Jean-Sébastien Massicotte

Archive de la catégorie ‘Été’

Mardi 5 août 2014 | Mise en ligne à 14h19 | Commenter Commentaires (3)

Descendre le mont Saint-Anne en immortel

La vidéo de Josh Bryceland est actuellement impossible à visionner. Elle a été mise en diffusion privée uniquement. Elle réapparaîtra certainement bientôt sur le site d’un de ses commanditaires, mais d’ici là, désolé pour les inconvénients! Jsm

__________________

Pour le retour du blogue plein air, je me permets une légère écartade en présentant une vidéo tournée durant la récente Coupe du monde de vélo de montagne au Mont-Sainte-Anne.

Les images captées par la caméra de casque de l’Anglais Josh Bryceland, deuxième de la descente finale derrière l’Australien Sam Hill, sont particulièrement spectaculaires.

Sur sa chaîne YouTube, Bryceland, 24 ans, nous permet de monter en selle et de vivre une descente à vitesse grand V derrière le guidon, comme seuls les immortels de la Coupe du monde savent le faire.

Que ce sport de kamikazes soit votre truc ou pas, cette descente tournée à la maison est à voir. Une spectaculaire façon de découvrir le parcours québécois et de ressentir l’excitation d’une course de la Coupe du monde.

Il y a bien des tonnes de vidéos du genre sur le Web en provenance de descendeurs professionnels, mais celle-ci est particulièrement réussie. Cardiaques s’abstenir!

À voir aller celui que l’on surnomme «Ratboy», il est facile d’oublier les risques que prennent les descendeurs entre les arbres et les gros cailloux.

Le contrôle en piste et la douceur avec laquelle Bryceland négocie le périlleux parcours donne d’ailleurs rapidement l’impression d’observer une séquence de jeu vidéo.

Sauf qu’on ne peut pas accumuler de vies supplémentaires et qu’une chute à cette vitesse risque de faire vraiment mal…

Lire les commentaires (3)  |  Commenter cet article






Lundi 30 juin 2014 | Mise en ligne à 13h30 | Commenter Commentaires (2)

Deux apps pour cyclistes branchés

Deux applications pour téléphones intelligents et tablettes, destinées à l’usage des cyclistes, sont apparues récemment sur mon radar. Deux ajouts à votre appareil mobile préféré qui valent le détour.

L'application First Aid for Cyclists de la St John Ambulance.

L'application First Aid for Cyclists de la St John Ambulance.

1- First Aid for Cyclists

La première application est celle créée par la St John Ambulance, la branche anglaise de l’Ambulance Saint-Jean.

Conscients que bien souvent les premiers répondants à l’occasion d’un accident de vélo sont d’autres cyclistes, les créateurs de l’app First Aid for Cyclists ont imaginé un outil de référence pratique.

Rapidement et intuitivement, il est ainsi possible de naviguer à travers des listes des blessures et des traumatismes qui peuvent survenir en vélo.

Des éraflures aux fractures, il y en a pour tous les types d’incidents. Des conseils brefs et simples permettent d’agir ensuite en attendant l’arrivée des renforts.

Fait intéressant, des soins sont suggérés en tenant compte de l’équipement que l’on risque fort d’avoir sous la main comme cycliste. Par exemple, une chambre à air peut très bien faire comme attelle d’urgence.

Évidemment, puisque l’application a été conçue au départ pour les sportifs du Royaume-Uni, elle est en anglais uniquement. Cependant, le moindrement que l’on lit la langue de Shakespeare, on s’y retrouvera aisément.

Et bien sûr, il faudra se souvenir qu’il ne faut pas signaler le 999/112 pour l’ambulance, mais bien le 911…

L'application québécoise CycleMap de Ratomic Lab

L'application québécoise CycleMap de Ratomic Lab

2- CycleMap

L’autre découverte du moment est CycleMap, une application réalisée par deux jeunes entrepreneurs et cyclistes de Québec, David Boudreault et Olivier Carbonneau.

Grâce à CycleMap, il est désormais possible d’avoir au bout du doigt tous les itinéraires cyclables à proximité de soi… et même d’ailleurs!

En effet, Boudreault et Carbonneau ne se sont pas arrêtés à la ville de Québec dans leur recension détaillée des pistes et autres parcours cyclables officiels.

Résultat: plus de 1 346 200 kilomètres à pédaler à travers le monde sont accessibles grâce à CycleMap. Parfait pour le voyageur qui aime rouler!

L’équipe de Ratomic Lab a aussi compilé l’offre de vélos en libre-service, comme les BIXI. Il est ainsi possible avec CycleMap d’obtenir la disponibilité des bicyclettes publiques dans 176 villes à travers le monde. Au total, ce sont 9300 stations qui sont répertoriées, pour quelques 85 000 vélos à emprunter!

CycleMap est constamment mis à jour, au fur et à mesure que de nouvelles informations sont rendues disponibles.

L’application made in Québec est offerte en version gratuite et Pro (4,99$).

Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






Vendredi 20 juin 2014 | Mise en ligne à 17h21 | Commenter Commentaires (4)

Des baleines de très près en surf à pagaie

Si vous croyez que faire du surf à pagaie sur l’océan Pacifique est excitant, imaginez maintenant quand un groupe de baleines croise votre route.

Imaginez la sensation d’être debout au-dessus des flots alors que de pareils géants brisent la surface de l’océan à proximité!

C’est ce qui est arrivé en avril à un pagayeur près de la côte de la Californie, à Malibu. Une rencontre qui aurait duré une quinzaine de minutes.

L’amateur de stand up paddle s’est retrouvé au coeur de l’action à un point tel que sa planche est entrée en contact avec l’un des géants à un moment donné.

On peut alors se questionner à savoir si le sportif n’a pas approché d’un peu trop près les baleines…

Mais à regarder les images spectaculaires de cette rencontre, il semble que le pagayeur n’ait pas grand-chose à se reprocher, malgré le fait qu’il soit — apparemment malgré lui — en-deça de la limite des 100 mètres, recommandée pour l’observation des mammifères marins.

Plutôt stationnaire alors que la houle du Pacifique le déplace doucement, il laisse les baleines aller à leur guise.

Sans compter que l’impact de la présence d’un surf à pagaie à proximité des cétacés doit être plutôt négligeable.

Et si l’on se fie au guide de bonnes pratiques de Pêches et Océans Canada pour l’observation des baleines, on peut croire qu’il s’agissait-là d’une rencontre plutôt respectueuse.

Lire les commentaires (4)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2014
    D L Ma Me J V S
    « août    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité