Jean-Sébastien Massicotte

Archive de la catégorie ‘À la montagne’

Mercredi 1 juillet 2015 | Mise en ligne à 8h50 | Commenter Aucun commentaire

CHEWPOD Extrême Bloc: enfin le temps du grand splash

Au-dessus d’un bassin profond, un mur d’escalade surplombant d’une dizaine de mètres de haut où s’opposent des grimpeurs de talent.

De la difficulté pure, et en cas de chutes — il y en aura —, c’est le grand splash!

Voilà le concept du CHEWPOD Extrême Bloc Canada 2015 qui se tient du 3 au 5 juillet prochains au Relais, à Lac-Beauport.

Une version canadienne du populaire Psicobloc américain imaginé par le grimpeur légendaire Chris Sharma (voir la vidéo ci-dessus), une compétition relevée présenté depuis 2013 à Park City, en Utah, sur un mur de près de 18 mètres de haut.

À Québec, c’est le coloré François-Guy Thivierge qui est l’instigateur du projet, une première du genre au pays.

Et les préparatifs vont bon train pour ce qu’on pourrait appeler du «bloc aquatique».

Une belle occasion de s’amuser et surtout de faire connaître l’escalade au public.

La structure en construction du CHEWPOD Extrême Bloc de Lac-Beauport. Photo Facebook, CHEWPOD Extrême Bloc

La structure en construction du CHEWPOD Extrême Bloc de Lac-Beauport. Photo Facebook, CHEWPOD Extrême Bloc

La structure montée aux abords du bassin de saut à ski du Centre Acrobatx Yves Laroche donne déjà le goût de grimper.

Du côté de la compétition, la liste des athlètes est complète avec 16 femmes et 34 hommes.

Donc, à moins de surprises, pas de grosse pointure de l’international. À une exception près, les grimpeurs sont tous Canadiens.

Mais ce sera une excellente occasion de les découvrir, car le talent ne manque pas au pays!

Sans compter qu’un fort contingent est en provenance du Québec. Du groupe, mentionnons notamment la présence de Sébastien Lazure, un habitué des podiums au niveau national.

Bref, une chose est sûre, du bord de la piscine comme sur le mur, ça risque de faire un bon show

Amenez votre maillot!


Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Jeudi 25 juin 2015 | Mise en ligne à 13h22 | Commenter Un commentaire

Le vertige d’El Capitan grâce à Google Maps

Grâce à une équipe de rêve incluant les grimpeurs légendaires Alex Honnold, Tommy Caldwell et Lynn Hill, Google a réalisé un coup de maître avec la création d’un panorama de type Streetview pour la mythique voie du Nose, sur la paroi du El Capitan, au parc national Yosemite, en Californie.

Derrière la lentille, le talent des photographes de l’extrême Corey Rich et des frères Josh et Brett Lowell, le tout sous la direction de Peter Mortimer.

De longues heures à documenter l’immense «mer» de granite qui fait rêver les grimpeurs de la terre entière. Un travail épuisant, mais qui donne un résultat tout à fait spectaculaire.

L’équipe de sportifs et de photographes ont cherché à immortaliser le mieux possible la légendaire voie et ses moments forts.

Une façon de pouvoir transporter le commun des mortels dans ce fascinant univers vertical de 1000 mètres de haut.

Encordez-vous… et bonne ascension!


Un commentaire  |  Commenter cet article






Vendredi 5 juin 2015 | Mise en ligne à 13h25 | Commenter Aucun commentaire

Le film qui vous fera rêver de liberté

Dans quelques jours aux États-Unis, sera présenté dans une multitude de cinémas le film The search for freedom (À la recherche de la liberté). La production de 90 minutes se veut une ode au dépassement humain, par la pratique des sports d’aventure.

Ski, vélo, escalade, B.A.S.E. jump ou encore surf ne sont que quelques sports en vedette dans le document réalisé par Jon Long.

Intéressé par le phénomène culturel des sports extrêmes, Long a rapidement découvert un style de vie porté par un désir de liberté, ce qu’il a voulu transposer à l’écran.

boulanger

Une tonne de gros noms sont en action dans le film. Des icônes, des légendes… Tony Hawk (planche à roulettes), Warren Miller (réalisateur de films de ski), Jeremy Jones (planche à neige), Ron Kauk (escalade) et notamment la Québécoise Annie Boulanger (planche à neige) ne sont que quelques-uns de ceux qui se livrent à la caméra.

Pour l’instant, la superproduction des studios Universal n’est pas à l’horaire des cinémas canadiens, mais souhaitons que ce n’est qu’une question de temps.

D’ici là, il est possible de visionner de nombreux segments du film sur le site Web de la production.

Autant de petits moments d’évasion!


Aucun commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    juillet 2015
    D L Ma Me J V S
    « juin    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité