Jean-Sébastien Massicotte

Jean-Sébastien Massicotte - Auteur
  • Jean-Sébastien Massicotte

    Journaliste sportif au SOLEIL, Jean-Sébastien Massicotte signe la chronique Plein Air de ce quotidien. Quand il ne court pas en vue de son prochain marathon — ou après ses filles à la maison! —, il cherche l'aventure au grand air, aussi bien en montagne sur des skis, qu'au rythme des marées en kayak de mer.

  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 4 juin 2012 | Mise en ligne à 12h49 | Commenter Commentaires (3)

    Tour du monde à vélo: record battu en moins de 92 jours

    Mike Hall en compagnie de sa mère à son retour au parc Greenwich après un tour du monde à vélo en moins de 92 jours. Photo Twitter.com/WorldCycleRace

    Mike Hall en compagnie de sa mère à son retour au parc Greenwich après un tour du monde à vélo en moins de 92 jours. Photo Twitter.com/WorldCycleRace

    Il y a un peu plus de trois mois, des fous à la recherche de l’aventure ultime en vélo ont pris le départ en Angleterre du World Cycle Racing Grand Tour. Ce matin à notre heure, Mike Hall a été le premier à gagner son pari et est revenu au point de départ de la longue course cycliste, au parc Greenwich de Londres, après avoir complété d’ouest en est le tour de la planète (environ 29 000 km) en 91 jours, 18 heures et 23 minutes.

    Du coup, Hall brise par près de deux semaines l’ancien record — 106 jours, 10 heures et 33 minutes, détenu depuis 2010 par l’Anglais Alan Bate — pour une telle aventure. Pour y arriver, l’aventurier de 31 ans a pédalé en moyenne plus de 320 km (!!!) par jour sur son vélo de route modifié.

    Ce qui est encore plus impressionnant est que Hall a réussi son exploit sans support extérieur, transportant tout son matériel avec lui. En 2010, Bate avait pu compter sur un véhicule d’accompagnement pour des portions du voyage.

    Et dire que le nouveau recordman croit maintenant qu’il est possible d’améliorer la marque. Aux médias présents à l’arrivée, il a expliqué qu’une stratégie basée sur la mise en place de six «blocs» d’environ 4800 km pourrait permettre de compléter le périple… en près de 80 jours!

    L’histoire ne dit pas cependant si Hall prévoit un retour sur les routes du monde avant longtemps.

    Pendant que Hall célèbre avec ses proches, il ne faudrait pas oublier que la course se poursuit. Des 10 concurrents qui avaient pris le départ le 18 février dernier, trois seraient encore en selle. Du lot, le plus proche adversaire de Hall, Richard Dunnett, serait en Inde, encore à plus de 8000 km de l’arrivée…


    • Je suis vrainent impressionné. Mais comment peut-on faire 320 km/jour pendant 91 jours? Énigme. J’ai fait Montréal-Mingan en environ 130km par jour, en autonomie sur mon vieux et lourd Mikado, mais j’avais amplement le temps de relaxer l’après-midi pour faire de la photo et rencontrer les gens. Mais 320 km! Il mangeait quoi?

      _________________________________
      Pour la bouffe, apparemment qu’il y aurait eu beaucoup de McDo (je suis sérieux!). Une dose de calories facile à trouver sur la route au goût de Hall. Un achat rapide, une bouffe rapide… et on repart! Jsm

    • Quoi, du McDo? Vous voulez rire? Où sont les minéraux et vitamines, les bonnes protéines, glucides complexes dans ce genre d’alimentation? C’est risible. Vous vous souvenez de l’expérience, sous supervisiton médicale, du gars étasunien qui avait décidé de manger que du McDo, 3X/jour. Après deux semaines, son médecin traitant le lâche pcq il disait que son foie allait éclater et qu’il ne voulait pas être poursuivi…

    • @totof
      Quand Greg Lemond est passé par Montréal il y a plusieurs années, il a fait une sortie d’entrainement et les gens étaient invités à essayer de le suivre. Il était monté vers les Laurentides. A mi-chemin, il s’était arrèté dans un McDo pour faire le plein de calories.

      Quand tu as besoin de 6000 calories par jour, tu n’as pas nécessairement besoin de deux fois plus de vitamines (le corps ne peut en assimiler plus qu’une certaine quantité par jour de toute façon). Même si la moitié des calories viennent du McDo, l’autre moitié amène son lot de bonnes vitamines, protéines et minéraux (en autant que l’autre moitié ne soit pas du Burger King).

      Pour monter le Killimandjaro, une amie à moi a mangé régulièrement des jujubes. L’altitude coupe l’appétit. Les jujubes passent mieux. (maintenant on a des jujubes faits par Cliff. Je n’y ai pas goutés encore mais ça devrait être bon pour ce genre d’activité).

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    août 2012
    D L Ma Me J V S
    « juil   sept »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité