Jean-Sébastien Massicotte

Jean-Sébastien Massicotte - Auteur
  • Jean-Sébastien Massicotte

    Journaliste sportif au SOLEIL, Jean-Sébastien Massicotte signe la chronique Plein Air de ce quotidien. Quand il ne court pas en vue de son prochain marathon — ou après ses filles à la maison! —, il cherche l'aventure au grand air, aussi bien en montagne sur des skis, qu'au rythme des marées en kayak de mer.

  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 9 août 2013 | Mise en ligne à 14h44 | Commenter Aucun commentaire

    Kayak: Portneuf et la Neilson en vitrine

    Dans le cadre du troisième concours de courts métrages organisé par le magazine Kayak Session — le Short Film of the Year Awards 2013 —, une production dans la course tournée dans la région de Portneuf vaut le détour.

    Réalisé par le cinéaste d’Ottawa Mike McKay, le film Made in Canada met en vedette le joyau qui coule à travers la Vallée Bras-du-Nord, la rivière Neilson. Sur l’eau, les pagayeurs sont des gars du coin, du groupe de passionnés de Quebec Connection.

    Du lot, un talent local, Billy Thibault, y raconte la chance qu’il a de pouvoir profiter d’un tel cours d’eau si près de chez lui, alors que plusieurs kayakistes experts de l’extérieur n’hésitent pas à parcourir de longues distances pour s’y mesurer.

    Made in Canada est donc une très belle carte de visite pour la région de Portneuf, qui est ainsi présentée comme une destination d’aventure de tout premier choix.

    Ce coup d’oeil sur la Neilson nous fait aussi réaliser encore une fois à quel point nous avons de belles rivières dans notre cour arrière.

    Made in Canada donne un belle visibilité à la région d’autant plus que le film de McKay a été fait dans le cadre d’une série en collaboration avec NRS, le géant américain de l’équipement pour les sports de pagaie.

    Et cela, c’est sans compter le concours dans lequel le film est en compétition. Des oeuvres de partout y sont présentées. Jusqu’au 15 septembre, un premier tour est en branle. Le nombre de visionnements compte pour 50% de la note qui servira à départager les courts métrages. À vous de jouer et d’être un peu chauvin!

    Ensuite, les six meilleures productions seront choisies pour la ronde finale. Un prix de 5000 $US attend notamment le gagnant, mais surtout le prestigieux honneur d’être choisi court métrage de l’année!


    À vous de lancer la discussion!

    Soyez la première personne à commenter cet article.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2014
    D L Ma Me J V S
    « juin    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité