Jean-Sébastien Massicotte

Archive de la catégorie ‘Actualités’

Mercredi 17 septembre 2014 | Mise en ligne à 14h10 | Commenter Aucun commentaire

Une jambe en moins, il grimpe avec les meilleurs

Il y a de ces gens qui ne baissent jamais les bras, peu importe ce que la vie leur réserve. Le grimpeur Urko Carmona Barandiaran est de ceux-là.

À la puissance 10…

L’Espagnol a perdu sa jambe droite au-dessus du genou à l’âge de 16 ans à la suite d’un accident.

Loin de se laisser abattre, Carmona Barandiaran a repris une vie active avec l’intention de refaire tout ce qu’il faisait avant. À commencer par l’escalade de rocher, qu’il venait de commencer.

On devine rapidement les défis supplémentaires qui attendent le sportif handicapé, dans l’univers vertical.

Urko Carmona Barandiaran en action. Photo urkocb.blogspot.ca

Urko Carmona Barandiaran en action. Photo urkocb.blogspot.ca

Des années plus tard, le paragrimpeur est pourtant un compétiteur de premier ordre, avec notamment quelques titres mondiaux à son harnais, dont le dernier qui a été accroché devant ses partisans à Gijón, il y a à peine quelques jours.

Mis en ligne il y a quelques mois déjà, le court film Live your Dreams (ci-dessus) raconte en moins de cinq minutes le parcours de grimpeur du Barcelonais et le montre à l’oeuvre dans une première tentative sur La Der des Ders, un 5.13b très surplombant.

À la fin du mois d’août, Urko Carmona Barandiaran a remporté le prix La Sportiva Competition, au Arco Rock Legends 2014, l’équivalent des Oscars dans le domaine de la grimpe.

Le prestigieux honneur est attribué au meilleur compétiteur de la saison, tous genres confondus.

Le jury international a décerné le prix au paragrimpeur pour «son esprit, son style, sa force et son sourire avec lesquels il s’attaque aux compétitions et à la vie en général, inspirant au passage tout le monde à devenir de meilleures personnes».

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Samedi 13 septembre 2014 | Mise en ligne à 10h50 | Commenter Commentaires (2)

L’«appartement» vertical du mur d’escalade IKEA

L'«appartement» vertical IKEA de Clermont-Ferrand, soulignant l'ouverture du 30e magasin en France du géant suédois. Photo Facebook.com/ubi.bene.paris

L'«appartement» vertical IKEA de Clermont-Ferrand, soulignant l'ouverture du 30e magasin en France du géant suédois. Photo Facebook.com/ubi.bene.paris

C’est certainement l’aménagement le plus original qu’il est possible de visiter dans un IKEA. Un décor résidentiel qu’il faut découvrir… encordé!

En effet, pour souligner l’ouverture de son 30e magasin en France, le géant suédois du meuble a conçu à Clermont-Ferrand un appartement vertical installé sur le mur extérieur d’un immeuble.

Meubles IKEA et prises d'escalade se mélangent pour une expérience originale. Photo Facebook.com/ubi.bene.paris

Meubles IKEA et prises d'escalade se mélangent pour une expérience originale. Photo Facebook.com/ubi.bene.paris

Il est ainsi possible de «visiter» l’appartement en grimpant à travers le mobilier qui défie la gravité.

Des prises colorés ont été installés dans le «logement» de 10 mètres par 9, et permettent de se déplacer entre le salon, la cuisine et les chambres.

Du personnel qualifié encadre les visiteurs, qui doivent utiliser harnais et cordes pour leur «magasinage».

L’idée originale revient à la firme française de marketing Ubi Bene.

Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






Mercredi 10 septembre 2014 | Mise en ligne à 18h13 | Commenter Un commentaire

Les Chic-Chocs dans le magazine Powder

Non, vous n’avez pas rêvé si vous avez l’impression de reconnaître certaines pentes de la Gaspésie dans la plus récente parution du réputé magazine Powder.

Véritable référence pour les amateurs de ski qui rêvent de descentes vertigineuses et de poudreuse vierge, la prestigieuse publication américaine était de passage en mars dernier dans les Chic-Chocs.

L'édition de septembre 2014 du magazine Powder

L'édition de septembre 2014 du magazine Powder

Six mois plus tard, l’équipe qui a exploré les sommets de la Gaspésie présente donc sa virée dans un dossier qui s’annonce fort spectaculaire.

Le titre est assez évocateur sur l’expérience vécue, tandis que l’on présente la destination comme étant du ski dans de la poudreuse digne des Rocheuses, à 12 heures au nord de Boston — The Big East: Rocky Mountain powder 12 hours north of Boston.

Une comparaison plutôt flatteuse!

Le moment de parution tombe particulièrement bien pour le ski gaspésien et ses principaux acteurs, soit un peu avant le début de la saison et surtout dans le numéro qui renferme le populaire guide d’achat annuel.

Reste à voir l’impact d’une telle publicité sur l’achalandage dans les Chic-Chocs, mais assurément le reportage en inspirera certains à passer la frontière pour venir s’amuser en montagne.

Et est-ce à croire que les Chic-Chocs ont davantage la cote par les temps qui courent?

L’hiver dernier, c’était notamment Ski Canada qui publiait l’intéressant récit d’un froid séjour en Gaspésie, sous la plume du journaliste Iain MacMillan.

À lire aussi en attendant la neige.

Un commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2013
    D L Ma Me J V S
    « jan   mar »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    2425262728  
  • Archives

  • publicité