Jean-Sébastien Massicotte

Archive de la catégorie ‘Équipement’

Lundi 29 septembre 2014 | Mise en ligne à 16h55 | Commenter Aucun commentaire

De l’escalade de glace… à l’intérieur

Dans une section réfrigérée du centre d'escalade King Kong, en Angleterre, une paroi de glace a été aménagée.Photo Facebook.com/kingkongclimbing<br />
centrekeswick

Dans une section réfrigérée du centre d'escalade King Kong, en Angleterre, une paroi de glace a été aménagée.Photo Facebook.
com/kingkongclimbingcentre
keswick

À défaut d’aller à la montagne… la montagne peut désormais rejoindre les amateurs d’escalade de glace, même entre quatre murs en ville!

En effet, l’équipe du centre de grimpe King Kong à Keswick, en Angleterre, vient de construire un petit mur de glace pour l’entraînement… à l’intérieur!

Dans une section compartimentée et réfrigérée du centre, la température est abaissée à -20 ºC la nuit et à -6 ºC le jour.

De quoi produire des conditions parfaites pour s’amuser. Ce n’est pas la belle vue et le grand air au sommet, mais quand même…

Sur un treillis métallique fixé au mur, on a appliqué à la main ni plus ni moins que de la «slush» qui a par la suite figée.

En moulinette, les sportifs peuvent donc maintenant défier la gravité armés de piolets et de crampons.

Il est désormais possible de s’initier aisément à l’expérience de l’escalade de glace dans un milieu contrôlé. Des cours sont offerts.

Ceux qui ont déjà de l’expérience peuvent emprunter une voie mixte qui mélange glace et escalade intérieure sur modules et prises en résine.

Le plus grand mur de glace intérieur au monde serait en Écosse, chez Ice Factor.

Endroit réputé comme destination hivernale pour les grimpeurs, le Québec n’aura probablement pas besoin de pareils centres avant longtemps.

Quoique…

Car gageons que s’il y en avait un, il y aurait des mordus qui seraient certainement sur la glace à l’année!

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Samedi 27 septembre 2014 | Mise en ligne à 8h00 | Commenter Commentaires (3)

Une bière pour le plein air… en sachet

Inventeur d’un système portatif pour gazéifier les liquides, le fabricant Pat’s Backcountry Beverages pousse davantage le concept et produit ce qui pourrait bien être l’ultime bière à déguster en plein air.

Une «p’tite frette» que l’on peut boire loin, bien loin de tout, sans avoir à se soucier de la transporter — ou presque.

En effet, Pat’s a su créer une boisson houblonnée prête pour l’aventure, livrée dans un sachet semblable à celui d’un gel énergétique.

Ici on ne parle pas d’une boisson alcoolisée déshydratée, mais plutôt d’un concentré de bière que l’on allongera en temps et lieu avec de l’eau que l’on aura gazéifié.

La bière Pale Rail de Pat's Backcountry Beverages. Photo Patsbcb.com

La bière Pale Rail de Pat's Backcountry Beverages. Photo Patsbcb.com

En plus de ses colas, de sa root beer, de sa limonade et de son ginger ale, Pat’s produit désormais la Black Hops et la Pale Rail, deux bières à respectivement 6,1% et 5,2% en teneur d’alcool… une fois «brassées».

À voir la vidéo (ci-desssus) qui explique le processus pour gazéifier l’eau, le processus pour faire sa bière nécessite un peu de savoir-faire et du temps.

En plein air, il faudra aussi avoir avec soi la bouteille spéciale créée par Pat’s — comparable à un bidon d’un litre Nalgene —, de même que le mélange «d’activation».

Le prix pour quatre pintes en sachets concentrés est de 10 $US, sans le matériel pour gazéifier l’eau.

La vraie question est de savoir si le jeu en vaut la chandelle côté goût. Selon le magazine Outside, la Black Hops et la Pale Rail auraient de quoi plaire, même pour les réels amateurs de bières!

Seul problème pour l’instant, le fabricant américain est limité dans la livraison de ses produits, considérés comme de l’alcool. Pour l’instant, il ne peut donc pas livrer au nord de la frontière.

Pat’s Backcountry Beverages est cependant distribué dans certaines boutiques du Nord-Est américain.

Santé!

Lire les commentaires (3)  |  Commenter cet article






Lundi 22 septembre 2014 | Mise en ligne à 13h49 | Commenter Un commentaire

Nikwax veut sauver vos précieux vêtements

C’est probablement l’un des secrets les mieux gardés en ce qui concerne l’entretien des vêtements, chaussures et autres accessoires de plein air.

Le géant des produits de nettoyage et d’imperméabilisation techniques, Nikwax, vous propose en effet de remettre en état vos équipements.

Manteau Arc'teryx avant et après le #gearrehab de Nikwak, tel que présenté sur le compte Instagram de l'entreprise. Photo Instagram.com/nikwaxna

Manteau Arc'teryx avant et après le #gearrehab de Nikwak, tel que présenté sur le compte Instagram de l'entreprise. Photo Instagram.com/nikwaxna

Et c’est gratuit.

L’initiative — encore passablement peu connue — a été lancée l’été dernier et depuis le travail de «réhabilitation» bat son plein.

Grâce au programme Gear Rehab, Nikwax espère ainsi redonner vie au matériel si chèrement acquis par les aventuriers en tous genres, tout en évitant que vêtements et autres accessoires sales ou qui prennent l’eau se retrouvent au dépotoir.

Tout le monde y gagne, à commencer par l’environnement.

Ce faisant, on devine que le manufacturier de produits de nettoyage et d’imperméabilisation veut aussi faire la démonstration éloquente de l’efficacité de ses produits.

Une campagne sur les médias sociaux met d’ailleurs en vedette les bons coups du #gearrehab.

Après avoir rempli un formulaire d’inscription, vous pourrez envoyer — au maximum — un morceau à faire nettoyer par année.

Principalement des vêtements, mais aussi des chaussures. Les tentes et autres accessoires encombrants ne sont pas acceptés.

Seule dépense pour le propriétaire, les frais de transport pour acheminer l’équipement chez Nikwak, à Seattle, dans l’État de Washington.

La «réhabilitation» se fait apparemment rapidement, alors que Nikwak assure pouvoir retourner le matériel en deux semaines. L’entreprise paie les frais pour le retour.

Nikwak ne fera pas de réparation et concède que certains items reçus sont irrécupérables, mais autrement, le fabricant fera tout pour redonner une nouvelle vie aux vêtements et équipements.

Parfait pour ce Gore-Tex payé une petite fortune et qui commence à paraître essoufflé…

Un commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    octobre 2014
    D L Ma Me J V S
    « sept    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité