Jean-Sébastien Massicotte

Jean-Sébastien Massicotte - Auteur
  • Jean-Sébastien Massicotte

    Journaliste sportif au SOLEIL, Jean-Sébastien Massicotte signe la chronique Plein Air de ce quotidien. Quand il ne court pas en vue de son prochain marathon — ou après ses filles à la maison! —, il cherche l'aventure au grand air, aussi bien en montagne sur des skis, qu'au rythme des marées en kayak de mer.

  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 9 septembre 2013 | Mise en ligne à 15h31 | Commenter Commentaires (5)

    Kayakiste traqué plus de deux semaines par un crocodile

    C’est un véritable cauchemar qu’a récemment vécu un Néo-Zélandais de 37 ans, coincé sur une île pendant plus de deux semaines à cause d’un énorme crocodile.

    Déposé sur une île située au large de la côte nord-ouest de l’Australie avec de la nourriture et de l’eau, Ryan Blair, qui habite le pays depuis une dizaine d’années, avait prévu explorer les environs en kayak. Sauf qu’une fois seul, il n’a jamais pu pagayer bien loin.

    En tentant de quitter l’île à bord de sa petite embarcation, il a en effet réalisé qu’un crocodile de six mètres s’approchait dangereusement. Il a vite regagné la terre ferme.

    «Il était à environ quatre mètres de moi. Je me suis dit: “Ça y est, c’est la fin”», a raconté Ryan Blair au réseau australien 9News. «Il était si près, que s’il avait voulu m’attaquer, ça aurait été facile. Je craignais pour ma vie.»

    Le petit manège s’est répété chaque fois que Blair a voulu quitter l’île. Le kayakiste était véritablement coincé par le monstre. «J’ai prié très fort pour que Dieu vienne me sauver.»

    Finalement, après plusieurs tentatives infructueuses pour attirer l’attention des bateaux et des avions dans le secteur, l’aventurier commençait à manquer d’options alors que les jours passaient.

    Intrigué par de la lumière sur l’île, c’est finalement un résidant du coin qui a découvert le malheureux, après un détour en bateau pour voir ce qui se passait.

    Don MacLoed connaissait d’ailleurs la bête. «J’ai aperçu le crocodile à plusieurs reprises et il est particulièrement rapide», a souligné le sauveteur à ABC Australie. «C’est un gros, très gros crocodile. Un des plus gros que j’ai vu dans le coin.»

    Malgré sa mésaventure, Blair n’a pas souffert d’ennuis de santé, si ce n’est la fatigue entraînée par un pareil stress.

    Quant à MacLoed, à peine a-t-il eu le temps de ramener Ryan Blair en lieu sûr, qu’il amorçait un autre sauvetage. Cette fois, un plaisancier était en difficulté, après que son bateau pneumatique ait été percé par un autre croco


    • Solution : dessiner un crocodile sur son kayak ?

      Voici quelqu’un qui relate les tentatives pour trouver une arme anti-crocodile. Il a du manger trop de champignons. C’est drôle.
      http://www.albertkharris.com/crocodiles.html

    • Ha, la mère de ce crocodile aurait dû enseigner à son petit qu’il ne fallait pas jouer avec la nourriture.

    • C’est là qu’on voit que l’Australie n’est pas peuplée que de Crocodile Dundy(s) !

    • Savoir qu’on peut servir de lunch malgré toute la technologie dont on est bardé aujourd’hui, ça a de quoi rendre humble.

      Un croco de six mètres de long, c’est long longtemps.

    • @walt68 : sa mère lui a enseigné à manger la viande dans un plat Tuperware. ;-)

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    août 2014
    D L Ma Me J V S
    « juil    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité