Jean-Sébastien Massicotte

Jean-Sébastien Massicotte - Auteur
  • Jean-Sébastien Massicotte

    Journaliste sportif au SOLEIL, Jean-Sébastien Massicotte signe la chronique Plein Air de ce quotidien. Quand il ne court pas en vue de son prochain marathon — ou après ses filles à la maison! —, il cherche l'aventure au grand air, aussi bien en montagne sur des skis, qu'au rythme des marées en kayak de mer.

  • Lire la suite »

    Archive de la catégorie ‘Vélo’

    Photo Jean-Sébastien Massicotte

    Photo Jean-Sébastien Massicotte

    La semaine dernière, une banale sortie en vélo entre Québec et Sainte-Anne-de-Beaupré a bien failli être ma dernière.

    L’imprudence d’un conducteur d’autobus au moment de me dépasser sur la Véloroute Marie-Hélène Prémont a bien failli m’envoyer dans le décor, si ce n’est sous ses roues.

    Le soir même, je dénonçais sur ma page Facebook ce comportement dangereux en interpellant le transporteur collectif impliqué et ses partenaires.

    Je vous laisse lire la mise en contexte et le rappel des faits. La suite après.

    Comme il est possible de le constater dans les commentaires, dans les minutes après ma publication, le coordonnateur de PLUMobile me contactait pour un entretien par téléphone le lendemain.

    Marc-André Avoine voulait savoir ce qui s’était passé exactement.

    «On prend ça très au sérieux», m’a assuré 24h après l’événement le responsable de PLUMobile, lui-même un cycliste.

    Loin de chercher à m’offrir de plates excuses qui ne changeraient plus rien au fond, Marc-André Avoine était visiblement préoccupé par le comportement de ses conducteurs, des sous-traitants de PLUMobile.

    Surtout que mon incident ne semble pas isolé…

    Le coordonnateur était donc à la recherche de solutions pour que ça ne se reproduise plus.

    Il est encore ouvert aux suggestions.

    Autrement, je vous épargne les détails disciplinaires qui attendent le conducteur impliqué.

    Souhaitons surtout que le rappel à l’ordre n’aura pas l’effet contraire et qu’il ne verra pas chez les cyclistes des emmerdeurs de première.

    Une rencontre, un avertissement, une lettre à son dossier… Espérons simplement que le conducteur d’autobus a compris que de renverser un cycliste ça scrappe la journée — au minimum — de bien du monde.

    Lui y compris.

    J’ai reparlé cet après-midi avec M. Avoine.

    Il m’a assuré que le message allait être fait auprès de tous ses conducteurs pour que la prudence soit renforcée.

    Un rappel à l’ordre nécessaire de manière périodique, soupire-t-il.

    Car si la situation ne change pas, Marc-André Avoine envisage même de ne plus desservir cette étroite et sinueuse portion du trajet.

    Il ne veut risquer un malheureux incident.

    Car il a beau agir de la manière la plus responsable et respectueuse possible comme administrateur, M. Avoine n’est malheureusement pas celui qui est derrière le volant.

    C’est donc pour cela qu’il invite les cyclistes à faire connaître les comportements dangereux lorsqu’ils se produisent.

    «Si c’est généralisé, il faut le savoir», dit le coordonnateur de PLUMobile.

    S’il y a certaines compagnies de transport qui font peu de cas des plaintes à leur endroit, qui se «cachent derrière un répondeur», ce ne sera jamais le cas chez PLUMobile, assure Marc-André Avoine.

    Une façon d’agir qui fait honneur au transporteur collectif et qui, espérons-le, est la façon de se comporter de la majorité.

    Sinon comment amener le changement?

    Fournir tous les détails rapidement, de manière polie et précise fera une différence, explique Marc-André Avoine.

    Ici, il est question de la région de Québec et d’un transporteur précis. Mais la façon de faire s’applique plus largement.

    D’un côté comme de l’autre, il faut apprendre à dénoncer poliment quand des comportements sont risqués.

    Car les cyclistes ne sont pas parfaits eux non plus.

    L’essentiel, c’est de mettre d’abord de côté la guerre entre automobilistes et cyclistes. Nous valons tous mieux que cela.

    Parlons-nous donc franchement entre utilisateurs de la route, en nous respectant.

    Des plus petits, aux plus imposants.


    Lire les commentaires (16)  |  Commenter cet article






    Jeudi 23 mars 2017 | Mise en ligne à 11h29 | Commenter Aucun commentaire

    De l’enduro à vélo avec un bras bionique

    Il est toujours bon de remettre les choses en perspective.

    Comme par exemple notre paresse parfois à passer à l’action.

    Suffit de voir ce que certains sportifs moins chanceux doivent surmonter comme obstacle pour se motiver un peu.

    Je vous avais parlé cet hiver d’un cycliste à un seul bras.

    Et bien cette fois, l’organisme Not Broken qui adapte des équipements pour remettre dans l’action des sportifs avec un handicap, a permis à un adepte d’enduro de reprendre le guidon.

    Grâce à une attelle spécialisée, le cycliste anglais a pu participer à une compétition de vélo de montagne malgré un bras paralysé.

    Il faut voir la vidéo pour comprendre l’ingéniosité de la chose et surtout comment elle permet à Tom de s’exécuter pratiquement comme si de rien n’était.

    Décidément, il n’y a plus d’excuse pour rester sur le divan!


    Aucun commentaire  |  Commenter cet article






    Samedi 25 février 2017 | Mise en ligne à 11h21 | Commenter Commentaires (2)

    L’Amérique du Sud à vélo… à vitesse grand V

    Depuis le premier jour de 2017 qu’Axel Carion et Andreas Fabricius sont à vélo sur les routes de l’Amérique du Sud pour un voyage de 11 000 km entre Carthagène en Colombie, et Ushuaia en Argentine.

    Du cyclotourisme à vitesse grand V, histoire de battre la marque de 58 jours — en solitaire cependant — pour cette descente ultime nord-sud.

    Le 20 février, après finalement 10 685 km et 74 600 mètres d’ascension, le duo a arrêté le chrono au bout du monde à un peu moins de 50 jours.

    Carion est un Français de 31 ans, tandis que Fabricius est un Suédois de 33 ans.

    Les deux athlètes étaient en selle pour le bénéfice des pompiers sud-américains, par l’entremise de Pompiers Sans Frontières.

    Pour revivre leur aventure, dont ce moment avec un local dans une montée qui est devenu viral avec plus de 2,3 millions de visionnements, visitez la page Facebook de BikingMan.

    Et bravo les gars!


    Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    août 2017
    D L Ma Me J V S
    « juin    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives