Jean-Sébastien Massicotte

Jean-Sébastien Massicotte - Auteur
  • Jean-Sébastien Massicotte

    Journaliste sportif au SOLEIL, Jean-Sébastien Massicotte signe la chronique Plein Air de ce quotidien. Quand il ne court pas en vue de son prochain marathon — ou après ses filles à la maison! —, il cherche l'aventure au grand air, aussi bien en montagne sur des skis, qu'au rythme des marées en kayak de mer.

  • Lire la suite »

    Archive du 21 septembre 2012

    Vendredi 21 septembre 2012 | Mise en ligne à 12h57 | Commenter Commentaires (4)

    Éléments 2012: un quadrathlon signé Red Bull

    C’est bien connu, Red Bull fait rarement comme tout le monde quand vient le temps d’organiser des événements sportifs. Il y a une semaine, le géant de la boisson énergétique l’a encore démontré avec la deuxième présentation de sa compétition baptisée Éléments, un quadrathlon tout à fait unique en son genre.

    Dans le cadre enchanteur de la région du Lac d’Annecy, à Talloires, dans le sud-est de la France, les athlètes de quatre disciplines bien distinctes ont encore eu une rare occasion de jumeler leurs efforts pour la victoire.

    La formule est simple: quatre participants s’exécutent à relais sur l’eau, sur la terre et dans l’air.

    D’abord l’aviron, où des dizaines de bateaux se mesurent sur un parcours de 13,5 km, bien loin de la discipline qu’on connaît des Olympiques.

    En effet, les athlètes doivent en course négocier des portes et même sprinter vers le fil d’arrivée du segment… à pied dans les rues de Talloires avec l’encombrant bateau sur l’épaule!

    Le relais est ensuite passé aux coureurs en sentier, qui doivent affronter un douloureux tracé de 11 km qui grimpe de 1900 mètres! Des sections ultratechniques qui s’approchent de l’escalade pure ajoutent au défi. Ouch!

    Le sommet atteint, le troisième participant prend ensuite son envol en parapente pour une descente vers une petite cible — un quai flottant — où atterrir, sur le Lac d’Annecy. Là où les choses se compliquent «à la Red Bull», c’est que les pilotes doivent atterrir, se déplacer en montagne avec leur voile au pas de course, pour ensuite redécoller. Un manège qu’ils doivent répéter à quelques reprises en cours de vol.

    Comme dessert, le dernier membre des quatuors a le plaisir de profiter d’un circuit de 25 km très varié en vélo de montagne. Singletrack, descentes et montées vertigineuses et même un détour dans un parc à vélos, le temps de quelques acrobaties, sont au programme.

    La fin de semaine dernière, ils étaient 224 athlètes répartis en 56 équipes à s’attaquer à ce défi hors norme. Envie d’en savoir plus? Visitez la section réservée à l’événement sur le site Web de Red Bull France.

    Lire les commentaires (4)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    avril 2014
    D L Ma Me J V S
    « mar   mai »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives

  • publicité