Jean-Sébastien Massicotte

Jean-Sébastien Massicotte - Auteur
  • Jean-Sébastien Massicotte

    Journaliste sportif au SOLEIL, Jean-Sébastien Massicotte signe la chronique Plein Air de ce quotidien. Quand il ne court pas en vue de son prochain marathon — ou après ses filles à la maison! —, il cherche l'aventure au grand air, aussi bien en montagne sur des skis, qu'au rythme des marées en kayak de mer.

  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 13 juin 2012 | Mise en ligne à 10h53 | Commenter Aucun commentaire

    Le tour du monde à la voile de Sylvain Fortier: l’homme qui plantera des arbres

    Le navigateur Sylvain Fortier. Photo www.challengevert<br />
autourdumonde.com

    Le navigateur Sylvain Fortier. Photo www.challengevert
    autourdumonde.com

    Au bout du fil, Sylvain Fortier semblait pressé. Pourtant, le navigateur de Sainte-Foy n’a jamais donné l’impression que l’appel le dérangeait même si son temps était bien compté. En plein sprint final avant de partir pour un tour du monde en voilier, et alors que des pépins techniques imprévus devaient être corrigés, c’est dans la bonne humeur que l’homme de 36 ans a pris le temps de me détailler l’étonnante aventure qu’il amorce ce samedi, et qui le mènera dans la prochaine année sur cinq continents… pour y planter un arbre chaque fois!

    Le trajet planifié par Sylvain Fortier à bord du Loréline. Illustration Challengevertautourdumonde.com

    Le trajet planifié par Sylvain Fortier à bord du Loréline. Illustration Challengevert autourdumonde.com

    Un périple de plus de 40000 milles nautiques que Fortier fera en grande partie seul à bord de son voilier de 30 pieds, le Loréline. Pour ce qu’il appelle le Challenge vert autour du monde, Fortier passera successivement par la France (Europe), le Sénégal (Afrique), le Brésil (Amérique), l’Australie (Océanie) et le Japon (Asie) en suivant une longue route remplis de défis.

    Et d’où vient cette idée folle de planter un arbre chaque fois qu’il retrouvera la terre ferme?

    Après un premier voyage transatlantique en 2008 où il a abouti au Sénégal pour un an, le Québécois avait planté un premier arbre là-bas. En 2010, après un retour au Québec, il repartait de nouveau en voilier pour revoir sa famille d’accueil africaine. «L’arbre avait grossit. C’est lui qui m’a donné l’idée», a justifié Sylvain Fortier.

    Il veut ainsi toucher l’imaginaire des gens et les sensibiliser à l’importance de prendre soin de l’environnement. C’est aussi simple que ça.

    Le départ de l’aventurier est prévu pour 8h ce samedi, du Bassin Louise, au Vieux-Port de Québec. Si tout va bien et que les problèmes avec le système de communication sont réglés, Fortier et le Loréline devraient être sur place dès vendredi. Venez les saluer, ils vous attendent!

    Autrement, Fortier tiendra à jour «aussi souvent que possible» un carnet de bord où il racontera ses péripéties en mer.

    Pour tout savoir sur le Challenge vert et encourager le navigateur, visitez le site Web www.challengevertautourdumonde.com.


    À vous de lancer la discussion!

    Soyez la première personne à commenter cet article.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2014
    D L Ma Me J V S
    « oct    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité