Jean-Sébastien Massicotte

Archive de la catégorie ‘Éducation’

Mercredi 6 juillet 2016 | Mise en ligne à 16h04 | Commenter Un commentaire

Avalanche Québec résiste!

Ski dans les Chic-Chocs — Photo Jean-Sébastien Massicotte

Ski dans les Chic-Chocs — Photo Jean-Sébastien Massicotte

Pris avec un problème récurrent de financement, l’organisme Avalanche Québec vient d’apprendre la bonne nouvelle qu’il résistera encore l’hiver prochain.

L’équipe de spécialistes des avalanches basée en Gaspésie sera donc sur le terrain, en particulier dans les Chic-Chocs, mais également dans les événements plein air où le ski d’aventure est à l’honneur.

Chaque fois que je croise Dominic Boucher, directeur général d’Avalanche Québec, c’est la même histoire ces dernières années. Le financement tarde à se confirmer chaque hiver.

Comptant à 50% sur des subventions pour financer les 300 000$ nécessaires au fonctionnement de l’organisme, Avalanche Québec se retrouve à devoir planifier ses activités sans savoir si les fonds seront là l’hiver d’après.

Pas évident…

La situation a été particulièrement précaire récemment, tandis que la fermeture de l’organisme a été crainte sérieusement l’hiver dernier.

S’il manque encore environ 50 000$ à son budget, Dominic Boucher se dit confiant de pouvoir trouver les fonds nécessaires avant la première neige.

Avalanche Québec est l’unique centre d’expertise en sécurité en avalanche à l’est des Rocheuses.

Rappelons qu’avec l’explosion de l’intérêt des Québécois pour les ski d’aventure et la planche à neige en hors-piste, jamais il n’a été aussi pertinent de sensibiliser et de former les sportifs aux risques des avalanches.

Un savoir-faire qu’ils pourront utiliser sur les pentes québécoises — et ailleurs dans le monde en voyage —, histoire de pouvoir diminuer les risques d’accident.


Un commentaire  |  Commenter cet article






Jeudi 12 mai 2016 | Mise en ligne à 13h15 | Commenter Aucun commentaire

Un grand rendez-vous plein air à Gaspé

Pour une troisième année, Gaspé sera l’hôte du Symposium plein air, organisé du 21 au 27 mai par le Groupe Collegia, le service de formation continue du Cégep de la Gaspésie et des Îles.

Encore trop peu connu à mon humble avis, le Symposium se veut un grand rendez-vous pour les amoureux d’activités de plein air et d’aventure.

Une semaine intense au service de la découverte et de l’apprentissage, où l’on espère recevoir plus de 200 aventuriers de tous les horizons.

Pour échanger et instruire les participants dans une multitude d’ateliers et de conférences, une brochette relevée de formateurs et de spécialistes est encore une fois attendue cette année.

Kayak de mer et de rivière, canot de lac et de rivière, surf à pagaie, plongée, canyoning, randonnée, premiers soins… Que ce soit pour de l’initiation ou du perfectionnement, les ateliers au programme en offriront pour tous les goûts assurément.

Sur place, de gros noms de la planète plein air seront à votre disposition: Jeff Thuot (canot), Paul et Becky Mason (canot), Sylvain Bédard (kayak de mer), Mark Scriver (surf à pagaie) et Emmanuel Daigle (haute montagne), pour ne nommer que ceux-là.

Une journée d’activités grand public est également prévue pour le lundi de la Fête des Patriotes.

Faites vite, l’inscription au Symposium se termine le 15 mai!

Pour tout savoir: symposiumpleinair.com


Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Vendredi 6 mai 2016 | Mise en ligne à 12h13 | Commenter Commentaires (17)

En vélo la distance… ça fait la différence!

Au moment où le gouvernement du Québec s’attaque à la protection des cyclistes en haussant les amendes pour les cas d’emportiérages et en décrétant un corridor de sécurité d’au moins un mètre en ville, on réalise que la problématique du partage de la route auto-vélo est mondiale.

Un lecteur du blogue plein air m’a récemment mis au parfum d’une campagne réalisée par le gouvernement de Tasmanie sur le sujet.

La publicité Distance makes the difference (vidéo ci-dessus) se veut une façon humoristique de faire réaliser l’importance de respecter la «bulle» de tous ceux qui nous entourent, dans une série de situations du quotidien.

Un façon brillante de rappeler l’importance de laisser de l’espace entre les automobilistes et les cyclistes sur la route.

Un message essentiel pour tenter de mettre fin à cette problématique qui revient sans cesse année après année, avec le retour de la belle saison.

Souhaitons que la campagne inspire Québec à user d’originalité elle aussi.

Car grâce à l’humour, on peut penser que le message portera davantage et que les automobilistes comprendront bien qu’ils ont la vie des sportifs entre leurs mains.

Sinon, par empressement ou manque de courtoisie, des catastrophes se produiront assurément dans ce combat inégal entre des vélos et des véhicules.


Lire les commentaires (17)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    août 2016
    D L Ma Me J V S
    « juil    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives