaires (16)

Menu pour enfants

x00029_9.JPG

Photo André Tremblay

Silvia Galipeau

On ne surprendra personne en affirmant que la plupart des menus pour enfants offerts dans les restos proposent des repas pas franchement hallucinants. Et c’est un euphémisme.

L’Épicerie a consacré une émission cet hiver à la question, soumettant plusieurs menus aux tests d’une nutritionniste (Stéphanie Côté, l’auteure d’Un enfant sain dans un corps sain). Verdict? Les portions sont souvent trop grosses, les assiettes trop salées, les desserts trop sucrés. Pas grave une fois de temps à autre, direz-vous. Peut-être. Mais à long terme, consommés régulièrement, ces menus pourraient être responsables d’un petit embonpoint, voire carrément d’un problème d’obésité, concluait le reportage.

Le magazine français l’Internaute vient d’interroger ses lecteurs sur la question. Même au pays du foie gras et du bon vin, on se plaint de la piètre qualité des menus pour les enfants: trop de frites, de hot-dogs, comme s’ils ne pouvaient pas avaler autre chose de plus élaboré, nos enfants ne sont décidément pas choyés.

Personnellement, on ne déteste pas casser la croûte avec les enfants chez Ikéa, au Pizzédélic, ou alors bruncher à La grand-mère poule. On a essayé Kavaloo, mais là franchement, le menu vraiment trop simpliste ne nous a pas impressionné. Mais même dans ces restos, pas sûre que le menu pour enfant passerait le test santé de la nutritionniste.

Et vous, avez-vous de bonnes adresses à nous refiler?

Lire les commentaires (16)  |  Commenter cet article






Vendredi 27 juin 2008 | Mise en ligne à 12h08 | Commenter Commentaires (3)

Il pleut bergère, encore …

x00204_9.JPG

Silvia Galipeau

«Rentre tes blancs moutoooooons» En voilà une qu’on a chanté beaucoup ces derniers jours. Et qu’on risque de chanter encore souvent, s’il faut s’en fier aux prévisions d’Environnement Canada.

Histoire de faire aimer la pluie à vos enfants et surtout éveiller leur sens de la créativité (sous la pluie, toujours), les éditions Dominique et Compagnie ont publié un petit livre charmant: Ritou, Le raton qui n’aimait pas la pluie.

C’est l’histoire d’un petit raton qui n’aime pas la pluie, qui décide un beau jour de s’en accommoder, en construisant des machines toutes plus fantaisistes les unes que les autres. Pour ses amis, ses voisins, en voulez-vous, en voilà. Il s’amuse follement, tellement qu’il souhaite du coup que la pluie ne cesse jamais ne tomber.

Vrai, c’est convenu. Mais disons que par les temps qui courent, cette lecture est plutôt inspirante.

Un mot, pour finir, sur cette collection Estime de soi (de Dominique et Compagnie) qu’on aime beaucoup. La préface, signée Germain Duclos, explique entre autres qu’une bonne estime de soi est «le principal atout pour prévenir les difficultés d’adaptation et d’apprentissage chez l’enfant. En ce sens, développer l’estime de soi chez l’enfant est le plus bel héritage qu’on puisse lui donner». Les titres, mettant tantôt en scène un grand frère formidable, une amie pas comme les autres, et ce petit raton inventeur et créatif, sont justement là pour vous y aider.

D’habitude, on aime moyennement les livres moralisateurs chez nous. Mais ici, le public en redemande…

Lire les commentaires (3)  |  Commenter cet article






Jeudi 26 juin 2008 | Mise en ligne à 22h29 | Commenter Commentaires (4)

Ah, le sommeil …

x00237_9.JPG

Silvia Galipeau

On dirait que cela vient avec le bébé: la fatigue. Du parent s’entend…

Le manque de sommeil, personne n’y échappe, tous y goûtent, certains plus ou moins longtemps que d’autres.

Je me souviens d’une copine, mère de trois garçons, tous nés à deux ans d’écart, qui ont chacun refusé de faire leurs nuits avant d’avoir deux ans. Un jour, elle m’a dit: «moi, c’est bien simple, je n’ai pas dormi pendant six ans.»

Imaginez un peu l’épuisement….

Bref, pour tous ceux qui sont encore plongés dans cette bien involontaire vie nocturne et tentent tant bien que mal de s’en sortir, sachez qu’un grand classique vient d’être réédité, revu et bonifié: Sylvie Galarneau, conférencière de renom, vient de ressortir une version améliorée de son Fais dodo mon trésor.

Si vous y trouverez LA solution pour enfin faire faire ses nuits à votre petit? Probablement pas. Parce qu’il n’y a malheureusement pas de recette unique pour faire dormir un enfant. Des trucs, des lignes directrices, oui. Mais un mode d’emploi? Ça se saurait…

Rappelez-vous les commentaires contradictoires que vous avez assurément entendus: il faut le laisser pleurer, oh non surtout pas c’est inhumain, seulement cinq minutes, non, 10, … Tout le monde a son avis (éprouvé, il va sans dire) sur la question.

Bref, si vous n’y trouverez pas de recette, vous saisirez certainement mieux le fonctionnement du sommeil de votre enfant. Ce qui le facilite ou lui nuit. Et surtout, vous y trouverez des témoignages d’autres parents. Du coup, vous vous sentirez sinon plus reposés, à tout le moins moins seuls …

Lire les commentaires (4)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2013
    L Ma Me J V S D
    « mar   nov »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité