Jean-Sébastien Massicotte

Archive de la catégorie ‘Films d'aventure’

L’aventure à l’anglaise sous toutes ses formes sera à l’honneur à l’occasion de la tournée de films du Brit Rock, qui débarque à Québec la semaine prochaine.

Initiative de Délire Escalade, la tournée est cependant déjà amorcée ailleurs au Québec. Les gens de Trois-Rivières (Cinéma Tapis-Rouge) pourront en profiter ce soir, tandis que ceux de Granby (Centre Plein d’Air) auront la chance d’y assister le 19 mai.

À Québec, la soirée de projection se tiendra le jeudi 21 mai, au Cinéma Le Clap.

britrock

À l’affiche, quatre films d’aventures choisis avec soin.

D’abord All My Own Stunts, un documentaire sur le parcours de Robert Jarman, victime d’un sérieux accident de vélo de montagne.

Ensuite Stone Free, un film d’escalade mettant en vedette Jules Lines, un grimpeur adepte de solo intégral.

Dans Projet Mina, on reste encore dans l’univers de l’escalade, avec comme vedette cette fois Mina Leslie Wujastyk, une compétitrice et adepte du bloc.

Enfin, dans Wainwright Record Attempt, on s’intéresse au succès en course en montagne de Steve Birkinshaw, qui a gravi tous les 214 sommets Wainwrights de la région du Lake District.

En extra, deux courts films à saveur humoristique.

Le prix d’entrée est de 15 $ (taxes incluses)

Pour acheter des billets, c’est par ici ou encore le soir même à la porte.

Bon cinéma!


Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Jeudi 30 avril 2015 | Mise en ligne à 11h36 | Commenter Commentaires (2)

Everest: un hommage aux victimes et aux sauveteurs

Maintenant que le mont Everest est ni plus ni moins fermé pour la plupart des alpinistes, les membres des expéditions tentent de rentrer à la maison après le meurtrier tremblement de terre de 7,8 qui a décimé le pays et fait plus de 5000 morts jusqu’ici.

En direct du camp de base de la légendaire montagne, le cinéaste canadien Elia Saikaly a gardé l’oeil à sa caméra autant que possible dans les trois jours qui ont suivi la catastrophe.

Conséquence du tremblement de terre de samedi dernier, une avalanche a décimé le camp de base et fait au moins 18 victimes et des dizaines de blessés.

Sur place pour une nouvelle ascension de l’Everest, Saikaly, d’Ottawa, a filmé tant qu’il a pu et s’est ensuite isolé dans sa tente pour monter un court documentaire qui rend hommage aux victimes et aux sauveteurs de la tragédie.

Une vision bien personnelle du drame, mais des images inédites qui rendent bien compte de l’ampleur du désastre sur la montagne.

Tentes écrasées, bouts d’équipements éparpillés… le chaos est immense tandis que les rescapés tentent d’organiser le sauvetage de leurs collègues grimpeurs.

Des images dures, mais qui aident à comprendre le sérieux de ce qui s’est passé là-bas.


Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






Mercredi 4 février 2015 | Mise en ligne à 16h40 | Commenter Commentaires (2)

JP Auclair en neuf minutes et quatre secondes

Si vous avez découvert JP Auclair qu’au moment de sa disparition sur un sommet en Patagonie à l’automne dernier, il y a un hommage qui vaut le détour pour comprendre l’attrait envers le skieur de Cap-Rouge.

Un résumé de ce qu’était le sportif et créateur, en neuf minutes et quatre secondes.

Et si vous étiez son plus grand fan depuis l’invention des twin tips, il y a fort à parier que le court film saura aussi vous surprendre et vous faire sourire, comme JP l’aurait voulu.

Avec émotion et humour, c’est la famille d’Alpine Initiatives qui vient de mettre en ligne We love you JP.

Une façon de rendre un ultime au revoir à l’un de ses fondateurs.

À travers la multitude d’hommages récemment diffusés, l’oeuvre d’Alpine Initiatives se démarque en rendant un portrait touchant et intime, qui traduit bien l’évolution d’Auclair dans l’univers du ski.

Devant un pareil survol de sa carrière, on ne peut que constater à quel point il était dans une classe à part…

Des pistes de bosses aux cimes périlleuses, en passant par toute la folie et la créativité qui faisaient le succès de l’aventurier québécois, le court film est une véritable biographie en images de sa trop courte vie professionnelle.

Un document unique qui ne laissera personne indifférent.

Il est toujours possible de contribuer au fonds Auclair, qui vient en aide à la veuve et au fils du skieur.


Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mars 2012
    D L Ma Me J V S
    « fév   avr »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité