Jean-Sébastien Massicotte

Archive de la catégorie ‘Alpinisme’

Jeudi 25 juin 2015 | Mise en ligne à 13h22 | Commenter Un commentaire

Le vertige d’El Capitan grâce à Google Maps

Grâce à une équipe de rêve incluant les grimpeurs légendaires Alex Honnold, Tommy Caldwell et Lynn Hill, Google a réalisé un coup de maître avec la création d’un panorama de type Streetview pour la mythique voie du Nose, sur la paroi du El Capitan, au parc national Yosemite, en Californie.

Derrière la lentille, le talent des photographes de l’extrême Corey Rich et des frères Josh et Brett Lowell, le tout sous la direction de Peter Mortimer.

De longues heures à documenter l’immense «mer» de granite qui fait rêver les grimpeurs de la terre entière. Un travail épuisant, mais qui donne un résultat tout à fait spectaculaire.

L’équipe de sportifs et de photographes ont cherché à immortaliser le mieux possible la légendaire voie et ses moments forts.

Une façon de pouvoir transporter le commun des mortels dans ce fascinant univers vertical de 1000 mètres de haut.

Encordez-vous… et bonne ascension!


Un commentaire  |  Commenter cet article






Vendredi 5 juin 2015 | Mise en ligne à 13h25 | Commenter Aucun commentaire

Le film qui vous fera rêver de liberté

Dans quelques jours aux États-Unis, sera présenté dans une multitude de cinémas le film The search for freedom (À la recherche de la liberté). La production de 90 minutes se veut une ode au dépassement humain, par la pratique des sports d’aventure.

Ski, vélo, escalade, B.A.S.E. jump ou encore surf ne sont que quelques sports en vedette dans le document réalisé par Jon Long.

Intéressé par le phénomène culturel des sports extrêmes, Long a rapidement découvert un style de vie porté par un désir de liberté, ce qu’il a voulu transposer à l’écran.

boulanger

Une tonne de gros noms sont en action dans le film. Des icônes, des légendes… Tony Hawk (planche à roulettes), Warren Miller (réalisateur de films de ski), Jeremy Jones (planche à neige), Ron Kauk (escalade) et notamment la Québécoise Annie Boulanger (planche à neige) ne sont que quelques-uns de ceux qui se livrent à la caméra.

Pour l’instant, la superproduction des studios Universal n’est pas à l’horaire des cinémas canadiens, mais souhaitons que ce n’est qu’une question de temps.

D’ici là, il est possible de visionner de nombreux segments du film sur le site Web de la production.

Autant de petits moments d’évasion!


Aucun commentaire  |  Commenter cet article






À tromper la mort pratiquement au quotidien pendant aussi longtemps, on finit par croire qu’elle nous a oublié.

Qu’elle nous laissera tranquille.

Plus encore, on arrive à faire croire qu’on est immortel. Qu’on est un réel superhéros que rien ne peut atteindre.

L’aventurier, grimpeur, BASE jumper et highliner américain Dean Potter, 43 ans, savait bien que tout cela n’était qu’une illusion.

Mais il vivait avec cela parfaitement.

Et chemin faisant, il avait surtout réussi à nous convaincre que rien ne pouvait lui arriver.

Pourtant, samedi dans un dernier vol en wingsuit, la triste réalité a rattrapé le gentil géant de 6′5″. Potter est décédé durant un saut au parc national de Yosemite, en Californie.

Malgré l’interdiction pour cette activité dans le parc, Potter et un ami, Graham Hunt, 29 ans, ont tenté un saut à partir du promontoire de Taft Point. Hunt est également décédé.

Selon ce que rapporte notamment le magazine Rock & Ice, les corps des deux casse-cous ont été localisés par un hélicoptère de la police hier matin. Ils n’avaient pas déployé leur parachute. Leur mort est maintenant sous enquête.

Dean Potter à Yosemite, sans aucun filet sur une highline, l'une de ses spécialités. Photo Facebook

Dean Potter à Yosemite, sans aucun filet sur une highline, l'une de ses spécialités. Photo Facebook

Pour les lecteurs du blogue plein air, Dean Potter est une figure connue. Je ne compte plus les occasions où ses exploits sportifs on été racontés ici.

Se considérant un «artiste» de l’aventure, Potter était un extraordinaire grimpeur, qui s’était fait connaître grâce à des solos de très haut niveau. Il avait également ajouté la vitesse à son arsenal, faisant de lui une machine capable de dominer l’univers vertical comme pas un.

BASE jumper, adepte de highline et récemment coureur en sentier, Potter mélangeait les genres comme pas un.

Récemment, il avait fait les manchettes alors qu’il s’était mis à faire du BASE jump avec… son chien Whisper. La vidéo ci-dessus raconte cette improbable aventure que Potter pratiquait avec son fidèle compagnon.

Une fois de plus, Dean Potter rendait l’extraordinaire presque normal…


Lire les commentaires (9)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2015
    D L Ma Me J V S
    « juin    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité