Jean-Sébastien Massicotte

Archive du 28 septembre 2012

Vendredi 28 septembre 2012 | Mise en ligne à 13h41 | Commenter Aucun commentaire

Le retour de «J-Mac», la sensation du Web

Décidément, Jason «J-Mac» McElwain sait inspirer autrui. Le jeune autiste d’aujourd’hui 23 ans a réalisé le temps de qualification pour le Marathon de Boston, dimanche dernier, à sa première course sur 42,2 km.

D’abord un petit rappel sur «J-Mac», que vous connaissez peut-être déjà. À tout le moins, si le nom du blondinet à la foulée souple ne vous dit rien, ses exploits sur un court de basket en 2006 (présentés ci-bas dans un reportage de CBS) vous sont peut-être passés un jour sous les yeux…

Et oui, McElwain est cet étudiant qui était un assistant dans l’équipe de basketball de son école secondaire quand il a vu sa vie chamboulée par quatre petites minutes d’action à la fin d’un match. Habillé exceptionnellement pour la rencontre par l’entraîneur, histoire de lui donner une occasion de vivre la fierté de porter l’uniforme, «J-Mac» a eu la surprise de se faire offrir la chance de sauter sur le terrain avec quatre minutes à faire, alors que son équipe dominait.

Le reste est digne d’un film. En quatre minutes, McElwain a réussi six tirs de trois points et deux lancers francs. Rien pour changer le match, mais l’exploit était ailleurs. Coéquipiers et partisans n’en pouvaient plus et ont spontanément porté en triomphe le jeune autiste.

Une belle histoire qui serait restée à peine croyable pour tous ceux qui n’était pas dans le gymnase ce jour-là, si ce n’avait été que tout a été filmé. Une fois sur le Web, la vidéo est devenue virale, visionnée des millions de fois sur YouTube seulement.

McElwain a obtenu sa qualification pour Boston au Marathon de Rochester grâce à un temps de 3:01:41.

Au journal Democratic and Chronicle de Rochester, le sportif avait raconté qu’il s’était réveillé un matin avec l’idée il y a environ un an. «Je me suis dit:“J’ai besoin de faire quelque-chose de plus compétitif que de simplement travailler derrière le comptoir chez Wegmans”.»

Boulanger à temps partiel dans cette chaîne américaine de supermarchés, McElwain s’est mis à l’entraînement aussitôt, sans ménager les efforts. «Vous savez ce que je dis? Le plus dur vous travaillez, plus chanceux vous serez.»

Jason McElwain espère maintenant faire sa chance jusqu’au printemps 2014, moment où il prévoit s’attaquer au prestigieux marathon qui s’étire entre Hopkinton et Boston.

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2014
    D L Ma Me J V S
    « juin    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité