Jean-Sébastien Massicotte

Jean-Sébastien Massicotte - Auteur
  • Jean-Sébastien Massicotte

    Journaliste sportif au SOLEIL, Jean-Sébastien Massicotte signe la chronique Plein Air de ce quotidien. Quand il ne court pas en vue de son prochain marathon — ou après ses filles à la maison! —, il cherche l'aventure au grand air, aussi bien en montagne sur des skis, qu'au rythme des marées en kayak de mer.

  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 28 février 2013 | Mise en ligne à 12h46 | Commenter Aucun commentaire

    Ski et planche à neige dans la Jacques-Cartier: ouverture du secteur hors-piste

    Au bout du fil, la voix de Mathieu Brunet avait le ton d’un gars soulagé et satisfait. C’est que le directeur du parc national de la Jacques-Cartier attendait depuis un long moment de pouvoir enfin annoncer l’ouverture de son domaine skiable hors-piste. Ça commence demain matin, vendredi.

    Les récentes chutes de neige ont finalement été suffisantes pour donner le couvert minimum. Sans s’avancer dans les chiffres, Brunet a assuré qu’il y avait au moins un mètre au sol partout — parfois plus! — lors des derniers relevés effectués par son équipe sur le terrain.

    Le feu vert est donc donné pour les skieurs, les planchistes, les adeptes du télémark et les raquetteurs!

    Et ce sera le temps d’en profiter, car avec les caprices qu’on connaît de Dame Nature, on ne sait jamais. «On a ce qu’il faut pour ouvrir… mais pour combien de temps?» a d’ailleurs souligné Brunet, qui garde à l’oeil sa mission première de préservation de la faune et de la flore.

    Le territoire de 100 hectares, balisé mais non patrouillé, est donc accessible dès le lever du soleil, demain. La fermeture se fait à la tombée du jour.

    Pour les chasseurs de poudreuse qui seront sur les pentes aussitôt que possible, Brunet rappelle qu’il est obligatoire de s’acquitter des droits d’accès. Comme le Centre de découverte et de services n’est ouvert qu’à partir de 9h (jusqu’à 16h), ceux qui se lèveront très tôt devront utiliser la borne d’autoperception (argent comptant seulement), à l’entrée du parc.

    En particulier en ce début de l’utilisation du secteur hors-piste, Brunet rappelle que des contrôles plus fréquents seront effectués.

    Pour ma part, après avoir tant attendu pour pouvoir aller y skier, je devrai malheureusement patienter encore, alors que je me dirige vers les Chic-Chocs pour quelques jours d’exploration.

    Mais bon, il n’y a pas de quoi être trop triste quand même! Sans compter que ça vous laisse plus de neige… Alors profitez-en!


    À vous de lancer la discussion!

    Soyez la première personne à commenter cet article.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    août 2013
    D L Ma Me J V S
    « juil   sept »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité