Jean-Sébastien Massicotte

Archive de la catégorie ‘Actualités’

Jeudi 23 juin 2016 | Mise en ligne à 16h18 | Commenter Aucun commentaire

Des étiquettes de survie sur les vêtements Columbia

Bien connu des consommateurs, le manufacturier Columbia a trouvé une belle façon de faire parler de lui à l’occasion de l’ouverture de son magasin à Istanbul, en Turquie.

Imaginée par l’agence publicitaire Ogilvy & Mather, la campagne Survival Labels (Étiquettes de survie) fait jaser.

Le concept est simple, les cartons d’étiquetage de Columbia sur les vêtements en magasin sont remplacés par de minces plaques de métal imprimées.

Ce qui fait qu’en prime des informations habituelles on obtient… de véritables outils de survie!

Le kit de pêche de la campagne Survival Labels de Columbia. — Photo Columbia

Le kit de pêche de la campagne Survival Labels de Columbia. — Photo Columbia

Un kit de couture, un pour la pêche, un sextant, un scie miniature, un filtre purificateur (avec café filtre!) et un cadran solaire sont ainsi offerts.

Chaque outil est lié à une vidéo d’instruction sur le Web.

Évidemment, le tout demeure assez simple, mais apparemment fonctionnel.

Dans la vidéo promotionnelle (ci-dessus), Columbia annonce que les Survival Labels sont actuellement disponibles à des coordonnées géographiques précises. Ce serait le nouveau magasin turc.

On devine qu’il ne s’agit là que d’un coup de pub, en particulier quand on pense à ce que cela engendrerait comme coûts au lieu des étiquettes habituelles.

Mais on peut bien rêver et s’en amuser.

De retour du magasin avec son vêtement neuf, le recyclage prendrait alors un tout autre sens!


Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Mardi 14 juin 2016 | Mise en ligne à 15h46 | Commenter Aucun commentaire

RAAM: le défi de l’ultracycliste Paul Morin lancé

La grande aventure de l’ultracycliste Paul Morin est lancée.

Au moment de lire ces lignes, le résident de Saint-Augustin-de-Desmaures, près de Québec, est en selle et amorce la prestigieuse Race Across America (RAAM).

Après des mois d’entraînement et de planification, le jeune retraité se dirige maintenant vers l’Est dans une chevauchée de plus de 4800 km entre Oceanside, en Californie, et Annapolis, au Maryland.

En solitaire et sur un parcours qui n’est pas fermé à la circulation à travers les États-Unis, le cinquagénaire pourra heureusement compter sur le soutien de son équipe qui le suivra en véhicule et verra à s’occuper de lui durant les longues journées à vélo.

«Terminer dans les délais, ce serait le rêve de ma vie!» m’avait indiqué Morin dans une entrevue accordée en décembre dernier.

Pour y arriver, il devra rejoindre le fil d’arrivée en moins de 13 jours pour obtenir le convoité titre de finissant officiel.

Une moyenne colossale d’environ 370 km par jour, beau temps mauvais temps, de jour comme de nuit.

Le sportif d’endurance s’attend à dormir moins de six heures par jour.

À quelques minutes du départ officiel mardi, Morin disait dans une vidéo sur Facebook être «un peu anxieux» et avoir des «fourmis dans les jambes».

On le serait à moins.

Bonne route vers l’Est!

Pour ne rien manquer de l’aventure, suivez Paul Morin et son équipe sur Facebook.


Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Mercredi 8 juin 2016 | Mise en ligne à 15h58 | Commenter Commentaires (2)

Le Canada à vélo à vitesse grand V

Jessica Bélisle et Alexandre Genois — Photo fournie

Jessica Bélisle et Alexandre Genois — Photo fournie

Le couple formé de Jessica Bélisle et d’Alexandre Genois s’attaquera prochainement à un défi de taille, celui de traverser le Canada à vélo, de Vancouver à Montréal, sans équipe de soutien et en moins de 15 jours.

Le 14 juin, Bélisle et Genois seront donc à Vancouver pour s’élancer vers l’est et tenter de compléter les 5000 km — et 36 500 m de dénivelé positif — devant eux, jusqu’au Québec, le plus rapidement possible.

Du «cyclotourisme de performance», décrit Alexandre Genois, un coureur de Québec adepte d’ultratrail, ces courses d’endurance en sentier qui durent parfois plusieurs jours d’affilée.

Sur leur vélo de route et avec seulement de petits sacs à dos, les deux cyclistes âgés de 26 ans s’attendent à des journées de 15 heures en selle, en moyenne.

«Mais tant que les conditions sont là, on va rouler», explique Genois, en précisant que la paire organisera surtout son horaire selon les conditions météos.

En moyenne, ce sera 335 km quotidiennement si tout va comme prévu.

Le duo croit qu’une traversée Vancouver-Montréal en 15 jours ou moins, sans équipe de soutien, serait un record.

En comparaison, les cyclotouristes prennent habituellement une soixantaine de jours pour couvrir la même distance.

Le record Guinness pour la traversée à vélo d’un océan à l’autre, de Vancouver à Halifax, est de 13 jours, 6 heures et 13 minutes.

Une marque établie — avec une équipe de soutien — en 2011 par Arvid Loewen, 54 ans, un cycliste de Winnipeg.

Pour Jessica Bélisle, de Trois-Rivières, il s’agira de sa troisième traversée du pays à vélo en moins de 12 mois, avec des voyages précédents de 23 et de 21 jours.

Dans l’univers de l’ultracyclisme, elle possède une belle réputation, elle qui est notamment championne du Défi des 21 (330 km, 5000 m de dénivelé positif) et de l’Ultra-Défi (1007 km, 9000 m de dénivelé positif), deux épreuves phares au Québec.

Pour le couple qui carbure au dépassement, ce sera une nouvelle façon de repousser leurs limites et de se mettre au défi.

«On veut toujours aller plus loin!» résume Alexandre Genois.

Pour suivre leur aventure en direct, visitez les pages Facebook de Jessica et d’Alexandre.


Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juin 2016
    D L Ma Me J V S
    « mai    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives