Jean-Sébastien Massicotte

Archive de la catégorie ‘Camping’

Jeudi 12 mai 2016 | Mise en ligne à 13h15 | Commenter Aucun commentaire

Un grand rendez-vous plein air à Gaspé

Pour une troisième année, Gaspé sera l’hôte du Symposium plein air, organisé du 21 au 27 mai par le Groupe Collegia, le service de formation continue du Cégep de la Gaspésie et des Îles.

Encore trop peu connu à mon humble avis, le Symposium se veut un grand rendez-vous pour les amoureux d’activités de plein air et d’aventure.

Une semaine intense au service de la découverte et de l’apprentissage, où l’on espère recevoir plus de 200 aventuriers de tous les horizons.

Pour échanger et instruire les participants dans une multitude d’ateliers et de conférences, une brochette relevée de formateurs et de spécialistes est encore une fois attendue cette année.

Kayak de mer et de rivière, canot de lac et de rivière, surf à pagaie, plongée, canyoning, randonnée, premiers soins… Que ce soit pour de l’initiation ou du perfectionnement, les ateliers au programme en offriront pour tous les goûts assurément.

Sur place, de gros noms de la planète plein air seront à votre disposition: Jeff Thuot (canot), Paul et Becky Mason (canot), Sylvain Bédard (kayak de mer), Mark Scriver (surf à pagaie) et Emmanuel Daigle (haute montagne), pour ne nommer que ceux-là.

Une journée d’activités grand public est également prévue pour le lundi de la Fête des Patriotes.

Faites vite, l’inscription au Symposium se termine le 15 mai!

Pour tout savoir: symposiumpleinair.com


Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Voici un outil qui risque de vous plaire.

Question de faciliter les sorties en plein air, le blogueur Hartley Brody a confectionné un outil informatisé qui dresse la liste du matériel à emporter dans vos sorties en plein air.

La solution parfaite — en anglais seulement, mais gratuite — pour ceux qui ne veulent rien oublier.

Photo Jean-Sébastien Massicotte

Photo Jean-Sébastien Massicotte

Dédié à la randonnée, l’outil sert de base pour les autres activités. Sa simplicité la rend néanmoins fort pratique dans toutes les circonstances.

Il suffit d’y entrer la date de départ, celle d’arrivée, le nombre de participants, le lieux — qui donne une indication de la météo à prévoir — et la distance quotidienne anticipée, et le générateur de liste d’équipements se met en action.

Résultat, une liste à cocher pour presque tout le nécessaire, avec au besoin des suggestions.

On peut même ensuite la partager sur Facebook.

La liste ne tient pas compte cependant de la nourriture à emporter ou encore des vêtements personnels.

Idem pour les sorties autres que la randonnée pédestre, comme pour les aventures en ski, où il faudra dresser une liste parallèle avec les équipements spécialisés.

Reste que l’outil est un bon point de départ et vaut la peine qu’on y jette un coup d’oeil avant de partir.


Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Mercredi 6 avril 2016 | Mise en ligne à 15h50 | Commenter Aucun commentaire

Bourse Osez l’aventure!: le choix s’annonce difficile

Frédéric Dion. Photo Jean-Sébastien Massicotte

Frédéric Dion. Photo Jean-Sébastien Massicotte

On ne pourra pas dire que les aventuriers québécois manquent d’idées.

Plus tôt cette semaine, l’aventurier et conférencier Frédéric Dion a dévoilé les sept finalistes de la bourse Osez l’aventure! qui sera remise pour la première fois le 18 avril prochain.

Un projet d’expédition d’envergure sera alors choisi par le jury et mettra la main sur une bourse de 5000$ en argent et 5000$ d’équipements Mountain Hardwear.

Dion en rigole, mais il ne sait pas encore comment les trois membres du jury — Dion lui-même, Stéphane Corbeil, éditeur du magazine Espaces et Frédéric Simard, représentant Mountain Hardwear — arriveront à un consensus.

«Ça ne sera pas facile!»

Dion a d’ailleurs été surpris par l’intérêt suscité par la bourse.

Pour cette première année, pas moins de 81 projets ont été soumis au jury.

«Je m’attendais à en avoir 40!»

Plus marquant encore, est la diversité des expéditions d’aventure présentées.

Dion insiste que des choix déchirants ont dû être faits et que de bons projets ont été écartés à regret.

D’un top 3 espéré au départ par le jury, le processus est passé d’un top 5… à un top 7, raconte Dion.

«On avait des top 3 totalement différents… C’est là qu’on réalise que ce n’est pas tout le monde qui a le même point de vue!»

Dans ce qui a été retenu pour la grande finale, il y a du vélo, de la rando, de la course, de la nage océanique, de l’alpinisme, du ski en contrée polaire, du canot… Bref, il y en a pour tous les goûts.

Les sept projets qui restent en lice sont:

-Normand Piché, qui souhaite relier cinq continents à la nage;

-Pierre Pépin et Jennifer Gosselin, qui ont entamé la deuxième portion de leur grande boucle de 14 000 km en canot à travers l’Amérique du Nord;

-Amélie Gagné, qui s’attaque à une tournée de 8000 km en vélo à travers la Scandinavie;

-Bruno-Pierre Couture et Jacob Racine, qui envisagent de faire le Raid des sommets, soit l’ascension des plus hautes montagnes des provinces canadiennes;

-Hélène Dumais, compte quant à elle traverser la crête de Ko’olaus à Hawaï, quatre jour de randonnée exposée en solitaire et en autonomie;

-Joëlle Boutin et Maryse Cléro-Nobrega, qui prépare un séjour au Sri Lanka à moto, en trek et en course;

-Sébastien Lapierre, qui entreprendra à l’hiver prochain un périple 1130 km à ski, en autonomie et en solitaire, en direction du Pôle Sud.

La fin du suspense est dans moins de deux semaines!

Il est à noter que la bourse sera de nouveau offerte en 2017, a confirmé Frédéric Dion.


Aucun commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mai 2016
    D L Ma Me J V S
    « avr    
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives