Jean-Sébastien Massicotte

Jean-Sébastien Massicotte - Auteur
  • Jean-Sébastien Massicotte

    Journaliste sportif au SOLEIL, Jean-Sébastien Massicotte signe la chronique Plein Air de ce quotidien. Quand il ne court pas en vue de son prochain marathon — ou après ses filles à la maison! —, il cherche l'aventure au grand air, aussi bien en montagne sur des skis, qu'au rythme des marées en kayak de mer.

  • Lire la suite »

    Archive, décembre 2015

    Jeudi 31 décembre 2015 | Mise en ligne à 20h25 | Commenter Aucun commentaire

    Meilleurs voeux pour une année remplie d’aventures

    — Photo Jean-Sébastien Massicotte

    — Photo Jean-Sébastien Massicotte


    Au moment de ce changement d’année, je profite de l’occasion pour vous offrir mes meilleurs voeux.

    Que l’année 2016 soit remplie d’aventures et de défis à la hauteur de vos aspirations.

    Osez la nouveauté… et passez à l’action!

    Aussi, merci de votre présence et de votre fidélité dans nos rendez-vous plein air, autant dans les pages du quotidien Le Soleil, que sur notre application mobile ou encore sur le Web et les médias sociaux.

    Que 2016 vous comble de bonheur!

    Bonne année!

    Jean-Séb.


    Aucun commentaire  |  Commenter cet article






    Mardi 22 décembre 2015 | Mise en ligne à 16h43 | Commenter Commentaires (4)

    La sécurité des cyclistes mesurée au pouce près

    Toujours aussi peu de neige… Misère!

    Et bien, j’espérais ne pas avoir à dire ça une autre fois en décembre… mais il est encore temps de parler vélo!

    Et cette fois, du partage de la route.

    Sujet qui revient de plus en plus ces dernières années, la distance de protection à respecter par les automobilistes qui dépassent les cyclistes demeure un concept malheureusement encore trop flou pour plusieurs.

    Si normalement un mètre de distance doit être laissé en ville, et un mètre et demi en zone rurale, reste qu’il faut pouvoir mesurer le tout et être capable d’appliquer le règlement.

    Ce n’est pas encore parfait, mais la police de Chattanooga, au Tennessee, roule dans le bon sens à ce sujet.

    Depuis l’été dernier, des patrouilles à vélo sont équipées du système novateur appelé BSMART.

    Un guidon équipé du système BSMART. — Photo Chattanooga Police Department

    Un guidon équipé du système BSMART. — Photo Chattanooga Police Department

    Installé sur le guidon du patrouilleur, l’équipement radar ultra compact mesure en temps réel et au pouce près la distance des autos pendant les dépassements, tandis qu’une caméra enregistre le tout.

    Par la suite, le policier peut avertir les conducteurs imprudents, avec sous la main les preuves suffisantes pour éviter toute contestation.

    Après un avertissement, ceux qui ne comprennent toujours pas sont mis à l’amende ou encore obligés de suivre un cours de sécurité routière en lien avec les cyclistes.

    L’outil fabriqué par l’entreprise Codaxus devrait gagner du terrain sur la planète cycliste, selon le magazine Bicycling.

    Un outil d’éducation à surveiller qui ne pourra évidemment être partout à la fois, mais qui peut certainement avoir un impact dans l’avenir.


    Lire les commentaires (4)  |  Commenter cet article






    Mercredi 16 décembre 2015 | Mise en ligne à 10h53 | Commenter Aucun commentaire

    Des piolets techniques… en bois

    Avant même de savoir s’ils sont agréables à utiliser dans l’univers vertical, les piolets techniques Kronos de Furnace Industries frappent forts par leur simple beauté.

    Le piolet en hêtre Kronos de Furnace Industries — Photo Dryicetools.com

    Le piolet en hêtre Kronos de Furnace Industries — Photo Dryicetools.com

    Uniques, ils seraient les premiers au monde à être certifiés «T», pour un usage technique comme l’escalade de glace ou mixte.

    Après quatre ans d’essais et d’erreurs, la bande de Furnace Industries a ainsi trouvé la façon de réaliser ce que plusieurs croyaient impossible.

    Grâce à la confection en bois (de l’hêtre), les Kronos doivent amortir les chocs et les vibrations typiques à l’escalade de glace.

    Les certifications «T» et CE assurent que l’outil pour grimpeurs est plus que solide.

    Le matière naturelle serait également un meilleur isolant par temps froid.

    Fabriqués en deux parties collées à l’epoxy et finis à la main, les piolets Kronos se veulent capables de rivaliser avec les équivalents équipés d’un manche en carbone ou en alliage.

    Évidemment, autant d’exclusivité a son prix: 565 $CAN par piolet, soit environ 250 $ de plus que le populaire Nomic de Petzl.

    Mais bon, parfois la beauté n’a pas de prix!


    Aucun commentaire  |  Commenter cet article






    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2015
    D L Ma Me J V S
    « nov   jan »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives