Le blogue de Mélanie

Le blogue de Mélanie - Auteur
  • Mélanie Côté

    Mélanie Côté est journaliste au Quotidien et au Progrès-Dimanche depuis 2006. Elle a obtenu un DEC en Art et technologie des médias en 2005 et elle vient de terminer un baccalauréat par cumul à l'Université du Québec à Chicoutimi. Dans son blogue, elle nous livre ses impressions sur tous les sujets qui touchent le quotidien.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 3 avril 2013 | Mise en ligne à 18h55 | Commenter Commentaires (13)

    Dénoncer les opérations radars ? Non !

    De nouvelles pages Facebook gagnent en popularité depuis quelques jours. Après les «Spotted», présenté par mon collègue Joël Martel, voilà que les pages Info Police, dont Info Police Saguenay, attirent de nombreux fans.

    En temps réel, le plus possible, les internautes sont invités à dénoncer les opérations radars sur le territoire. Selon le porte-parole de la Sécurité publique de Saguenay, Bruno Cormier, cette pratique n’est pas illégale. Il a confié à ma collègue Patricia Rainville que la mission des opérations radars n’est pas de donner le plus de billets d’infraction possible. «Nous avons été mis au courant de la création de cette page. Je suis moi-même allé voir. Il n’y a rien d’illégal. Ce n’est pas interdit d’écouter les ondes de police, sauf si c’est dans le but de commettre un acte illégal.»

    Je me pose une question, par contre. Si tu es sur la route, comment fais-tu pour savoir où est l’opération radar? Tu regardes ton Facebook en conduisant, sur ton cellulaire, ou tu t’empresses de pitonner sur ton ordinateur avant de prendre la route? Je suis contre ce type de page, car la prévention des policiers a pour but de régler des problèmes de vitesse dans des secteurs ciblés, souvent à la suite de plaintes de citoyens. Mais je me demande si elles ont réellement un impact, pour les raisons que je viens tout juste de mentionner.

    À  mon humble avis, si tu ne veux pas de contravention, suis les limites de vitesse ! Plus tôt cette semaine, je me suis fait doubler sur une ligne double par un pick-up qui allait au moins à 130 ou 140 km/h. Avant qu’il se décide, il était accroché à mon coffre arrière! On est arrivés à la lumière rouge en même temps … Il a risqué la vie des autres pour rien. J’avais le goût de le saluer, mais avec la rage au volant, on sait jamais !

    Une chose positive, au moins : les administrateurs de la page ont décidé de ne pas publier les informations concernant les barrages policiers visant à contrer l’alcool au volant. J’espère ! Parce que s’il fallait qu’on apprenne que quelqu’un a contourné un barrage en raison de ce site et qu’il tue quelqu’un par la suite… Ouf!


    • A Québec, il est possible de s’abonner à un service de texto disant où sont les opérations radar. Service offert par la Ville. Leur but est que le trafic ralentisse, que les stops soient fait dans les secteurs visés.

      Vérifier sur l’ordinateur avant de partir? J’ai déjà fait mieux que ça! De mon balcon, je voyais très bien la route que je prenais. Le genre de route à 50 km/h où il est tellement facile de rouler à 80 en toute sécurité… Chaque matin, je vérifiais si un policier faisait du radar. Même s’il était là 2-3 fois par semaine (donc très connu), c’était une vraie trappe à tickets.

    • Vous avez raison entierement mais votre initiative est un peu futile malgré votre bonne volonté. Si un gars ou une fille trouve la nécéssité de créer un site ou de s`acheter un détecteur de radar, tu vois que la personne a une motivation qui frise la fixation.
      Oui ce sont des gens dangeureux qui ne réalisent pas que leur véhicule est une arme mais je crois malheureusement que certains ne sortent pas de la période invulnérable …

    • “…je me suis fait doubler sur une ligne double par un pick-up qui allait au moins à 130 ou 140 km/h. Avant qu’il se décidé, il était accroché à mon coffre arrière…” -Mélanie Côté

      Qu’est-ce que vous écrivez mal Madame ! Mais c’est hallucinant ? Et vous vous dites “journaliste” ? Bon sang votre blogue est dans les pages de La Presse là ! Vous n’êtes plus sur “face-de-bouc” ; prenez-en acte.

      Quant à votre sujet, pour ma part la majorité des ces opérations radar ne sont que des taxes supplémentaires perçues par les corps policiers au profit des gouvernements municipaux et provinciaux.

      Benoît Duhamel.

    • “Il a confié à ma collègue Patricia Rainville que la mission des opérations radars n’est pas de donner le plus de billets d’infraction possible”

      Et votre collèguePatricia Rainville l’a cru?

    • Faites ce que le gouvernement vous dit de faire, les panneaux de vitesses ont tous été installés par du monde super brillant qui ne compte surtout pas sur les revenues de contraventions afin de remplir les coffres des villes, ne communiquez surtout pas votre savoir avec d’autres êtres humains, abolissez le droit de parole, contrôlez l’information. Il est légal d’écouter les ondes de la police il est cependant illégale de répéter ce qui a été entendu. Merci de nous faire part de ce merveilleux article madame Côté

    • @ omni-tag. J’ai corrigé la faute de frappe (décide au lieu de décidé).

    • @ omni-tag Sinon, vous vous basez sur un seul paragraphe ?

    • Non seulement je suis pour la dénonciation des opérations radars mais j’avertie avec mes phares tous les automobilistes que je croise lorsqu’un policier est caché pour pouvoir atteindre son quota de constats d’infraction.

    • Pas besoin de cela quand tu respectes les lois et règlements.

      de plus, même les délinquants peuvent deviner facilement où les policiers se cachent… Ils sont très visibles et peu subtils… Il faut juste être un peu poisson ou distrait pour ne pas savoir où ils pourraient être…

      Oui, oui… Ils changent de place… Ils sont pas toujours là mais leurs sports sont très facilement repérables…

      Pas besoin de Facebook pour cela…

      Et c’est la même chose pour les barrages routiers pour l’alcool au volant… bien oui, ils sont là pour faire de la prévention d’abord mais ils pognent rarement les gros délinquants surtout des gens qui ont fait des plus petits délits qui méritent tout de même leur ticket.

      Pendant que les policiers sont là, par contre, d’autres sur des routes moins achalandées vont faire de la conduite très dangereuse… Grands excès de vitesse, ébriété ou intoxication très avancée…

      Alors il faut être prudent car on peut les croiser et eux sont pas mal plus imprévisibles que les flics.

    • Leurs ‘’spots” ou leurs ”talles”… Ils appellent cela une trappe ou un piège… Pièges peu subtils, les gens doivent vraiment être inattentifs ou bien n’ont jamais regardé cela comme il faut… trop isolés à l’intérieur de leur véhicule, ils ne sont plus en phase avec leur environnement…

    • Le problème c’est que souvent ces opérations se déroulent dans des “trappes” à ticket, du genre une zone ou la limite passe de 90 à 50 sur une courte distance, au bas d’une côte, zone de construction inoccupée au millieu de la nuit (déjà fait prendre) etc….et personellement, je ne vois pas le danger de rouler 20km h au dessus de la limite une journée claire avec peu de circulation sur une route bien droite. Là ou c’est moins “payant” soit de petites routes secondaires, vous verrez rarement ce genre d’opérations. C’est pourtant là que se tiennent les vrais dangers du volant. Bref, si la police est de mauvaise foi, avec leurs histoires de quotas et d’aveuglement volontaire sur les véritables zones à problème je ne vois aucun problème avec ces pages Facebook.

    • Le système de contraventions est commercial avant tout. Je bat n’importe quel ticket en cour en ne rentrant pas dans la juridiction de la cour par la règle commerciale internationale UCC 1-308 (All rights (Common Law Human) Reserved without Prejudice), à moins bien sûr d’avoir causé un préjudice à un autre être humain. Bonne découverte du système !!!

    • Les policiers sont là pour nous protéger. Bien sûr, il y a quelques croches, quelques zélés, quelques enfoirés, comme dans tous les milieux. Leur mettre des bâtons dans les roues, leur lancer des roches, les insulter, les empêcher de faire leur travail, est imbécile. À ceux qui mettent des bâtons dans les roues des policiers, je vous souhaite que votre enfant se fasse frapper par un chauffard sous vos yeux.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2013
    D L Ma Me J V S
    « mar   mai »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité