Vincent Marissal

Vincent Marissal - Auteur
  • Vincent Marissal couvre la politique depuis plus de 15 ans, sur les collines parlementaires à Québec et à Ottawa, dans le reste du Canada et même à l'étranger.

    Suivez le compte Twitter de Vincent Marissal: @vmarissal

  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 25 janvier 2013 | Mise en ligne à 10h13 | Commenter Commentaires (38)

    Le «retour» de Mulroney

    mulroney

    Excellent papier sur Brian Mulroney, de John Geddes dans Maclean’s.

    Il y avait longtemps qu’on avait eu des nouvelles de l’ancien premier ministre conservateur, qui a quitté le pouvoir il y a 20 ans.

    Si vous circulez près du nouveau CHUM en pleine construction, au centre-ville de Montréal, vous verrez peut-être l’affiche sur laquelle on voit Brian Mulroney et cette citation: «Sans l’intervention du CHUM, je prenais le long voyage» (passons pour l’anglicisme, mais on comprend le message).

    Non, Brian Mulroney est loin d’être mort et, visiblement, son sang irlandais bout toujours dans ses veines.

    Dans son long article, il parle de Stephen Harper, de Justin Trudeau, de leadership, du mouvement conservateur, de politique étrangère, de libre-échange et il revient, de façon très personnelle, sur l’affaire Schreiber.


    • Si le Canada est dans une aussi bonne position aujourdhui, cest bien grace a lui en grande partie: Finances publiques qui ont bien benificie de la TPS malgre son impopularite (on attend encore M. Chretien qui promettait de l’abolir) , traite sur les pluies acides, libre echange, retablissement de liens forts avec les E-U (malgre que pour bien des gens, cest pas important de bien s’entendre avec son principal client…), participation de premier plan a l’abolition de l’apartheid en Afrique de SUd.

      Une carriere exceptionnelle, malgre l’acharnement de certains journalistes a la demolir.

    • Un autre qui n’est pas étranger au concept de l’enveloppe brune et de l’argent comptant.
      .
      Il doit y avoir un vide dans la vie politique canadian pour qu’il continue à rebondir, je peux pas croire.

    • Il a fait de bonnes choses et de moins bonnes, comme tout politicien. Je laisse l’histoire le soin de le juger. Disons seulent que sa fin ne fut pas glorieuse. Quant à sa vie post-politique, on voit bien qu’il aime fréquenter les grands et riches de ce monde. La modestie et l’humilité ne sont pas son fort!

    • Le père du libre-échange et de la TPS! Quel homme. L’histoire raconte qu’il aurait menacé Jams Baker de signer l’accord sans quoi il appelerait son ami Reagan! Le Québec profite aujourd’hui de sa menace qui a fonctionné.

    • Permettez un petit retour en arrière sur le sujet: “Populaire, mais pas nécessaire”.

      Prière de lire mon commentaire en réponse à Rogiroux hier le 24 janvier 2013 à 15h57

      Suis-je hors norme?

    • On pourrait s’en passer, de lui et de ses enveloppes brunes pleines d’argent reçues louchement dans des couloirs d’hôtels à l’étranger.

    • Je me souviens que lors d’une entrevue télévisée très complaisante de Paul Arcand, M. Mulroney avait déclaré solennellement qu’à propos de l’affaire Schreiber, il n’y avait qu’une seule vérité, et c’était ce qu’il avait écrit dans son livre qu’il venait de publier. M. Arcand n’a pas cru bon le confronter sur une déclaration aussi audacieuse. Il fut un temps où les catholiques disaient qu’il n’y avait qu’un seul vrai Dieu: le leur. Aujourd’hui il parait que c’est plutôt Allah!!!

    • Mulroney est une autre marionnette du club des 300 qui mènent le monde, il n’avait aucune raison valable de vendre Iron Ore en 1982, c’était une commande du haut de la pyramide du pouvoir. Just follow the Money !!

    • N’est-ce pas Martin Brian Mulroney qui a fermé Schefferville pour plaire à ses patrons américains ? Combien de chômeurs et de drames sociaux a-t-il ainsi occasionnés ? Shame on you MBM !

    • J’aimais bien Mulroney mais Harper est définitivement mon chef conservateur préféré étant donné son soutien inconditionnel à Israël…..

    • Monsieur Levy,
      Je trouve votre commentaire assez moche.

    • @moshe_levy

      Votre égotisme monsieur , cette habitude de tout juger en relation avec vos intérêts religieux et/ou nationaux ne fait que déservir notre communautée. Il est important de s’ouvrir à l’autre.

      Shalom!

    • @moshe_levy

      As-salâm ’aleïkoum !

      J’aimais bien Brian Mulroney, son côté bon vivant, son sens de l’humour, mais aussi certaines de ses politiques controversées.

      La TPS est un demi-succès.

      L’une des raisons qui expliquent ce demi-échec, c’est que, comme il l’avait promis, la taxe est visible et s’ajoute au prix indiqué.

      Pas surprenant qu’un nombre considérable de nos concitoyens essait de l’éviter.

      Dans le fond, rapporte-t-elle autant que la taxe de vente des manufacturiersw (TVM), qui, elle, était inévitable et perçue à la source ?

      Brian Mulroney est un anglo-québécois qui a le Québec dans la peau.

      En 1984 et 1988, tant les fédéralistes que les souverainistes se sont reconnus en lui; il représentait l’espoir d’en finir avec la sempiternelle question constitutionnelle.

      Il a cruellement vécu l’échec de Meech et aurait dû se retirer à ce moment.

      Meech rejeté, il était le suivant sur la liste.

      L’une des belles anodectotes à son sujet est survenue alors qu’il devait prendre l’avion avec certains de ses ministres pendant une grève des préposés au sol qui formaient une ligne de piquetage.

      Ses ministres, escortés de la GRC avaient pris place dans l’avion gouvernemental.

      Mulroney est arrivé le dernier.

      Voyant la ligne de piquetage et devant les journalistes qui l’accompagnaient, il a dit qu’il ne franchissait jamais une ligne de piquetage et a fait demi-tour.

      C’était pissant que de voir ses ministre descendre de l’avion et traverser, en sens inverse, la ligne de piquetage.

      C’est le dernier progressiste-convervateur à avoir dirigé le Canada.

      Stephen Harper ne sort pas du même moule.

    • J’ignore si M. Mulrony a commis quelques malversations pendant ses années de pouvoir. Je sais cependant qu’il a négocié Meech qui accordait un staut particulier pour le Québec en pensant naivement que tout comme M. Pratte, cela calmerait les nationalistes mous de même que les souverainistes pour qui le statut particulier n’était que de l’étapisme à la Morin. Parizeau a longtemps dénoncé cette forme d’imposture en affirmant que le statut particulier serait largement insuffisant pour le Québec en plus de rendre notre pays ingouvernable et n’éliminerait pas les chicanes constitutionnelles. Trudeau appelait ces chimères “de simples vues de l’esprit” en ajoutant que les Québécois devaient avoir le courage de choisir le Canada de 1982 ou la sécession.

      Georges Michaud

    • Il est vrai d’affirmer que sous Mulroney le canada était l’ami de tout le monde ce qui faisait un peu hypocrite. Depuis que Harper a déclaré Israël comme notre meilleur ami et allié les choses ont au moins le mérite d’être honnête et de bien représenter les valeurs canadiennes ce qui n’était pas le cas avec Brian.

    • On lui reprochait d’être trop près des Américains,ouin pis ? Les Américains sont nos clients numéro un pour ce qui est des échanges commerciaux, le gouvernement du Québec devrait s’en inspirer au lieu de toujours être rendu en France; la France, la France, la France; a part du Chanel # 5 pis des étudiants, on échange quoi avec la France ? Pas grand chose, mais le gouvernement du Québec est toujours rendu la,a se torturer parce qu’un président français a affirmer que le “nini” ça l’intéressait pas,a toujours échanger avec la gauche française, a quémander d’être reconnut par le gouvernement français dans l’éventualité d’un Oui lors d’un hypothétique référendum a venir dans semaine des trois jeudis. Pendant ce temps-la nos entreprises, petites, grandes et moyennes font la majorité de leurs affaires avec les États, 85% de nos exportations s’en vont au sud de la frontière, Mulroney a compris; si le Canada avait un Mont Rushmore, Mulroney y aurait son effigie.

    • Moi je trouve que la Presse qui est ami des libéraux ne parle pas beaucoup de la commission Charbonneau.

      On dirait que les chroniqueurs cherchent toute sorte de sujet pour ne pas parler de la commission.

    • Bonjour Mr. Marissal
      Pourriez-vous exiger que les gens signent leurs commentaires comme le fait le blogue de l’édito.
      Ainsi les radicaux à l’esprit étroit tel les ”moshe_levy” de ce monde qui n’ont qu’un seul sens unique comme pensée n’oseraient peut-être pas émettre leurs pollutions sur le blogue.
      Merci

      André Belpulzo.

    • Mulroney toujours égal à lui même ….
      On peut l’haïr ou l’adorer, une chose est sure, il ne laisse personne indifférent.
      Je trouve que l’article fait des liens et des parallèles intéressants avec l’avenir du pays.

      Merci pour la recommandation

    • M. Marissal,
      je suis surpris de lire sur ce blogue que M. moshe_levy soit qualifié d’esprit étroit et de radical parce qu’il qu’il appuie M. Harper pour ses sympathies envers Israel.. Je ne suis pas un “fan” de M. Harper mais je suis un “fan” de la liberé d’expression. Sur de nombreux blogues politiques de La Presse, il y a des propos qui sont “modérées” pour moins que ca!

      Georges Michaud

    • Oups! modérés!

      G.M

    • @ tout le monde

      Je ne pense pas que Moshe Levy existe. C’est seulement un troll qui se moque des juifs, en intervenant sur n’importe quel blogue pour dire quelque chose de caricatural des juifs. Dans ce cas-ci ce n’est pas si hors-sujet, mais plus tôt cette semaine il est intervenu dans le blogue de MCL sur la SAQ, et parfois c’est encore plus hors-sujet. On parlerait du Plan Nord, de yogourt, du Sri Lanka, de la sonde Curiosity, ou de crème à raser, et il trouverait le moyen de dévier la conversation sur les juifs.

      Pourquoi il fait ça? Je ne sais pas.

      Alors s’il-vous-plaît arrêtez de réagir à ses commentaires.

    • @lobwedge 11h26

      «M. Marissal,
      je suis surpris de lire sur ce blogue que M. moshe_levy soit qualifié d’esprit étroit et de radical parce qu’il qu’il appuie M. Harper pour ses sympathies envers Israel.. Je ne suis pas un “fan” de M. Harper mais je suis un “fan” de la liberé d’expression. Sur de nombreux blogues politiques de La Presse, il y a des propos qui sont “modérées” pour moins que ca!»

      Où avez-vous lu sur ce blog que monsieur M. Levy fut “qualifié d’esprit étroit et de radical” ?

      Je sais qu’il est toujours délicat de critiquer les propos émanant d’une personne appartenant à la communautée juive; étant moi-même originaire de cette communauté, je considère que cette frilosité est aussi discriminante à notre égard.

      Là où je ne vous suis plus du tout, c’est lorsque, d’une part, vous vous dites ” “fan” de la liberté d’expression” et que d’autre part, vous invitez le modérateur à modérer les propos qui vous déplaisent.

    • @abelzo 09h50 “Pourriez-vous exiger que les gens signent leurs commentaires comme le fait le blogue de l’édito”. Ça ne sert à rien. On peut signer de n’importe quel nom, et même successivement de deux noms différents. Je l’ai constaté à quelques reprises.

    • @cimequaire 13h08 “Je sais qu’il est toujours délicat de critiquer les propos émanant d’une personne appartenant à la communautée juive”. Ce n’est pas pour ça que ses propos sont critiqués. c’est parce qu’il est un ultra one track minded. Comme un chrétien ou un musulman ultra.

    • La seule façon d’être honnête avec son identification c’est de ne pas avoir de pseudo.
      Je signe Gilles Ménard.

    • taqman

      26 janvier 2013
      12h34

      Sans aucun doute, vous visez juste.
      Après quelques commentaires de la part de ce monsieur, j’en suis arrivé à la même conclusion que
      vous.

    • Je ne suis pas juif, mais je suis très fier que mon pays supporte Israel. Ils ont réussi a créer un pays moderne et démocratique, tout en étant entouré d’états moyen-ageux. Ils ont du défendre leur droit d’exister a de nombreuses reprises. C’est un oasis des sciences et technologies au milieu d’un désert.

      Oui, je suis content que mr Harper supporte Israel, et je vais continuer a voter conservateur.

      Je suis aussi en faveur de la liberté d’expression; je suis sur qu’il y aura des gens en désaccord avec moi, et cela ne me dérange pas.

      T. Rightman

    • J’espère juste qu’il n’a pas de fils qui se dirige en politique…

    • @rightman
      Vous devriez lire ”Comment je vois le monde” d’Albert Einstein et vous comprendriez alors que ce monde de science et techno que vous adulez comme cet être machiavélique qu’est Harper descendraient probablement de quelques étages.
      L’humanisme ça vous dit quelque chose???
      Gilles Ménard

    • Pauvre Moshe Levy. Il doit aduler Harper pour la seule raison du soutien de ce dernier à l’état criminel. Q’importe le reste, il doit s’en foutre. Qu’il ne se plaigne pas des attaques à son égard et à sa communauté. Les juifs ne se joindraient jamais à un quelconque projet ou groupe nationaliste, sauf sioniste. J’imagine que notre ami Levy est également de ces Juifs qui aiment utiliser l’holocauste comme outil de propagande politique.

      John Métivier

    • @yvonmontana
      Les journalistes ne s’acharnent pas sur M. Mulroney. Ils n’ont fait que rapporter son comportement, parfois disgracieux. Certaines choses ne mentent pas, n’en déplaise au principal intéressé.

    • Bonjour. Juste pour écrire que quantum frappe dans le mille. Rien à ajouter….
      Otto Hans

    • Sans vouloir rien enlever à Brian Mulroney, j’aimerais rappeler qu’il a accepté la recommendation favorable à un traité de libre-échange contenue dans le rapport d’une commission royale qu’avait mise sur pied le gouvernement Trudeau en 1982, commission dirigée par Donald S. Macdonald, ancien ministre des finances du Canada.

      Je le mentionne car je remarque que ces commissions qui autrefois servaient à éclairer nos choix ne servent de nos jours qu’à enquêter sur nos problèmes, Gomery, Krever sur le sang, Major sur Air India. Voici la liste (en anglais seulement):

      http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_Canadian_Royal_Commissions

    • Le commentaire de quantum005 est diffamatoire. Si Israel était un “état criminel”, comme le prétend quantum005 dans sa dérive antisémite, il aurait été expulsé de l’assemblée générale de l’ONU, comme l’a été l’Afrique du Sud entre 1974 en 1994.

      De plus, moshe_levy n’est probablement pas plus juif que Quantum005.

    • @ no.diffamation

      Ça va Respectable ?

    • Bonjour,

      Bien sûr que le retour du P’tit Gars de Baie Comeau devrait rendre fous de joie nos amis faisant partie de la gang des péquistes. Car les Conservateurs et les Red Necks de l’Ouest Canadien doivent une fière chandelle au Parti Québécois qui passa sa machine électorale au complet avec les Ministres péquistes ainsi que le Ti Poil pour faire gagner l’élection du 4 de Septembre 1984 au Parti Conservateur de Monsieur Brian Mulroney. Tout ça pour avoir le Libre Échange avec les Yankees par l’Alena tout en voulant prendre le dollar américain ma chère…… Et dire que ce peuple à genoux incarné par nos péquistes n’avait même pas demandé à Washington de FRANCISER le « IN GOD WE TRUST ». Avec ce retour de Monsieur Brian Mulroney, pourquoi nos amis les péquistes ne prennent pas la peine de réfléchir aujourd’hui sur le pourquoi cette bande de nationalistes confus se « pensaient de gauche en 1984 en voulant ( the american dollar ) ??????? Bien à vous, Erwan Basque.

    • Mulroney a tout simplement vendu la souverainete de la nation ET des provinces avec l’ALENA. Faut cependant pas trop le blamer, il y en a une gang qui font la meme chose avec tous les autres accords de “libre echange” depuis des decennies.

      « De plus, enchaîne-t-il, l’accord est plus large que le libre-échange. C’est là que le bât blesse. Au chapitre de la protection des investissements, le fameux Chapitre 11 de l’ALÉNA qui permet à une entreprise de poursuivre un gouvernement, c’est le Canada qui demande son inscription dans l’AÉCG. L’Europe n’a jamais négocié une telle protection des investissements. »

      http://www.mondialisation.ca/libre-echange-canada-europe-deux-approches-deux-strategies/5314639?print=1

      Vous pensez qu’il y aura une nouvelle reglementation suite au Lac Megantic? Oubliez-ca, MMA n’aurait qu’a poursuivre sous le chapitre 11 de l’ALENA, gagnerait, et empocherait des millions.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2014
    D L Ma Me J V S
    « fév    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité