Vincent Marissal

Vincent Marissal - Auteur
  • Vincent Marissal couvre la politique depuis plus de 15 ans, sur les collines parlementaires à Québec et à Ottawa, dans le reste du Canada et même à l'étranger.

    Suivez le compte Twitter de Vincent Marissal: @vmarissal

  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 28 janvier 2013 | Mise en ligne à 17h56 | Commenter Commentaires (45)

    Philippe Couillard, donneur de leçons?

    Derrière les sourires et les poignées de mains, quelques rancoeurs perdurent...

    Derrière les sourires et les poignées de mains, quelques rancoeurs perdurent...

    Visite ce lundi de Raymond Bachand à l’équipe éditoriale de La Presse dans le cadre de la course à la direction du Parti libéral du Québec (Pierre Moreau et Philippe Couillard suivront ces prochains jours).

    Impossible de ne pas revenir sur le sérieux accrochage entre Philippe Couillard et Raymond Bachand, survenu samedi à Montréal lors du débat en anglais.

    Irrité par les propos de M. Couillard, qui reprochait à ses deux rivaux de ne pas en avoir fait assez contre la corruption quand ils étaient au pouvoir au sein du gouvernement Charest, M. Bachand lui a balancé cette réplique assassine: «Pendant qu’on combattait la corruption et l’évasion fiscale, qu’est-ce que tu faisais? Tu t’associais à Arthur Porter!»

    Que vouliez-vous dire exactement? a-t-on demandé à Raymond Bachand. Croyez-vous que M. Couillard a manqué de jugement? Que son intégrité est compromise? Que cela devrait le rendre suspect aux yeux des militants libéraux?

    «Je vous laisse tirer vos conclusions», a lancé M. Bachand, pour toute réponse.

    Cette rencontre éditoriale d’une heure aura permis de confirmer ce que nous avions perçu ces dernières semaines: Raymond Bachand et Philippe Couillard ne sont pas de grands amis.

    Entre autres choses, M. Bachand explique qu’il a lancé cette charge parce que «Philippe fait des leçons de morale». «On lui a dit d’arrêter, mais il continue…», a précisé Raymond Bachand.

    Bref, c’est lui qui a commencé!

    Le résumé complet de cette rencontre dans les pages de La Presse et sur Lapresse.ca, mardi.


    • J’ai beaucoup de respect pour le Docteur Couillard. Il me rappelle un de mes amis qui était un grand sioniste et qui étudiait la médecine à McGill mais après quelques années il a tout lâché pour étudier le Talmud à fond.

      MOshe Levy

    • Je n’ai aucune confiance en ce « faiseur de morale » qui, entre autres, s’est acoquiné avec Porter et les collecteurs de fonds de Charest.

    • M. Couillard n’est qu’un ambitieux et un opportuniste. C’est un homme d’un seul partie, lui-même !

      Mais puisque qu’il est médecin spécialiste et qu’au Québec la médecine constitue le nouveau “clergé”, il passera.

    • Raymond Bachand a attaqué avec justesse Philippe Couillard sur ses liens d’affaires et d’amitié avec Arthur Porter. Ils ont fondé une entreprise ensemble. Voulez-vous un premier ministre avec du flair et un certain jugement pour s’enourer et dénicher ses amis… ? Bachand a aussi parlé des liens de Couillard avec la dictature de l’Arabie saoudite mais étrangement les journalistes ne le mentionnent pas…pourtant c’est tout aussi répréhensible

      Couillard a travaillé en tant que médecin pour une entreprise pétrolière appartenant à la monarchie saoudienne de 1992 à 1996. Par la suite, il a travaillé pour le ministre de la santé de l’Arabie saoudite et curieusement les étudiants en médecine d’Arabie saoudite sont nombreux à McGill. Couillard a été nommé chercheur principal à McGill à l’époque que son ami Porter en menait très large dans cette institution publique.

      Que dire de la nominatiion de Couillard au SCRS avec son ami Porter ? Que dire d’une autre nomination de Philippe Couillard sur un conseil d’administration d’une minière ( Canadian Royalties) en compagnie encore une fois..de son ami Porter ?

      P. Bélanger

    • M. Moshe Levy, je suis curieuxde connaître vos motivations profondes. Vous intervenez continuellement sur les forums avec des commentaires hors de propos. Si vous croyez aider quelque cause que ce soit par vostetes délirants, je vous invite à revoir votre stratégie et à nous foutre la paix. En passant, moi aussi, les relations entre M. Couillard et M. Porter me dérangent sérieusement.

    • Raymond Bachand a attaqué avec justesse Philippe Couillard sur ses liens d’affaires et d’amitié avec Arthur Porter. Ils ont fondé une entreprise ensemble. Voulez-vous un premier ministre avec du flair et du jugement pour savoir s’entourer… ? Bachand a aussi parlé des liens de Couillard avec la dictature de l’Arabie saoudite mais étrangement les journalistes ne le mentionnent pas…pourtant c’est tout aussi répréhensible

      Couillard a travaillé en tant que médecin pour une entreprise pétrolière appartenant à la monarchie saoudienne de 1992 à 1996. Par la suite, il a travaillé pour le ministre de la santé de l’Arabie saoudite et curieusement les étudiants en médecine d’Arabie saoudite sont nombreux à McGill. Couillard a été nommé chercheur principal à McGill à l’époque que son ami Porter en menait très large dans cette institution publique.

      Que dire de la nominatiion de Couillard au SCRS avec son ami Porter ? Que dire d’une autre nomination de Philippe Couillard sur un conseil d’administration d’une minière ( Canadian Royalties) en compagnie encore une fois..de son ami Porter ?

      P. Bélanger

    • @moshe_levy 28 janvier 2013 18h07
      Vous me rappelez un voisin à l’époque où j’habitais Côte des Neiges et qui, médecin au Jewish Hospital, prétendait que les juifs devraient avoir la priorité !!!
      Vous nous les cassez avec votre prosélytisme depuis quelques mois !
      Shalom !
      Robert Alarie

    • @moshe mon ami

      Avez-vous entendu la nouvelle? La génétique nous apprend que 80% des juifs européens descende d’une bande de turc un peu mélé. Ca vous gache pas un peu le discour du peuple élu? Étant moitier turc moi-meme, on est presque frère!

      Korut Zelva

    • Quand on a des donateurs qui donnent uniquement, pour l’année fiscale 2012, afin d’obtenir un crédit d’impôt le plus rapidement que possible. Il devient normal déblatérer sur son adversaire à la chefferie du parti.

      Bachand cherche à faire peur. C’est un jeu de pouvoir et tous les coups deviennent permis quand on ne sait plus quoi faire pour se faire valoir.

      À défaut de proposer quelque chose de concret, on expose les travers de ses adversaires.

      Il n’y a rien de nouveau sous le chapiteau.

    • Je ne ferai jamais confiance à Couillard…

      Son implication dans les ramifications des Cliniques de Santé privées, alors qu’il était encore Ministre de la Santé…
      Son implication douteuse avec Porter…(il ne l’a jamais nié)…

      Tout m’indique qu’il serait encore pire que Charest, point de vue narcissique, égal à lui même et agissant comme si tout lui était du !

      Non…je ne lui donnerait jamais le mandat d’aller m’acheter une pinte de lait au Dépanneur. Il me me reviendrait avec le contrat d’achat du Dépanneur et…me refilerait la facture… !!

      Non merci !

    • Que se passe t-il sur les blogues de Cyberpresse M. Marissal?
      Il me semble que la farce de Moshe a assez duré. Non?
      Toute bonne chose a une fin.
      Serez vous le premier a affirmer notre souveraineté sur les blogues?

      Pour revenir à nos moutons, pas ceux que l’on sacrifie. Même en étant pas du côté du PLQ, M. Bachand gagne à être connu et Couillard est loin d’être plus blanc que blanc, malgré ce que son sarrau pourrait nous indiquer.

      À sa réponse au sujet de son association avec M. Porter, il nous dit que c’est une coquille vide.
      Il en a beaucoup d’incorporations comme ça?
      Des bureaux avec 2 chaises et un téléphone, une réceptionniste et envoyez nous vos dons?
      Dommage que personne n’ait poussé la question un peu plus à fond.

    • Y a-t-il un modérateur sur ce blogue? Il me semble que le sujet de la discussion a été complètement dévié par le premier message, complètement hors-sujet, dont on aurait pu tout simplement refuser la publication pour ce motif. Ce genre d’intervention, qu’elle soit l’oeuvre d’un troll ou d’une personne simplement hors-sujet, empêche tout débat d’éclore. Dans un cas comme dans l’autre, que de temps perdu pour tous alors que je serais bien intéressé a lire des commentaires articulés pour comprendre comment on peut faire confiance a n’importe lequel de ces trois hommes.

      Ça me semble si étrange comme acte de foi aveugle que le mot ésotérique me vient a l’esprit quand je vois que ce parti n’a même pas opéré une transfusion sanguine pour avoir ne serais-ce qu’une seule goutte de sang neuf a exhiber pour émerger des multiples scandales qui lui ont coûté le pouvoir. Même son score électoral démesuré ne m’explique pas comment cette course cynique a la chefferie peut se dérouler tranquillement sous le couvert de quelques vagues déclarations pour se distancier de Jean Charest, devenu subitement épouvantail par une prouesse mentale vieille comme le monde.

      De surcroît, ils débattent de leur intégrité respective. A quoi rime tout ceci?

    • Est-ce par crainte d’être accusé d’antisémitisme que personne n’ose bloquer les interventions redondantes de Moshe?

      En fait ceci est un test pour la “modération”…

      Il semblerait que même l’idée d’évoquer de très loin et avec des pincettes le mot antisémitisme demeure un tabou.

    • Le Docteur est notre seul espoir de battre les péquisses. Bachand passera jamais face à l’électorat. Et Couillard est capable de tenir tête à Sagard enplus d’être un premier de classe.

    • Han? j’ai le droit d’aller voter Libéral? Han? Sérieux? Allons, Mr Marissal! Ne soyons pas dupes! Il y a là, la complimentarité de la bêtise! Un médecin qui ne voit pas ce qui se passe; un chef comptable, transfuge par-dessus le marché; et un gars qui veut barrer les Cégeps! Allons, soyons sérieux! Après tout ce que nous avons subi depuis 10 ans? Allons…

    • Raymond Bachand et Pierre Moreau traînent avec eux le désolant bilan de Jean Charest. Comme ministres, ils étaient tenus de suivre les directives de leur chef. La game se joue comme ça.

      Personnellement, je crois que Bachand a tout ce qu’on est en droit d’attendre d’un chef d’état. Il est intègre, intelligent et il a une grande expérience de la politique et des finances. Nul doute que Pierre Moreau se ralliera à Bachand et qu’ils feront une excellente équipe.

      Quant à Couillard… que dire? Il n’a pas su démontrer qu’il est apte à gérer dans un contexte où les ressources font défaut. Par contre, il sait gérer l’abondance, ça oui! Mais l’abondance, où est-elle quand il s’agit de gérer un état avec un budget déficitaire? Comment établira-t-il les priorités du Québec? Sa seule prirorité, comme il l’a amplement démontré en quittant le bateau au mauvais moment, c’est lui-même. Couillard ne travaille que pour Couillard.

      R. Ducharme

    • @ molto

      Très bonne intervention….faudrait aller plus loin entre Porter et notre ancien ministre e la santé qui veut devenir PM mais qu’est-ce qu il a fait en santé.? Il me semble que son bilan estplutotmince…

    • En lisant le tire groupé de divers articles et éditoriaux depuis quelques jours il semble que Desmarais a fait son choix, Bachand. Ceci dit la majorité des citoyens s’en fichent complètement de cette course au PLQ.

    • @ Moshe

      Votre ami aurait mieux fait de continuer la médecine. Pas mal plus utile pour la société d’être médecin qu’expert talmudique :-)

    • Dans un article sur cyberpresse ce matin, ce M.Bachand dit exactement ce que je veux entendre d’un premier ministre sur le sujet de la santé vs les structures du système de santé :

      “Dimanche, M. Bachand a parlé longuement de santé, des délais intolérables dans les urgences et pour des opérations. Pour mettre fin au «système universel de souffrance», le gouvernement devrait être tenu de donner les soins, sans égard aux structures.

      «Je me fous des structures de l’État à un moment donné, cela fait 15 ans que je vois des gens qui attendent 45 heures en urgence, une femme qui attend trois ans pour son opération au dos. Je me fous des explications, qu’on s’organise pour le faire», a lancé M. Bachand.”

      Et spontanément je lui souhaite bonne chance, j’espère qu’il va gagner et qu’il n’oubliera pas son idéal à ce moment-là. Quant à Couillard, il ne m’a pas impressionné du temps qu’il était ministre de la santé. Je lui reproche sa santé justement, sur le plan personnel le gars peut déborder d’intelligence, de possibilités, de moyens de faire de l’argent mais sur fond de Québécois qui en arrache avec la maladie, je le trouvais trop “Brice the nice” si vous voyez ce que je veux dire, tout le monde se l’arrache mais le gars n’est pas fidèle à son premier amour qui était la médecine, il est toujours “too much” pour ce qu’il est en train de faire on dirait. Il donne l’impression malgré ce qu’il dit d’être instable et si on l’élit premier ministre du Québec, il va vouloir être premier mnistre du Canada, la semaine suivante.

      Bachand a déjà été beau possiblement, mais sur les photos de ce matin, il ressemble un peu à monsieur Magoo, c’est un peu inquiétant mais il a commencé à oter ses lunettes ses lunettes c’est déjà ça.

    • Cette prise de bec est un triste rappel de la petite culture ambiante au sein du PLQ. Les petites attaques personnelles, les mensonges ,l`hypocrisie et le déni. Moi quand Raymond (Jean Charest 2 ) Bachand prétend que son parti était occuppé à combattre la corruption ca me fait vomir.

      Si l`élection de Couillard va faire partir Raymond (Jean Charest 2 ) Bachand , ca vaut la peine. Un ou l`autre de toute facon n`a pas l`air d`avoir compris le message de la population, le même qui garde sur un fil le PQ au pouvoir.

      Bleu ou rouge, si rien ne change le peuple retournera dans la rue c`est garanti. Pour l`instant, la commission Charbonneau s`approche du pouvoir provincial et la danse des excuse va être pathétique quand ca va s`approcher de Moreau et de Raymond (Jean Charest 2 ) Bachand .

    • J’espère que les journalistes vont mettre toute leur énergie à fouiller en profondeur dans le passé de ce grand chirurgien du cerveau.Couillard est un orateur extraordinaire qui sait fort bien lobotomiser son auditoire et en plus il est libéral donc raison de plus de se méfier de lui.

    • Je trouve que le Quebec est bien mal pris a vec ce s candidats ,ils ne veulent pas defendrent les interets du Quebec de crainte de passe pour des separatistes,pourquoi tout simplement avoir un premier de 16 ans ca pourrait pas etre pire .

    • Je ne suis pas membre du parti Libéral mais MERCI MONSIEUR BACHAND!

      En passant, je trouve comiques tous les commentaires à l’intention de “Moshe Levy” qui est tout sauf juif… La caricature n’a t’elle pas assez duré?

    • Et c’est sans compter son implication et ses décisions plus que douteuse avec le privé alors qu’il était ministre de la Santé, juste avant son départ pour le privé…

      Un vrai libéral…

    • pour le moment Pierre Moreau me semble le plus crédible pour donné un nouvel élent au PLQ. quoi que eux aussi ont des belles-meres dans le garde-robe. cars contrairement au PQ qui eux aiment se voir dans les journeaux les libéraux préfaire restez dans l’ombre surtout de ce temps ci.
      mais Moreau n’a pas grand chose a défendre sauf son refus de suivre son chef malgré ces convictions……rest a savoir si il a des couilles pour redressé les finances et faire payez les pleurnichards
      Pierre

    • La chronique ou blogue de Vincent assez insignifiante,par contre la corruption existe depuis belle lurette au Quebec. Voici une citation de Mr Lalonde .«Donner de l’argent aux partis, c’est un peu comme une continuité de la démocratie provinciale, a-t-il soutenu. C’est comme ça depuis Duplessis, au provincial : on a des contrats, on contribue.»
      Et ce a toutes les partis me direz-vous,meme au PQ ! Dire que certains hypocrites ont toujours pretendu le contraire ne serait pas completement faux.

    • korut_zelva

      28 janvier 2013
      20h21

      Lol ! :)

    • Les Libéraux du Québec ne sont p-ê pas en pleine déliquescence comme ceux Fédéraux, mais ce spectacle n’en est pas moins lamentable.

      Décidemment, la chose politique me déçoit de plus en plus.

    • Faute de contenu on invente un duel ……Faut bien faire un show car la course au leadership du PLQ ne lève pas et ne lèvera pas non plus. Peu d’intérêt, même chez les libéraux et il semblerait, qu’il y a une grosse baisse du membership .. comme au PLC. Ce qui est encourageant dans tout ça, c’est que certains commencent à comprendre ….

    • @denis825
      29 janvier 2012
      07h18
      ”Bachand a déjà été beau, mais sur les photos de ce matin, il ressemble à monsieur Magoo, c’est un peu inquiètant mais il a commencé à ôter ses lunettes c’est déjà ça. ”

      Ouin!! Il a dû enlever ses lunettes bien avant si on constate le gros déficit qu’il a laissé dans la dernière année du règne des libéraux ………

    • Bonjour,

      Afin de bien camper le propos, car d’emblée Monsieur Raymond Bachand est de loin beaucoup plus populiste que Monsieur Philippe Couillard, ce qui devrait donner à cet ancien syndicaliste de bonnes longueurs d’avance dans ce Québec encore tout à fait « reculé par le tonnerre avec les intellectuels »….. Voilà pourquoi le gros populisme pogne dans ce Québec encore marqué de son passé agricole et rural. Voilà pourquoi nous devons être fiers de Notre Dame de Béton qui resta sereine devant le REFUS du chef du SNP, Monsieur Alex Salmond de la rencontrer. En essuyant ce refus, la Dame de Béton ne parut pas trop « habitante » en comprenant qu’elle représente une gang de loosers face à deux référendums et que Monsieur Alex Salmond pense comme « un WINNER ». Bien à vous, John Bull.

    • “Ouin!! Il a dû enlever ses lunettes bien avant si on constate le gros déficit qu’il a laissé dans la dernière année du règne des libéraux …”

      Ses prévisions étaient très correctes même que le déficit prévue va être moindre selon un article sur le sujet paru dans cyberpresse. Les Libéraux ont bien géré l’économie, on a pas senti tellement de turbulences ici par rapport à ce que les gens d’autres pays ont vécu.

    • @denis825
      Regarde le ”front page” de Cyberpresse ce matin,’on parle de la débandade des libéraux, des milliers de membres quittent le bateau HIHIHIHI. Ce serait peut-être vous qui devriez mettre vos lunettes ?????

    • Un parent éloigné disait…..”eille lui y parle” parlant de Couillard bien sur. À la question que je lui demandais….oui il parle mais de quoi…..et ce parent m’a répondu….oui lui y parle, il parle tellement que tout vient embrouiller….y va gagner parce que l’on vit dans un monde d’illusions. Pas bête.

    • La bonne entente constante et l’unanimité n’existent pas au sein des partis politiques. Bachand a réouvert, publiquement, des plaies mal suturées. La CAQ, elle, se frotte les mains.

    • @johnbull 08h12 “le gros populisme pogne dans ce Québec encore marqué de son passé agricole et rural”. Vos commentaires incohérents,eux, ne pognent pas fort.

    • Bonsoir,

      Bien sûr, afin de faire et de refaire de la pédagogie pour Lukos, c’est bien ce que je disais en continuant plus loin en affirmant que Notre Dame de Béton ne fut « pas trop habitante » et ne fit pas tout un plat en sachant qu’elle incarnait « une gang de loosers deux fois plutôt qu’une ». Anyway, jamais une nationaliste québécoise ne fut « aussi CONQUISE en foulant le sol de Londres en vivant son insoutenable légèreté de l’être ». Tout en ayant la pseudo conquête et les Plaines d’Abraham « ben loin dans le Q » comme y disent dans le Québec profond…… Avec plaisir, Erwan Basque.

    • @jonbull 21h54 “afin de faire et de refaire de la pédagogie pour Lukos”. Vos commentaires, sur tous les sujets, tiennent de la logorrhée, pas de la pédagogie. Il ‘y a pas de pédagogie dans un discours incohérent.

    • Bonjour,

      Afin d’attacher le grelot, faites moi donc Monsieur Lukos dans un démonstration cohérente la preuve de mon incohérence. Avec cette démonstration bien étayée, je possède amplement d’honnêteté intellectuelle si je suis fautif pour vous accorder raison.

      En espérant que vous ne ferez pas un lapin de vous même « en zigonnant sur deux lignes » comme vous faites d’habitude avec les autres intervenants soit comme un péquiste avec la pauvre Cause soit : « Deux p’tits coups pis s’en vont….. » Au plaisir, John Bull.

    • Attendons nous a un vrai remue-menage au printemps et ceci dans tous les domaine et spheres de l’economie. La course a la chefferie? Le cadet de mes soucis !

    • Philippe Couillard, c’est essentiellement un «Me myself and I» qui s’est particulièrement illustré avec de la décision loufoque de l’étatblissement du CHUM à St-Luc.

    • @johnbull 1 février 2013 07h43
      Un boeuf canayen qui commence son intervention par : «…Afin d’attacher le grelot» , ressemble à une call-girl de la décapitale nationale qui accueille ses clients par : « en tant que New Born Christian, des «seins» saints, c’est notre spécialité locale»…
      Mouhaha..

    • Les problèmes du CUSM sont les semences du DR. Couillard et du PLQ

      Fondation UQAM – Commandites – John Welch et Lisa Frulla

      http://www.ledevoir.com/politique/canada/78911/les-hommes-du-scandale

      Vertu démocratique inverse au PLQ
      http://www.youtube.com/embed/bJEkoIwvAL8

      Une vertu de maire en élection

      http://meteopolitique.com/plan/fiches/finance/corruption/Montreal/Cadres/Robert-Abdallah/Robert-Abdallah-ex-dg-de-Montreal-allegation-de-collusion.htm#averti_

    • C’est un classique connu depuis longtemps que le contrôle de l’économie illicite demande une influence par un intermédiaire pour contrôler une ville ou un gouvernement comme le fait le monde interlope depuis toujours au Québec.

      En avril 1970, une rencontre a même eu lieu entre les mafiosi et Pierre Laporte. On a dit plus tard que le politicien ignorait que les caïds seraient présents et que l’entretien fut bref (1). Les membres du clan Cotroni considéraient que les politiciens avaient une dette envers eux et ils n’ont pas tardé à leur en réclamer le paiement. Leur première requête fut de demander la nomination d’un homme qui leur serait favorable à la tête de l’Escouade de la moralité de la Sûreté du Québec. – (pages 492-493)
      Cela rappel ce qui se passe aujourd’hui des Millioto et cie ou encore un PM qui fait une rencontre fortuite avec un membre allégué de la mafia selon la filature de la S.Q.

      Les partis politiques, les mairies, les fonctionnaires et ne sont pas à l’abrie du trafic d’influence qui s’insinue dans leur rang afin d’avoir un juge, un contrat ou un poste d’influence dans les organisations comme la FTQ, la CCQ avec des liens incestueux avec la FTQ pour le placement de la main d’œuvre.

      Pareil d’hier à aujourd’hui voir : HistoriquementLogique.com

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    octobre 2010
    D L Ma Me J V S
    « sept   nov »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité