Jean-Sébastien Massicotte

Jean-Sébastien Massicotte - Auteur
  • Jean-Sébastien Massicotte

    Journaliste sportif au SOLEIL, Jean-Sébastien Massicotte signe la chronique Plein Air de ce quotidien. Quand il ne court pas en vue de son prochain marathon — ou après ses filles à la maison! —, il cherche l'aventure au grand air, aussi bien en montagne sur des skis, qu'au rythme des marées en kayak de mer.

  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 10 février 2012 | Mise en ligne à 13h48 | Commenter Aucun commentaire

    Le grimpeur Jean-Pierre «Peewee» Ouellet honoré

    Le Soleil avait rencontré le grimpeur Jean-Pierre «Peewee» Ouellet en décembre au centre d'escalade Délire, dans Limoilou. — Photo Jean-Sébastien Massicotte

    Le Soleil avait rencontré le grimpeur Jean-Pierre «Peewee» Ouellet en décembre à Québec au centre d'escalade Délire, dans Limoilou. — Photo Jean-Sébastien Massicotte

    Grosse semaine pour le grimpeur québécois Jean-Pierre «Peewee» Ouellet. Après avoir dévoilé qu’il devenait un athlète de la prestigieuse équipe du fabricant de chaussures La Sportiva, une autre annonce a enthousiasmé le spécialiste de l’escalade de fissures. En effet, «Peewee» vient de recevoir le Guy Lacelle Pure Spirit Award pour 2011.

    Le prix est remis annuellement à un grimpeur canadien qui s’est illustré dans l’univers vertical, mais qui l’a fait avec une joie contagieuse, de l’intégrité et de la modestie, toujours en restant un véritable modèle pour ses pairs. Bref, un grimpeur qui représente les qualités qui ont fait du regretté Lacelle un personnage grandement apprécié dans le monde de la montagne.

    Rappelons que Lacelle, un sympathique grimpeur franco-ontarien, était un spécialiste de l’escalade de glace. Il est décédé subitement à l’âge de 54 ans dans un malheureux accident en montagne en décembre 2009.

    Le choix de Ouellet a été déterminé par un comité qui incluait notamment les grimpeurs canadiens de renom Geoff Powter, Will Gadd et Barry Blanchard.

    De façon originale, l’honneur vient avec un don en équipments. Commandité par les fabricants Arc’teryx, Petzl et La Sportiva, le Pure Spirit Award permet au récipiendaire de recevoir le matériel que Guy Lacelle, un athlète commandité par ces compagnies avant son décès, obtiendrait s’il était toujours là.

    Selon le communiqué de presse du comité de sélection, Ouellet prévoit faire don d’un grande partie de l’équipement reçu à un club d’escalade des Laurentides.


    À vous de lancer la discussion!

    Soyez la première personne à commenter cet article.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juin 2014
    D L Ma Me J V S
    « mai   juil »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité