Le blogue de Mélanie

Le blogue de Mélanie - Auteur
  • Mélanie Côté

    Mélanie Côté est journaliste au Quotidien et au Progrès-Dimanche depuis 2006. Elle a obtenu un DEC en Art et technologie des médias en 2005 et elle vient de terminer un baccalauréat par cumul à l'Université du Québec à Chicoutimi. Dans son blogue, elle nous livre ses impressions sur tous les sujets qui touchent le quotidien.
  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 2 décembre 2012 | Mise en ligne à 10h19 | Commenter Commentaires (2)

    Ah! ces lutins…

    Les lutins coquins, la nouvelle folie des enfants… et des parents! En avez-vous un à la maison? Vous savez, ce lutin que l’on attrape en-dessous du sapin dans une poche de jute et qui, une fois la nuit venue, se réveille pour jouer des tours aux enfants!

    Cette histoire a commencé il y a quelques années à Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, au Lac-Saint-Jean. Ma collègue Patricia Rainville en parle dans Le Progrès-Dimanche. Depuis, dans la région, c’est la folie. Les magasins sont en rupture de stock et les murs Facebook sont inondés d’anecdotes de lutins malcommodes.

    À la maison, nous en avons attrapé un il y a environ une semaine. Depuis, toutes les nuits, notre lutin Guizmo prépare un mauvais coup. Céréales renversées par terre, rouleau de papier de toilette déroulé dans la maison, jeux d’enfants éparpillés, etc.

    Ceux qui n’ont pas d’enfants ne comprennent peut-être pas l’intérêt de ce lutin qui se vend à partir de 30$… Mais de voir les yeux des enfants, le matin, lorsqu’ils constatent l’étendue des dégâts, c’est un peu ça, aussi, la magie de Noël. Ma fille y croit dur comme fer. Elle se réveille en se demandant ce qu’il a bien pu faire, regarde les «méfaits» un peu fâchée, mais un peu amusée aussi. Et elle ramasse en le chicanant!

    Et vous savez, nous, les parents, ça nous amuse aussi. On se demande, le soir, quel tour préparer, on échange des histoires avec les autres, et on embarque dans le jeu  à 110 % !

    Quelqu’un me racontait, d’ailleurs, que certaines écoles ont décidé de jouer le jeu. Et vous savez quoi? Des élèves voient des lutins courir sous les bureaux et avertissent les professeurs de faire attention! L’imagination des enfants, c’est fort!

    Est-ce que cette folie s’est étendue à tout le Québec? Sinon, pensez-y, parce que c’est une façon originale de faire patienter les enfants à l’arrivée du père Noël. Et n’oubliez pas, le 24 décembre, les lutins repartent au Pôle Nord!


    • Dommage que je n’ai pas encore d’enfant, car je serais certainement une maman plein d’imagination pour les mauvais coups!

    • L’an prochain, on s’y met!!! C’est un beau jeu, comme la chasse aux cocos à Pâques.
      Ça crée de beaux souvenirs pour quand ils seront trop grands.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2012
    D L Ma Me J V S
    « nov   jan »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité