Jean-Sébastien Massicotte

Jean-Sébastien Massicotte - Auteur
  • Jean-Sébastien Massicotte

    Journaliste sportif au SOLEIL, Jean-Sébastien Massicotte signe la chronique Plein Air de ce quotidien. Quand il ne court pas en vue de son prochain marathon — ou après ses filles à la maison! —, il cherche l'aventure au grand air, aussi bien en montagne sur des skis, qu'au rythme des marées en kayak de mer.

  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 30 octobre 2013 | Mise en ligne à 15h09 | Commenter Commentaires (2)

    Casques Ruroc: si Darth Vader se mettait au ski

    Si jamais vous avez l’impression de croiser Darth Vader cet hiver sur les pentes, ne croyez pas que vous avez la berlue.

    Casque Ruroc RG-1. Photo Ruroc.com

    Casque Ruroc RG-1. Photo Ruroc.com

    Non, le célèbre méchant de Star Wars ne s’est pas mis au ski ou à la planche à neige. C’est plutôt la compagnie anglaise Ruroc qui poursuit sa révolution de l’univers des casques pour les sports de glisse.

    Ruroc se spécialise dans les modèles qui couvrent la tête et le visage en entier. Plus que de vulgaires «full face» comme on les connaît d’ordinaire, les casques RGX-1 et RG-1 possèdent un véritable masque intégré en ABS qui ne fait qu’un avec les lunettes de ski.

    Du coup, Ruroc assure que l’ensemble offre plus de protection et un plus grand confort peu importe les conditions.

    L’aération par le masque et par le casque a même été étudiée pour éliminer la buée dans les lunettes.

    Pour plus de polyvalence, les lunettes s’utilisent seules et le masque se détache du casque au besoin. Pratique par temps plus clément ou encore quand on veut paraître un peu moins futuriste!

    Car chose certaine, on ne peut pas dire que les casques complets de Ruroc manquent de style. D’ailleurs, les produits de la marque anglaise ont un look assez distinctif qu’il faut savoir assumer. On aime ou on n’aime pas…

    Offert en différents finis et coloris, les casques se détaillent jusqu’à 350 $CAN. Ça peut sembler cher payé, mais il faut se rappeler que les lunettes sont comprises à ce prix et que le tout est fait à la main en Angleterre.

    Apparus sur le marché européen en 2006, Ruroc possède aujourd’hui quelques détaillants canadiens dans l’Ouest du pays. Autrement, le fabricant propose l’achat en ligne sur son site Web.


    • C’est illégal de porter ça au Canada! Gracieuseté des conservateurs. Dix ans de prison…

    • J’en veux un. En fait non, j’en veux plutôt un blanc, version Stormtrooper.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2013
    D L Ma Me J V S
    « nov   fév »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité