Jean-Sébastien Massicotte

Archive de la catégorie ‘Équipement’

Vendredi 8 juillet 2016 | Mise en ligne à 15h31 | Commenter Un commentaire

Un surf à pagaie que l’on dirige du bout du pied

Au fur et à mesure que le surf à pagaie prend de la maturité comme discipline, l’équipement s’améliore pour le plus grand bonheur des amateurs.

Technologie peu habituelle sur les planches, la présence d’un système de gouvernail.

Car d’ordinaire, tout se fait simplement à l’aide de la pagaie pour tourner et se diriger.

Sauf que le manufacturier SIC a repensé la façon de faire en ajoutant un contrôle de l’aileron sous la planche.

À l’aide d’une commande sous le pied, les amateurs de surf à pagaie peuvent désormais contrôler la direction de leur planche et ajuster la trajectoire de celle-ci, selon les conditions.

Un système récemment amélioré avec la sortie du concept F.A.S.T. (pour Foot actuated steering technology, ou technologie de direction contrôlé par le pied), qui pousse plus loin l’idée déjà développée par SIC avec un système précédent, le Assisted steering system.

Gadget pour certains, c’est certain, le système F.A.S.T. apparaît tout de même intéressant pour les débutants ou encore pour les adeptes de longues randonnées.

Si l’on se fie au vidéo de SIC (ci-dessus), le système semble ultra simple à utiliser, autant avec le pied gauche que le droit.

Il faudra essayer!


Un commentaire  |  Commenter cet article






Mercredi 29 juin 2016 | Mise en ligne à 16h48 | Commenter Aucun commentaire

Heimplanet NIAS: une tente qui ne manque pas d’air

Tente NIAS de Heimplanet — Photo Heimplanet.com

Tente NIAS de Heimplanet — Photo Heimplanet.com

Il y a de ces produits pour le plein air et le camping qui font assurément tourner les têtes.

La tente NIAS de Heimplanet est de ceux-là.

Ce qui saute d’abord aux yeux est sa structure externe gonflable.

Du coup, nul besoin de manipuler des arceaux rigides. On «pompe» la tente pour la monter!

Le concept développé par Heimplanet sert à favoriser le volume des tentes pour un poids le plus bas possible.

Le format de la NIAS est pour quatre à six personnes.

Le fabricant allemand combine un design géodésique à une forme tunnel pour offrir la meilleure stabilité et le plus d’espace possible.

Tente NIAS de Heimplanet — Photo Heimplanet.com

Tente NIAS de Heimplanet — Photo Heimplanet.com

Outre l’armature gonflée, la construction en trois chambres distingue aussi la NIAS.

Il est en effet possible d’adapter la tente selon les besoins.

Deux chambres et un vestibule. Ou encore une chambre et un énorme vestibule. À vous de choisir!

Et pour ceux qui craignent une crevaison en pleine nuit, sachez que l’armature gonflée est constituée de plusieurs chambres indépendantes à parois doubles.

De quoi dormir tranquille!

En vente sur le Web, à partir du site de Heimplanet.


Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Jeudi 23 juin 2016 | Mise en ligne à 16h18 | Commenter Aucun commentaire

Des étiquettes de survie sur les vêtements Columbia

Bien connu des consommateurs, le manufacturier Columbia a trouvé une belle façon de faire parler de lui à l’occasion de l’ouverture de son magasin à Istanbul, en Turquie.

Imaginée par l’agence publicitaire Ogilvy & Mather, la campagne Survival Labels (Étiquettes de survie) fait jaser.

Le concept est simple, les cartons d’étiquetage de Columbia sur les vêtements en magasin sont remplacés par de minces plaques de métal imprimées.

Ce qui fait qu’en prime des informations habituelles on obtient… de véritables outils de survie!

Le kit de pêche de la campagne Survival Labels de Columbia. — Photo Columbia

Le kit de pêche de la campagne Survival Labels de Columbia. — Photo Columbia

Un kit de couture, un pour la pêche, un sextant, un scie miniature, un filtre purificateur (avec café filtre!) et un cadran solaire sont ainsi offerts.

Chaque outil est lié à une vidéo d’instruction sur le Web.

Évidemment, le tout demeure assez simple, mais apparemment fonctionnel.

Dans la vidéo promotionnelle (ci-dessus), Columbia annonce que les Survival Labels sont actuellement disponibles à des coordonnées géographiques précises. Ce serait le nouveau magasin turc.

On devine qu’il ne s’agit là que d’un coup de pub, en particulier quand on pense à ce que cela engendrerait comme coûts au lieu des étiquettes habituelles.

Mais on peut bien rêver et s’en amuser.

De retour du magasin avec son vêtement neuf, le recyclage prendrait alors un tout autre sens!


Aucun commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2016
    D L Ma Me J V S
    « juin    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives