Jean-Sébastien Massicotte

Archive de la catégorie ‘Équipement’

Jeudi 17 juillet 2014 | Mise en ligne à 13h18 | Commenter Aucun commentaire

Du ski… à Hawaii

Il y a quelque chose d’hypnotisant dans la récente vidéo réalisée pour le compte du fabricant allemand de vêtements Bogner.

Habillé d’un costume ajusté de course digne de la Coupe du monde — avec en plus bâtons, casque et lunettes sur la tête —, un skieur enchaîne les virages avec un talent certain et un style impeccable.

Sauf qu’au lieu d’une montagne enneigée, Chuck Patterson s’exécute sur l’eau du Pacifique, dans les légendaires vagues de Hawaii.

Filmé par Mike Waltze, Visions nous sert un saisissant anachronisme sportif extrêmement esthétique.

À regarder les séquences de ce ski nautique nouveau genre, on en arrive même à croire que le tout est un effet spécial créé par un habile réalisateur.

Pourtant, tout est bien réel.

Et ça fait déjà un moment que des amoureux du surf et du ski ont mélangé les deux disciplines.

Le fabricant Salomon avait notamment documenté les débuts de Cody Townsend et de Mike Douglas en 2009 pour sa série FreeskiTV.

On voit que Patterson a perfectionné la discipline depuis.

Le coup de pub de Bogner, qui fabrique équipements et vêtements de ski, ne pourrait être mieux réussi.

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Lundi 30 juin 2014 | Mise en ligne à 13h30 | Commenter Commentaires (2)

Deux apps pour cyclistes branchés

Deux applications pour téléphones intelligents et tablettes, destinées à l’usage des cyclistes, sont apparues récemment sur mon radar. Deux ajouts à votre appareil mobile préféré qui valent le détour.

L'application First Aid for Cyclists de la St John Ambulance.

L'application First Aid for Cyclists de la St John Ambulance.

1- First Aid for Cyclists

La première application est celle créée par la St John Ambulance, la branche anglaise de l’Ambulance Saint-Jean.

Conscients que bien souvent les premiers répondants à l’occasion d’un accident de vélo sont d’autres cyclistes, les créateurs de l’app First Aid for Cyclists ont imaginé un outil de référence pratique.

Rapidement et intuitivement, il est ainsi possible de naviguer à travers des listes des blessures et des traumatismes qui peuvent survenir en vélo.

Des éraflures aux fractures, il y en a pour tous les types d’incidents. Des conseils brefs et simples permettent d’agir ensuite en attendant l’arrivée des renforts.

Fait intéressant, des soins sont suggérés en tenant compte de l’équipement que l’on risque fort d’avoir sous la main comme cycliste. Par exemple, une chambre à air peut très bien faire comme attelle d’urgence.

Évidemment, puisque l’application a été conçue au départ pour les sportifs du Royaume-Uni, elle est en anglais uniquement. Cependant, le moindrement que l’on lit la langue de Shakespeare, on s’y retrouvera aisément.

Et bien sûr, il faudra se souvenir qu’il ne faut pas signaler le 999/112 pour l’ambulance, mais bien le 911…

L'application québécoise CycleMap de Ratomic Lab

L'application québécoise CycleMap de Ratomic Lab

2- CycleMap

L’autre découverte du moment est CycleMap, une application réalisée par deux jeunes entrepreneurs et cyclistes de Québec, David Boudreault et Olivier Carbonneau.

Grâce à CycleMap, il est désormais possible d’avoir au bout du doigt tous les itinéraires cyclables à proximité de soi… et même d’ailleurs!

En effet, Boudreault et Carbonneau ne se sont pas arrêtés à la ville de Québec dans leur recension détaillée des pistes et autres parcours cyclables officiels.

Résultat: plus de 1 346 200 kilomètres à pédaler à travers le monde sont accessibles grâce à CycleMap. Parfait pour le voyageur qui aime rouler!

L’équipe de Ratomic Lab a aussi compilé l’offre de vélos en libre-service, comme les BIXI. Il est ainsi possible avec CycleMap d’obtenir la disponibilité des bicyclettes publiques dans 176 villes à travers le monde. Au total, ce sont 9300 stations qui sont répertoriées, pour quelques 85 000 vélos à emprunter!

CycleMap est constamment mis à jour, au fur et à mesure que de nouvelles informations sont rendues disponibles.

L’application made in Québec est offerte en version gratuite et Pro (4,99$).

Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






Samedi 14 juin 2014 | Mise en ligne à 11h45 | Commenter Commentaires (20)

Des «moustaches» pour plus de sécurité à vélo

La question de la sécurité des cyclistes sur la route — notamment en milieu urbain — est une préoccupation constante pour de nombreux inventeurs amoureux de vélo.

Si l’idée d’augmenter la visibilité des cyclistes quand ils roulent n’est pas nouvelle, celle de le faire à l’aide de «moustaches» lumineuses flexibles qui s’attachent à l’avant du vélo est quant à elle pour le moins originale.

Photo Biomimicrydesignchallenge.com

Photo Biomimicrydesignchallenge.com

L’accessoire novateur baptisé VibriSee cherche notamment à donner l’impression que la bicyclette est plus large qu’en réalité. Du coup, on espère pouvoir éloigner davantage les véhicules croisés. Et apparemment, ça marche!

Fixé à l’avant du cadre, le VibriSee offre plusieurs possibilités pour l’utilisateur. Il est possible de l’allumer, de le faire clignoter pour indiquer un virage, ou encore de courber les «moustaches» pour obtenir l’effet d’une «cage» de protection éclairée.

Évidemment, on peut se questionner sur les dangers de prendre les «moustaches» dans les roues ou le pédalier…

La création du VibriSee revient à un groupe d’étudiants en design de l’université California State.

L’invention a été honorée à un concours international de biomimétisme (Biomimicry Student Design Challenge), où le VibriSee — qui avait été créé pour la compétition — a terminé au troisième rang.

Pour l’appendice à quatres «moustaches» colorées, les inventeurs du VibriSee se sont en effet inspirés des attributs développés au fil de l’évolution par les paons, les cténophores, les pieuvres et les rongeurs.

Malheureusement, c’est d’ailleurs dans le fait que le projet soit étudiant que réside sa plus grande lacune.

C’est que faute de temps et d’argent, les jeunes inventeurs prévoient déjà passer à autre chose.

À moins, on imagine bien sûr, que l’intérêt soit suffisant pour justifier la commercialisation de ces «moustaches» cyclistes.

Vous seriez preneur?

Lire les commentaires (20)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2014
    D L Ma Me J V S
    « juin    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité