Vincent Marissal

Vincent Marissal - Auteur
  • Vincent Marissal couvre la politique depuis plus de 15 ans, sur les collines parlementaires à Québec et à Ottawa, dans le reste du Canada et même à l'étranger.

    Suivez le compte Twitter de Vincent Marissal: @vmarissal

  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 29 décembre 2012 | Mise en ligne à 13h05 | Commenter Commentaires (56)

    Dernier regard sur 2012

    J’ai publié ces derniers jours dans La Presse papier (comme on dit maintenant dans le jargon pour distinguer version papier et version électronique) deux chroniques-bilan de 2012: une sur les bons coups et une sur les moins bons.

    Il s’agit, évidemment, d’un bilan bien personnel et vous avez le droit de ne pas être d’accord et de débattre. C’est même le but de l’exercice!

    Joyeuses Fêtes!


    • Mon bilan : 2012, une année faste.

      Sports : Olympiques, Wimbledon.
      Élections : Québec, USA, France, Alberta
      Horreurs : DSK, Shafia, Magnotta, Commission Charbonneau, Syrie, Égypte, Israël, Inde
      Arts : Montréal et le Québec dans le monde
      Politique : Fin du règne Charest et de la transformation systématique d’un problème en crise à force de le faire traîner

      J. Bouthillier

      J. Bouthillier

    • Ajout dans la catégories Horreurs : les deux projets de loi mammouth de Harper sous la forme trompeuse de budgets ou la transformation du Canada en État rétrograde, antienvironnement, irresponsable et généralement haïssable

      J. Bouthillier

    • L`acces que nous donne internet sur le reste de la planete dilue un peu nos énergies et amplifie le sentiment d`impuissance et d`injustice que nous pouvons ressentir face à tout ce qui se passe sur globalité illusoiree.
      Rendus à cette période de l`année toutefois il importe de se recentrer sur notre nombril ou du moins sur le monde qu`on peut concretement améliorer ou changer.

      Elle aura été difficile l`année qui se termine au Québec mais nécéssaire afin que la récolte soit appréciable. Au coeur de tout cela on aura eu une méchante chicane de famille ou on aura traité le beau-frère de tous les noms et les plaies seront longues à cicatriser car la période de guérison est encore à l`étape de la rémission et le malaise peut revenir aussitôt qu`il s`est pointé initialement. Ceux qui ont étés élus au pouvoir ou non ont eu un mandat fragile mais clair par ce statut. Il faut que ca change et il faut changer les facons de faire et la facon de voir le futur du Québec.

      Je crois qu`il est de mise de trinquer à la santé du Québec car il reste bien des épreuves en 2013 qui vont demander notre vigilence et notre implication.

      Oui il importe aussi de s`arrêter pour penser au reste de la planete et au reste du pays car les frontieres disparaissent et nous ne devons pas sous-estimer notre place et notre role parmis le monde.

      Bonne année 2013 à tous !

    • Dans la catégorie ”ce n’est pas si pire que ça”. Avoir la chance de vivre au Canada. Il y a pas grand monde qui ont vu leur maisons partir au vent pendant une tornade, ditto pour les grosses iinnondations. Pas grand monde qui se promène dans notre pays avec des armes de guerre, pas de filles violées dans une autobus et battue à mort.

      On n’est pas parfait mais la vie ici est pas mal bonne. Bonne année à tout le monde.

    • Le point bas :

      L’année 2012, l’année de la go-gauche alimentée par les syndicats et les journalistes tel que vous M. Marissal et les étudiants (pas une majorité) qui ont essayés de renverser le gouvernement et de créer l’anarchie.

      Le point haut :

      La réélection de 50 députés libéraux et d’une différence de 30,000 voix dans le vote populaire. Les 30,000 anarchistes du point bas.

    • Bonjour,

      Bien sûr, dans ce Québec qui n’est pas sorti du bois, l’année 2012 nous amena en cadeau la plantureuse Dame de Béton pour enfin la mettre sur son piédestal, ce piédestal que celle ci méritait au plus haut point en ayant tabassé toute la gang des Purs et des Durs ainsi que ceux qui faisaient Dur dans le Parti Québécois. Ainsi que toute la bande des belles mères attitrées qui furent aussi passées au gros batte de bois franc sans oublier la vilaine souris blanche qu’est Monsieur Gilles Hotte Duceppe qui prit vite son trou.

      En terminant, nationalistes du Québec, ayez donc de l’admiration pour cette pitoune qu’est Notre Dame de Béton comme nous avons pour elle. Tout un pétard pour son âge surtout habillée en Bleu du Ciel, cette grande rassembleuse pour nos fiers péquistes, ces grands bâtisseurs de pays par le porte à porte et les assemblées de cuisine dans la grosse boucane. En conclusion, un grand merci pour Notre Dame de Béton et la puissance de ses jarrets ainsi que pour sa paire de mains et d’avant bras avec autant de pogne et de torque pour mette tous les péquistes à genoux : Peuple à genoux, attends ta délivrance, voici ta RÉDEMPTRICE ………… Au plaisir, John Bull.

    • Je crois que l’évènement particulier de 2012, est que le Québec c’est donné un gouvernement bougon. Pas de choix pour nommer des ministres, beaucoup de bavures et d’improvisation espérons que notre société jusqu’ici très privilégier ne tomberas pas dans la médiocrité…

    • Je pense qu’on a eu le meilleur scénario en 2012 avec l’élection d’un gouvernement péquiste minoritaire avec des incapables comme dirigeants.
      Si ça avait été un gouvernement libéral minoritaire, la grogne aurait continuer et les gens se seraient crûs tellement malheureux !! Là au moins, ils ne se croient pas malheureux , ils sont désespérés en constatant qu’ils sont mal servis par une gang de monde qui est là avant tout pour se servir avant tout. Des ministres qui ne sont pas capables de payer leur loyer aux ministres qui se mettent de la poudre dans le nez, en passant par la première ministre qui a toujours eu une job à temps partiel dans la politique parce que c’est payant, mais sans s’investir parce qu’elle n’a pas le temps, la chose est assez claire.

      C’est une bonne année pour ceux qui se tiennent debout de voir tous ces clowns tristes mimant des sentiments altruistes pour les autres, alors que c’est clair que c’est pour le bien de leur portefeuille qu’ils sont là.

    • Gc-c Il est rare depuis l’élection de madame Marois que je lises un texte écrit d’une façon
      si déconnectée. Rien à voir avec la réalité.
      Le PQ qualifié de go-gauche anarchiste: archi faux mon homme. Et en plus, qui aurait tenter
      de renverser le gouvernement de Charest: il s’était renversé lui-même.

      Tant qu’à vos 50 députés, il ne compteront que sur les doigts d’une seule main lorsque
      la commission Charbonne aura passée à travers tous les travers des 9 années ou ils ont
      fait oeuvre de démolition avec comme exemple, la hausse faramineuse de la dette.

      Voilà mon homme! Glisse toi cela entre les dents et apprend à faire confiance au nouveau
      gouvernement de madame Pauline Marois qui, elle, est faite de béton armé.

      Bonne à tous.

      Réjean Grenier

    • Une de vos meilleures chroniques… mais elles sont toutes excellentes! Moi, ce qui m’a le plus frappée en 2012, c’est le lent et insidieux passage du Canada du stade démocratique au stade monarchique: le Roi Harper dirige tout et ses petits députés-valets s’inclinent. Qui voit le danger? Pas grand monde, hélas.

    • Je retiens de 2012 le rebond de l’antisémitisme au niveau mondial. Ce qui est très très grave. Les Juifs comme moi sont en danger même de nos jours, on peut peut accepter l’antisémitisme dans nos société.

    • @ Moshe

      Est-ce que l’antisémitisme est plus grave que le racisme (ordinaire) selon vous?

    • Bonjour,

      Tout comme j’affirme à tout citoyen comme un dernier regard sur 2012 et aussi comme une réplique pour Porsche qui pose une question sur l’antisémitisme. Depuis 1947 que j’écoute, que j’observe, je regarde et je lis ce qu’on affirme partout dans les médias, soit que le peuple juif souffre tant depuis les débuts de l’Humanité, chassés d’Égypte, exploités et martyrisés partout et harnachés comme des bêtes de somme.

      Alors, je dis à ces pauvres citoyens qui ont tant souffert dans l’Histoire : J’écoute attentivement vos doléances et vos complaintes, je lis avec compassion l’Histoire concernant votre passé victimaire mais surtout, AVEC MES YEUX VU, j’observe et je regarde ce que vous faites partout. Mais avec mes propres yeux, si nous oublions vos tristes histoires, je ne vous vois JAMAIS comme victime mais surtout comme agresseur. Serait ce que les babines sont plus performantes que les bottines ? Car pour être crédibles, la logique voudrait ne pas vous voir en agresseur mais comme dans l’Histoire en victimes. Ce n’est pas ce que je vois. Et pourquoi avec de tels amis, avec de tels alliés comme les Américains et de la droite entière sur la Planète, pourquoi avec vous peur et de quoi avez vous peur, Monsieur Moshe Lévy ?????? Oncle Samuel avec tout son armement veille sur Vous et prêt en tout temps pour des frappes que nous disons préventives……. Bien à vous, Erwan Basque.

    • @ moshe_levy : 400 millions d’autochtones tués en Amérique au 19ème siècle, soit 4 millions par année en moyenne. Armes classiques et bactériologiques, empoisonnement à grande échelle, disettes concertées, assimilation forcée des survivants, cloisonnement dans des réserves au terrain improductif, viols, vols, non-respect de centaines d’ententes, et en effet pas le moindre camp de concentration.
      Au Cambodge, des millions de morts, tortures innommables, camps de concentration mais pas de racisme.
      Aux États-Unis les Noirs étaient parqués dans des cases et traités comme des animaux mais pas de camp de concentration.

      Camps de concentration Nazis : les Roms ont subi le même sort que les Juifs mais étaient moins nombreux, je suppose que c’est moins grave puisque vous ne les nommez pas ?

      Je voudrais savoir : est-ce que le camp de concentration est la mesure que l’on doit utiliser pour savoir si un peuple, ou une race, a souffert ou non ? Un camp, souffrance. Trois, grandes souffrance. Aucun, on laisse aller ?

      La mémoire est une bonne chose en autant qu’elle évite d’être trop sélective. J’ai appris dans ma vie que la réconciliation passe par l’acceptation de la souffrance de l’autre. Vous n’en prenez pas le chemin semble-t-il.

      D’autre part il me semble qu’Israël fait partie de l’ONU et doit en conséquence être considéré comme un pays tout aussi responsable que les autres. La responsabilité implique de répondre autrement qu’en taxant les critiques d’antisémitisme au risque d’user un sentiment que l’on souhaite garder sensible.

    • Bonjour,

      En revenant d’un aller retour à Montréal hier soir, afin d’avoir un dernier regard sur 2012, je consultais le blogue pour avoir un aperçu. Et comme dernier regard sur 2012, je constatais que celui qui s’approprie le pseudonyme de Moshe_levy n’a pas l’envergure intellectuelle nécessaire pour assumer un tel pseudonyme tout simplement. Et tout probablement un pauvre Pure Laine dans son sous sol d’Hochelaga Maisonneuse qui constate les limites de son intelligence, tout comme vivre pour déblatérer sur une intelligence emprunté. Moshe_levy, vous n’avez pas la CARRURE intellectuelle pour assumer ce pseudo tout simplement. Essayer donc Ti Clin, cela vous ira comme un gant……… Bien à vous, Erwan Basque.

    • Israel est entoures d’ennemis, l’Iran veut absolument les detruirent, le hamas n’arrete pas de provoquer Israel,en lui lancant des rockets. Israel n’est pas parfait car lui aussi est cruel,
      moi je dis qu’Israel est sous la colere de Dieu car ils ont crucifies leur Sauveur,mais Israel demeure quand meme le peuple de Dieu, et Dieu va continuer de les proteger car en Israel
      un reste seras sauve et la je parle non pas seulement des juifs de Palestine mais de tous ceux qui habitent la planete car Dieu a dit qu’il va tous les reunir de nouveau.
      Shalom aux gens de bonne volonte et bonne annee.

    • @ johnbull
      en ce debut d’annee la moderation a bien meilleur gout.
      L’arbre bon porte de bons fruits.

    • Monsieur Marissal,

      après les commentaires d’un pseudo-Juif (”Moshe Levy”) qui ne cherche qu’à se moquer de la communauté juive avec ses propos grotesques, faut-il en plus se résigner à voir des commentaires reprenant la terminologie du troisième Reich (”Israel est sous la colere de Dieu car ils ont crucifies leur Sauveur”, 09H14)? Il n’est pas nécessaire d’avoir suivi de nombreux cours d’histoire pour savoir que l’accusation d’assassinat du Christ était l’un des arguments utilisés par les nazis. Disons que je m’attendais pas à lire cette propagande honteuse dans un forum de La Presse.

      Si moi je vois et sais qu’il s’agit de trolls -et de trolls particulièrement répugnants- pourquoi suis-je le seul à les dénoncer?!? En passant, les commentaires criblés de fautes -comme celui de cet “eternite” sont généralement écrits par des trolls…

      Merci de donner suite à ce message.

    • Bonjour,

      Bien sûr, comme vous savez bien les p’tits gars, au risque de vous apprendre que « l’argent est toujours le gros NERF de la guerre », au moins afin de finir de déculotter ce pauvre nationaliste québécois en manque de sensations fortes qui signe sur différents billets du pseudonyme de Moshe _levy, nous devons rendre à César ce qui lui appartient en propre. Et comme disent nos péquistes, c’est avec de « l’argin que l’on fait de l’argin ». Car nous devons rendre à la grande majorité des juifs ce qui leur appartient car ceux ci ÉCRIVENT SANS FAUTE aucune…. Va te r’habiller le Pure Laine qui signe Moshe_levy ou emprunte un dictionnaire, PAUVRE DE TOI….. Bien à vous, Erwan Basque.

    • @ jean-francois_trottier (en réaction à votre commentaire « 1 janvier 2013 03h14 ») :

      Je crois que vous avez tort si vous croyez que l’internaute qui utilise le pseudonyme «moshe_levy» est véritablement un citoyen qui appartient au groupe ethnoculturel juif.

      Plusieurs internautes (dont moi) croient en fait que l’internaute qui utilise le pseudonyme «moshe_levy» est un individu qui cherche à créer un ressentiment antijuif au sein de la communauté des internautes qui fréquentent les blogues de La Presse / Cyberpresse.

      Pour en arriver à cette conclusion, il suffit de faire l’inventaire et une brève analyse de la série de courtes interventions que ce «moshe_levy» a fait dans les derniers mois sur différents blogues de La Presse.

      Ces interventions sont habituellement totalement hors sujet et ramènent toujours l’objet de la discussion vers la communauté juive, ses symboles et ses traditions, en utilisant des formules vagues exploitant certains stéréotypes, formules qui sont susceptibles d’engendrer des commentaires critiques envers cette communauté, ces symboles et ces traditions.

      Comme les racistes antijuifs ont souvent recouru à l’imposture et à la fabulation dans le passé (ex. le manifeste « Le Protocole des Sages de Sion » créé dans la Russie tsariste, le film de propagande nazie « Le Juif Süss , etc.), il me semble tout à fait plausible que l’internaute qui utilise le pseudonyme «moshe_levy» soit en fait un imposteur antijuif…

    • Bonjour,

      M’enfin, morbleu mais envoie donc tiens, Sacrebleu…… ! Ça fait PLUSSE que 40 ans que vous autres de la gang des péquistes, vous vous faites AVOIR comme dans une religion judéo chrétienne soit le Parti Québécois….. Tout de même les péquistes de tout crin et de quelques Ti Poil restant, réveillez vous et cessez donc de tout prendre pour du CASH…….. Bien à vous, John Bull.

    • @ cotenord_7 : je n’ai pas pensé un instant à croire à l’origine juive, ou pas, de moshe_levy. En fait je m’en fous royalement. Il utilise des arguments simplistes, primaires même, mais j’ai lu et entendu de ces arguments chez des juifs… pas de la plus haute intelligence dois-je admettre. Des gens d’avis contraire utilisent d’ailleurs le même type d’argument, que ce soit le croissant, la croix ou n’importe.
      Toutefois votre théorie se tient très bien. Vous soulevez un point auquel nous devrons tous veiller dans le futur proche : les débats risquent d’enfler partout puisque beaucoup est à faire. Dès lors tout est possible même le pire.
      Un seul exemple : voyez johnbull qui semble plutôt calme quand il s’agit d’Israël et qui perd complètement les pédales dès qu’il tombe sur le Québec… et le PQ : devient parano au point de perdre le moindre sens commun. Un cas étonnant.

    • @ cotenord

      Que ce Moshe soit juif ou non ne rend pas la communauté juif mondiale intouchable. Depuis 1945, ils utilisent le chantage à l’antisémitisme et l’holocauste comme un vulgaire outil d’instrumentalisation politique ainsi qu’économique.

    • @ Porsche. (commentaire « 1 janvier 2013 18h10 ») :

      Comme on estime qu’il y a environ 13,4 millions de Juifs dans le monde, on pourrait minimalement s’attendre à ce que ne vous les mettiez pas tous dans le même paquet, dans votre jugement…

      Et pour approfondir votre réflexion, peut-être devriez-vous lire une biographie de Ferdinand Porsche, particulièrement eu égard à son comportement comme industriel de l’Allemagne nazie dans les années 1930 et 1940.

      Lorsque l’on utilise comme pseudonyme le patronyme de Ferdinand Porsche, qui a adhéré (sans contrainte) au parti nazi allemand en 1937, qui a employé des dizaine de milliers de travailleurs déportés dans ses usines, qui a été un proche collaborateur des SS et qui a fait déporter dans des camps de concentration des cadres « non coopératifs » du fabricant automobile français Peugeot, il me semble que l’on devrait se garder une petite gêne en ce qui concerne l’interprétation que font certains Juifs (voire même la majorité des Juifs) de l’un des pires drames qui a frappé leur peuple dans l’Histoire…

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Ferdinand_Porsche

    • Bonjour,

      L’humanité n’en finira jamais de ce peuple haïssable…Nous avons occasionnellement connu des individus qui ose défier l’autorité moralisatrice….les nouveaux inquisiteurs sont les sionistes mais ils seront anéantis

    • Aux USA les Juifs ne représentent que 2% de la population mais leur influence sur la politique, les arts et les médias est gigantesque. Voilà le problème. En France, ça commence à être la même chose. Le sionisme doit être anéanti et cela signifierait la fin d’une idéologie destructrice….

    • Bien des Juifs sont contre le sionisme et souvent ces derniers sont les premiers à nous expliquer de façon claire le danger de cette idéologie. La raison est simple : ils n’ont pas peurs de ce faire taxer d’antisémites….

    • Bonjour,

      Bien sûr, la plus grande leçon que nos amis les nationalistes québécois ont appris du sionisme fut de se LAMENTER. Chiale pour çi et chiale pour ça ! Les nationalistes québécois copièrent en tous points le rôle des Pleureuses de profession, ce qui veut dire des Pleureuses professionnelles partout dans l’Agora. Les nationalistes québécois eurent longtemps leur propre Mur des Lamentations sur la Colline d’Ottawa. Ainsi comme derniers regards sur 2012, prenez la résolution de cesser de vous lamenter et de jouer la victime de l’Histoire, vous Autres la gang des nationalistes québécois…… Bien à vous, Erwan Basque.

    • tiens j’suis encore passe’ par le visa de la censure…la verite n’a pas toujours bon gout semble t’il….pourtant j’attaquais absolument personne…

    • Le sioniste est rejette’ tout comme le christianisme…quand le diable sort ses cornes….

    • La haine et ses racines d’amertumes croissent dans le coeur de l’insense’ et chaque fois que l’on deteste quelqu’un on commet un crime…la haine est un sentiment du diable ,l’amour lui est de Dieu.
      Si on apprenais l’ a b c de l’amour on apprendrais aussi le pardon .Les guerres existent a cause du rejet d’un Createur et elles cesseront lorsque l’on cesseras de le rejeter.
      L’amour est eternel parcequ’il est Divin . En ce nouvel an aspirez aux choses les meilleures.

    • @johnbull

      Cher ami, je vous lis assez régulièrement et je peux vous dire qu’en fait de chialeur vous ne donnez pas votre place. En fait vous seriez plutôt dur à battre ! Pour moi, vous êtes le meilleur et vous êtes absolument sans pareil.

      Bien à vous, comme vous dites.

      @eternite

      Cher autre ami, il y a des choses qui se disent sur ces blogues que je considère absolument honteuses et indignes d’être publiées, et pourtant…

      De même que vous, j’ai vu l’autre jour mon commentaire censurer parce que j’avais écrit (sans doute un peu trop familièrement) le très horrible mot «crisse», comme dans «crisse que je trouve ça lourd !»

      Pour moi, la preuve est faite depuis longtemps qu’on peut publier des propose disgracieux et même haineux sur les blogues de La Presse, mais à condition toutefois de ne pas utiliser de gros mots. La bienséance, c’est tout ce qui compte. Malheureusement, je ne sais pas ce qu’il en est au juste dans votre cas… Vous ne me semblez pas du genre à «sacrer»…

      Ce qui m’amène à vous répondre sur votre dernier commentaire à propos de la haine. La haine est certainement un sentiment mais je doute qu’il soit du diable. L’homme est fait, dit-on, d’un corps et d’une âme, soit ! mais cela ne signifie aucunement pour moi que nos sentiments sont partagés entre, par exemple, des bons et des mauvais sentiments, ou, si vous voulez, des sentiments de Dieu et des sentiments du diable. Les sentiments sont «neutres», je pense, en ce sens qu’ils ne portent en eux ni bien ni mal. Ils sont nos agents de renseignements sur tout ce qui nous entoure ; et de même que la douleur ou la peur nous indiquent la présence d’une menace présente ou à venir, la haine nous permet d’identifier un danger qui viendrait d’un ennemi.

      Or, je veux bien aimer mes ennemis, comme nous l’enseigne l’Évangile, mais encore faut-il que je sache les reconnaître. Car, des ennemis, cela existe, et qui pourra nous les montrer sinon la haine, justement ? L’angélisme ne les fera pas disparaître et ne nous protégera pas plus contre eux.

      Après cela, il s’agit bien sûr de se gouverner en conséquence sans s’abandonner inconditionnellement à notre haine – ce qui évidemment est à proscrire – mais en sachant se gouverner au mieux, connaissant mieux désormais les dangers qui nous guettent, grâce à la haine.

      Ceci n’est pas une leçon de morale, mais un simple commentaire de nature un peu philosophique. Et si vous voulez mêler Dieu à cela, je vous dirai que c’est Lui qui a voulu qu’il en soit ainsi. Et je trouve pour ma part cette façon de concilier le bien avec le mal d’une part, et le déterminisme avec le libre-arbitre d’autre part, beaucoup plus facile à concevoir.

    • Bonjour,

      Bien sûr, la haine, je laisse celle ci aux Autres. Et que ceux ci se dépatouillent AVEC en cette fin d’Année 2012 tout en débutant 2013. Tout comme l’EFFORT est toujours le signe de l’ERREUR, je prends un malin plaisir pour répliquer à jeanturg que j’imagine Turgeon de patronyme. Et d’après vous tous la GANG des nationalistes québécois incluant Monsieur Jeanturg, quel est le quotient intellectuel d’une FOULE ? Et quel est le quotient intellectuel d’une gang de nationalistes en incluant tout le tapon ? La même chose malheureusement……. Un quotient intellectuel réduit à son DÉNOMINATEUR COMMUN n’est ce pas ? Soit d’environ l’âge mental de plus ou moins 5 ( cinq ) ans if you kappish. Et voilà pourquoi nous avons nos caribous nationalistes à l’esprit grégaire soit l’esprit du cheptel ou du troupeau par le dénominateur commun qui culmine par la moyenne de ces cerveaux nationaux qui PENSENT PAR LES RACINES à l’ombre d’un drapeau. Voilà l’esprit grégaire qui anime le nationalisme québécois qui carbure à la haine de l’Autre car sans la Haine de cet AUTRE, le nationalisme s’éteint et meurt de sa belle Mort . Voilà pourquoi certains Murs des Lamentations existent dans les faits pour se lamenter et ainsi perdurer en excitant le National et sa notion de Tribu tout comme la Grande Tribu des Pures Laines telle que nommée par nul autre que Monsieur Victor Lévy Beaulieu qui avoua sans broncher avoir pris ce patronyme Juif de Lévy pour mieux percer le marché Européen …….. Bien à vous, Erwan Basque.

    • @johnbull Tu devrais t’abstenir d’écoeurer toujours les Péquistes et tu devrais nous parler un peu de ton ancien chum Charest et de ton très bon Gouvernement des 9 dernières années, pire que ca tu meures. A t’entendre on jurerait que c’est le parti communiste qui est au pouvoir. Réveille, on est en 2013, je pense que tu est resté en 2003 l’année que Charest a pris le pouvoir t’a oublié d’évoluer depuis le temps. Il y en a eu de la corruption depuis 2003!!!!!

    • @ jeanturg
      La force est un tigre apprivoise’. Si je laisse la bete en moi (le charnel) me dominer vais je devenir meilleur? si je deviens agressif par mon manque de control suis je responsable? bien sur…si je laisse une porte ouverte a l’ennemi ,ne va t’il pas envahir ma maison? la haine existe a cause du peche de l’homme mais si on ne resiste pas a ce mal , il va nous envahir et gare a vous car le diable est un lion rugissant cherchant qui il devoreras et il ne fait de quartier a personne.Nous sommes creer libre mais dois je faire de cette liberte’ une pierre d’achoppement ?s’il a plut a Dieu de nous creer libre c’est parce qu’il n’aime pas la servitude.
      Donc la liberte c’est le libre arbitre de chacun de faire ses choix dans cette vie,ce n’est pas une imposition,mais par tes choix tu seras mis sur la balance de la Justice et juge’ et condamne’ selon tes oeuvres ,mais sachant que personne ne seras sauves par ses oeuvres afin que personne ne se glorifie lui-meme Dieu a donc accorde son salut par grace, par le moyen de la foi.
      Le seul nom que Dieu a donne’,la seule porte vers le royaume eternel c’est Jesus et rien de tout ce qui existe dans le vaste univers ou dans ce monde ci ne peux offrir autant.
      Beaucoup d’appeles peu d’elus car les hommes se sont tournes vers les richesses et les seduction de ce monde.

    • @eternite

      Je ne voudrais pas vous manquer de respect – car sachez bien que je respecte au plus haut point la foi des croyants, les vrais, et de quelque confession qu’ils soient -, mais votre dernier commentaire est un ramassis de toutes les réponses que j’ai apprises par cœur dans un petit catéchisme qu’on a très facilement réussi à enraciner dans mon jeune cerveau d’à peine une dizaine d’années quand je fréquentais encore la petite école – mais pour un temps seulement ; toutes ces réponses à des questions que je ne me posais même pas à l’époque – évidemment ! – réponses qui se sont d’ailleurs avérées d’aucune utilité quand je me suis enfin posées les questions… Enfin, bref…

      Réponses pourtant que l’Église soi-disant «moderne» continue toujours de nous rabâcher et qui n’ont, à mon humble avis, aucun sens ni aucune pertinence si ce n’est dans les limites du cadre théologique très étroit pour lequel elles ont été inventées expressément. Cadre tout à fait théorique, donc, aristotélicien, érigé en système tournant autour de lui-même autant que sur lui-même.

      Mais ce n’était pas non plus une critique du catholicisme que je vous proposais ; j’avais seulement voulu partager avec vous ma conception de la haine : un sentiment utile selon moi, car il déclenche en nous une sonnette d’alarme dont on peut se servir ou pas, et selon notre libre-arbitre. Ignorer la haine, je veux dire la nier, par exemple, c’est risquer de se faire jouer un vilain tour par elle. Mais pour parler dans votre langue, je vous poserai cette double question : ignoreriez-vous le diable ? Alors pourquoi croyez-vous que vous pouvez l’anéantir par votre seule volonté ? C’est impossible et il nous faut faire avec !

      Comme le Diable, la haine existe et c’est à vous, à nous tous, d’y prendre garde. Et s’il faut combattre quelque chose, que ce ne soit pas le sentiment lui-même (qui n’est qu’une sonnette d’alarme, je le répète), mais plutôt les gestes insensés qu’il pourrait nous amener à poser.

      Moi, c’est comme ça que j’ai compris l’Évangile, en tout cas. Mais il est vrai que je ne suis pas prêcheur, ni autorisé à parler au nom de Dieu, ni même au nom du pape. Je ne parle qu’en mon nom personnel, et, franchement, je ne sais pas comment certaines personnes peuvent s’autoriser à parler au nom du Créateur.

      Vous aurez beau prier, Dieu ne vous fera jamais différent des autres hommes en faisant disparaître chez vous des sentiments qu’il a pourtant mis dans le cœur de tous les hommes… ne serait-ce que pour voir ce qu’on en fera, peut-être ? Qui peut savoir les desseins de Dieu ?

      @johnbull

      Oui, Turgeon ! Bien joué. Pour le reste de votre délire coutumier… Rien compris, sinon votre hargne énorme dont vous n’arrivez visiblement pas à vous débarrasser malgré tout le fiel que vous déverser à grands flots sur tous les blogues de La Presse, quotidiennement.

      Tâchez d’en revenir un peu, quand même. C’est, en tout cas, la grâce que je vous souhaite en ce début d’année 2013.

      Bien à vous, selon votre formule (sans conteste, le meilleur de vous-même que vous nous livrez jour après jour).

    • WOW!

      Quelqu’un a dû mettre quelque chose d’assez costaud
      dans le punch du party du Jour de l’An…!!

      L’année 2013 prend le départ sur les chapeaux de roue!!

    • Bonjour,

      En réplique au commentaire de Monsieur Jeanturg en ce 2 de Janvier 2013 à 21.21 heure, c’est bien ce que je disais. Difficile d’être compris par des nationalistes et surtout les péquistes qui ne veulent pas sawouère mais craire. Tout comme le quotient intellectuel d’une foule est de plus ou mois de 5 ans d’âge mental, il en est de même d’une gang de nationalistes à l’esprit grégaire à qui nécessite dans le discours un nivellement par le bas pour être assuré d’être compris de tous par les meneurs de claque, un nivellement par le bas jusqu’à ce fameux 5 ans d’âge mental. Tout comme l’expression consacrée : « Vendre un frigidaire à des esquimaux », voilà ce qui arrive aux vendeurs de la Cause Nationale. Afin de vendre aux nationalistes québécois tout en se permettant de niveler par le bas afin de bien les pogner un « frigidaire qu’est la Cause » dont la grande majorité des québécois ne veulent pas tout comme les Esquimaux n’ont pas besoin de ce gadget…… Bien à vous, Erwan Basque.

    • @ johnbull

      Je n’ai jamais été nationaliste et ne le serai jamais. Et pourtant je trouve tes propos aussi grotesques que déplacés. Ton obsession avec les péquistes est limite pathologique.

      “Afin de vendre aux nationalistes québécois tout en se permettant de niveler par le bas afin de bien les pogner un « frigidaire qu’est la Cause » dont la grande majorité des québécois ne veulent pas tout comme les Esquimaux n’ont pas besoin de ce gadget”

      Te relis-tu parfois? Ce que tu écris n’a aucun sens. Ni au niveau de la forme, ni au niveau du fond.

      Faut en r’venir, à un moment donné.

    • @ jaypee ~

      Faites comme moi…

      Arrêtez de lire les commentaires insignifiants de Jeanboeuf.

      Vous ne vous en porterez que mieux!

    • Bonjour,

      En réplique pour nos deux péquistes ou bien ces deux nationalistes québécois qui s’ignorent, soit Jaypee2 et rogergiroux, ce péquiste du Premier Lit de Ti Poil, afin de mieux être compris, je ne veux pas niveler plus bas que le cinq ans d’âge mental requis pour la compréhension de « tout le membership » d’une gang de nationalistes. Mais je vais ajouter la ponctuation pour certains analphabètes fonctionnels qui font partie du 55 % et plus qui ne peuvent dégager un sens ou se
      « faire une tête d’un texte tout à fait minimaliste.

      Tout comme l’expression consacrée soit : « Vendre un frigidaire à des Esquimaux », voilà ce qui arrive aux vendeurs de la Cause Nationale. Afin de vendre aux nationalistes québécois un frigidaire « qu’est la Cause » dont la très grande majorité des québécois ne veulent pas, tout en se permettant de niveler par le bas afin de bien les pogner tout comme des Esquimaux qui n’ont pas besoin de ce gadget.

      Finalement, en ce dernier regard sur 2012 et des appréhensions pour 2013, ce petit texte minimaliste écrit à 6.30 heure du matin tout d’un JET en prenant mon premier expresso me démontre encore une fois l’analphabétisme de bien des nationalistes québécois qui se proclament les fiers défenseurs de la langue française au Canada. Arrivant d’un aller retour à Montréal hier soir de plus de 600 kilomètres, je me suis dis « pas encore ». Bien sûr que nous avons des gorlots de mauvaise foi et quelques péquistes de bonne volonté. Voilà pourquoi dans le paragraphe ci dessus, avec exactement les mêmes mots en mettant la ponctuation requise avec les points sur les i et les barres sur les T, j’avais oublié en écrivant ce court texte matutinal à potron-minet que nous avons 55% et plus d’analphabètes fonctionnels au Québec qui ne peuvent dégager du tout un « SENS » dans une courte phrase. Voilà pourquoi le Journal de Montréal « met des images et des photos » pour aider la compréhension par une image qui vaut 1,000 mots, n’est ce pas…. Et bonne année 2013 à tous avec la plus grande richesse qu’est la SANTÉ. Bien à vous, Erwan Basque.

    • @johnbull

      «…matutinal à potron-minet…», dites-vous ? Analphabète fonctionnel, si vous voulez, mais on sait au moins reconnaître un pléonasme au premier coup d’œil. Et quand celui-ci est formé de deux mots rares – faut le faire exprès, tout de même ? – on se dit qu’il y a là-dedans comme une intention de péter de la broue…, ou, si vous préférez, de faire étalage de sa petite culture en étendant le peu qu’on a sur le plus d’espace possible… comme on fait avec la confiture.

      Tout de même, cette fois votre discours était plus compréhensible, je dirais même lumineux : j’ai bien saisi en effet que vous n’avez strictement rien à dire… mais ça doit aussi pouvoir se dire en beaucoup moins de mots, vous ne trouvez pas ? Alors faites au moins ce petit effort de style la prochaine fois.

      Et puisque nous en sommes toujours aux bons vœux, je vous souhaite pour 2013 plus de cohésion . Vous verrez : de la cohésion dans le discours, c’est de la santé dans la pensée. Et la santé, comme vous le dites d’ailleurs si justement, c’est la plus grande richesse. Là-dessus nous sommes bien d’accord.

      D’autre part, et si je peux me permettre, puisqu’une image vaut mille mots – et vous avez bien raison de nous le rappeler – je vous suggère la prochaine fois de nous faire carrément un dessin. Votre talent y est sans doute mieux affirmé.

    • Bonjour,

      Puisque ce dernier regard sur 2012 provoque autant de commentaires, en espérant que 2013 continue dans la même veine. Tout en convertissant à tous les jours des nationalistes québécois qui retrouvent la vue par miracle en quittant le petit navire de la Cause. Tout en me permettant de remercier Monsieur Jeanturg qui, comme son ami le péquiste souverain cherchent tous les deux la vilaine mouche sur le coche. Tout en mettant les projecteurs sur un intervenant que ces pauvres bougres veulent clouer au pilori. En provoquant exactement l’effet contraire, soit de donner encore plus de visibilité au commentateur ainsi qu’à son exposé.

      Pauvre Monsieur Jean Turg, une maudite chance que ces pléonasmes n’étaient pas vicieux. Ayant longtemps été payé pour mon expertise dans le courtage immobilier dans lequel j’évoluais dans mon autre vie, j’étais responsable d’une chronique immobilière en plus de mon travail en courtage qui m’amenait ainsi de l’eau au moulin. Sachant pertinemment que les 77 locataires de mes immeubles pouvaient jeter un regard sur mes interventions ainsi que mes clients en courtage, je mettais toute la gomme dans mes textes comme expert, il va s,en dire.

      En écrivant d’un seul jet en dix ou quinze minutes sur un sujet d’actualité, je me permets bien des accrocs pour artrousser les nationalistes tout en me moquant d’eux les pôvres. Tout en me disant que même si j’y allais avec du style, cela ne serait qu’un coup d’épée dans l’eau frette. Et je ne suis pas PAYÉ pour ce faire à moins que…. vous savez les péquistes que money talk.

      En terminant, Monsieur Jeanturg, un immense merci pour tous les projecteurs que vous avez mis sur mes commentaires, ce qui donne une visibilité accrue par des chercheurs de poux comme souverain le péquiste et quelques autres grands penseurs nationalistes. Tout en espérant pour 2013 que saurez encore porter le flambeau sur ce fait que VENDRE la Cause Nationale ressemble à celle vendre des frigidaires aux Esquimaux. Bien à vous, Erwan Basque.

    • Monsieur Marissal;

      Lors de la présentation du budget, le seul point sur lequel vous avez mis l’emphase, comme pour masquer tout le reste des horreurs…Ce sont les sempiternelles augmentations de taxes sur le tabac et l’alcool…Tout en faisant accroire aux bons petits Québécois ignorants qu’il n’y avait aucune autre augmentation de taxe.

      Pourquoi n’avez vous pas fait votre travail de journaliste et publier la liste de toutes les augmentations de taxe qui furent soigneusement cachées? (Les retraités entre autre). Êtes vous si péquistes que cela?

    • …suite:

      Comme par exemple, exiger la publication des nouvelles tables d’impôts!

    • @pager 5jan 2013 13h00

      Poser la question c’est y répondre. Ce Monsieur Marissal me fait
      penser à un autre grand journaliste M. Pierre Duchesne qui vient de nous
      redonner la paix sociale (dixit M. Duchesne à l’Assemblée Nationale). Ils
      ont surement des affinitées politiques.

    • @johnbull

      “ces deux nationalistes québécois qui s’ignorent, soit Jaypee2″

      La condescendance maintenant. Décidement, t’en rates pas une… Lâche pas… Grâce à toi, je suis sûr que tes nationalistes tant honnis marquent des points. Quant à moi, tu ne me connais pas alors cesse ton numéro de clown prétentieux. Tu ne m’impressionnes pas. Mieux: tu te ridiculises publiquement.

      “Mais je vais ajouter la ponctuation pour certains analphabètes fonctionnels qui font partie du 55 %”

      Tu sais, la seule chose qui soit pire, à mes yeux, que l’illettrisme, c’est la prétention. Dans le style de ceux qui veulent “bien perler” et qui se plantent dans leurs circonvolutions qui n’impressionnent qu’eux.
      En d’autres termes, limite-toi à “sujet-verbe-complément”. Ca vaudra mieux pour la langue française.

    • Simonac monsieur Marissal ! , votre site est outrageusement contaminé !!

      C’est grand dommage qu’en ce début 2013 la modération n’ait pas eu meilleur goût pour que nous cessions enfin de se faire BULLier désHONORABLEment, et de pouvoir tourner la pageR.

      Et ce, pour l’ETERNITE ….

    • Oui grand dommage que la modération ne nous donne pas la SOUVERAINe paix

    • Bonjour,

      Bien sûr avec un dernier regard sur 2012, nous constatons que nous avons des péquistes de mauvaise volonté dont le seul souffle vital porte ceux ci à s’essayer de dénigrer tous ceux qui ne sont pas de la chapelle. Soit toute la gang de péquistes, surtout ceux du PREMIER LIT de Ti Poil qui pensent strictement « par les racines » comme de la vieille souche au lieu de se servir de la matière grise d’un si petit ciboulot.

      En terminant, tout comme penser avec ses pieds, relevons le débat en nous servant de notre caboche au lieu de faire comme les vieilles souches nationalistes qui ne savent que penser « par les racines » en ayant toujours une racine quelconque à l’oeil. Et pour 2013, faites des commentaires, vous autres de la talle des péquistes au lieu de vous acharner comme des mouches à mar… sur les commentaires sensés des Autres qui ne font qu’émettre une opinion qui ne cadre pas avec votre vision étriquée et tout à fait manichéenne de votre nationalisme à brides et avec oeillères ……. Bien à vous, John Bull.

    • @ dkca… qcc ~

      Personne ne vous oblige à lire les commentaires
      et encore moins à y répondre…

    • @rogiroux 7 janvier 2013 08h14

      Complètement d’accord avec vous. Mon commentaire est ma réponse
      à celui de dkca. Je veux ainsi démontrer son incohérence.

    • @ rogiroux
      7 janvier 2013
      08h14
      • « Personne ne vous oblige à ….les commentaires
      et encore moins à y répondre… »

      Mais c’est très exactement ce que je fais !!?, sauf avec des individus de bonne volonté, comme vous. Je trouve juste que ces 4 trolls constituent une pollution bloguatmosphérique lamentablement gratis et inutile.

      Y’a des jours où j’en viens presque à regretter mon respect de la liberté d’expression, dur dur ….

      @qc_c
      7 janvier 2013
      09h30

      Quelle incohérence ??

    • Bonsoir,

      Après un dernier regard sur 2012 qui n’en finissait plus de s’étioler tout en faisant mal à nos amis les péquistes, que sera 2013 car la tendance qui se maintient semble lourde pour le péquiste et sa pauvre Cause Nationale qui ne fortille plus pantoute, ni gigote ou grouille plus du Q tout en ayant la plot… complètement à terre comme disent dans le Québec profond les VRAIS Indépendantistes de l’Option Nationale, ces Vrais de Vrais qui forment le 1 % . Tout en paraphrasant PAUVRE RUTEBEUF que chantait si bien notre camarade vitamine que fut le Grand Léo Ferré…. soit :

      Que sont nos péquistes devenus,
      Que j’avais si bien connus,
      Et tant massacrés,
      Ils ont été si clairsemés,
      Je crois le vent les a soufflés,
      Devant ma porte, la Cause est morte.
      Ce sont péquistes que vent emporte,
      Et il ventait devant ma porte,
      La cause est morte…….

      Et en terminant, une bonne année 2013 malgré une certaine déconfiture……. Bien à vous, Erwan Basque.

    • @johnbull

      Déjà que la prose ne vous réussissait pas, voilà maintenant que vous donnez dans la poésie… Seigneur !

      Je laisserai tomber la critique de la forme pour vous répondre sur votre maigre fond.

      Je ne sais pas si la Cause est morte – j’ai mis une majuscule ; vous aimez beaucoup les majuscules : on vous entend presque crier derrière… – mais en tout cas, la dernière fois que le vent électoral à soufflé, il a porté le PQ au pouvoir. Ce détail avait sans doute échappé à votre attention.

      Ça s’est passé en 2012, pourtant.

      Un bon conseil pour 2013 : laissez tomber la poésie ; laissez aussi tomber la prose ; en somme, laissez carrément tomber la plume et adoptez plutôt, et pour de bon, le crayon à dessiner ou à colorier.

      Il faut que vous soyez passablement inculte
      pour ainsi massacrer un aussi grand poète
      en faisant de l’injure un tremplin pour l’insulte…
      Ou bien iconoclaste, ou bien analphabète…

    • Bonjour,

      Avec un dernier regard sur 2012, voici l’arrivée de 2013 avec son immense potentiel de possibilités. En tant que Canadiens qui habitent la province de Québec, nous devons appuyer Notre Dame du Béton pour l’année 2013 en lui laissant finir sa « job de bras » avec nos petites et grosses boules d’émotion que sont la gang du restant de péquistes. Avec sa gouverne toute Fédéraliste à venir comme nous vîmes la Dame de Béton avec ses collègues des autres Provinces, Notre dame de Béton était tout feu et toutes flammes dehors envers sa famille Canadienne. Pas besoin de spécifier que Monsieur Claude Blanchet et sa conjointe de toujours ont appris le « vrai sens des affaires à Toronto » pendant plusieurs années avec ce fantastique Libéral Ontarien qu’était Monsieur Robert Campeau, ce puissant milliardaire d’il y a une trentaine d’années dans le secteur immobilier.

      Finalement, tout en continuant de faire « de la viande hachée avec les caribous » avec son batte de bois franc, laissons Notre Dame de Béton continuer de mettre le Parti Québécois à sa main en le transformant de l’intérieur afin d’enlever les vieilles odeurs de boules à mites de la Baptiste. Ainsi, dans cette Année 2013, la Dame en Béton continuera de « faire du monde avec les péquistes » afin que plus jamais au Canada, nous n’ayons à rougir honteusement de ces fiers bâtisseurs de pays par les assemblées de cuisine et le porte à porte comme les Témoins de Jéhovah. Et ce, tout en sentant la boule à mites et le swing à plein nez…… Bien à vous, Erwan Basque.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mars 2011
    D L Ma Me J V S
    « fév   avr »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité