Jean-Sébastien Massicotte

Archive de la catégorie ‘Général’

Jeudi 12 mai 2016 | Mise en ligne à 13h15 | Commenter Aucun commentaire

Un grand rendez-vous plein air à Gaspé

Pour une troisième année, Gaspé sera l’hôte du Symposium plein air, organisé du 21 au 27 mai par le Groupe Collegia, le service de formation continue du Cégep de la Gaspésie et des Îles.

Encore trop peu connu à mon humble avis, le Symposium se veut un grand rendez-vous pour les amoureux d’activités de plein air et d’aventure.

Une semaine intense au service de la découverte et de l’apprentissage, où l’on espère recevoir plus de 200 aventuriers de tous les horizons.

Pour échanger et instruire les participants dans une multitude d’ateliers et de conférences, une brochette relevée de formateurs et de spécialistes est encore une fois attendue cette année.

Kayak de mer et de rivière, canot de lac et de rivière, surf à pagaie, plongée, canyoning, randonnée, premiers soins… Que ce soit pour de l’initiation ou du perfectionnement, les ateliers au programme en offriront pour tous les goûts assurément.

Sur place, de gros noms de la planète plein air seront à votre disposition: Jeff Thuot (canot), Paul et Becky Mason (canot), Sylvain Bédard (kayak de mer), Mark Scriver (surf à pagaie) et Emmanuel Daigle (haute montagne), pour ne nommer que ceux-là.

Une journée d’activités grand public est également prévue pour le lundi de la Fête des Patriotes.

Faites vite, l’inscription au Symposium se termine le 15 mai!

Pour tout savoir: symposiumpleinair.com


Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Vendredi 8 avril 2016 | Mise en ligne à 13h18 | Commenter Commentaires (2)

Des caméras intégrées à un casque de vélo

On vous parlait récemment de sécurité à vélo avec le radar cycliste Garmin.

Casque Cyclevision — Photo Cyclevision.com.au

Casque Cyclevision — Photo Cyclevision.com.au

Une compagnie australienne, Cyclevision, poursuit également une mission semblable alors qu’elle travaille sur un casque de vélo qui intègre deux caméras vidéo.

Résultat, un champ de vision sur 320 degrés, et un produit pour le moins esthétique qui ne pèse que 280 grammes.

La caméra avant permet de filmer l’action en HD quand on est au guidon, un peu à l’instar d’une GoPro.

Le système de captation du casque enregistre en boucle pendant 4,5 heures, ce qui permet un usage comme «caméra de surveillance» dans le trafic pour les cyclistes urbains.

La pile du casque, d’une durée d’environ cinq heures, se recharge par un port USB.

Là où l’aspect sécurité devient intéressant, est le fait que la caméra arrière peut également servir de moyen pour suivre ce qui se passe dans le dos du cycliste.

Grâce à un lien sans fil, les sportifs peuvent connecter leur téléphone et voir ainsi au guidon ce qui s’en vient derrière.

Toujours en développement et processus d’homologation (dont pour l’Amérique du nord), le casque Cyclevision n’est pas encore en vente.

Le prix est à être annoncé, de même que la date de sa sortie.


Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






Mercredi 2 décembre 2015 | Mise en ligne à 18h01 | Commenter Aucun commentaire

Le célèbre Gore-Tex réinventé

De façon ponctuelle, question de demeurer au sommet du créneau qu’il a lui-même créé, le fabricant Gore, inventeur de la célèbre membrane imper-respirante Gore-Tex, doit moderniser son produit-vedette.

Plus souvent qu’autrement, c’est une subtile évolution qui permet d’améliorer les capacités de l’étonnante membrane qui a révolutionné l’uniforme des sportifs en plein air, dans les années 1980.

La nouvelle construction Gore-Tex Active en comparaison avec l'ancienne en format trois plis. — Illustration Goretex.com

La nouvelle construction Gore-Tex Active en comparaison avec l'ancienne en format trois plis. — Illustration Goretex.com

Sauf que cette fois, le Gore-Tex réinvente sa membrane de la série Active, destinée aux vêtements des coureurs et des cyclistes.

Le fabricant parle même d’un produit révolutionnaire, rien de moins!

Le concept est simple: l’extérieur de la membrane a été rendue hydrophobe et n’a plus besoin d’un tissu extérieur pour la protéger.

Le «sandwich» laminé de deux couches rend ainsi le vêtement en Gore-Tex plus léger, plus compact et surtout plus respirant.

Pour les sportifs, cela veut dire qu’ils n’auront plus à faire le compromis entre l’imperméabilité et la respirabilité dans l’action, pour des vêtements qu’ils pourront transporter avec eux en tout temps.

En prévision du lancement du nouveau type de confection, Gore a travaillé avec seulement cinq fabricants de vêtements techniques.

Exemple de manteau confectionné avec la nouvelle membrane Gore-Tex Active. — Photo Goretex.com

Exemple de manteau confectionné avec la nouvelle membrane Gore-Tex Active. — Photo Goretex.com

Gore Bike Wear, Gore Running Wear, Castelli, Arc’teryx et The North Face sont les chanceux qui pourront offrir à compter de ce mois-ci des vêtements avec la nouvelle membrane.

Reste à connaître comment durable sera le dernier né de Gore au fil de temps, de même que comment tout cela se traduira à la caisse enregistreuse pour les acheteurs, bien que les vêtements se voient du coup simplifiés.

À surveiller bientôt — visiblement en noir — chez votre marchand préféré!


Aucun commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juin 2016
    D L Ma Me J V S
    « mai    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives