Jean-Sébastien Massicotte

Jean-Sébastien Massicotte - Auteur
  • Jean-Sébastien Massicotte

    Journaliste sportif au SOLEIL, Jean-Sébastien Massicotte signe la chronique Plein Air de ce quotidien. Quand il ne court pas en vue de son prochain marathon — ou après ses filles à la maison! —, il cherche l'aventure au grand air, aussi bien en montagne sur des skis, qu'au rythme des marées en kayak de mer.

  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 19 avril 2013 | Mise en ligne à 11h13 | Commenter Commentaires (2)

    Freddie Mercury et Queen sur les pentes de ski

    Dans tout le chaos et la gravité de l’actualité du moment, un peu d’humour fera le plus grand bien.

    Au moment où la saison de ski est derrière nous, la bande de la série Web Bon Appétit nous offre un au revoir en musique avec Ski Opéra, présenté ci-dessus.

    Le groupe de freeskiers professionnels français font du coup revivre le bon vieux Freddie Mercury (moustaches à l’appui) et amènent sa musique sur les planches, en montagne, dans une version disjonctée du célèbre hymne de Queen, Bohemian Rhapsody.

    Un beau prétexte pour sourire, mais aussi pour découvrir cette série Web sur le ski libre à travers les Alpes. En effet, les concepteurs de Bon Appétit, Fabien Maierhofer, Nico Favre et Victor Galuchot, complètent de cette manière leur troisième saison de huit épisodes.

    Fiction par moments, docuréalité à d’autres, Bon Appétit fait voyager et découvrir en français l’univers du freeski, autant pour le plaisir que pendant les compétitions.

    Toujours à saveur humoristique, les épisodes ratissent large, passant de Zombies passablement acrobatiques à un Retour vers le Futur où nos protagonistes s’éclatent avec l’équipement d’autrefois!

    Qu’importe le sujet de l’épisode, toujours le même fil conducteur: le plaisir de s’amuser sur la neige et de transmettre le tout en images spectaculaires.

    Allez, Bon Appétit!


    • C’est Freddie Mercury et non Freddy.

      _______________
      Oops! Corrigé… merci! Jsm

    • Complètement hors-sujet mais ce blogue m’a fait penser aux moments
      bénits où mes fils et moi remontions dans les chaises au Mont-Ste-Anne
      en chantant à tue-tête des tunes de Frank Zappa dont la très célèbre
      *Nanook the Eskimo* qui contient les non moins célèbres paroles:

      Dreamed I was an Eskimo
      Frozen wind began to blow
      Under my boots and around my toes
      The frost that bit the ground below
      It was a hundred degrees below zero…

      And my mama cried
      And my mama cried
      Nanook, a-no-no
      Nanook, a-no-no
      Don’t be a naughty Eskimo
      Save your money, don’t go to the show

      Well I turned around and I said “Oh, oh” Oh
      Well I turned around and I said “Oh, oh” Oh
      Well I turned around and I said “Ho, Ho”
      And the northern lights commenced to glow
      And she said, with a tear in her eye
      “Watch out where the huskies go, and don’t you eat that yellow snow”
      “Watch out where the huskies go, and don’t you eat that yellow snow”

      Y’avait toujours un ou deux touristes anglophones
      qui arrêtaient de skier pour essayer de voir d’où ça venait…

      Faut dire que mes garçons avaient six et sept ans à l’époque!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2013
    D L Ma Me J V S
    « mar   mai »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité