Jean-Sébastien Massicotte

Archive de la catégorie ‘Trucs et conseils’

Mercredi 19 avril 2017 | Mise en ligne à 17h51 | Commenter Un commentaire

La recette pour un «sprint» au sommet d’un 8000 m

Alors que la saison de grimpe bat son plein dans l’Himalaya, les athlètes professionnels Emily Harrington et Adrian Ballinger reviennent sur leur ascension record du Cho Oyu (8201 m) de l’automne dernier.

Et pour cause, au moment où Ballinger est à l’Everest pour la prise deux de l’expédition #EverestNoFilter diffusée sur Snapchat, lui et sa copine présentent comment ils se sont préparés à leur sprint sur le sixième sommet du monde.

L’automne dernier, le duo a en effet complété l’ascension du Cho Oyu en seulement 14 jours, aller-retour en partance de chez eux, à Lake Tahoe en Californie.

Une expédition qui n’a jamais été complété en moins d’un mois auparavant, précise Ballinger dans la court-métrage documentaire Lightning Ascent, qui vient de sortir et qui est présenté ci-dessus.

Pour le guide et fondateur de la compagnie Alpenglow Expeditions, il s’agit là d’une nouvelle façon de faire express qui pourrait influencer les aventures en montagne à venir.

Grâce à un entraînement au suivi ultra sophistiqué qui utilise notamment une tente hypoxique et autres systèmes simulant l’altitude, Harrington et Ballinger ont pu développer chez eux leur organisme en prévision de leur séjour en accéléré à plus de 8000 mètres.

Une préparation qui ne convient certainement pas à tout le monde, mais qui laisse croire que pour certains athlètes à l’emploi du temps chargé, cette manière pourrait être révolutionnaire.

Une fois dans l’Himalaya, Harrington et Ballinger ont utilisé de l’oxygène supplémentaire durant l’ascension, avant de redescendre à ski.

Ballinger tente actuellement d’atteindre le sommet du monde, l’Everest, pour une septième fois.

En compagnie du photographe Cory Richards, il espère y arriver sans oxygène supplémentaire.

Pour suivre leur progression, c’est par ici.


Un commentaire  |  Commenter cet article






Vendredi 20 janvier 2017 | Mise en ligne à 12h40 | Commenter Un commentaire

Hikster: un nouvel outil pour planifier vos randonnées

14523106_309587786064873_6218892657494107096_n

Il existe désormais un nouvel outil pratique pour planifier vos sorties en plein air au Québec.

Hikster.com est une plateforme Web et mobile qui permet de faire des recherches de destinations pour vos aventures.

Les détails pour vos sorties de randonnée et de raquette sont ainsi centralisés, accessibles en quelques clics sur votre ordinateur ou encore sur votre téléphone intelligent.

Une fois la région choisie, il suffit de sélectionner le niveau de difficulté recherché et la distance souhaitée pour obtenir une liste de destinations potentielles.

Les propriétaires de chiens peuvent également sélectionner les endroits où Toutou est le bienvenu.

Les détails et les cartes des parcours s’affichent ensuite, de même que des informations pratiques sur l’endroit (coûts, règlements, hébergement à proximité, etc).

Les informations fournies proviennent de la base de données de Rando Québec.

D’ici cinq ans, Hikster veut couvrir tout le Québec, les États-Unis et l’Europe.

La banque de données renferme de nombreuses destinations nature, mais également plus urbaines… comme des balades dans le Vieux-Port de Québec!

Bonne exploration!


Un commentaire  |  Commenter cet article






Mercredi 14 décembre 2016 | Mise en ligne à 12h49 | Commenter Un commentaire

VIDÉO: le cycliste de montagne… à un seul bras

Quiconque a déjà enfourché un vélo de montagne dans un sentier étroit comprend que le sport demande des réflexes de chat et un contrôle impeccable quand vient le temps de filer entre les arbres, tout en évitant souches, roches et bosses.

Difficile d’imaginer alors comment quelqu’un peut arriver à pratiquer le sport en n’utilisant qu’un seul bras!

Et pas seulement par moment. Mais bien en permanence.

C’est le cas de Thomas Bannister, qui après un accident a perdu l’usage de son bras gauche, désormais paralysé.

Sur un vélo adapté au niveau des commandes de freinage, Bannister arrive cependant à piloter pratiquement comme si de rien n’était.

Impressionnant!

Le bras immobile sanglé et sous son maillot, Bannister roule ainsi depuis son accident, il y a huit ans.

Un système d’amortissement installé à la potence enlève une partie du mouvement dans la direction pour faciliter un peu la tâche au cycliste.

Mais il faut voir Bannister en action dans la vidéo ci-dessus pour constater à quel point il est agile et s’est adapté à sa nouvelle condition.

À noter, la vidéo est une production de l’organisme anglais Not Broken, qui favorise le retour à l’action des sportifs qui ont été blessés et qui traînent désormais des limitations.

Inspirant!


Un commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2017
    D L Ma Me J V S
    « mar    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives