Jean-Sébastien Massicotte

Archive de la catégorie ‘Vélo’

Jeudi 22 janvier 2015 | Mise en ligne à 12h05 | Commenter Commentaires (10)

Radar Backtracker: un sixième sens pour les cyclistes

Une bande d’ingénieurs sud-africains passionnés de vélo ont tenté à leur tour de trouver le moyen de rendre leur sport favori encore plus sécuritaire sur la route.

Et leur idée n’est pas trop bête. Il faut l’admettre…

Présenté comme un «sixième sens» pour les cyclistes, le Backtracker d’Ikubu est un radar qui surveille vos arrières pendant que vous pédalez.

Compact et d’un fonctionnement qui se veut simple, le Backtracker indique par un système de DEL intégrées à un module installé au guidon qu’une ou des voitures arrivent par l’arrière.

Le radar cycliste Backtracker. Photo Backtracker.io

Le radar cycliste Backtracker. Photo Backtracker.io

Un autre module, qui sert également de feu de positionnement fixé au poteau de selle, assure la surveillance jusqu’à 140 m derrière.

Si la vitesse du véhicule qui arrive est jugée dangereuse, la lumière verte tourne au rouge et le cycliste peut alors réagir en conséquence sans risquer de se faire surprendre.

Autrement, dès qu’un véhicule apparaît au radar à vitesse normale, l’indicateur tourne au jaune et l’approche est illustrée par une ligne de 15 DEL qui s’allument en succession.

Presque mieux que d’avoir des yeux derrière la tête!

Le Backtracker change même l’intensité et la vitesse de clignotement du feu arrière pour inciter les conducteurs imprudents à faire attention à la présence du cycliste.

Un produit dont le prototype a reçu un bel accueil de la part du réputé évaluateur de produits d’entraînement électroniques, DC Rainmaker.

L’autonomie du Backtracker serait de huit heures. Les deux modules sans fil sont rechargeables par un câble mini-USB.

Toujours en prévente (199 $US), le radar cycliste devrait apparaître sur le marché avant longtemps.

Surtout que le géant du GPS Garmin a acquis récemment Ikubu.

On peut donc rêver d’une éventuelle intégration du dispositif aux appareils de la gamme Edge, par exemple.

À surveiller chez votre détaillant cycliste préféré.

Lire les commentaires (10)  |  Commenter cet article






Mercredi 14 janvier 2015 | Mise en ligne à 10h48 | Commenter Aucun commentaire

Des milliards de kilomètres à vélo sur Strava

Compilation intéressante de données de la part de Strava, la populaire application mobile qui enregistre et permet les comparaisons des performances des cyclistes et des coureurs.

Si l’objectif de la communauté Strava est à la base individuel, il devient aisément global quand on regroupe la totalité des données recueillies durant une période déterminée.

C’est ce que l’entreprise californienne s’est amusée à faire récemment. Et l’Angleterre est de loin le pays champion!

C’est ainsi que Strava UK a pu calculer que ses utilisateurs ont pédalé plus d’un demi milliard (!!!) de kilomètres en 2014.

Un total colossal qui a été cumulé autant par les sportifs anglais à l’entraînement que par les travailleurs qui se déplacent à vélo.

Et ce n’est que le kilométrage enregistré sur Strava!

Des chiffres obtenus, Strava évalue aussi l’influence du passage du Tour de France en Angleterre l’été dernier. Des secteurs où les pros sont passés ont été particulièrement achalandés.

Ce serait d’ailleurs à cause de la Grande Boucle que l’Angleterre aurait cumulé une aussi grande partie des quelques 2,7 milliards de kilomètres enregistrés au total par tous les cyclistes sur Strava en 2014 (2,91 milliards de km en incluant les coureurs).

Tout ça dans 75 millions de sorties.

Grâce aux compilations, Strava arrive notamment à mesurer la vitesse moyenne, les endroits les plus visités, de même que les journées où les sportifs étaient les plus actifs.

Pour les habitués de Strava, il est possible d’obtenir son propre résumé personnalisé pour 2014 ici.


Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Vendredi 9 janvier 2015 | Mise en ligne à 16h38 | Commenter Commentaires (5)

Volvo veut éliminer les collisions avec les cyclistes

Reconnu pour ses innovations du côté de la sécurité automobile, le fabricant suédois Volvo propose de repousser encore un peu plus les limites de la prévention d’accidents avec un système bidirectionnel unique qui met en contact conducteurs et cyclistes en temps réel.

Imaginé en collaboration par Volvo, le manufacturier sportif POC et le géant des télécommunications Ericsson, le système vient d’être présenté au prestigieux Consumer Electronic Show.

Il doit relier véhicules et vélos à l’aide d’une application mobile comme le populaire logiciel Strava, dont les informations seront partagées à un réseau informatique dans le «nuage», qui sera accessible à bord des Volvo.

Du coup, les conducteurs pourront savoir en temps réel s’ils approchent d’un cycliste sur la route, bien avant de pouvoir le voir.

Si une collision probable est calculée, un système d’affichage dans le pare-brise avertira l’automobiliste, qui pourra alors prendre les mesures nécessaires pour éviter l’impact.

De son côté, le sportif en vélo pourra se faire avertir par l’entremise d’une alerte lumineuse directement incorporée au casque POC. Le cycliste devra évidemment utiliser un téléphone intelligent pour marquer sa position et recevoir les informations sur la route.

Le concept qui vient d’être présenté s’ajoute à celui lancé par Volvo en 2013 et qui permet à certains véhicules de la marque suédoise de «regarder» les obstacles sur le chemin pour, au besoin, avertir le conducteur et enclencher le système de freinage automatiquement.

Tout cela s’inscrit dans l’objectif avoué de Volvo que d’ici 2020, aucune blessure grave et aucun décès ne surviennent dans un de ses véhicules.

Toujours sans nom, le concept de Volvo-POC-Ericsson pourrait apparaître sur le marché aussi rapidement que d’ici deux ans. À tout le moins en Suède.

Évidemment, le concept de repérage auto-vélo ne fonctionnera seulement si cyclistes et automobilistes utilisent les outils technologiques en question.

Ce qui est loin d’être fait…

Mais qui sait? Dans un avenir plus ou moins rapproché, cette technologie sera peut-être intégrée chez tous les manufacturiers, à l’instar des ceintures de sécurité ou encore des coussins gonflables.

D’ailleurs, pour que cela se produise, Volvo serait d’accord pour fournir son système aux autres fabricants automobiles quand le développement sera complété.

Un dossier à suivre chez un concessionnaire près de chez vous!


Lire les commentaires (5)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    janvier 2015
    D L Ma Me J V S
    « déc    
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité