Jean-Sébastien Massicotte

Jean-Sébastien Massicotte - Auteur
  • Jean-Sébastien Massicotte

    Journaliste sportif au SOLEIL, Jean-Sébastien Massicotte signe la chronique Plein Air de ce quotidien. Quand il ne court pas en vue de son prochain marathon — ou après ses filles à la maison! —, il cherche l'aventure au grand air, aussi bien en montagne sur des skis, qu'au rythme des marées en kayak de mer.

  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 28 février 2014 | Mise en ligne à 16h29 | Commenter Commentaires (6)

    Caméras de casque: dangereuses ou pas?

    La question se pose: est-ce que l’ajout d’une caméra de style GoPro ou Contour sur un casque de protection présente un danger supplémentaire de blessures?

    Je pense ici notamment aux couvre-chefs plus légers des skieurs et des cyclistes.

    Le magazine Velo News s’est intéressé à la question récemment.

    Une interrogation qui prend encore plus de sens alors que dans l’enquête sur l’accident de ski du pilote Michael Schumacher, qui s’est heurté la tête sur une roche et s’est retrouvé plongé dans le coma, les enquêteurs se sont penchés sur une défaillance possible du casque où une caméra avait été installée.

    Le spécialiste technique pour Velo News, Lennard Zinn, s’est donc adressé à différents manufacturiers pour connaître les risques réels de l’ajout d’une caméra sur un casque.

    Ce qu’il faut savoir? C’est que de façon générale, les fabricants de caméras comme GoPro, Contour ou Sony, ont conçu les systèmes de fixation de leurs populaires appareils pour qu’ils se brisent lors d’un impact.

    Questionnés par Zinn, les responsables de Giro et de Specialized ont assuré qu’il n’y avait pas de risques supplémentaires à ajouter de telles appareils sur leurs casques. En autant que la caméra soit fixée comme il se doit sur un support fait pour se briser.

    Preuve de l’assurance de Giro, le géant américain a même intégré à sa gamme de casques pour le vélo et le ski des modèles avec ancrage pour GoPro (vidéo ci-dessus du Edit).

    De son côté, le manufacturier Troy Lee Designs se montre plus prudent dans l’intégration de tels supports. Après des tests sur des prototypes, le fabricant a indiqué à Velo News qu’il demeure incertain quant à l’avenir d’une telle idée dans sa ligne de casques.

    En résumé, la prudence et le bon sens doivent primer. Tandis que l’usage des caméras personnelles se répand, les accessoires pour les fixer de manières originales se multiplient. Ce qui ne veut pas dire pour autant que tous sont sécuritaires dans toutes les occasions.

    Lennard Zinn fait notamment allusion aux systèmes de fixation en aluminium comme le Sumomoto. Encore plus quand il s’agit de percer le casque pour l’installer.

    On peut aussi s’interroger sur les risques de certains systèmes plus encombrants, bien qu’ils donnent des points de vue spectaculaires, comme le GoSpin360 et les autres supports à pivot rotatif.

    Alors prudence dans vos tournages!


    • Il y a certainement moyen de faire affaire avec un expert en la matiere pour s`assurer que l`installation soit conforme à certaines regles qui ne compromettent pas le role premier du casque de sécurité.
      Ce n`est certainement pas la caméra le danger mais bien plus la tentation d`adopter un comportement téméraire parce que ca va faire des images écoeurantes man !

    • @noirod Effectivement , la consequence psychologique de se savoir filmé entrainera probablement une modification du comportement, mais le sujet abordé ici dans cet article est surtout a propos de l’impact de l’ajout materiel VS l’integrité du casque et de sa solidité en cas d’impact. …. excellent questionnement, soi-dit-en passant !

    • Vivre tue… faites gaffes sortez pas!

    • A l’époque des premiers casques de vélos, Bell déconseillait de mettre des réflecteurs autocollants sur leur casques de peur que l’adhésif alterne la composision chimique du plastique utilisé et rendre le plastique plus fragile sous les autocollants.
      Il est possible de faire des vidéos beaucoup plus intéressantes en fixant la caméra ailleur que sur le casque. Personellement, j’aime bien fixer ma caméra sur la partie ronde de ma pagaie, le plus éloigné de moi possible à l’aide de la fixation pour guidon.

    • Noirod, ne savez-vous pas qu’il y a deux choses certaines en ce bas monde? les taxes et la mort. Continuez à pianoter sur votre ordi, c’est pas dangereux.

    • On en a vu aussi aux JO en descente alpin… Il parait que c’est pour mieux analyser leur descente après. C’est la mode comme les selfies.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    octobre 2014
    D L Ma Me J V S
    « sept    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité