Jean-Sébastien Massicotte

Jean-Sébastien Massicotte - Auteur
  • Jean-Sébastien Massicotte

    Journaliste sportif au SOLEIL, Jean-Sébastien Massicotte signe la chronique Plein Air de ce quotidien. Quand il ne court pas en vue de son prochain marathon — ou après ses filles à la maison! —, il cherche l'aventure au grand air, aussi bien en montagne sur des skis, qu'au rythme des marées en kayak de mer.

  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 2 juillet 2012 | Mise en ligne à 14h15 | Commenter Commentaires (2)

    La pause fraîcheur qui donne des frissons

    Au moment où la saison d’escalade de glace est encore loin, voici en attendant une petite pause fraîcheur qui a fait frémir plus d’un grimpeur sur le Web ces derniers jours.

    Au-delà du fait qu’on peut certainement remettre en question l’idée de grimper une cascade de glace quand elle est aussi «coulante», reste que le grimpeur à l’écran tente de se sortir d’un passage délicat pour aboutir hors de ce cauchemar humide.

    Comme il grimpe en tête — il place ses protections en montant, assuré par un partenaire sous lui —, une chute n’est jamais la bienvenue dans ces conditions. De graves blessures sont à prévoir.

    À l’écran, le temps s’étire sur le terrain vertical miné…

    La voie serait Kennedy’s Gully (WI4), un tracé d’un peu plus de 300 mètres situé près de Ouray au Colorado.

    Visiblement dans le pétrin, le grimpeur peut heureusement compter sur l’aide d’un couple qui a complété le passage plus tôt et qui se trouve en sécurité, bien ancré au relais au-dessus de lui.

    Plus encore, la paire sait ce qu’elle fait et passe rapidement à l’action. Heureusement, car comme vous pouvez le constater en visionnant la vidéo… il était moins une!


    • L’art de se mettre dans le trouble … mais j’imagine que c’est un peu ça le but.

    • bonjour ! je ne suis pas à sa place et nous ne connaissons pas son état de fatigue mais il me semble juste un peu dépassé par ce qu’il a au dessus de lui , à sa droite , ces très bon et ce n’est pas très dur mais quand on est en tête , c’est soit même le seul juge et ce qui est important c’est qu’il a pris la bonne décision et qu’il n’a pas pris de risque inutile , bon grimpeur , je me suis déjà retrouver dans ce genre de situation comme plusieurs grimpeur de glace et ce n’est pas toujours évident de savoir que sur l’instant ou tu te trouve dans ce genre de situation , tu a plein de décision à prendre dans un court laps de temps et tu doit prendre la bonne car le danger vient du fait que tu a des crampons dans les pieds et que c’est çà qui est dangereux .

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2014
    D L Ma Me J V S
    « nov    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité