Jean-Sébastien Massicotte

Archive de la catégorie ‘Éducation’

Vendredi 8 mai 2015 | Mise en ligne à 12h48 | Commenter Commentaires (3)

Vélo de montagne: gare à votre sac à dos

Alors que la saison de vélo de montagne reprend, le magazine américain Bicycling a récemment mis en lumière l’importance de se méfier de ce qu’on transporte — et comment on le fait — dans le sac à dos.

À défaut de quoi, de graves blessures peuvent survenir.

La blessure à la colonne du cycliste Eddy King aurait été causée par la pompe à suspension qu'il transportait dans son sac. Photo Eddy King

La blessure à la colonne du cycliste Eddy King aurait été causée par la pompe à suspension qu'il transportait dans son sac. Photo Eddy King

Bicycling raconte l’histoire d’une ancienne gloire du BMX, Eddy King, qui s’est retrouvé paralysé à partir de la taille après une chute en descente.

Le cycliste croit fermement que c’est la pompe pour sa suspension, qu’il transportait dans son dos près de sa colonne, qui à blâmer.

«Quand on regarde les photos, on voit que le manche de la pompe, qui a plié durant la chute, est exactement là où la blessure à la moëlle a eu lieu», a raconté King. «Je suis convaincu que si j’avais eu le réservoir d’eau seulement, j’aurais eu le souffle coupé. Mais je m’en serait sorti sur mes deux jambes.»

Sac K.U.D.U. 12 avec protection dorsale intégrée de Camelbak. Photo Camelbak.com

Sac K.U.D.U. 12 avec protection dorsale intégrée de Camelbak. Photo Camelbak.com

Du même élan, Bicycling met en garde contre ce qui est transporté aussi dans les poches de maillot. Un outil, une bouteille… Là-encore, une blessure est vite arrivée dans une chute.

La menace est suffisamment sérieuse pour que des compagnies se lancent dans la conception de sacs à dos qui offrent une protection dorsale.

Le géant Camelbak s’est notamment penché sur la question avec la gamme K.U.D.U., qui est dédié à l’enduro.

Alors la prochaine fois, avant d’enfourcher votre vélo, pensez à votre dos!


Lire les commentaires (3)  |  Commenter cet article






Mercredi 15 avril 2015 | Mise en ligne à 10h14 | Commenter Aucun commentaire

Entraînez-vous comme un athlète The North Face

Nouvelle offre intéressante du côté des applications mobiles dédiées au plein air.

The North Face vient de lancer Mountain Athletics, un outil qui vous permet de vous entraîner à l’image des athlètes professionnels à l’aide de votre téléphone intelligent.

Grâce à l’application Mountain Athletics, TNF vous aide à atteindre votre meilleure forme en vue de la pratique de votre sport de montagne préféré, que ce soit notamment l’escalade, le ski d’aventure ou encore la course en sentier.

Application Moutain Athletics de The North Face

Application Moutain Athletics de The North Face

Différents programmes spécifiques aux activités sont ainsi accessibles au creux de votre main. Des athlètes de l’équipe The North Face prodiguent conseils et encouragements et des vidéos servent de sources de motivation en cours de route.

Pour ceux qui le désirent, l’entraînement peut être établi sur un calendrier de six semaines. Il est ainsi possible de se préparer efficacement pour un objectif précis, que ce soit une course ou encore une randonnée.

Le programme Mountain Athletics a été développé avec le gym Mountain Athlete, de Jackson au Wyoming.


Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Lundi 9 février 2015 | Mise en ligne à 15h07 | Commenter Aucun commentaire

Avalanches: le gadget qui pourrait vous sauver la vie

Adoptés depuis déjà un bon moment par les sportifs qui s’amusent en terrains avalancheux, les sacs à dos gonflables ont fait leurs preuves et sauvé des vies.

Encore faut-il en avoir un et le porter!

Question de rendre cette technologie plus accessible, le fabricant The North Face vient d’annoncer la sortie pour l’automne prochain du système Modulator.

En gris, le système Modulator de The North Face. Photo The North Face

En gris, le système Modulator de The North Face. Photo The North Face

Grâce à cet ensemble, il sera désormais possible d’utiliser n’importe quel sac à dos pour le rendre gonflable.

Du coup, le concept reste le même sur les pentes. Si une coulée de neige survient, en activant le gonflement des deux sacs latéraux, l’utilisateur augmente son volume en plus de créer un «coussin» qui peut le protéger des chocs.

Ce faisant, il risque de demeurer davantage à la surface de la neige, par le phénomène que l’on appelle la «convection granulaire».

En résumé, c’est le principe d’une boîte de céréales qui est brassée, où les gros morceaux se retrouvent sur le dessus tandis que les plus petits migrent au fond.

Dans une avalanche, vous voulez être le plus gros flocons d’avoine de la boîte…

Les sacs gonflables vous aident à y parvenir.

Bref, grâce au Modulator, les mordus n’auront plus à s’acheter deux ou trois sacs, selon les volumes qu’ils ont besoin.

C’est là la petite révolution et l’économie. Parce qu’autrement, à 1000 $US, le système The North Face est aussi dispendieux qu’un sac complet.

Notez bien que l’usage d’un pareil dispositif demeure un outil de survie. L’éducation et la prévention en terrains avalancheux restent nécessaires, de même que l’utilisation d’un détecteur de victimes d’avalanche, d’une sonde et d’une pelle.

Et pour ceux qui doutent encore des risques d’avalanches par ici, parlez-en aux raquetteurs du Saguenay qui ont connu une randonnée mouvementée récemment.

Pas de quoi paniquer soudainement dans l’Est, mais tout de même.

On est jamais trop prudent…

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2013
    D L Ma Me J V S
    « sept   nov »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité