Jean-Sébastien Massicotte

Archive de la catégorie ‘Équipement’

Voici un outil qui risque de vous plaire.

Question de faciliter les sorties en plein air, le blogueur Hartley Brody a confectionné un outil informatisé qui dresse la liste du matériel à emporter dans vos sorties en plein air.

La solution parfaite — en anglais seulement, mais gratuite — pour ceux qui ne veulent rien oublier.

Photo Jean-Sébastien Massicotte

Photo Jean-Sébastien Massicotte

Dédié à la randonnée, l’outil sert de base pour les autres activités. Sa simplicité la rend néanmoins fort pratique dans toutes les circonstances.

Il suffit d’y entrer la date de départ, celle d’arrivée, le nombre de participants, le lieux — qui donne une indication de la météo à prévoir — et la distance quotidienne anticipée, et le générateur de liste d’équipements se met en action.

Résultat, une liste à cocher pour presque tout le nécessaire, avec au besoin des suggestions.

On peut même ensuite la partager sur Facebook.

La liste ne tient pas compte cependant de la nourriture à emporter ou encore des vêtements personnels.

Idem pour les sorties autres que la randonnée pédestre, comme pour les aventures en ski, où il faudra dresser une liste parallèle avec les équipements spécialisés.

Reste que l’outil est un bon point de départ et vaut la peine qu’on y jette un coup d’oeil avant de partir.


Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Samedi 2 avril 2016 | Mise en ligne à 12h58 | Commenter Commentaires (5)

La renaissance du hamac

Il n’y a pas à dire, le hamac reprend vie.

Du classique modèle artisanal que l’on ramenait autrefois d’un voyage au Mexique, l’accessoire pour la farniente a fait pas mal de chemin ces dernières années.

Confort au campement! — Photo Jean-Sébastien Massicotte

Confort au campement! — Photo Jean-Sébastien Massicotte

Et c’est tant mieux pour les amateurs de plein air, qui semblent apprécier cette façon de faire la sieste suspendu.

Selon des statistiques américaines, la vente de hamacs aurait augmenté de 50% depuis trois ans.

Une tendance qui serait en accélération.

Bien conscients de l’intérêt grandissant, les manufacturiers multiplient donc les modèles et options.

Suffit de jeter un coup d’oeil sur les médias sociaux notamment pour réaliser l’attrait suscité par le phénomène.

Exit les hamacs lourds, encombrants et difficiles à installer. Désormais, ils sont en matériaux techniques et efficaces.

Des versions conçues pour affronter le froid sont notamment développées et certains ensembles, avec toit et moustiquaire, permettent de camper sans tente.

La demande pour les supports autonomes est également en croissance, certains combinant même trois hamacs dans un ensemble triangulaire. Sympa!

Puis, il y a des produits comme ceux de Tentsile, qui repoussent le concept de maison dans les arbres avec des «tentes» suspendues (vidéo ci-dessus).

Bref, le hamac se réinvente et on serait bête d’y résister!


Lire les commentaires (5)  |  Commenter cet article






Mercredi 30 mars 2016 | Mise en ligne à 15h54 | Commenter Aucun commentaire

Des yeux tout le tour de la tête grâce au radar Garmin

Voilà une invention qui risque de faire des adeptes.

Encore peu connu, le radar cycliste de Garmin lancé l’automne dernier cherche à donner des yeux tout le tour de la tête aux sportifs qui s’exécutent sur les routes.

Et ce n’est pas bête comme idée!

Grâce à un détecteur placé sur le poteau de selle, les cyclistes peuvent être avertis au guidon, sur un module Varia ou un cyclomètre GPS Garmin Edge compatible, de l’arrivée d’un véhicule.

Le module d'affichage et le radar Varia de Gamin. — Photo Garmin.ca

Le module d'affichage et le radar Varia de Gamin. — Photo Garmin.ca

Le radar Varia peut capter plusieurs automobiles en approche, jusqu’à 140 mètres derrière le vélo. Il les suit en indiquant les distances, de même que les vitesses et avertit du niveau de danger.

Aussi, dès que le radar arrière détecte un véhicule, il peut faire clignoter automatiquement le feu de positionnement pour avertir de la présence du cycliste. Brillant!

Tout ça parce que selon Garmin, les collisions par l’arrière représentent la première cause de mortalité chez les cyclistes.

Le radar Varia fait partie d’un ensemble plus vaste chez Garmin, intégrant notamment les cyclomètres Edge, des feux et même un système d’affichage à tête relevée (heads-up display ou HUD pour les intimes), le Varia Vision, qui s’ajoute aux lunettes sportives pour en faire un «tableau de bord».

Il y a évidemment un prix à payer pour se sentir davantage en sécurité. À partir de 290 $CAN pour le module radar Varia.

Mais c’est peu cher pour ce qui pourrait vous sauver la vie…


Aucun commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mai 2016
    D L Ma Me J V S
    « avr    
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives