Jean-Sébastien Massicotte

Archive du 3 février 2012

Vendredi 3 février 2012 | Mise en ligne à 9h58 | Commenter Un commentaire

Fin de la belle aventure de Boréal Design

Deux embarcations de Boréal Design au repos durant un périple sur la Basse-Côte-Nord. Photo Jean-Sébastien Massicotte

Deux embarcations de Boréal Design au repos durant un périple sur la Basse-Côte-Nord. Photo Jean-Sébastien Massicotte

C’est avec une réelle surprise et beaucoup de tristesse que j’ai reçu très tôt ce matin la nouvelle comme quoi le fabricant québécois de kayaks de mer Boréal Design fermait ses portes. L’entreprise dont le siège social est à Saint-Augustin-de-Desmaures doit déposer les documents concernant sa faillite lundi matin.

Directeur de la boutique, Frédéric Patry a précisé que les tentatives de la direction de l’entreprise pour trouver de nouveaux investisseurs avaient été infructueuses. Quarante-cinq personnes perdent ainsi leur emploi.

Réaliste, Frédéric Patry garde néanmoins un mince espoir qu’un rachat puisse sauver la marque.

Véritable institution dans l’univers nautique au Québec et à l’étranger, Boréal Design existait depuis 20 ans. Le premier kayak a été produit en juin 1993.

Vingt-cinq modèles de kayaks différents étaient au catalogue cette année. L’entreprise confectionnait également des accessoires et des vêtements nautiques.

Ces dernières années, Boréal Design avait fait l’acquisition du fabricant d’accessoires de Québec Béluga, et avait pris en charge la fabrication des kayaks Maelström.

Bien établie à l’international, l’entreprise distribuait ses bateaux notamment en Europe, en Australie, dans les pays scandinaves et un peu partout en Amérique du Nord et du Sud.

NOTE: Au fil de différents voyages en kayak depuis une douzaine d’années – qui m’ont mené dans les Everglades et la Basse-Côte-Nord notamment -, j’ai eu le plaisir de profiter de la collaboration et de l’expertise de l’équipe de Boréal Design.

En écrivant ces lignes sur mon téléphone intelligent en route vers la Gaspésie pour une aventure à l’Auberge de montagne des Chic-Chocs, c’est avec pratiquement l’impression de perdre un membre de la famille que je digère la nouvelle. Un sentiment qui sera certainement partagé par la communauté de kayakistes d’ici et d’ailleurs.

Un commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2013
    D L Ma Me J V S
    « déc   fév »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité