Jean-Sébastien Massicotte

Jean-Sébastien Massicotte - Auteur
  • Jean-Sébastien Massicotte

    Journaliste sportif au SOLEIL, Jean-Sébastien Massicotte signe la chronique Plein Air de ce quotidien. Quand il ne court pas en vue de son prochain marathon — ou après ses filles à la maison! —, il cherche l'aventure au grand air, aussi bien en montagne sur des skis, qu'au rythme des marées en kayak de mer.

  • Lire la suite »

    Archive du 14 janvier 2012

    Samedi 14 janvier 2012 | Mise en ligne à 13h02 | Commenter Un commentaire

    Escalade: la vie (presque) normale de Brooke Raboutou

    La jeune Brooke Raboutou, aujourd’hui âgée de 10 ans, est une fillette tout ce qu’il y a de plus normale.

    Sauf qu’une fois des chaussons d’escalade dans les pieds et une paroi verticale devant elle, elle se transforme en cette machine à grimper. À qu’elle point? Pour son âge, elle est actuellement la grimpeuse la plus forte sur la planète!

    Aux dernières nouvelles, elle flirtait avec des voies 5.14a. À titre de référence, l’échelle de difficulté s’arrête pour l’instant à 5.15b, se déclinant par a, b, c et d à chaque décimale.

    Il faut dire que la jeune fille a une génétique avantageuse. Si elle grimpe depuis qu’elle a un an (!!!) et que l’entraînement y est pour quelque chose dans ses succès, le fait que sa mère soit l’Américaine Robyn Erbesfield, notamment quatre fois championne de la Coupe du monde en escalade au milieu des années 90, y est certainement pour quelque chose.

    Ah oui, et je vous avais aussi mentionné que son père était le Français Didier Raboutou, lui aussi un ancien compétiteur sur le circuit mondial qui a laissé sa marque avec des premières ascensions un peu partout à travers le monde?

    Bref, l’escalade est ici une histoire de famille. À preuve, le frère de Brooke, Shawn, est également un grimpeur de talent. À 13 ans, il a déjà atteint le niveau 5.14b. Dans les deux cas, c’est assez pour qu’ils s’illustrent sur les circuits de compétition et qu’ils aient leurs propres commanditaires.

    Ci-haut, le chapitre du film The Fanatic Search 2, réalisé par le Français Laurent Triay et diffusé sur le Web cette semaine, met en vedette Brooke. Le segment donne un bel aperçu de cette famille franco-américaine — on leur pardonnera leur «franglais» par moment — qui se veut tout à fait normale… mais dont le quotidien sort malgré tout passablement de l’ordinaire!

    Un commentaire  |  Commenter cet article






    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2013
    D L Ma Me J V S
    « juin   août »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité