Jean-Sébastien Massicotte

Jean-Sébastien Massicotte - Auteur
  • Jean-Sébastien Massicotte

    Journaliste sportif au SOLEIL, Jean-Sébastien Massicotte signe la chronique Plein Air de ce quotidien. Quand il ne court pas en vue de son prochain marathon — ou après ses filles à la maison! —, il cherche l'aventure au grand air, aussi bien en montagne sur des skis, qu'au rythme des marées en kayak de mer.

  • Lire la suite »

    Archive de la catégorie ‘Randonnée’

    Mercredi 28 juin 2017 | Mise en ligne à 21h26 | Commenter Aucun commentaire

    La fièvre des sommets dans Charlevoix

    Un nouveau défi dans Charlevoix attend les randonneurs et coureurs en sentier cet été.

    Histoire de promouvoir le territoirre à explorer, la Traversée de Charlevoix, la ZEC Lac au Sable, le Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie, le Parc national des Grands-Jardins et l’Association Loisirs Chasse et Pêche du Territoire libre Secteur Pied des Monts se sont associés pour présenter le Défi des 5 sommets dans Charlevoix.

    De quoi s’agit-il?

    Le Défi consiste à gravir cinq sommets sélectionnés cet été. Dans l’ordre ou le désordre, il y a le mont Élie, le mont des Morios, l’Acropole des Draveurs, le mont du Lac-des-Cygnes et le mont du Lac-à-l’Empêche et Du Four.

    Il faut d’abord s’inscrire, puis envoyer une preuve par images de votre présence sur les différents sommets (des affiches dédiées y ont été installées), entre le 10 juin et le 31 octobre prochain.

    Une fois le Défi relevé, un certificat sera remis pour souligner l’exploit. Et des prix seront tirés parmi tous les participants certifiés!

    Au total, c’est une distance d’environ 60 km qu’il faut compléter. Pour certains, c’est une excuse pour des sorties contemplatives tandis que pour d’autres c’est une défaite pour agir en vitesse.

    Le Défi des 5 sommets se dévoile sur Facebook, où les participants partagent notamment leur folles aventures charlevoisiennes en images.

    Pour ceux qui se posent la question, un record de vitesse est déjà établi. Le 14 juin, Jasmin Gill-Fortin, Christian Macé et Matthieu Fortin ont terminé le Défi au complet en 17h24. Avis aux intéressés!

    Quoi qu’il en soit, au pas de course ou en se baladant, c’est à vous maintenant de relever le Défi!


    Aucun commentaire  |  Commenter cet article






    Mercredi 14 juin 2017 | Mise en ligne à 12h14 | Commenter Commentaires (3)

    Deux ans de marche sur le plus long sentier au monde

    On aura beau répéter que le Canada est un immense pays, il faut parfois le mettre en perspective pour le réaliser.

    Comme le traverser à pied par Le Grand Sentier, l’immense parcours de randonnée qui traverse le pays d’un océan à l’autre et qui relie aussi une série de sentiers dans tout le Canada.

    C’est ce qu’a complété récemment la jeune randonneuse Sarah Jackson, qui en a parcouru une importante partie de Victoria, en Colombie-Britannique, jusqu’à St. John, à Terre-Neuve.

    Une aventure colossale d’environ 12000 km réalisée en deux ans moins un jour pour la randonneuse de 25 ans originaire d’Edmonton en Alberta.

    L’étudiante en sociologie serait la première randonneuse à terminer le trajet.

    Complété récemment pour les 150 ans de la Confédération du Canada, Le Grand Sentier serait le plus grand réseau du genre au monde avec ses quelques 24000 km au total.

    Campant lorsque nécessaire et transportant «sa maison» de 55 livres sur son dos, Jackson marchait une vingtaine de kilomètres par jour quand elle progressait, s’arrêtant par moment quelques jours pour profiter des endroits qu’elle visitait.

    Elle a ainsi pu découvrir «le pays que j’appelle ma maison, mais que je connais à peine».

    Sarah Jackson a documenté sur les réseaux sociaux et son blogue sa longue marche.

    Un voyage qui fait comprendre toute la variété et diversité du Canada.

    C’est à découvrir sur Instagram notamment.


    Lire les commentaires (3)  |  Commenter cet article






    Mercredi 26 avril 2017 | Mise en ligne à 15h47 | Commenter Un commentaire

    Record de vieillesse sur l’Appalachian Trail

    Dale Sanders — Photo Greybeardadventurer.com

    Dale Sanders — Photo Greybeardadventurer.com

    Seulement un randonneur sur quatre qui s’attaque à l’Appalachian Trail dans son entier arriverait au bout du défi.

    Du lot, tous sont plus jeunes que l’Américain Dale Sanders.

    L’affirmation a de quoi frapper l’imaginaire.

    Car Sander, actuellement âgé de 81 ans — il aura 82 en juin —, est en route pour devenir le randonneur le plus vieux à avoir complété le célèbre parcours entre la Géorgie et le Maine.

    Un record détenu jusqu’ici par son compatriote Lee Barry, qui avait réalisé l’exploit à l’âge de 81 ans, en 2004.

    Pour arriver à destination dans le temps qu’il s’est fixé, celui qui existe sur le Web comme «The Grey Beard Adventurer» (l’aventurier à la barbe grise) marche de 22 à 24 km par jour et espère améliorer sa moyenne au fil des mois.

    Parti le 14 mars, l’octogénaire poursuit son effort sans relâche, seul.

    Sanders dort sous la tente plus souvent qu’autrement et porte un sac, avec tout le nécessaire à sa survie, d’environ 11 kg.

    Habitué aux records, Sanders détient notamment celui aussi de l’âge pour la descente complète des 3700 km de la rivière Mississippi, à 80 ans.

    Ce qui préoccupe le plus l’aventurier? Une banale chute.

    «Si je me brise un os, c’est fini», a-t-il raconté à Outside.

    Ce qui fait que le vieil homme prend des jours de repos régulièrement pour s’assurer de demeurer alerte et en forme.

    Puis il reprend le sentier, où il ne cesse d’étonner les randonneurs, fascinés par son énergie.

    Inspirant!

    Pour suivre Sanders grâce à sa balise SPOT, c’est ici.


    Un commentaire  |  Commenter cet article






    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    août 2017
    D L Ma Me J V S
    « juin    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives