Jean-Sébastien Massicotte

Archive de la catégorie ‘Ski’

Vendredi 29 janvier 2016 | Mise en ligne à 12h25 | Commenter Commentaires (4)

Une veste intelligente qui protège des chutes en ski

La veste Spine VPD 2.0 Airbag de POC. — Photo Pocsports.com

La veste Spine VPD 2.0 Airbag de POC. — Photo Pocsports.com

À l’image des conducteurs automobiles, les skieurs pourront bientôt compter sur la sécurité d’un coussin gonflable en cas de chute sur les pentes.

Ici, je ne parle parle pas des sacs conçus pour skier en terrains avalancheux, mais bien d’un vêtement près du corps qui se déploie automatiquement en une fraction de seconde pour protéger les skieurs alpins en cas d’accident.

C’est le fabricant suédois POC qui vient de présenter la veste Spine VPD 2.0 Airbag.

L’accessoire est présenté comme une «protection intelligente» qui vise à réduire la gravité des blessures.

POC a développé en partenariat avec la firme française In&motion un vêtement qui intègre une série de capteurs.

Grâce à un algorithme précis, la veste est capable de distinguer la gravité de la chute et de réagir en conséquence.

Le vêtement analyse 1000 fois à la seconde le mouvement du skieur. Si une chute est détectée, le sac gonflable s’active en moins de 100 milisecondes pour protéger le cou, la poitrine, l’abdomen, les hanches et la colonne vertébrale du sportif.

Pensé d’abord pour les skieurs alpins, le vêtement pourrait bien être adapté éventuellement à d’autres sports où vitesse et risques de chutes se conjuguent. Le vélo de montagne vient en tête notamment.

Véritable innovation, la veste Spine VPD 2.0 Airbag a obtenu une mention d’honneur au prestigieux salon spécialisé plein air ISPO.

Aucun prix n’a été annoncé jusqu’ici.


Lire les commentaires (4)  |  Commenter cet article






Mercredi 11 novembre 2015 | Mise en ligne à 15h05 | Commenter Aucun commentaire

Découvrez le ski… canyoning!

Gageons que cette nouvelle activité ne fera pas trop d’adeptes, mais il faut avouer que l’idée de jumeler les sports de glisse et le canyoning ne manque pas d’originalité. Bienvenue dans l’univers déjanté du ski canyoning!

Dans les Alpes française, un groupe de passionnés de ski baptisé Les éQuipées Sauvages ont mis en ligne quelques vidéos de leurs exploits rigolos dans les canyons.

Une folie qui est vite devenue virale.

skicanyoning

Un vrai «faux sport», tandis que la bande saute des falaises et dévale des parois rocheuses comme si la neige était au rendez-vous.

«Aujourd’hui, ça va être de la neige liquide», rigole d’ailleurs l’une des skieurs en action, habillé du wetsuit de circonstance.

À l’aide de cordes et de harnais, souvent qu’avec un casque complet comme réelle protection, les membres du groupe s’exécutent dans une série de sauts et de cascades qui frôlent souvent la folie.

Certains internautes crient au génie dans un grand éclat de rire. Tandis que d’autres dénoncent plutôt un manque de respect envers la nature en agissant de la sorte, même pour le plaisir.

À vous de juger!


Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Mardi 3 novembre 2015 | Mise en ligne à 16h00 | Commenter Commentaires (6)

La fin des fesses gelées en ski?

Le télésiège chauffant de Doppelmayr/Garaventa, ici en Europe en version six places. — Photo Doppelmayr.com

Le télésiège chauffant de Doppelmayr/Garaventa, ici en Europe en version six places. — Photo Doppelmayr.com

Ce n’est qu’une question de temps avant que l’ère des remontées mécaniques froides et peu confortables ne soit totalement révolue au Canada.

Plus tôt cet automne, la station de ski Sunshine, près de Banff en Alberta, a annoncé l’inauguration sur l’un de ses sommets du tout premier télésiège quadruple chauffant au pays.

Les skieurs auront désormais le bonheur de remonter les pentes en tout confort et les fesses au chaud, alors qu’un coussinage moelleux et chauffé est installé.

Au besoin, selon la température, le produit de Doppelmayr/Garaventa se réchauffe en 16 à 21 secondes durant son passage à la station à la base de la montagne.

Les skieurs en profitent ensuite à la montée.

Doppelmayr aurait déjà installé plus de 140 remontées du genre à travers le monde depuis son lancement en 2004.

On peut certainement se questionner pourquoi il aura fallu autant de temps avant de voir le premier télésiège chauffant être installé au pays…

Car au-delà du coût, on comprend vite l’avantage de ce type de remontées. En particulier au Québec, alors que les journées de ski à -30 Cº ne sont pas rares.

Faciles à reconnaître, les luxueux et chaleureux télésièges de Doppelmayr/Garaventa possèdent des «bulles» transparentes orangées, question d’offrir la meilleure ambiance et visibilité durant les tempêtes.

Une marque de commerce également. Un colori qui serait désormais bien reconnu sur les montagnes d’Europe.

Souhaitons bientôt une vague orange ici également.


Lire les commentaires (6)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2016
    D L Ma Me J V S
    « jan    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    2829  
  • Archives

  • publicité