La mère blogue

Mercredi 15 avril 2015 | Mise en ligne à 11h41 | Commenter Commentaires (37)

Pas de piqûre, pas d’argent?

Alors que de plus en plus de voix s’élèvent aux États-Unis pour rendre certains vaccins obligatoires, le premier ministre australien, Tony Abbott, a fait un pas de plus en ce sens : les parents qui refuseront d’immuniser leurs enfants seront privés de certaines allocations familiales, rapportait récemment l’Agence France-Presse.

«Pas de piqûre, pas d’argent», a-t-il tranché.

Si le Parlement adopte cette ligne plus dure, des exceptions pour des raisons médicales ou religieuses continueront cependant d’être accordées.

Dans un communiqué, le premier ministre a fait valoir que la décision de ne pas faire vacciner ses enfants «n’a aucun fondement médical».

C’est souvent la crainte de l’autisme, dont le nombre de cas explose, qui incite de nombreux parents à se détourner de cette protection.

Or, l’étude qui a fait le plus peur aux parents s’est révélée être frauduleuse. Publiée en 1998, l’étude Wakefield, qui semblait établir un lien entre les vaccins et l’autisme, était biaisée. Son auteur avait des intérêts financiers le poussant à établir cette conclusion. Son droit de pratique lui a été retiré depuis.

Soulignons qu’il se passe rarement un mois sans qu’une autre cause possible de l’autisme soit avancée. Ces derniers temps, on a évoqué la pollution et un stress intense au troisième trimestre de la grossesse. Plusieurs chercheurs croient à la piste génétique.

Bref, ça demeure un mystère…

Lire les commentaires (37)  |  Commenter cet article

 

Mardi 14 avril 2015 | Mise en ligne à 11h40 | Commenter Commentaires (22)

Des choix lourds de conséquence

Exige-t-on des enfants qu’ils fassent trop tôt des choix qui influenceront leur parcours professionnel?

En Ontario, l’organisme People for Education vient d’écrire un rapport pour critiquer que les élèves, aussi vite qu’à 12 ou 13 ans, soient rapidement incités à suivre des cours allégés. Pour cet organisme, cette solution est trop facile. Pourquoi ne pas aider davantage  les jeunes qui traînent un peu de la patte au lieu de les confiner dans des voies qui leur fermeront des portes et limiteront leurs choix de carrière?

Le rapport s’inquiète aussi que ce soit là l’un des facteurs qui perpétuent les inégalités sociales. Ainsi, fait-on remarquer chiffres à l’appui, les élèves qui vivent dans des quartiers riches ont très peu tendance, eux, à être orientés vers des cours plus faciles.

Ce rapport fait écho à une étude de l’OCDE qui, elle aussi, s’inquiète que l’on tire trop rapidement quantité d’enfants vers le bas. En abaissant nos attentes envers certains élèves, les jeunes, déplore l’OCDE, sentent moins le besoin de travailler et se fixent eux-mêmes des objectifs moins élevés.

Le phénomène est-il le même à votre avis dans les écoles québécoises ou donnons-nous davantage de temps et d’aide aux jeunes pour qu’ils développent leur plein potentiel?

Lire les commentaires (22)  |  Commenter cet article

 

Jeudi 9 avril 2015 | Mise en ligne à 9h30 | Commenter Commentaires (26)

Mollo avec les produits chimiques

Dans la série «On s’en doutait, mais il est bon de se le rappeler », il faut ajouter l’information suivante : le ménage, ce n’est pas bon pour la santé des enfants.

Enfin…nuançons! Une étude du Centre for Environment and Health menée sur des enfants de 6 à 12 ans aux Pays-Bas, en Finlande et en Espagne conclut qu’une exposition régulière à l’eau de Javel à la maison augmente de 35 % leurs risques de contracter des angines récurrentes et de 20 % ceux d’avoir la grippe.

Atlantico a écrit un article sur cette étude, sous forme de questions-réponses avec un infectiologue qui nous explique que cela a notamment à voir avec le fait que le système immunitaire des enfants, moins développé que celui des adultes, résiste moins bien aux irritations des muqueuses et aux inflammations qui en découlent.

Si les beaux jours finissent par arriver et que vous avez hâte de vous lancer dans un gros ménage du printemps, mollo avec les produits chimiques. Au vinaigre, au bicarbonate de soude, tous et toutes!

Lire les commentaires (26)  |  Commenter cet article

 

publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2010
    L Ma Me J V S D
    « août   oct »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives

  • publicité