Jean-Sébastien Massicotte

Archive de la catégorie ‘Escalade’

Jeudi 21 juillet 2016 | Mise en ligne à 12h18 | Commenter Un commentaire

Un alpiniste… sans mains et sans pieds

Décidément, il y a des gens qui remettent nos réelles limites personnelles en perspective, avec éclat.

Du lot, l’alpiniste écossais Jamie Andrew se démarque largement.

L’homme a perdu ses mains et ses pieds après des engelures il y a 17 ans, durant une mésaventure en montagne dans les Alpes où son partenaire de cordée a perdu la vie.

Loin de s’apitoyer sur son sort, Andrew a su surmonter les obstacles et est depuis de retour en montagne, où il multiplie les ascensions.

Le sportif sans membres a notamment grimpé le toit de l’Afrique, le Kilimandjaro, en plus de compléter un triathlon Ironman.

Le British Mountaineering Council, un organisme qui regroupe les pratiquants de sports de montagne au Royaume-Uni, vient de publier un entretien avec Jamie Andrew après son plus récent défi, la traverse de l’arrête Cuillin en Écosse.

Outre la difficulté du parcours, en particulier pour un homme sur des prothèses, l’aventure a attiré l’attention après que son équipe et lui aient sauvé d’une mort certaine un grimpeur solitaire, tombé de l’arrête.

Un sauvetage qui n’aurait pas ramené de mauvais souvenir à Andrew, qui a pu d’une certaine façon redonner au suivant.

Une entrevue question-réponse à lire.

Et un aventurier inspirant à découvrir!


Un commentaire  |  Commenter cet article






La réalité virtuelle au service de l’aventure.

C’est ce que propose la compagnie Jaunt VR avec sa technologie permettant le visionnement de films immersifs sur 360 degrés.

Cette fois-ci, c’est le grimpeur professionnel bien connu Alex Honnold qui nous fait découvrir les Needles, en Californie.

Déjà, dans un format vidéo régulier, les exploits en solo intégral — c’est à dire sans corde pour arrêter une chute — de l’athlète du dream team de The North Face sont à couper le souffle et donnent le vertige.

Quand on peut y plonger comme Jaunt VR le permet, c’est carrément hallucinant.

Tournée par Camp 4 Collective, la production permet de suivre à l’écran tous les déplacements du grimpeur et de se déplacer dans l’image dans l’angle que l’on veut.

La technologie développée par Jaunt VR fonctionne aussi bien sur un ordinateur qu’un appareil mobile.

Dans ce dernier cas cependant, l’usage d’une application mobile dédiée est nécessaire.

Mais l’expérience est amplifiée.

Sur un iPhone ou un iPad, l’immersion est totale alors que le simple fait de bouger l’appareil change le point de vue.

Très impressionnant.

Je n’ose imaginer la complexité d’une telle production pour arriver à un résultat aussi efficace.

À chaque visionnement, il est ainsi possible de créer un nouveau film d’un point de vue différent. C’est réellement divertissant.

Autant pour le côté sportif de la chose que pour l’aspect technologique et esthétique, Home turf: The Needles vaut le détour.

Bon cinéma!


Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Lundi 11 avril 2016 | Mise en ligne à 15h29 | Commenter Aucun commentaire

La vidéo qui vous donnera le goût de l’aventure

La technologie de l’image est une belle chose, et quand elle est mise entre les mains de réalisateurs et d’artistes de talent, ça fait voyager.

C’est l’évidence qui me frappe quand je visionne la récente vidéo produite pour le compte de SmugMug, un site d’hébergement de photographies, et présentée par le géant GoPro: Climbing Iceland.

La cinématographie de l’équipe du photographe et vidéaste de renom Tim Kemple est exceptionnelle et nous entraîne sur la glace de l’Islande à la recherche des plus beaux défis possibles pour un groupe de grimpeurs.

Grâce à une réalisation bien ficelée — sans jeu de mots! — et des prises de vue d’exception — c’est peu dire quand on connaît les productions habituelles de GoPro —, Climbing Iceland est une fenêtre sur l’aventure dans ce que la nature offre de plus beau.

La trame musicale est particulièrement bien montée et ajoute à l’expérience à l’écran en y intégrant un bon dosage de sons ambiants.

Bien plus qu’un film d’escalade de glace, la réalisation d’un peu plus de sept minutes est une carte postale qui vous donnera sur le champ le goût de faire vos bagages pour partir à l’aventure.

Il ne faut pas y résister.

Bon voyage!


Aucun commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2016
    D L Ma Me J V S
    « juin    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives