Jean-Sébastien Massicotte

Archive du 9 juillet 2012

Certains sont prêts à tous les extrêmes pour vivre des aventures hors de l’ordinaire. Mais à trop jouer avec le feu, on se brûle. Et c’est ce qui est arrivé à un BASE jumper russe, qui aura heureusement été bien chanceux.

À quel point? En fait, on pourrait certainement parler d’un miracle…

Les détails sont limités, mais selon le récit du journal britannique Daily Mail, l’incident a eu lieu à Konakova, en Russie.

Dans la vidéo publiée au début du mois, le jeune homme est visiblement nerveux de s’élancer d’un pylône électrique qui ferait apparemment 120 mètres. Puis, une fois la chute libre complétée, le parachutiste n’arrive pas à déployer sa voile complètement au moment opportun. Résultat: un atterrissage à une vitesse qui normalement ne pardonne pas. Apparemment au-delà des 160 km/h!

Et c’est là que l’improbable se produit, alors que amoncellement de neige au sol amortit suffisamment la chute du malheureux pour lui sauver la vie.

Toujours selon le Daily Mail, le casse-cou s’en serait sorti avec seulement des fractures: à une vertèbre, au bassin et à une jambe. Trois mois plus tard, il marchait de nouveau!

Reste à savoir maintenant si son ami qui filmait la scène a été aussi rapide pour se remettre de l’effroyable spectacle auquel il a assisté…

Lire les commentaires (3)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2014
    D L Ma Me J V S
    « sept    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité