Jean-Sébastien Massicotte

Archive de la catégorie ‘Vélo’

Jeudi 12 janvier 2017 | Mise en ligne à 13h27 | Commenter Aucun commentaire

Popcycle 47: la fête givrée du fatbike et de la raquette

Popcycle 47 en était à sa première présentation en 2016. — Photo fournie par Popcycle 47

Popcycle 47 en était à sa première présentation en 2016. — Photo fournie par Popcycle 47

Après une présentation réussie l’hiver dernier, le festival hivernal Popcycle 47 revient en force et grandit en 2017.

Pour ce nouveau party du fatbike et de la raquette présenté à Lac-Delage, un peu au nord de Québec, les organisateurs ont bonifié la programmation pour tenir un deux jours remplis d’action pour toute la famille, le samedi 14 janvier et le dimanche 15 janvier.

La première journée sera l’occasion de se dépenser sur les pistes de E47 Eco Sentiers, le temps des Parcours givrés.

Un triathlon (Course, fatbike et raquette) et un duathlon (course et fatbike) sont en effet au programme dès 11h.

Pour les plus contemplatifs, ça se jouera en début de soirée pour la Randonnée nocturne dans les sentiers.

Une centaine de participants sont attendus pour cette sortie illuminée en fatbike, raquette ou ski-raquette.

La fin de soirée se tiendra au Manoir du Lac-Delage.

Comme pour l’an passé, de nombreux exposants seront sur place pour faire découvrir les nouveautés côté vélo à pneus larges, et autres jouets pour l’hiver, dont des raquettes.

Des essais de matériel seront possibles pour les sportifs qui veulent faire des découvertes.

Plus d’une centaine de fatbikes seront disponibles pour les visiteurs le dimanche, tandis que la plupart des boutiques cyclistes de Québec sont présentes.

Pour les enfants, la glissade et le patin seront aussi à l’honneur.

Le coût d’accès est de 5$.

Pour tout savoir, visitez la page Facebook de l’événement.


Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Mercredi 14 décembre 2016 | Mise en ligne à 12h49 | Commenter Un commentaire

VIDÉO: le cycliste de montagne… à un seul bras

Quiconque a déjà enfourché un vélo de montagne dans un sentier étroit comprend que le sport demande des réflexes de chat et un contrôle impeccable quand vient le temps de filer entre les arbres, tout en évitant souches, roches et bosses.

Difficile d’imaginer alors comment quelqu’un peut arriver à pratiquer le sport en n’utilisant qu’un seul bras!

Et pas seulement par moment. Mais bien en permanence.

C’est le cas de Thomas Bannister, qui après un accident a perdu l’usage de son bras gauche, désormais paralysé.

Sur un vélo adapté au niveau des commandes de freinage, Bannister arrive cependant à piloter pratiquement comme si de rien n’était.

Impressionnant!

Le bras immobile sanglé et sous son maillot, Bannister roule ainsi depuis son accident, il y a huit ans.

Un système d’amortissement installé à la potence enlève une partie du mouvement dans la direction pour faciliter un peu la tâche au cycliste.

Mais il faut voir Bannister en action dans la vidéo ci-dessus pour constater à quel point il est agile et s’est adapté à sa nouvelle condition.

À noter, la vidéo est une production de l’organisme anglais Not Broken, qui favorise le retour à l’action des sportifs qui ont été blessés et qui traînent désormais des limitations.

Inspirant!


Un commentaire  |  Commenter cet article






Vendredi 25 novembre 2016 | Mise en ligne à 12h32 | Commenter Commentaires (6)

Un casque de vélo… fait de papier

Ce n’est certainement pas le look qui aura permis au casque EcoHelmet de remporter le prix international James Dyson.

Mais côté pratico-pratique, le concept pour le moins original du casque est intéressant.

Question de répondre aux besoins des gens qui utilisent les vélos en libre service de type Bixi et qui n’ont pas de casque sous la main, la designer anglaise Isis Shiffer a eu l’idée de concevoir en papier un couvre-chef protecteur.

L’EcoHelmet se plie sur lui-même pour le transport et est enduit d’une matière qui lui permet de résister à l’eau pendant quelques heures.

Pour cet usage bien particulier des voyageurs et cyclistes occasionnels, le prix était aussi un enjeu important.

Selon Shiffer, les matériaux qui constituent l’EcoHelmet coûtent moins de 5 $.

Côté sécurité, le casque a été testé en laboratoire et serait étonnamment rigide.

Grâce à sa conception en alvéoles, il absorberait bien les impacts.

Consciente qu’un casque de vélo en papier n’est pas une «vente facile» pour les consommateurs, Isis Shiffer croit que son idée a suffisamment de potentiel pour la présenter à New York au printemps, possiblement gratuitement aux utilisateurs de vélos en libre-service.

Reste le look à s’habituer.

Mais bon, la sécurité n’est pas toujours super sexy…


Lire les commentaires (6)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    janvier 2017
    D L Ma Me J V S
    « déc    
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives