Jean-Sébastien Massicotte

Archive du 16 février 2012

Jeudi 16 février 2012 | Mise en ligne à 11h06 | Commenter Aucun commentaire

Une avalanche… en plein coeur de l’Ontario!

Je sors un peu de mes activités d’aventure de prédilection pour revenir sur une vidéo de motoneige diffusée récemment par le Centre d’avalanche de la Haute-Gaspésie. Preuve que la «mort blanche» guette même dans les endroits où l’on s’en attend le moins, un motoneigiste en action dans le coin de l’ancienne mine d’amiante Johns-Manville, près de Matheson, au nord-ouest de Kirkland Lake, en Ontario, a visiblement frôlé la catastrophe à la mi-janvier.

S’amusant dans les pentes enneigées du site excavé, le pilote s’est fait littéralement engloutir, pendant que des caméras tournaient, dans une surprenante avalanche. Comme quoi, partout où il y a de la neige sur du terrain incliné, même loin des hautes montagnes, les risques sont là et la prudence est de mise!

Je vous laisse découvrir la suite des événements, mais on s’en doute, les motoneigistes n’étaient pas préparés à faire face à cette situation. Gageons que les pilotes qui étaient de l’aventure seront plus prudents à l’avenir et qu’ils se familiariseront avec l’utilisation du détecteur de victimes d’avalanches (DVA), en plus d’avoir un pelle et une sonde en leur possession.

Notamment à la lumière de ce genre d’événements et tandis que l’intérêt pour le ski d’aventure en montagne gagne en popularité au Québec, il serait donc erroné de remettre en doute la pertinence dans l’Est du Centre d’avalanche. Visiblement, la sensibilisation doit se poursuivre.

C’est d’ailleurs l’une des grandes missions de l’organisme à but non lucratif. Ressource unique sur la question des avalanches dans l’Est du pays, le centre gaspésien a pris sa forme actuelle en 2006. Au départ, le projet avait été initié en 1999, après la terrible avalanche de Kangiqsuallujuaq, dans le Grand-Nord québécois, tragédie qui avait entraîné dans la mort neuf personnes en plus d’en blesser 25 autres. L’avalanche avait frappé durant un rassemblement à l’intérieur de l’école du village, au moment où l’on célébrait le Nouvel An.

Croisé récemment à l’Auberge de montagne des Chic-Chocs, Dominic Boucher, le directeur du Centre, a partagé certaines préoccupations de devoir composer avec une nouvelle formule de financement proposée cette année par son principal contributeur, le Gouvernement du Québec. Pour 2011-2012, celui-ci a décidé de ne plus garantir le financement sur trois ans. Désormais, les ententes seront revues chaque année.

Sur un budget d’opération d’un peu moins de 250 000$ par année, un montant totalisant quelque 100 000$ provient du gouvernement provincial. Confiant malgré tout, Boucher se rassure de savoir que d’autres partenaires publics, de même que privés, contribuent au bon fonctionnement de Centre d’avalanche. Une certaine sécurité si des coupures devaient éventuellement survenir sans trop de préavis…

S’il ne sonne pas encore l’alarme, Boucher admet que cette nouvelle façon de faire de Québec complique un peu la gestion et le développement du Centre à moyen et long termes.

Bref, le dossier est à suivre!

Autant pour des aventures en montagne au Québec qu’ailleurs dans le monde, près de 1000 amateurs de plein air auraient été formé pour assurer leur sécurité en terrain avalancheux depuis 2001. «Les cours sont populaires comme jamais!» assure Dominic Boucher.

Si le Centre ne dispense plus directement les formations, organisées désormais par des entreprises sélectionnées, c’est encore lui qui forme les instructeurs et sert de lien dans l’Est avec l’Association canadienne des avalanches.

La petite équipe de quatre employés fait également l’évaluation des risques pour les Chic-Chocs. Grâce à des observations sur le terrain, le bulletin Info-Neige est diffusé à tous les deux jours, de décembre à avril, pour le bénéfice des skieurs et autres sportifs qui profitent des montagnes du coin.

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mai 2013
    D L Ma Me J V S
    « avr   juin »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité